LAVWA KA BA_AGT N°002

download LAVWA KA BA_AGT N°002

of 12

  • date post

    20-Jun-2015
  • Category

    Documents

  • view

    124
  • download

    1

Embed Size (px)

Transcript of LAVWA KA BA_AGT N°002

Trimestriel : n 002 SommaireEDITORIAL TOUR DES YOLES 2006 LES JEUNES DAGT EN VACANCES TONB LV, UN QUIPAGE DE JEUNES FICHE TECHNIQUE PRESTATIONS CLSH SA LAVWA KA BA, KA BA ? TABLEAUX DES RSULTATS CHAMPIONNAT 2006 2 2 3

Juillet - Aot - Septembre 2006

Le championnat 2006La domination de WELCOME I conteste ?TONB LV 2me victoire lAnse Mitan Mardi 15 aot 2006

PAGE 10

4-5-6 6 7 7 8-9 8-9 10

PORTRAITS LE CHAMPIONNAT 2006

La domination de Welcome I conteste?PRVISIONS DES ACTIVITS DU DERNIER TRIMESTRE 2006 10

REMISE DES RCOMPENSES DU CHALLENGE VWEL DRS 11 ACTUALIT EN IMAGES 12PAGE 11

Bord de mer, Californie 97232 Le Lamentin (Martinique)

PAGE 3

Tl. : 0596 39 71 56

gommier_tradition@hotmail.frDirecteur de la publicationClaude BLAMEBLE.

Email

VWEL DRESRemise des prixPAGE 12

Mise en Page : Impression : Photos :

Raymond MICHIGANT. Association Gommier et Tradition. Association Gommier et Tradition.

Ont particip ce numro :Claude BLAMEBLE, Raymond MICHIGANT, Patrick PETITO, Lela-cha PETITO, lise PETITO, Jean-Paul SAINTE-ROSELES JEUNES DAGT EN VACANCES

Heureux dtre ensemble

FTE PATRONALE DU LAMENTIN

N

002

J u i l l e t

-

A o t

-

S e p t e m b r e

2 0 0 6

PAGE

2

La passion, linvestissement et le travail rcompenss.Notre Prsident Petito Patrick Pierre (P4) fait partie des mdaills de la Jeunesse et des Sports, promotion du 14 juillet 2006. Il a reu la mdaille de bronze pour son action en faveur de la jeunesse et le sport au sein de son quartier, de sa commune, de son pays.KAB

dito

Devons-nous croire en notre jeunesse ?

Si jeunesse savait , si vieillesse pouvait , cet adage si souvent utilis prend tout son sens lorsque les actualits nous prsentent une photographie dune jeunesse dcadente , perturbe, dsoriente sans ancrage. La tendance mdiatique est de toujours faire la une des incivilits des jeunes . Les responsables de linformation ne connaissent point le mme enthousiasme quand notre population juvnile gnre une dmonstration de leur potentiel pouvant tre cit comme rfrents positifs. Les actions rvlatrices de ces valeurs dexemples ne bnficient pas dun espace de traitement quivalent celui des actes bannir. Elles sont rduites au service minimum. Cette habitude installe mrite dtre contreverse pour que limage des adultes en devenir ne soit plus en adquation avec le pessimisme et le ngatif ambiants. Les tudes et le sport demeurent les champs dapplication o se dclinent la valeur de ceux qui contrebalancent les jugements empreints de dsesprance concernant notre jeunesse. Les jeunes de Gommier et Tradition reprsents par le gommier TONBE LEVE lors des comptitions dmontrent qu ils peuvent vhiculer une image do merge le panache ,et lambition. Ils rendent caduques les arguments qui veulent faire croire qui veut que notre jeunesse est pourrie voire irrcuprable. Leurs rsultats au championnat 2006 de gommiers de la Martinique en sont la preuve . Avec un quipage compos de coursiers ayant entre 15 et 22 ans ils obtiennent la 3me place au gnral. Sur 16 courses disputes , ils font 2 fois 1er , 2 fois 2me , 3 fois 3me, 4 fois 4me , 2 fois 5me soit 13 fois sur 16 parmi les meilleurs. Ces rsultats trouvent leurs fondements dans : - Leur adhsion une activit sportive o il existe de bonnes conditions dencadrement. - Leur acceptation du critre incontournable quest la responsabilisation en ce domaine. - La valorisation de soi. - La reconnaissance des concurrents et des supporters. - Labngation et la rigueur dans la prparation. - La progression dans la performance. Nous tenons sans aucun doute des motifs de satisfaction et des lments qui contribuent la construction du Martiniquais de demain dans une MARTINIQUE fire de ses enfants. L i pa bon fok di sa, m l i bon nou oblij bravo yoPatrick PETITO

Tour des yoles 2006La plus grande manifestation populaire de la Martinique a, cette anne encore, drain un public important sur terre comme sur mer. Sur le plan sportif, on retiendra : - La lutte pour la 1re place entre Joseph Cottrell et Gant avec la victoire finale de Gant-UFR. - Les malheurs du tenant du titre Rosette, dont les nombreux dessalages anantirent ses chances de victoire. - Le meilleur tour de la yole de Fort-de-France eut gard son temps de retard sur le leader. - Une bonne organisation de la scurit des yoles, pour la gestion en mer des suiveurs.N 0 0 2

Photo : Boris BLAMEBLE

Un bmol toutefois, le jury charg de rgler les litiges na pas fait lunanimit dans ses jugements entranant du coup le sentiment de suspicion qui a rgn sur la fin du tour. Les organisateurs devront en tenir compte pour ldition 2007. Un grand WOULO BRAVO aux 19 quipages pour le spectacle. Et que la voile traditionnelle perdure. Patrick PETITO

N

002

J u i l l e t

-

A o t

-

S e p t e m b r e

2 0 0 6

PAGE

3

Les jeunes dAGT en vacancesLionel, Ccilia, Teddy, Audrey, Lori, Steff, Damien, Cdric, Loc, Jimmy, Xavier, Pierre-Edouard, Mal, Mathilde, Cline, Leslie, Mario, Pdrick, Mickal et Lela encadrs par Richard et Alvin. Un groupe qui fonctionne de telle sorte que enfants, jeunes et adultes dcouvrent ou redcouvrent la racine nautique de notre patrimoine. Les journes passrent sans pour autant se ressembler. Les premiers arrivs, balai en main, sactivent sur la plage. Puis les activits commencent : gommier ou kayak avec Richard. Ce dernier, debout sur la plage, hurlant contre le vent : gauche, Avec quatre gommiers leau, Mario, Pdrick, Mal, Leslie, Steff, ou Mathilde la barre, les autres se demandant si il faut prendre leur gilet pour aller encadrer les enfants du centre sur leau. A midi, le bon repas de mamie Petito, sen suit la vaisselle, quelques minutes pour digrer, un petit foot entre copain ou une petite blague, parfois un cours sur la navigation et cest la reprise des activits 14 heures. A 17 heures, aprs le rangement du matriel : il va y avoir du sport . Entranement physique, dirig par le prsident Petito et Louis-Georges Malfleury chrono en main. Un tour, une course, escaliers, abdos, natation, tirements, [] 1,2,3 ; 1,2,3 Aprs quatre semaines ensemble, le dernier jour, nous fmes obligs de faire la fiesta, gteau, jus, musique et sans pleurs. Oui, nous pouvons dire que les vacances se sont rvles intressantes, amusantes, fortifiantes pour lquipe de jeunes dAGT. Ils ont appris se connatre.L-A.P

Cette anne les activits des vacances lAssociation Gommier et Tradition (AGT) se sont droules sur tout le mois de juillet. Des activits avec les diffrents Centres de Loisirs Sans Hbergement (CLSH), mais aussi des journes Tonb Lv (JTL). Mais AGT, elle-mme, tait son propre centre ; amusements, nouvelles rencontres, petites histoires, apprentissage de la voile, etc Tout un groupe, tous diffrents mais avec un point commun : le gommier.

gauche, [] non, pas comme a [] le tour de la boue rouge, la boue ROUGE !!! .

Cline et MathildeN 0 0 2

Xavier et Jimmy

N

002

J u i l l e t

-

A o t

-

S e p t e m b r e

2 0 0 6

PAGE

4

TONB LV :un quipage de jeunesUn quipage qui sest construit progressivement et qui se mesure depuis environ cinq ans aux tnors de la flottille des gommiers de Martinique.

TONB LV : un quipage de jeunesLe championnat 2006 a t marqu par les trs belles performances des jeunes de lassociation sur le gommier Tonb Lv. Un quipage qui sest construit progressivement et qui se mesure depuis environ cinq ans aux tnors de la flottille des gommiers de Martinique. Quatre jeunes constituent la base de cet quipage : Leila Petito, Leslie Bulver, Mario Malfleury et le patron Pdrick Petito. Nous vous proposons un aperu de leurs impressions, sentiments, leurs vcus auxquels nous ajouterons ceux de Mathilde Poix qui, en moins dun an de pratique, sest rendue indispensable.

P.P : Personnellement, je savais dj quon pouvait atteindre la 3me place puisque ds la premire journe, sans le bris du mt on aurait fini 3me facilement, et mme RivirePilote, pour la 2me journe, nous tions en lutte avec les premiers bateaux. L.B : 3me devant les grands, personnellement je ne my attendait pas du tout. Peuttre que lanne prochaine on sera premier. M.M : Pas du tout, puisque nous navions pas fix dobjectif. Cest au fur et mesure de la comptition que lon a gravit les chelons.

est

TONB LV sponsoris par

Le championnat 2006 est termin, quelles sont vos impressions sur ce championnat ? Pdrick Petito : Le championnat 2006 a commenc avec beaucoup davaries, casse de mt, de Pdrick PETITO vergues. Puis par la suite, on sest habitu, on a fait des places 4mes, 5mes ensuite plus vers les 3mes places jusqu lAnse lne avec notre 1re victoire. . Leila-Acha Petito : Les dbuts ont t difficiles puisque lon na pas fini les deux premires courses, on a abandonn la troisime, mais on sest remotiv et on a russi amliorer les rsultats. On a fini 3me, 2me, et enfin 1er. Mathilde Poix : Ctait mon premier championnat et jai beaucoup apprci, ce fut une bonne exprience et en plus on a fait de bons rsultats donc ctait trs bien. Leslie Bulver : Cest le meilleur championnat que nous ayons pu faire, en dpit de dbuts difficiles cause de vergues casses. Je pense que a cest bien droul, finalement. Mario Malfleury : Trs bon championnat pour le groupe Tonb Lv qui a beaucoup progress cette anne. Vous terminez troisime au classement gnral, vous attendiez-vous une telle place ?N 0 0 2

En 2005 vous tiez sixime, en 2006 3me quoi serait due cette progression ? P.P : Je verrais deux points ; tout dabord deux voiles neuves 35 m2 et 40 m2. La 35 m2 quon a utilise souvent au dbut du championnat et qui nous poussait assez bien. Le de