Le Besoin en Fonds de Roulement Normatif

Click here to load reader

  • date post

    12-Nov-2015
  • Category

    Documents

  • view

    17
  • download

    6

Embed Size (px)

description

Le Besoin en Fonds de Roulement Normatif

Transcript of Le Besoin en Fonds de Roulement Normatif

  • Le besoin en fonds de roulement normatif

    Nous avons voqu dans une fiche prcdente le calcul du besoin en fonds de roulement. L'inconvnient de cette mthode est que les calculs se basent sur la valeur des postes une date fixe. Or les stocks, les crances clients, les dettes fournisseurs... pris en compte dans le calcul du BFR, sont des poste en volution constante ! L'objectif du BFR normatif est donc de pallier et inconvnient.

    Le principe est donc simple : baser le calcul sur les montants moyens de chaque postes sur l'anne.

    La mthode l'est un peu moins : pour chaque composante, on va calculer un dlai moyen et un coefficient de pondration moyen.

    On peut tre amen raisonner globalement ou en sparant la partie variable de la partie fixe (le plus probable).

    BFR normatif en raisonnant globalement

    Lors d'un examen (DECF par exemple), les dlais peuvent tre donns ou calculs mais les coefficients seront calculer (raisonnement annuel ou unitaire) dans la majorit des cas.

    Stock moyen = ( stock initial + stock final ) / 2

    Cot d'achat = Achats +/- Variation de stocks

    Cot de production = Cot d'achat des matires consommes + Charges de production HT dcaisses - Production stocke - Production immobilise

    Rappel :

  • Emplois Partie variable (ou totalit si pas de distinction)

    Dlais Coefficients

    Stocks de matires premires

    ( Stock moyen de matires premires / Cot d'achat HT des matires premires consommes ) * 360

    Cot d'achat HT des matires premires consommes / Chiffre d'affaires HT (1)

    Stocks de marchandises

    ( Stock moyen de marchandises / Cot d'achat HT des marchandises vendues ) * 360

    Cot d'achat HT des marchandises vendues / Chiffre d'affaires HT (1)

    Stocks de produits finis

    ( Stock moyen de produits finis / Cot de production HT des produits finis vendues ) * 360

    Cot HT de production dcaiss des produits vendus (2) / Chiffre d'affaires HT (1)

    Stocks de produits en cours

    ( Stock moyen de marchandises / Cot d'achat HT des marchandises vendues ) * 360

    Cot HT de production dcaiss des produits en cours (2) / Chiffre d'affaires HT (1)

    Crances clients

    ( Crances clients et compts rattachs / Chiffre d'affaires TTC total ) * 360

    Chiffre d'affaires TTC (3) total / Chiffre d'affaires HT (1)

    Voir cas spcifique si les clients rglent des dates diffrentes (4) .

    Idem, pour chaque client.

    TVA dductible

    La TVA dcaisse, calcule en fin de mois, est en gnral rgle au cours du mois suivant. Le dlai moyen est donc gal 15 (la moiti du mois) + date de paiement de la TVA [Exemple] .

    Total TVA dductible / Chiffre d'affaires HT total

    Acompte sur salaire (si vers avant le 15 du mois)

    La part de salaire verse avant le 15 du mois (ne pas confondre avec le 15 du mois suivant) se traduit par un emploi pour l'entreprise. Dans ce cas, le dlai correspond la date de versement (1 14).

    Encaisse de transaction

    Il s'agit du fonds de caisse moyen (ncessaire pour rendre la monnaie aux clients). On ne calcule ni dlai ni coefficient. On inscrit directement la ressource en jours de CA HT. ( Montant moyen du fonds de caisse / CAHT ) * 360

    Ressources Patie variable (ou totalit si pas de distinction)

    Dlais Coefficients

  • Fournisseurs de matires premires

    ( Dettes fournisseurs de matires premires / Achats nets TTC de matires premires ) * 360

    Prix d'achat TTC des fournisseurs de matires premires / Chiffre d'affaires HT (1)

    Autres fournisseurs

    ( Dettes fournisseurs des charges diverses / Achats nets TTC de charges diverses ) * 360

    Prix d'achat TTC des fournisseurs de charges diverses / Chiffre d'affaires HT (1)

    Voir cas spcifique si les fournisseurs rglent des dates diffrentes (4) .

    Idem, pour chaque fournisseur.

    Salaires nets (5)

    Bien se rappeler que la partie verse avant le 15 du mois est porte en emplois ! Si tout ou partie (acompte) du salaire est vers entre le 15 au 30 du mois, le dlai est gal la date de versement - 15 [Exemple] . Pour le reste du salaire, le principe est le mme que pour la TVA dductible.

    Salaire (ou acompte) net vers / Chiffre d'affaires HT total

    Charges sociales (5)

    Le principe est le mme que pour la TVA dductible.

    Charges sociales (salariales et patronales) / Chiffre d'affaires HT total

    TVA collecte Le principe est le mme que pour la TVA dductible.

    Total TVA collecte / Chiffre d'affaires HT total

    Crdit d'escompte

    Si une banque accorde un crdit d'escompte l'entreprise, on ne calcule pas de dlai ni de coefficient. On inscrit directement la ressource en jours de CA HT. ( Montant du crdit d'escompte / CAHT ) * 360

    1. Il est possible de raisonner globalement (cot total / CA HT total) ou unitairement (cot d'achat des matires utilises pour un produit / Prix de vente unitaire HT).

    2. On parle ici de cot de production dcaiss; il ne faut donc pas tenir compte des amortissements.

    3. Bien vrifier si le sujet ne prcise pas qu'une partie du chiffre d'affaires est li l'exportation. Comme il n'y a - en principe - pas de TVA sur les exportations (voir cours de fiscalit), il faudrait retenir le montant HT et non TTC pour cette part.

    4.

  • 5. L'nonc peut ne donner que le montant global des charges salariales. Une illustration de ce problme dans l'examen de 1998, socit Hendric, second dossier : charges de personnel + charges sociales = 7.425.000 , les charges salariales reprsentent 20% du salaire brut et les charges patronales reprsentent 35% du salaire brut. Rsolution : salaire brut = 7.425.000 / 1,35 = 550.000 charges patronales = 550.000 * 0,35 = 192.500 charges salariales = 550.000 * 0,20 = 110.000 salaire net = 550.000 * 0,80 = 440.000

    BFR normatif en sparant partie variable de la partie fixe

    Lors d'un examen (DECF par exemple), les dlais peuvent tre donns ou calculs mais la difficult tient dans le calcul des coefficients. Contrairement la mthode prcdente, il est ncessaire de distinguer la partie variable ( calculer ; raisonnement annuel ou unitaire) et la partie fixe (on calcule ici le montant des charges fixes par jour, non un coefficient).

  • Partie variable

    Elments Dlais Coefficients

    Stocks

  • FRNG, BFR et Trsorerie

    L'quilibre financier d'une socit peut tre apprhend partir de son bilan. Celui-ci rpertorie l'actif ses diffrents investissements ou emplois et, au passif, les ressources mobilires pour les financiers. Dans ce contexte, la trsorerie est la diffrence algbrique entre le fonds de roulement net global (FRNG) et le besoin (ou excdent) en fonds de roulement (BFR/EFR) de l'entreprise.

    FRNG - BFR = Trsorerie

    Le fonds de roulement net global

    Le fonds de roulement net global constitue une garantie de liquidit de l'entreprise. Plus il est important et plus l'quilibre financier semble assur, les dettes court terme tant susceptibles d'tre honores par la ralisation de l'actif circulant. Il peut tre calcul selon diffrentes mthodes...

    ... partir du haut de bilan

    capitaux permanents - actif immobilis

    ... partir du haut de bilan fonctionnel ( voir fiche )

    ressources durables - emplois stables

    ... partir du bas de bilan

    actif court terme - passif court terme

    ... partir du bas de bilan fonctionnel ( voir fiche )

    (ACE brut + ACHE brut + AT) - (DE + DHE + PT)

    Certes, avoir un FRNG positif est une preuve de grande stabilit. Mais on peut se contenter d'avoir un quilibre moins stable, en engrangeant la fin de chaque mois au moins de quoi faire face aux chances du mois suivant => La rgle d'quilibre n'est pas d'avoir un FRNG positif, mais d'avoir un FRNG au moins gal son BFR.

    Le besoin en fonds de roulement (BFR)

  • Le besoin ou l'excdent en fonds de roulement ( BFR ou EFR ) proviennent des dcalages dans le cycle "achat - production - vente", c'est dire le cycle d'exploitation. Ces dcalages sont aliments par diverses contraintes d'ordre social et technique supportes par l'entreprise. Par exemple, il est souvent ncessaire, dans l'industrie, d'avoir supporter un certain niveau de stock de matire premire et/ou de produits finis afin d'viter les ruptures du processus de production et de commercialisation. Il est aussi souvent courant de voir les firmes s'aligner sur les usages sectoriels en matire de crdit client. Il s'agit l d'emplois, d'actifs d'exploitation dont le financement est coteux. Mais paralllement, le cycle d'exploitation peut gnrer des ressources comme le crdit fournisseur. On a donc :

    ... partir du bilan

    BFR = ( Stocks + Crances clients) - (Dettes fournisseurs + Dettes sociales)

    ... partir du bilan fonctionnel ( voir fiche )

    BFR = (ACE + ACHE) - (DE + DHE)

  • Le bilan fonctionnel

    Le bilan fonctionnel est un bilan dans lequel les ressources et les emplois sont classs par fonction (fonctions financement, investissement et exploitation). Il s'tablit partir du bilan comptable avant rpartition du rsultat (le rsultat de l'exercice est donc inclu dans les capitaux propres). Tout comme le bilan traditionnel, il est scind horizontalement (une partie haute pour les lments stables, et une partie basse pour les lments circulants). Mais les termes actif / passif sont remplacs ici par les notions d'emplois / ressources.

    Attention au pige : si l'nonc propose un bilan aprs rpartition, il faut donc rtablir au pralable le bilan avant rparition du rsultat.

    Remarques : pour l'actif, retenir les valeurs brutes du bilan comptable, si le sujet d'examen ne le demande pas, inutile de sparer exploitation / hors exploitation.

    Attention : ne pas confond