L’automobile février-mars 2013

of 32/32
Société canadienne des postes-Envois de publications canadiennes Contrat de vente no. 40069240 www.lautomobile.ca PUBLIÉ DEPUIS 1939 février–mars 2013 pièces et service L’automobile • J.D. Power : concessionnaires VS indépendants • Salons : Détroit et Montréal • Diagnostic de la sonde d’oxygène • Technologie SkyActiv Linclon Mk C Concept
  • date post

    29-Mar-2016
  • Category

    Documents

  • view

    232
  • download

    0

Embed Size (px)

description

L’automobile a été fondé en 1939 et demeure le magazine de langue française possédant le plus de notoriété dans le domaine de l’après-marché au Québec

Transcript of L’automobile février-mars 2013

  • Socit canadienne des postes-Envois de publications canadiennesContrat de vente no. 40069240

    www.lautomobile.caPUBLI DEPUIS 1939

    fvriermars 2013 pices et service

    Lautomobile

    J.D. Power : concessionnaires VS indpendants

    Salons : Dtroit et Montral

    Diagnostic de la sonde doxygne

    Technologie SkyActiv

    Linclon Mk C Concept

    AUTO FebMar13.indd 1 13-02-20 3:31 PM

  • Les phares Nighthawkmc Platinum de GE. Tout coup, 11 heures le soir ressemble 11 heures le matin.

    Procurez vos clients jusqu 90 %* plus dclairage sur la route grce aux phares Nighthawkmc Platinum de GE.

    Assurez vous que vos clients bnficient de chaque

    avantage. Avec les phares Nighthawkmc Platinum de GE,

    vos clients profiteront de 90 % plus dclairage sur la

    route comparativement des ampoules halogne GE

    standard. lls verront bien mieux la route, et vous paratrez

    mieux, aussi!

    Pour plus dinformation, visitez le gelighting.com

    *Les phares halogne NIGHTHAWKmc Platinum de GE produisent jusqu 90 % plus de lumire lorsquun espace est clair par plus de 15 000 candelas comparativement une phares halogne standard. Le

    niveau dintensit lumineuse peut varier en fonction du type dampoule et du bloc optique. NIGHTHAWKmc Platinum de GE est une marque dpose de GE. 2012 GE

    AUTO feb13.indd 2 13-02-13 9:43 AM

  • Les phares Nighthawkmc Platinum de GE. Tout coup, 11 heures le soir ressemble 11 heures le matin.

    Procurez vos clients jusqu 90 %* plus dclairage sur la route grce aux phares Nighthawkmc Platinum de GE.

    Assurez vous que vos clients bnficient de chaque

    avantage. Avec les phares Nighthawkmc Platinum de GE,

    vos clients profiteront de 90 % plus dclairage sur la

    route comparativement des ampoules halogne GE

    standard. lls verront bien mieux la route, et vous paratrez

    mieux, aussi!

    Pour plus dinformation, visitez le gelighting.com

    *Les phares halogne NIGHTHAWKmc Platinum de GE produisent jusqu 90 % plus de lumire lorsquun espace est clair par plus de 15 000 candelas comparativement une phares halogne standard. Le

    niveau dintensit lumineuse peut varier en fonction du type dampoule et du bloc optique. NIGHTHAWKmc Platinum de GE est une marque dpose de GE. 2012 GE

    AUTO feb13.indd 3 13-02-13 9:43 AM

  • www.lautomobile.ca4 Lautomobile / fvriermars 2013

    SOMMAIRE

    diteurMarc Gadbois

    (416) 510 [email protected]

    Tlcopieur : (416) 510 5140Rdacteur principalMichel Poirier-Defoy

    (514) 942 [email protected]

    Chroniqueurs rguliersDany Bellisle

    Yves DayJean-Franois Guay

    Yvon LanthierGhislain Roy

    Collaborateurs invitsAndrew Brooks

    Directeur artistiqueSue Williamson

    GraphismeAnita BalgobinAlain BoisjoliPhotographe

    Michel Poirier-DefoyDirecteur du pelliculage

    Phyllis Wright

    Directeur de productionSteven K. HofmannDirectrice du tirage

    Selina Rahaman(416) 442 5600, ext. 3528

    sr[email protected] : Alex Papanou

    Prsident : Bruce CreightonComit consultatif de la revue

    Jacques Beaulieu, C.S. S.-M.-I. Franois Bergeron, MM-Mtl Pierre Desmarchais, Uni-Slect Jean-Pierre Gauthier, CEMEQ

    Roger Goudreau, Comit paritaire Mtl

    Cette revue est publie sur une base mensuelle par le Groupe automobile et le Groupe dinformation daffaires, 80 Valleybrook Dr, Toronto, ON M3B 2S9. Tlphone (416) 442-5600. Sans frais 1-800-668-2374.

    Lautomobile sadresse tous les secteurs du march qubcois de lautomobile: concessionnaires, garages et ateliers de rparations, stations-service, ateliers de mcanique, pices de remplacement, grossistes, sous-traitants, agents manufacturiers.

    lattention de Postes Canada: Courrier Catgorie Publication, enregistrement no PP40069240. ISSN 1711-7526. Veuillez faire parvenir les copies non-dlivrables au Canada : Dpartement du tirage, Lautomobile, 80 Valleybrook Dr, Toronto, ON M3B 2S9. Retour postal garanti.

    Dpt lgal, Bibliothque nationale du Qubec.

    Abonnement: Canada (incluant TPS): 1 an 29.95$; 2 ans: 48.95$; tats-Unis et autres pays: 1 an US$42.95. Prix par copie : 10$ (au Canada), 10.00$ US ailleurs.

    Tous droits rservs. Aucune partie de cette revue ne peut tre reproduite ou transmise sans la permission crite et explicite du dtenteur des droits dauteur et ce, sous quelque forme que ce soit, y compris par voie de photocopie ou denregistrement. Toute demande cette fin peut tre formule auprs de Lautomobile. Une autorisation crite doit tre obtenue avant de pouvoir conserver un extrait de cette publication laide de quelque systme de mmorisation que ce soit.

    De temps autre, nous mettons notre liste denvoi la disposition de compagnies ou dorganisations dont les services peuvent tre dintrt pour nos lecteurs. Si vous ne souhaitez pas que ces informations soient divulgues, veuillez nous contacter par tlphone, au 1 800 668-2374, par tlcopieur au (416) 510-5148, par courriel [email protected] ou par la poste, au Directeur de la vie prive, Groupe dinformation daffaires, 80 Valleybrook Dr, Toronto, ON M3B 2S9.

    Lautomobile

    Association of Business Publishers205 East 42nd StreetNew York, NY 10017

    ISSN 1711-7526 (Print)ISSN 1923-3485 (En ligne)

    Nous reconnaissons lappui financier du gouvernement du Canada par lentremise du Fonds du Canada pour les priodiques (FCP) pour nos activits ddition.

    6 MichelPoirier-Defoy: ditorial8 J-FGuay,Cestlaloi: consigner par crit10 SalondeDtroit12 YvesDay: prendre votre pression14 GhislainRoy: la sonde doxygne16 Ford: Allons plus loin18 SalondeMontral20 YvonLanthier: Vie de garage

    22 tudeJ.D.Power: avantage ou retard24 PneusGoodyear Nordic et Ultra Grip Winter25 FordTransit25 IndexdesAnnonceurs27 Nissan Sentra et Pathfinder 201328 Mazda: technologie SkyActiv30 Lederniermotpour rire !

    Chroniques

    Vol.73,no1 fvrier-mars2013

    8 LaconsignationparcritLes paroles senvolent et les crits restent disaient nos parents. Cest prcisment le conseil que formule notre conseiller lgal, Jean-Franois Guay, aprs avoir prsent le cas dun atelier qui a fait des promesses un client et qui na pu livrer la marchandise. Le tout sest envenim jusqu ce que la bagnole en question se retrouve la ferraille. Le client et son technicien se sont rencontrs devant le tribunal et, vous laurez devin, cest le plus souvent le consommateur qui sort gagnant. Alors, pour viter de vous mettre dans le ptrin et aboutir devant le juge, prenez le temps de consigner par crit le travail en dtail effectuer et faites signer le client.

    10 LeSalondeDtroitLe North American International Auto Show a perdu un peu de son lustre avec la rcession de 2008 et les prsentations labores ont fondu. Lindustrie en gnral, et le Big 3 en particulier sont en phase rcu pration. Mais on ne peut arrter une machine aussi bien huile, ne serait-ce que le temps de reprendre son souffle. La course des lance ments et des nouveaux produits na jamais de cesse et Dtroit a dvoil une nouvelle couve pour 2014. En fait, on est souvent un an davance Motown.

    14 LediagnosticdelasondedoxygneQuand le spectre du Check Engine refait surface, le client est proie toutes sortes de questionnements, allant de la plus pure indiffrence la panique de voir son vhicule simmobiliser. Ce qui ne veut pas dire automatiquement quil faut changer la sonde doxygne la moindre dfaillance. Ghislain Roy nous prsente une faon de poser un diagnos-tic facilement et quelles tapes peuvent tre entreprises.

    22 tudeJ.D.Power:concessionnairesVSateliersDepuis la premire parution de Lautomobile il y a 74 ans, la lutte entre les concessionnaires et les ateliers indpendants na jamais cess. Chacun prtend avoir les meilleurs moyens pour servir le con-sommateur. Mais si lun peut se vanter davoir le support du fabricant, les outils, les pices et le person-nel bien form lautre peut avancer quil a aussi ses qualits, dont la plus importante, la satisfaction et la fidlisation de ses clients. Heureusement que les deux antagonistes se sparent le parc automobile par segments dge.

    28 LeSkyActivdeMazdaLibr de ses attaches avec Ford, Mazda se refait une beaut avec un cata-logue qui lui ressemble de plus en plus. En 2013, il pourra gnraliser travers sa gamme la technologie SkyActiv, quil applique ses moteurs moins

    gourmands, ses transmissions et mme ses plateformes. Cest pourtant dans le moteur que les changements sont les plus probants : une srie de composantes mca-

    niques renforces comme on le ferait dans le cas dun moulin diesel. Cest justement ce quil faut dans le SkyActiv qui propose un taux de compression de 13 ou 14 1.

    Un vrai numro de chrs ! chaque dbut danne en Amrique du Nord, ce sont les salons automobiles qui sont lavant-scne. Los Angeles avant les Ftes, puis le grand rendez-vous international Dtroit. Tenu presque en mme temps que celui moins flamboyant de Montral. Le cirque hivernal termine son cycle en fvrier par celui de Chicago. Beaucoup de tle frache pour attirer le consommateur friand de nouveauts. Sous les capots et derrire les tableaux de bord, de nouvelles technologies pour faciliter la conduite et tenter dconomiser le prcieux liquide. Justement, nous avons runi les lments qui font la diffrence entre un moteur classique et celui concoct par Mazda qui en fait un SkyActiv. Ghislain Roy nous fait part du diagnostic de la sonde doxygne et des prcautions prendre. Notre collaborateur de pneu Yves Day a fait du porte porte chez ses voisins, le temps de prendre la pression dans les pneus de leurs vhicules, pour se rendre compte quon est souvent loin de faire le compte. Et Yvon Lanthier nous dclare que sa rsolution du Nouvel An tient toujours le coup : demeurer positif, peu importe les contraintes semble porter ses fruits auprs de ses clients comme ses employs. Nous attendons vos commentaires [email protected]

    LA PICE MATRESSE DUN BON SERVICE : LES PICES.Assurez-vous dun bon dpart en utilisant les pices dorigine Ford Motorcraft . Ce sont les seules pices fabriques spci quement pour les vhicules Ford, Lincoln et Mercury. Nos batteries par exemple, sont fabriques selon des technologies de pointe sur les plans du design et de lingnierie. Elles sadaptent aussi plusieurs modles et marques de la comptition. Pour la meilleure qualit et des clients plus satisfaits, choisissez les pices Ford Motorcraft fournies par votre concessionnaire Ford. Dtails chez le concessionnaire.

    Motorcraft est une marque dpose de Ford Motor Company. 2013 Ford du Canada Limite. Tous droits rservs.

    Les batteries Motorcraft conviennent presque tous les modles et marques concurrentiels pour une grande varit dapplications : automobiles, marines, commerciales, agricoles, industrielles et de spcialit.

    37920_PSF_R0_BatteryMagAdFR_8.125x10.875.indd 1 1/17/13 11:00 AM

    AUTO FebMar13.indd 4 13-02-14 5:45 PM

  • SOMMAIRE

    LA PICE MATRESSE DUN BON SERVICE : LES PICES.Assurez-vous dun bon dpart en utilisant les pices dorigine Ford Motorcraft . Ce sont les seules pices fabriques spci quement pour les vhicules Ford, Lincoln et Mercury. Nos batteries par exemple, sont fabriques selon des technologies de pointe sur les plans du design et de lingnierie. Elles sadaptent aussi plusieurs modles et marques de la comptition. Pour la meilleure qualit et des clients plus satisfaits, choisissez les pices Ford Motorcraft fournies par votre concessionnaire Ford. Dtails chez le concessionnaire.

    Motorcraft est une marque dpose de Ford Motor Company. 2013 Ford du Canada Limite. Tous droits rservs.

    Les batteries Motorcraft conviennent presque tous les modles et marques concurrentiels pour une grande varit dapplications : automobiles, marines, commerciales, agricoles, industrielles et de spcialit.

    37920_PSF_R0_BatteryMagAdFR_8.125x10.875.indd 1 1/17/13 11:00 AM

    AUTO feb13.indd 5 13-02-13 9:44 AM

  • www.lautomobile.ca6 Lautomobile / fvriermars 2013

    DITORIAL

    Les chocolats

    municipalit veut faire passer. Et si ce nest pas le patron lui-mme, il est dans latelier ou dans son bureau. Son pouse est peut-tre en train de travailler dans le grand livre lordinateur.

    Mais toute personne qui on fait confi-ance quand on sait que son opinion a de limportance, le technicien est celui qui on peut poser la question qui tue : Que feriez-vous ma place ? Parce quon sait que la rponse sera sans parti pris, honnte, int-gre. Du type : vaut la peine dinvestir dans votre vhicule; il lui reste encore de bonnes annes. Ou encore : vous pouvez vous con-tenter de rparer le minimum, mais tt ou tard, les ennuis vont refaire surface

    Alors, selon le cot de la clture o vous tes, vous savez que cette relation privilgie avec votre clientle est un trsor quil faut chrir et entretenir. Si ce nest pas le cas, votre voie est toute trace et vous savez ce quil vous reste faire partir de maintenant pour fidliser les consommateurs qui se prsenteront.

    Cest srement cette brve mais chaleu-reuse rencontre quavait connue la dame chez le concessionnaire, do son dsir de rcom-penser le conseiller avec sa boite de dou-ceurs. Toutefois, quand on y pense, la plus belle rcompense quun client peut offrir son atelier indpendant est dy retourner. o

    se passait il y a un an dans un conces-sionnaire de voitures haut de gamme, dans lantre que sont devenus certains

    difices la gloire dune marque automobile. Un emplacement comme on en trouve de plus en plus, dot dun bistro, dun comptoir de vente dobjets de luxe (vtements, modles rduits, accessoires, etc.), dun centre daf-faires (parce que la vie ne sarrte pas quand on fait entretenir son vhicule). Un palais de verre rempli de lumire o on pourrait aussi bien voir deux gardiens bloquer laccs un coffre-fort plein de bijoux !

    Jtais de passage pendant quelques min-utes, le temps de prendre livraison dun vhi-cule en essai. Une dame dun certain ge richement vtue de fourrures allait de bureau en bureau parmi les conseillers techniques, semble-t-il la recherche dune employe dont elle navait pas retenu le nom. Sa main gante tenait une petite boite dun grand chocolatier quelle voulait remettre cette mme personne.

    Qui ntait pas l, malheureusement. Ab-sente, malade, ailleurs, il ne ma pas t pos-sible den connatre la raison et ce nest pas le propos de cet ditorial. Toujours est-il que la dame a arpent le dpartement de service au complet, se rendant jusquau directeur afin de lui remettre la prcieuse bote et quitter, la mine un peu dconfite, de navoir pu ren-contrer la personne quelle avait tant souhai-te remercier.

    Quand est venu mon tour de me voir remettre les clefs de la voiture de presse du mme directeur, jai os lui demander la rai-son de ce quasi affolement de la part de la dame. Il ma fait un sourire vocateur en dis-ant que la cliente avait tellement aim laccueil et le traitement quon lui avait rserv, quelle voulait dmontrer son appr-ciation de la sorte.

    En reprenant la route, je nai pu mem-pcher de penser lavantage quont les ateliers indpendants face leurs clients. Combien de fois ai-je entendu des pro pri-taires dire de leur clients; Ah, cest mon-

    sieur Untel, fait au moins 15 ans quil vient ici. Un gentil monsieur mais on a failli le perdre quand il a fait une crise cardiaque ou encore elle, cest Nathalie XYZ. Cest sa premire voiture, mais sa mre mavait ap-pel pour me dire den prendre soin parce quelle tait convaincue quelle ne comprend-rait rien et quelle se ferait emberlificoter. Je lui ai tout expliqu calmement et elle est repartie souriante et soulage. Je pourrais continuer, mais vous voyez le propos.

    Nul na besoin dattendre la publication annuelle dtudes et de sondages comme celle de J.D. Power et Associs pour savoir que le lien entre le consommateur et son technicien est plus solide. Le garagiste fait partie de ce noyau slect en voie de dispa-rition et dans lequel on retrouve le coiffeur, le facteur, le laitier et le petit gars du journal! Ceux qui vous saluent, vous souri-ent, constatent vos tats dme et connaissent vos petits secrets. Et que vous saluez au restaurant ou en faisant vos emplettes. Ce qui compose le tissu social dans bien des communauts.

    Une attitude quon ne retrouve pas auto-matiquement chez le concessionnaire. On ne vous demande pas de prendre un numro et le caf est probablement bien tass. Laccueil est poli, le personnel cravat et le sourire de rigueur mais ce qui manque, cest le contact humain, au-del des banalits de la mto. Dans un atelier indpendant, cest souvent le patron qui reoit, qui demande comment va la famille, comment se sont passs les va-cances ou commente le rglement que la

    Michel Poirier-Defoy Rdacteur [email protected]

    AUTO FebMar13.indd 6 13-02-14 5:25 PM

  • AUTO feb13.indd 7 13-02-13 9:44 AM

  • www.lautomobile.ca8 Lautomobile / fvriermars 2013

    Si quelque chose daussi simple que le remplacement de votre huile pour moteur pouvait rduire les rpercussions

    de votre automobile sur lenvironnement, le feriez-vous? Un moteur mal entretenu peut se traduire par la production

    dmissions suprieures la normale. La formulation de lhuile Havoline avec Deposit Shield de Chevron protge

    votre moteur et aide maintenir une faible consommation dessence, ce qui minimise les missions de carbone.

    Recherchez donc cette protection pour les choses qui vous tiennent le plus cur.

    Havoline avec Deposit Shield

    PROTGEZ LES CHOSES QUI VOUS TIENNENT LE PLUS CUR

    2013 Chevron Canada Limite. Tous droits rservs. Toutes les marques de commerce sont la proprit de Chevron Intellectual Property LLC.

    RED-L DISTRIBUTORS LIMITED9727, 47 Ave. Edmonton (AB) T6E 5M7 Tl : (780) 437-2630

    OAK POINT OIL DISTRIBUTORS 33, A Oakpoint Hwy. Winnipeg (MB) R2R 0T8 Tl : (204) 694-9100

    THE UNITED SUPPLY GROUP OF COMPANIES2031, Riverside Dr. Timmins (ON) P4R 0A3 Tl : (705) 360-4355

    TRANSIT LUBRICANTS LIMITED5, Hill St. Kitchener (ON) N2G 3X4 Tl : (519) 579-5330

    R. P. OIL LIMITED1111, Burns St. East Unit 3 Whitby (ON) L1N 6A6 Tl : (905) 666-2313

    CREVIER LUBRIFIANTS 2320 Mtropole Longueuil (QC) J4G 1E6 Tl : (450) 679-8866

    CHEVRON CANADA LIMITED1500-1050, Pender St. West. Vancouver (C.-B.) V6E 3T4 Tl : (604) 668-5735

    LORDCO AUTO PARTS22866, Dewdney Trunk Rd. Maple Ridge (C.-B.) V2X 3K6 Tl : (604) 466-4162 S.F. : 1 (877) 591-1581

    NORTHERN METALIC SALES (GP)9708-108 St. Grande Prairie (AB) T8V 4E2 Tl: (780) 539-9555

    HUSKY ENERGY CORPORATION707, 8th Ave. S.W. Calgary (AB) T2P 1H5 Tl : (403) 298-6709

    UFA4838, Richard Rd. SW, Bureau 700 Calgary (AB) T3E 6L1 Tl : (403) 570-4306

    CHRIS PAGE & ASSOCIATES14435, 124 Ave. Edmonton (AB) T5L 3B2 Tl : (780) 451-4373

    Havoline.com

    Les produits Chevron sont offerts aux emplacements suivants :

    PROTGEZ CE QUI COMPTE

    Havoline_ENV ad_LAutomobile.indd 1 13-01-14 1:43 PM

    CEST LA LOI

    Pourvitertoutmalentendu

    Entente verbale ou par crit

    laisser partir la voiture sans le paiement des travaux. Le consommateur demande linter-vention des policiers pour finalement ac-cepter dmettre un chque. Par la suite, le consommateur tente sans succs de faire un arrt de paiement.

    Un second atelierLe second garagiste procde une valua-tion, estime 1500 $, pour remettre le vhi-cule en marche. Lentente est consigne par crit. Mais, avant de faire excuter les tra-vaux, le consommateur fait signifier au pre-mier garagiste une action en dommages. En attendant que la cause soit entendue par le tribunal, la voiture demeure stationne pen-dant une priode de dix mois chez le second garagiste sans quaucune rparation ne soit effectue. Comme le vhicule a t arrt trop longtemps, il est mis au rancart pour finalement tre transport dans une cour de recyclage.

    Dbat en cour des petites crancesPuisque le contrat a t fait verbalement, le tribunal devra sen remettre aux tmoignages des parties avec les contradictions quils com portent. Le cot dinstallation du moteur (1800 $) nest pas contest et le dlai dexcution (entre 4 6 semaines) non plus. Cependant, il en va autrement de lavance de 500 $.

    Pour viter ce genre de conflit, la Loi sur la protection du consommateur dicte quune valuation crite doit tre fournie par le ga-ragiste avant le dbut des travaux. Le gara-giste ne peut se librer de cette obligation sans une renonciation crite et signe par le consommateur. Par ailleurs, cette valuation doit indiquer la nature et le prix total de la rparation effectuer. Le garagiste est li par cette valuation. Dans le cas o le com-merant obtient une autorisation verbale, il doit la consigner dans lvaluation en indi-quant la date, lheure, le nom de la personne qui la donn.

    L adage veut quun contrat verbal lie les parties qui lont contract au mme titre quun contrat crit. Toutefois, un contrat verbal, du fait quaucun document crit ne le corrobore, est difficile prouver devant un tribunal. Lors dun procs, la preuve se limite la parole de lun contre la parole de lautre ! Pour viter pareille em-brouille, la Loi sur la protection du consom-mateur prvoit quune valuation doit tre consigne par crit.

    Les faitsLe consommateur est propritaire dune Toyota Avalon dont lodomtre indique 300 000 kilomtres. La voiture tombe en

    panne et elle est remorque chez un gara-giste. Aprs linspection, le grant de latelier constate que le moteur doit tre remplac et informe verbalement le propritaire quil en cotera environ 1200 $ pour linstallation. Il est entendu entre les parties que le moteur devra tre fourni par le consommateur.

    Deux semaines plus tard, le consomma-teur trouve un moteur. Le grant informe le consommateur quil sagit dun moteur de Toyota Camry et que des modifications devront tre faites pour ladapter lAvalon. Verbalement, il estime les cots suppl-mentaires environ 600 $. Ce qui porte lvaluation des cots environ 1800 $. Selon lentente, les rparations devront tre com pltes dans un dlai de 4 6 semaines.

    Cinq mois plus tard, les travaux ne sont pas termins. Le moteur a t install mais il reste plusieurs raccordements faire. Le grant de latelier explique ce dlai par le fait quil aurait demand au consommateur une avance de 500 $ au dbut des travaux. Le consommateur na vers aucune avance parce quil estimait que latelier tardait inutilement faire les rparations. Le lien de confiance tant rompu, le consommateur dcide de faire remorquer le vhicule chez un autre garagiste. Le premier garagiste refuse de

    Me Jean-Franois [email protected]

    La Loi sur la Protection du consommateur dicte quune valuation crite doit tre

    fournie par le garagiste avant le dbut des travaux

    Une Toyota Avalon avec 3 tours au compteur, pas mal plus dfrachie que celle-ci Suite la page 26

    AUTO feb13.indd 8 13-02-13 9:44 AM

  • Si quelque chose daussi simple que le remplacement de votre huile pour moteur pouvait rduire les rpercussions

    de votre automobile sur lenvironnement, le feriez-vous? Un moteur mal entretenu peut se traduire par la production

    dmissions suprieures la normale. La formulation de lhuile Havoline avec Deposit Shield de Chevron protge

    votre moteur et aide maintenir une faible consommation dessence, ce qui minimise les missions de carbone.

    Recherchez donc cette protection pour les choses qui vous tiennent le plus cur.

    Havoline avec Deposit Shield

    PROTGEZ LES CHOSES QUI VOUS TIENNENT LE PLUS CUR

    2013 Chevron Canada Limite. Tous droits rservs. Toutes les marques de commerce sont la proprit de Chevron Intellectual Property LLC.

    RED-L DISTRIBUTORS LIMITED9727, 47 Ave. Edmonton (AB) T6E 5M7 Tl : (780) 437-2630

    OAK POINT OIL DISTRIBUTORS 33, A Oakpoint Hwy. Winnipeg (MB) R2R 0T8 Tl : (204) 694-9100

    THE UNITED SUPPLY GROUP OF COMPANIES2031, Riverside Dr. Timmins (ON) P4R 0A3 Tl : (705) 360-4355

    TRANSIT LUBRICANTS LIMITED5, Hill St. Kitchener (ON) N2G 3X4 Tl : (519) 579-5330

    R. P. OIL LIMITED1111, Burns St. East Unit 3 Whitby (ON) L1N 6A6 Tl : (905) 666-2313

    CREVIER LUBRIFIANTS 2320 Mtropole Longueuil (QC) J4G 1E6 Tl : (450) 679-8866

    CHEVRON CANADA LIMITED1500-1050, Pender St. West. Vancouver (C.-B.) V6E 3T4 Tl : (604) 668-5735

    LORDCO AUTO PARTS22866, Dewdney Trunk Rd. Maple Ridge (C.-B.) V2X 3K6 Tl : (604) 466-4162 S.F. : 1 (877) 591-1581

    NORTHERN METALIC SALES (GP)9708-108 St. Grande Prairie (AB) T8V 4E2 Tl: (780) 539-9555

    HUSKY ENERGY CORPORATION707, 8th Ave. S.W. Calgary (AB) T2P 1H5 Tl : (403) 298-6709

    UFA4838, Richard Rd. SW, Bureau 700 Calgary (AB) T3E 6L1 Tl : (403) 570-4306

    CHRIS PAGE & ASSOCIATES14435, 124 Ave. Edmonton (AB) T5L 3B2 Tl : (780) 451-4373

    Havoline.com

    Les produits Chevron sont offerts aux emplacements suivants :

    PROTGEZ CE QUI COMPTE

    Havoline_ENV ad_LAutomobile.indd 1 13-01-14 1:43 PM

    AUTO feb13.indd 9 13-02-13 9:44 AM

  • SECTION

    www.lautomobile.ca10 Lautomobile / fvriermars 2013

    LE SALON INTERNATIONAL DE LAUTO DE DETROIT

    SalondeDtroit:

    par Michel Poirier-Defoy

    S i Dtroit a t considre juste titre comme la Capitale de lautomobile, son salon a eu ses hauts et ses bas pendant son histoire. Il aura fallu dans les annes 60 que le maire Cobo chaque ville a eu son Jean Drapeau aille de lavant avec ce centre de congrs le long de la rivire Ste-Claire auquel on a jumel le Jos Louis Arena en 1979. Cest en 1989 que le North American Inter-national Auto Show a repris vie et redorer le blason de ce salon qui existe depuis 106 ans.

    Avant la rcessionLe NAIAS a connu des annes de gloire et des prsentations dont on parle encore, souvent pour des vhicules qui ont eu une carrire mo-deste. Il dbutait le 3 ou 4 janvier et il tait de bon aloi de sy souhai-ter la Bonne Anne. Suivait la semaine daprs le salon de Montral qui avait encore une certaine reconnaissance. Pour le journaliste automobile, Dtroit tait LE moment de la saison. Chaque prsident de manufacturier venait y prsenter le bilan de sa maison et dans le mme lan dvoiler un ou deux modles. Pour le Big 3, ctait la su-renchre : on entassait 5000 journalistes dans larna de pratique de basket, on leur offrait le lunch et on patait la galerie qui avec une nouvelle cam ion net te, qui avec sa berline haut de gamme.

    Ds le tour nant de lan 2000, pour de vagues questions de scurit, on a repouss le salon dune semaine, for ant celui de Montral juxtapos un des grands salons de la plante. Mais jus quen 2008, on a fanfaronn cha que millsime, levant le voile sur des vhicules 2 ou 3 ans davance, sinon des prototypes des plus farfelus.

    Depuis 2009 Lindustrie est cyclique, il faut en convenir, mais en 2009, la courbe a atteint le fond marin ! On sest fait soudainement trs humble et le nombre de voitures concept et de nouveaux produits se sont fait plus discrets, les PDG des constructeurs moins volubiles quand ce nest pas totalement absents. La morosit sest installe et le nombre de journes de presse est pass de trois une et demie (avec des lance-ments chaque 35 minutes quand mme !).

    Mme les manufacturiers qui navaient pas eu recours au d-pannage des gouvernements, ont rserv leurs ardeurs. Lindustrie

    tait en mode survie. Le dgraissage a t important : bye-bye Pontiac, Hummer, Saab, Saturn, Mercury; Volvo est devenu chinois et Jaguar indien.

    Puis lindustrie a repris des couleurs petit petit. Beaucoup de dirigeants ont t remplacs par des plus jeunes; au-del du design qui sduit, ce sont les efforts pour conomiser

    lOr Noir qui sont au cur des proccupations, suivis des mesures de scurit et de communications.

    2013 : courte renaissancePendant que certains paient leurs dettes et que dautres regarnissent leurs coffres, la roue doit tourner et on ne peut dans cet univers retarder le cycle des lancements. Malgr les contraintes qui sannoncent pour 2016 (les normes de consomma-tion CAFE seront trs strictes), les fabricants amricains ne peuvent sempcher

    Mercedes ny est pas all au

    compte-gouttes: berline, familiale, coup et cabrio de Classe E, motorise

    jusquau AMG 63. Le classique son meilleur, une recette prouve

    On reconnat les lments mcaniques de la Volt sous cette caisse habille la Cadillac et qui en fait un coup 2 + 2 la fois sportif et vert

    Entre le Tiguan et le Touareg, ce Crossblue est rvolutionnaire: 7 places, plus de 500 livres de couple provenant de la motorisation

    diesel-lectrique, un autonomie de 25 km en mode lectrique

    lindustrieserefaitunesant

    AUTO feb13.indd 10 13-02-13 9:44 AM

  • SECTION

    fvriermars 2013 / Lautomobile 11www.lautomobile.ca

    LE SALON INTERNATIONAL DE LAUTO DE DETROIT

    lautomobile depuis 20 ans doit devenir un havre de scurit, une enceinte de

    technologie et un milieu de vie sur roues

    Lindustrie prend du mieux quand on se permet de prsenter une Corvette qui laisse croire aux Amricains quils dominent encore la plante

    Voil ce que le commun des mortels appelle un sleeper. Quand le feu passe au vert, tout ce que vous verrez cest larrire du Grand Cherokee SRT8. Pas vident quon aura besoin de la capacit de traction de 7200 livres

    On parle peu des produits dentre de gamme. Nissan renouvelle sa Versa et lui donne un peu de caractre

    Le design ne fait pas lunanimit chez Nissan et le concept Resonance est lannonce dun changement plus cratif

    Mercedes ny est pas all au compte-gouttes: berline, familiale,

    coup et cabrio de Classe E, motorise jusquau AMG 63. Le classique

    son meilleur, une recette prouve

    Les Corens sont sur le point de sinstaller galement dans le crneau du luxe. Le concept HCM 14 allie les attributs de plusieurs comptiteurs et on verra dici quelques annes si la marque Genesis se distingue

    Infiniti rebadge ici la Q50 2014 les noms de ses produits et le nouveau design atteint des sommets

    Suite la page 26

    de lancer des vhicules avec des V8. Quand ce ne sont pas des camion-nettes le nouveau RAM a remport le titre de Camionnette de lanne cest une lgende comme la Corvette 2014 qui a t lance.

    La Corvette a ft ses 60 ans lan dernier mais cest le millsime 2014 qui marquera la 7e gnration dont on a fait une des vedettes du NAIAS cette anne. Des lignes encore plus lances qui rappellent davantage les sportives italiennes et font un clin dil la Camaro. Sous le capot, un V-8 de 6,2 litres LT1 de 450 chevaux comme motorisation de base (!), une nouvelle manuelle 7 rapports et des lments sportifs qui donnent la Vette une valeur qualit prix ap-prciable. Les baby-boomers accros vont saliver. Dj en matriaux composites, lapparition de la fibre de carbone vient ajouter la com-plexit du bolide. On en fera des pace cars un peu partout. Dcid-ment, les Yankees seront toujours avides de chevaux et de grosses cylindres.

    Cadillac aura sa VoltLes vhicules hybrides font leur petit bonhomme de chemin et Cadillac aura sa version huppe de la Volt, la ELR. lexception quon a donn plus de puissance au propritaire de cette Caddy pour quil ne fasse pas figure de conducteur vert exclusivement. Dans le continuel processus de rajeunissement de la marque de prestige de GM, la ELR ouvre un nouveau chapitre de lhybridit tendue des vhicules haut de gamme. Reste savoir si un autre manufacturier embotera le pas.

    AUTO feb13.indd 11 13-02-13 9:44 AM

  • www.lautomobile.ca12 Lautomobile / fvriermars 2013

    sence et par le fait mme les gaz effet de serre. Et aussi, ce qui nest pas ngligeable, ils ralentissent au minimum lusure irrgulire sur le dessin de semelle. Mais entre les chan-gements saisonniers, que se passe-t-il ? Vos clients prennent-ils le temps de bien vrifier la pression des pneus de leur voiture ?

    Le test maisonSamedi matin glacial, fin janvier, je prends mon manomtre, rien de scientifique. Je me suis permis daller vrifier la pression des pneus de mes voisins immdiats. Bien sr jai

    S aviez-vous que le poids dune voiture est support 95 % par lair ou lazote contenu dans les pneus et non pas les pneus eux-mmes. Un sous-gonflage de 20 % (environ 6 livres) des pneus dune voi-ture augmente la consommation de carbu-rant de 4 10 %. Ce mme sous-gonflage augmente aussi lusure des pneus de 16 32 % ! La ngligence des consommateurs canadiens en ce qui concerne lentretien in-adquat des pneumatiques oblige les cana-diens remplacer plus de 2 millions de pneus chaque anne, ce qui contribue lmission supplmentaire de 1,5 million de tonnes de gaz effet de serre !

    Lennemi de la basse pressionLe sous-gonflage entrane-t-il dautres in con-vnients ? Malheureusement oui, plusieurs ! Le simple fait de ne pas gonfler suffisamment les pneus dune voiture, il se produit une dflexion excessive des flancs de ceux-ci, lcrasement excessif des flancs produit de la chaleur supplmentaire, cette chaleur est lennemi jur des pneumatiques, comme le temps fait vieillir les gens, (je viens de passer le cap de la cinquantaine). Mais revenons nos moutons, le temps et la chaleur font aussi vieillir prmaturment les pneus. la limite, une chaleur excessive de la carcasse dclenche lentement mais surement, le processus de r-duction du rendement kilomtrique.

    La perte de pressionInvitable. La rponse est simple, lorsque que les pneus sont gonfls avec de lair, le mme que nous respirons, les molcules doxy gne plus petites finissent toujours par se diffuser dans le caoutchouc du pneu ou entre lassise de la jante et du pneu, et schapper dans lat-mosphre. chaque mois de lanne, peu importe le genre de pneumatique, il est nor-mal davoir une perte de pression denviron 2 3 livres. Mme avec le gonflage des pneus lazote, qui est de plus en plus populaire aujourdhui, il y a aura tout de mme une perte de pression mais, moindre que lair,

    tant donn que les particules de lazote sont plus grosses que loxygne.

    Mise niveau biannuelle chaque changement de pneus, au prin-temps et lautomne, le technicien gonflera ceux-ci la pression recommande par le manufacturier de la voiture, indication ins-crite la plupart du temps sur lautocollant appos sur la portire ou le pilier B ou en sui-vant les informations contenues dans le Tire Guide. En rsum, des pneus correctement gonfls durent plus longtemps, rduisent de faon significative la consommation des-

    FORMATION EN PNEUS

    Sondagemaison

    Prendre votre pression !Yves [email protected], Pirelli Canada

    Suite la page 26

    Volkswagen Jetta 2006, pression recom-mande : 33 lb/pi Pression moyenne lors de ma vrifica-tion, 25 lb/pi !

    Volkswagen Jetta 2010, pression recom-mande : 35 lb/piPression moyenne lors de ma vrifica-tion, 28 lb/pi !

    Mazda 3 2010, pression recommande : 35 lb/piPression moyenne lors de ma vrifica-tion, 19 lb/pi !!!!

    Lexus IS 350 2011, pression recomman-de : 35 lb/piPression moyenne, 32 lb/pi ! Pour en savoir plus sur NextGenMC, rendez-vous NextGenMotorOil.ca.

    MD

    Pour en savoir plus sur NextGenMC, rendez-vous NextGenMotorOil.ca.

    MD

    Valvoline a invent la catgorie de lhuile moteur il y a prs de 150 ans et na pas cess dinnover depuis ce temps.

    Lhuile moteur NextGenMC est la plus rcente dune longue liste de nouveauts rvolutionnaires.

    Faite de 50 % dhuile recycle, NextGenMC assure une protection Valvoline 100 %. Lhuile moteur NextGenMC est excellente pour les moteurs et meilleure pour lenvironnement. Elle dpasse les spcifi cations de lindustrie tout en rduisant limpact sur lenvironnement comparativement lhuile moteur non recycle.

    Naturellement, NextGenMC est appuye par la puissante gamme complte de programmes de marketing innovateurs de Valvoline.

    Voici la prochaine gnration de lhuile moteur.

    2013, Ashland Canada Corp. MC Marque de commerce dAshland ou ses fi liales, dpose dans divers pays.

    Dr John Ellis invente lhuile moteur.

    1866

    Valvoline introduit la premire huile de course et la plus vendue de tous les temps.

    1965

    Valvoline met au point la X-18, une huile monograde qui pourrait remplacer 18 diffrents lubrifi ants automobiles particuliers.

    1939

    Valvoline introduit DuraBlendMC, la

    premire huile moteur au mlange

    synthtique.

    1996Valvoline introduit NextGenMC, la premire huile moteur recycle de marque nationale.

    2012

    2000Valvoline introduit MaxLifeMD, la premire huile pour les moteurs kilomtrage lev.

    AUTO feb13.indd 12 13-02-13 9:44 AM

  • Pour en savoir plus sur NextGenMC, rendez-vous NextGenMotorOil.ca.

    MD

    Pour en savoir plus sur NextGenMC, rendez-vous NextGenMotorOil.ca.

    MD

    Valvoline a invent la catgorie de lhuile moteur il y a prs de 150 ans et na pas cess dinnover depuis ce temps.

    Lhuile moteur NextGenMC est la plus rcente dune longue liste de nouveauts rvolutionnaires.

    Faite de 50 % dhuile recycle, NextGenMC assure une protection Valvoline 100 %. Lhuile moteur NextGenMC est excellente pour les moteurs et meilleure pour lenvironnement. Elle dpasse les spcifi cations de lindustrie tout en rduisant limpact sur lenvironnement comparativement lhuile moteur non recycle.

    Naturellement, NextGenMC est appuye par la puissante gamme complte de programmes de marketing innovateurs de Valvoline.

    Voici la prochaine gnration de lhuile moteur.

    2013, Ashland Canada Corp. MC Marque de commerce dAshland ou ses fi liales, dpose dans divers pays.

    Dr John Ellis invente lhuile moteur.

    1866

    Valvoline introduit la premire huile de course et la plus vendue de tous les temps.

    1965

    Valvoline met au point la X-18, une huile monograde qui pourrait remplacer 18 diffrents lubrifi ants automobiles particuliers.

    1939

    Valvoline introduit DuraBlendMC, la

    premire huile moteur au mlange

    synthtique.

    1996Valvoline introduit NextGenMC, la premire huile moteur recycle de marque nationale.

    2012

    2000Valvoline introduit MaxLifeMD, la premire huile pour les moteurs kilomtrage lev.

    AUTO feb13.indd 13 13-02-13 9:44 AM

  • www.lautomobile.ca14 Lautomobile / fvriermars 2013

    Lasondedoxygne

    TECHNICIEN AUTOMOBILE PROFESSIONNEL

    Pourtant indispensables, les sondes stchiomtriques et les sondes large bande sont encore mconnues. Vous en avez tous dj chang une, mais partir de quelle vrification ? Est-ce un code danomalie qui vous a men changer la sonde ou bien est-ce le rsultat dune dduction ? Faisons la lumire sur les deux cat-gories de sonde et des vrifications que lon peut en faire.

    La premire sonde, et la plus vieille, est la sonde stchiomtrique. Dans ces dbuts, elle comptait un seul fil. Depuis 1996, avec larrive dOBD-II, la sonde est passe quatre fils. Le changement majeur se trouve dans lajout dun lment chauffant. (voir photo A) On pourrait vous faire un show de boucane en vous parlant de la variation du taux doxygne entre les deux surfaces du zirconium chauff 315 C qui engendre une tension lec-trique interprte par le micro-ordinateur, mais, cela ne donnerait pas grand-chose vous, les techniciens. Je vais donc utiliser un autre langage un peu plus clair.

    La sonde stchiomtriqueSur les deux premiers fils, le PCM (powertrain control module) envoie gnralement une tension de rfrence de lordre de 450 mv la sonde sur un fil et il garde une masse lectronique sur lautre fil. Les deux autres servent

    Photo A : Sonde Stochiomtrique Photo B : Lecture Analyseur

    Ghislain RoyFormation Technicien Expert

    AUTO feb13.indd 14 13-02-13 9:44 AM

  • fvriermars 2013 / Lautomobile 15www.lautomobile.ca

    TECHNICIEN AUTOMOBILE PROFESSIONNEL

    llment chauffant. Llment est gnralement branch directe-ment un fusible et le PCM commande la masse pour faire chauffer les mtaux internes de la sondesoit le zirconium. Une fois chauf-fe, la sonde commence donner linformation au PCM sur la teneur en oxygne des gaz dchappement.

    Le seul problme de cette sonde, cest quelle informe le PCM que le mlange est : soit riche (14.6 1) avec une tension de sortie comprise entre

    451mv et 999mv, soit pauvre (14,8 1) 449 mv et 0mv sinon stchiomtrique (14,7 1) 450mv.(voir photo B)

    En rsum, le PCM sait que le mlange est riche ou pauvre, mais il ne connat pas lcart de cette richesse ou pauvret par rapport au rapport idal. Par consquent, le PCM corrige la dure dinjection pour rtablir le rapport air-essence idal en procdant par essais et erreurs jusqu ce quil peroive un changement du signal, ce qui fait en sorte que le signal de la sonde varie constamment entre les valeurs pauvre et riche . La sonde peut donc tre en bon tat, mais sans plus.

    La sonde spectre largeDans les annes 1994, Honda et Saturn (ne riez pas SVP) ont utilis pour la premire fois la sonde large bande pour diminuer la consom-mation de carburant. Pour y arriver, dans certaines conditions, le mlange doit tre plus pauvre : donc, ces moteurs avaient besoin dune sonde avec une plage tendue du signal pouvant informer le PCM de ltat exact du mlange. Cest l que la sonde spectre large a fait son arrive sur le march.

    Ce type de sonde se divise en deux grandes catgories : les sondes pompage doxygne (5 ou 6 fils) les sondes courant critique (4 fils).

    En raison de la complexit du principe de fonctionnement de la sonde pompage doxygne, lexplication qui suit a t simplifie au maximum. Une explication plus en profondeur ne vous aiderait ni la vrifier ni la diagnostiquer.

    La sonde pompagePour ce type de sonde, disons quelle comporte une sonde dite ordi-naire, comme la sonde stchiomtrique, pour faire une premire lecture du mlange. Par la suite, le rsultat est transfr une autre partie de la sonde pour comparer le rsultat peru dans lchappe-ment une capsule chantillon. Cest l que la pompe ajoute ou diminue de loxygne lchantil-lon pour dcouvrir quel point il est trop pauvre ou trop riche. Le PCM vrifie alors lintensit utili-se par cette pompe pour savoir trs prcisment ltat du mlange.

    Le PCM interprte la lecture et informe le technicien de ltat du mlange par la lecture Lambda l. Une lecture de 1.000 l quivaut un mlange stchiomtrique. Une lecture de moins de 1.000 l (disons 0,900 l) quivaut un mlange riche. Une lecture de plus de 1.000 l (disons 1,100 l) quivaut un m-lange pauvre.

    Pour le fonctionnement de la

    sonde courant critique, le PCM applique, sur un fil de la cellule de mesure, une tension donne et vari able selon les constructeurs (3,3 V pour Toyota et 2,2 V pour Honda, par exemple). Sur lautre fil de la cellule de mesure, le PCM applique une tension moindre (3,0 V pour Toyota et 1,8 V pour Honda par exemple). Quand le mlange est bien dos, il ny a aucune activit lintrieur de la sonde et les tensions appliques restent stables et lintensit reste 0 mA. Lorsque le m-lange change, le PCM change lintensit la cellule interne pour le faire correspondre la cellule dchantillonnage. Les lectures en lambda l sont les mmes que mentionnes ci haut.

    Linformation disponible sur lanalyseur contrleur peut vous rendre confus. Dans certain cas, on parlera de tension de polarisa-tion de 3.3 v dans tel ou telle circonstance, une intensit de 3 mA pour indiquer un mlange riche alors quun autre manufacturier, la lecture de 3 mA indique un mlange pauvre. (voir photo C)

    Vos deux meilleurs amis sont : les corrections court terme (STFT) et les corrections long terme (LTFT). Ils vous informent depuis toujours de la correction court et long terme du mlange que le PCM accomplit. Cette information, lorsquelle dpasse cer-taines limites, vous informe rapidement dun problme. La bonne vieille mthode dappauvrir et enrichir le mlange tout en regardant si la sonde ragit rapidement aux changements, fonctionne encore de nos jours ! (voir photo D)

    Alors, avant de changer radicalement une sonde, assurez-vous de suivre plus dune tape de diagnostic. o

    Photo C : Sonde AF

    Photo D : LTFT et STFT

    AUTO feb13.indd 15 13-02-13 9:44 AM

  • www.lautomobile.ca16 Lautomobile / fvriermars 2013

    Arrivez la RPARATION plus rapidement !

    Quand autant dinformation est disponible, TOUT passe par la recherche.

    Obtenez un accs 24/7 de linformation prcise provenant du manufacturier sur les rparations

    Reprez rapidement linformation dont vous avez besoin

    Recevez quotidiennement des mises jour propos des rappels et bulletins techniques

    ALLDATA est le leader de lindustrie pour une bonne raisonNous fournissons le maximum dinformation dans le dlai le plus court, afin que vous dbutiez la rparation plus vite!

    2013 ALLDATA LLC. Tous droits rservs. ALLDATA et ALLDATA Repair sont des marques dposes de ALLDATA LLC. Toutes les autres marques demeurent la proprit de leurs propritaires respectifs. CA-13-01026

    www.alldata.ca | 877.864.1564

    UN EXEMPLE DE MARKETING

    Ford:AllonsplusloinFord a beau align une brochette de mo-teurs Ecoboost, vendre la camionnette la plus populaire depuis un demi-sicle et donner des airs accrocheurs ses carrosse-ries, cest par le cur que passe ses meilleurs moyens de rejoindre les Qubcois.

    Ford est un des pionniers dans lindustrie automobile depuis sa fondation en 1903. Au-jour dhui, la compagnie a dvelopp une ligne directrice limage de sa clientle. Reconnais-sant que le Qubec se veut une socit diff-rente, par ses valeurs, sa culture et son climat, il tait ncessaire daller rejoindre son public par des voies qui sortent de lordinaire.

    En 2008, malgr la crise dans lindustrie automobile, Ford a conserv, au lieu de r-duire, son implication dans la communaut. Bertrand Lessard, directeur gnral pour la rgion du Qubec pour Ford du Canada, le mentionne fort bien en disant qu il faut tre

    l o nos clients vibrent . La pr-sence de lOvale Bleu aux Francofolies de Montral avec le con cours Les toiles Mon tantes et le Festi-val Western de Ste-Tite, ne sont que quelques exemples.

    Pourquoi faire simple quand on peut faire diffrent? Il est simple dacheter de la publicit la tlvision, par contre, de la contribution sociale, a se vit, et cest la direction qua d-cide de prendre Ford, souligne monsieur Lessard. Le projet Montez bord est un autre exemple dimplication sociale qui est directement remis aux Qubcois, dans le but de venir en aide une fondation diffrente chaque fois. maintes reprises, cest sans aucune prtention que Ford travaille trs fort

    devenir une compagnie exemplaire.Cest sur les rseaux sociaux que nous re-

    trou vons Ford et ses capsules web avec les c-l brits du Qubec et la Ford Fusion. Encore une fois, une trs grande partie de la faune urbaine, jeunes et en recherche de petits v-hicules se trouvent dsormais par les voies de Facebook, Twitter et Youtube. Comme le dit si bien Bertrand Lessard : Nous ne sommes pas que des vendeurs de voitures ! Enfin, rester simple et prs de sa clientle est la cl du succs dune compagnie qui a fait sa place bien au del de lhistoire. o

    Par lquipe de Lautomobile

    Bertrand Lessard, directeur gnral pour la rgion du Qubec pour Ford du Canada

    Pour plus dinformation, visitez densoaftermarket.com/uniscoop 2012 DENSO Sales California, Inc. Tous droits rservs. First Time Fit est une marque de commerce dpose de DENSO Sales California, Inc.

    Tout a commenc par une tincelle...Mais aujourd'hui, cest toute notre

    gamme de produits qui fait parler d'elle.

    Avec DENSO first time fit , nous permet de faire notre travail parfaitement, ds la premire fois.

    Jai besoin de la qualit qui sinstalle parfaitementds la premire fois. DENSO peut me loffrir.

    DENSO tient sa promesse, pour mes clients et mon atelier.

    DENSO pourquoi devrais-je utiliser autre chose?

    Jutilise les produits de qualit DENSO. Cest bon pour mon entreprise.

    AUTO feb13.indd 16 13-02-13 9:44 AM

  • UN EXEMPLE DE MARKETING

    Pour plus dinformation, visitez densoaftermarket.com/uniscoop 2012 DENSO Sales California, Inc. Tous droits rservs. First Time Fit est une marque de commerce dpose de DENSO Sales California, Inc.

    Tout a commenc par une tincelle...Mais aujourd'hui, cest toute notre

    gamme de produits qui fait parler d'elle.

    Avec DENSO first time fit , nous permet de faire notre travail parfaitement, ds la premire fois.

    Jai besoin de la qualit qui sinstalle parfaitementds la premire fois. DENSO peut me loffrir.

    DENSO tient sa promesse, pour mes clients et mon atelier.

    DENSO pourquoi devrais-je utiliser autre chose?

    Jutilise les produits de qualit DENSO. Cest bon pour mon entreprise.

    AUTO feb13.indd 17 13-02-13 9:44 AM

  • SECTION

    www.lautomobile.ca18 Lautomobile / fvriermars 2013

    LE SALON INTERNATIONAL DE LAUTO DE MONTRAL

    LeSIAM,fidlesaroutineDu 18 au 27 janvier 2013 se droulait la 45e dition du Salon International de Montral (SIAM) au Palais des Congrs. Au programme, plusieurs pre-mires dont une mondiale, voitures lec tri-ques, technologie et lalle du centenaire. En effet, le salon ne peut sempcher de remplir des espaces avec des voitures anciennes pour plaire aux ttes grises. Pas plus quil en remet anne aprs anne avec des voitures lec-triques ou hybrides. Ou encore ces rutilantes sportives abordables pour un nombre slect de richards et quon peut prendre en photo.

    Quelques dvoilements soulignerUne des surprises du SIAM tait la premire mondiale de la Gear de Honda. Le dvoile-ment sest fait par deux jeunes hommes ro-

    dant autour du prototype sur leur vlo pignon fixe. Enfin, Honda dmontre quil y a un bureau de design loeuvre. Plus petite que la Fit, peut-tre que Honda veut annon-cer la tendance vers les voitures plus petites dont la gnration Y raffole ? Le Qubec est friand de petits porteurs et Chevrolet y allait avec la Trax. Mitsubishi a relanc avec sa sous-compacte sans nom (Colt, Mirage, qui sait !) : une mini berline 3 cylindres de 1,2 litre qui ingurgitera moins dOr noir.

    MINI VS 500LAutres prsentations souligner, dabord celle de Mini, avec la John Cooper Works Paceman All 4. La Mini devient boulimique et cest se demander sil ne serait pas mieux de respecter la ligne directrice originale de la

    marque. Lopposition viendra de chez FIAT qui gonfle la Cinquecento en version 4 portes allonge. Chrysler, qui a le vent dans les voiles et le compte en banque bien garni, misera encore sur des prix abordables pour assurer une part de march.

    Dans la mme famille, BMW dvoilait 2 premires canadiennes, la Za 2013 et la 3 Series 328 D 2013. Pourtant, cest surtout la prsence de Bruno Spengler qui a vol la vedette chez BMW. Le champion 2012 du Deutsche Tourenwagen Masters (DTM) tait de passage Montral avec sa voiture de course pour souligner le retour victorieux de lquipe BMW (Schnitzer) dans le champi-onnat de tourisme le plus. Justice est faite envers le Qubcois dadoption.

    Innovation en teintes de bleuOn ne parle plus uniquement de chevaux et de cylindres, on annonce de nouvelles tech no lo-gies dans le dsordre : qui son Sky Activ, qui son bluetooth. Mais il ne faut pas con fondre avec le Blue diesel chez Mercedes ou le blue hy bride chez Hyundai. Dune part, on assure tou jours une meilleure conomie de carbu-rant et de lautre encore plus de facilit utili-ser son portable ou recevoir ses textos. Effi-cacit du moteur ou choix musical ? quand un consommateur qui achtera avec son tl-phone intelligent ou sa tablette numrique.

    Sans avouer sa vocation verte ouvertement, les amateurs de voitures nergie alter native, une douzaine de modles de voitures lec-La fiert du Qubec en sport automobile est personnifie en Bruno Spengler, monarque de la srie DTM

    AUTO feb13.indd 18 13-02-13 9:44 AM

  • SECTION

    fvriermars 2013 / Lautomobile 19www.lautomobile.ca

    LE SALON INTERNATIONAL DE LAUTO DE MONTRAL

    Difficile de dire la dame de se dplacer pour faire un clich de la Fiat 500 L qui

    soufflera dans le cou de Mini. Alors, soyons macho le temps dune photo

    Gnralement conservateur, Honda a dmontr quil pouvait allumer la galerie avec

    un design jeune en plus de ses motorisations intraitables.

    Une autre dclaration de principe pour Mitsubishi avec cette mini berline de 1,2 litre. Pragmatique avant dtre flamboyant.

    Le numro 2 coren ne manquera pas dme (Soul) son tour quand son concept Trackster sortira des lignes de montage

    Dans quelques mois, la nouvelle Impala sera en catalogue et GM aura enfin de quoi safficher dans le segment des berlines pleine grandeur.

    Nouveau petit porteur chez GM, le TRAX recevra le 1,4 L compress. Les cylindres sont la baisse

    triques ou hybrides taient dis po ni bles, pou-vaient faire des essais routiers. Le but tant de familiariser les visiteurs avec ces voitures cologiques et les principes et fonctionne-ment de la recharge de ces vhicules.

    Finalement, le SIAM refait dans la nostal-gie avec les incontournables belles dautrefois. Cette anne, lAlle du centenaire tait plus originale par ses rappels historiques en arri-re-scne que les bagnoles elles-mmes : 10 vhicules pour 10 dcennies dans un Salon dcor en muse. Idal pour les nostalgiques et les anecdotes de jeunesse.

    Somme toute, il faudra que le SIAM prenne un nouveau virage sous peu afin dviter de sombrer dans la routine, ce quil fait depuis son arrive au Palais des Congrs. Il faudrait que le consommateur soit au centre des proccupations de la Corporation et non la soire VIP pour les concessionnaires. o

    Par lquipe de Lautomobile

    AUTO feb13.indd 19 13-02-13 9:44 AM

  • www.lautomobile.ca20 Lautomobile / fvriermars 2013

    VIE DE GARAGE

    Optimiste pour 2013

    ments. Or, nous savons fort bien que les v-hicules neufs nous chappent pendant les 3 premires annes (le temps de la garantie) sauf pour des oprations dentretien mineur comme les vidanges et les pneus mais quils deviennent plus assidus au-del de cette priode. Voila pour nous une belle occasion de dmontrer notre professionnalisme et dutiliser cette priode dentretien de 5 ans : il devrait bien y avoir des freins et des rpa-rations faire !

    Une quipepositiveConservez une attitude positive dans tous vos gestes et attitudes. Cest vous le patron, vous tes la rfrence que les employs pren-nent comme modle : vous avez lair maus-sade ou marabout, sachez que les employs seront comme vous. Cela nest pas toujours facile mais soyez de bonne humeur mme dans les moments difficiles : on reconnat un leader aux gestes qu`il pose et aux actions de son quipe; lharmonie qui rgne dans son tablissement.

    Il nest pas toujours vident dannoncer un client quil lui en cotera plus de mille dollars pour une mise au point ou une rfec-tion des les freins sur sa voiture. Cependant, si vous lavez reu avec un air bte en lui don-nant limpression de vous dranger, pas cer-tain quil aura le got de donner son accord pour le travail ! Mme si quelquefois vous trouvez la rparation dispendieuse, dites-vous quon ne lui fera pas de cadeau ailleurs.

    Soyez la personne que tout le monde veut comme ami, flicitez les gens, complimentez les, ayez de lintrt et de lempathie envers eux. Et soyez optimiste pour 2013 qui sera une anne meilleure que la dernire. Bien sur il ne suffit pas dtre optimiste pour atteindre le succs, il faut bien aussi co-ordonner vos actions, laborer un bon plan de marketing, continuer la formation du personnel et assurer le bon fonctionnement de vos quipements. Ayez une attitude posi-tive et vous verrez les difficults saplanir devant vous. o

    2012 nayant pas t une anne aussi pire quon ne laurait envisag, je crois que les annes devant nous seront bonnes, voire mme excellentes. Plusieurs signes en-courageant me rendent optimiste, dabord nous avons un trs bel hiver : un hiver qui rend les gens de bonne humeur, moins dpri-ms, mme les gens qui naiment pas lhiver sont heureux, et qui fait rouler lconomie en tous points. Toute lconomie qui tourne autour de cette saison marche plein rgime, de la rparation la carrosserie. Sans tre le bonheur total, la situation amricaine sam-liore. Plus prt de nous, une donne intres-sante : mme si le taux dendettement de-meure lev, le retard de paiement sur carte de crdit diminue. Nos clients ont tellement t sollicits par des augmentations depuis quelques annes quils auront un peu de rpit quand viendra le temps de rparer leur ba-gnole. Mieux, comme les ventes de voitures ont atteint un creux aprs la crise de 2008, les vhicules ont vieilli, si bien quils se rendront leur atelier favori avant dtre contraint de changer leur moyen de transport.

    Demeurons positifsIl faut aussi chasser de notre esprit les pen-ses ngatives qui nous ont habit ces der-

    nires annes et tenter de voir le bon cot des choses. Alors que jchangeais avec un client sur les dbats de la commission Charbon-neau, je lui mentionnais combien je trouvais terrible de voir comment nous (comme col-lectivit) avions t vol par des politiciens et entrepreneurs vreux. quoi, il ma rpon-du : Tu as tout fait raison mais moi je vois a du bon cot, il faut esprer que cela va prendre fin . Une discussion positive qui dmontre quil y a de la lumire au bout du tunnel.

    Presque une hypothqueMon second exemple tient au financement automobile devenu soudainement lastique et qui stire sur des priodes allant jusqu 96 mois. Le char va tre fini et le client va devoir de largent encore dessus , serait-on port croire. Cependant je voudrais ap-

    porter un autre clai-rage et vous rfre un article du CAA qui nous avise, les ateliers ind-pendants, de profiter de loccasion pour sensi-biliser nos clients len-tretien prventif si notre client dsire gar der sa voiture jus quau bout des mensualits. 40 % des clients optent pour une priode de rem-boursement de plus de 60 mois et la plupart dentre eux ne pourront changer de vhicule avant la fin des paie-

    CAA qui nous avise, les ateliers indpendants, de profiter de loccasion pour sensibiliser nos clients lentretien prventif

    Yvon [email protected]

    ELDON DUNNPOWAY TRANSMISSIONS

    MD

    Puissant. Intelligent. Simple.

    PROSDEMANDIT.COM | (800) 470-5936

    Si, comme Poway Transmissions, vous dirigez un atelier, vous savez quun temps de diagnostic plus rapide signifie plus de profit en bout de ligne. ProDemand a perfectionn le systme le plus complet de donnes sur les rparations afin que les techniciens puissent tablir un diagnostic plus rapidement que jamais. pargner du temps trouver un problme vous permet de faire ce que vous faites le mieux rparer des vhicules.

    2012 Mitchell Repair Information Compagnie Lte. Tous droits rservs. Mitchell 1 est une marque dpose, utilise par la prsente sous licence.

    PRODEMAND RDUIT LE TEMPS DE DIAGNOSTIC DE MOITI

    AUTO feb13.indd 20 13-02-13 9:44 AM

  • ELDON DUNNPOWAY TRANSMISSIONS

    MD

    Puissant. Intelligent. Simple.

    PROSDEMANDIT.COM | (800) 470-5936

    Si, comme Poway Transmissions, vous dirigez un atelier, vous savez quun temps de diagnostic plus rapide signifie plus de profit en bout de ligne. ProDemand a perfectionn le systme le plus complet de donnes sur les rparations afin que les techniciens puissent tablir un diagnostic plus rapidement que jamais. pargner du temps trouver un problme vous permet de faire ce que vous faites le mieux rparer des vhicules.

    2012 Mitchell Repair Information Compagnie Lte. Tous droits rservs. Mitchell 1 est une marque dpose, utilise par la prsente sous licence.

    PRODEMAND RDUIT LE TEMPS DE DIAGNOSTIC DE MOITI

    AUTO feb13.indd 21 13-02-13 9:44 AM

  • SECTION

    www.lautomobile.ca22 Lautomobile / fvriermars 2013

    le client prfre laccueil et lvaluation de son vhicule par latelierCONCESSIONNAIRES VS ATELIERS

    Avantage prserver ou retard combler ?

    par Michel Poirier-Defoy

    Nous avons fait tat de ltude annuelle de J.D. Power et Associs concernant la satisfaction et par extension la fiabilit du consommateur lendroit de ceux qui sont appels faire lentretien de leur vhicule automobile. Le tableau principal indique chaque fois quune bannire (paru en dcembre) domine le classement et que les ateliers indpendants se retrouvent au second rang bien avant les concessionnaires.

    Cest un fait depuis longtemps que le contact humain est primordial pour le consommateur. Cependant, nous vous soumettons ici quelques tableaux susceptibles dclairer votre lanterne en vous donnant plus de dtails sur les avantages que les ateliers indpendants nourrissent lendroit des concessionnaires, ou si vous tes de ceuxl, de lcart que vous avez combler pour tre au pair.

    Laccueil et la livraisonQuand on regarde ce premier tableau, il ny a que lvaluation des lieux physiques o le dpositaire est en avance. Doiton prciser que depuis une dcennie la majorit de ceuxci ont rig, dmnag, converti leurs entreprises en vritables palais alors que les ateliers ont stagn ce chapitre. On compare ici un rduit avec quelques chaises, une machine caf, quelques revues et une tl avec des lieux dmesurs o on vous offre le capuccino, un bureau avec wifi et un gym pour garder la forme !

    Et pourtant, le client prfre laccueil et lvaluation de son vhicule par latelier parce quil sait quil aura une valuation plus prcise (tableau 3) et que linspection risque de se faire pendant quil est encore sur les lieux. Cest llimination des petites surprises qui ajoutent ce niveau de confiance.

    Le taux de satisfaction demeure suprieur de 5 % quand prennent place les oprations de livraison. Latelier le fait avec plus dexactitude et le travail semble de meilleure qualit Ajouterons nous que latelier a le choix de la pice installer dune part mais que le dpositaire sen sort mieux parce quil offre des vhicules de courtoisie. De chaque cot, chaque intervenant aura des histoires dhorreur lendroit de la comptition, mais fort est dadmettre que le niveau de satisfaction favorise lindpendant.

    Question de travauxUn autre domaine o les indpendants ont la mise belle concerne les travaux euxmmes. Il est acquis que le concessionnaire facturera plus de temps dans lexcution des travaux, en vertu dun barme tabli par le manufacturier. Quand on sait quil sagit bien souvent dun vhicule plus rcent que ceux qui sont

    AUTO FebMar13.indd 22 13-02-14 5:25 PM

  • SECTION

    fvriermars 2013 / Lautomobile 23www.lautomobile.ca

    CONCESSIONNAIRES VS ATELIERS

    dvolus aux ateliers, on peut anticiper un gain souvent significatif au niveau du temps pour le premier mais pas de la facturation auprs du client. Une autre tendance veut que des concessionnaires offrent un tarif horaire rduit pour des vhicules plus gs.

    Cest la qualit du travail et ltat du vhi-cule qui surprennent : le dpositaire se tar-gue davoir les pices, les outils et un person-nel form spcifiquement pour ses modles alors que le second est un gnraliste. Le premier a toujours un dpartement des th-tique susceptible de rafrachir le vhicule avant la livraison. Et pourtant, le client prfre de peu cependant prendre pos-session de son vhicule auprs de son tech-nicien favori, quil ait t lav ou pas...

    Le diagnostic fait foi de toutDans les deux cas, on accueille le client, mais tant donn quil sagit toujours de la mme personne dans latelier, il semble que ce soit plus chaleureux. Le concessionnaire est pro-bablement mieux nanti au point de vue dos-sier, suivi antrieur, rappels, etc. mais en contrepartie il fait souvent face des pro-blmes pour la premire fois. Dautre part, latelier procde plus rapidement linspec-tion ou lessai routier afin de dterminer la nature du problme et lvaluation des tra-vaux; mais les ennuis dcels sont souvent du dj-vu ou des cas rsolus cause de lge plus lev du vhicule.

    Cest donc cette seconde tape du diag-nostic et de lvaluation qui donne avantage latelier. Et ce ne sont pas les ajouts de type voie rapide ou express qui ont rsolu le retard des concessionnaires : bien au contraire, ce type dopration qui devait leur procurer un certain rattrapage leur a donn mau-vaise rputation pour son inefficacit.

    Quasi parit aprs les travauxLe dernier tableau fait tat des indices de proccupations des consommateurs une fois les travaux effectus. Jusqu un certain point, les carts samenuisent quant la li-vraison du vhicule et le fait que les travaux aient t bien faits la premire occasion. Le retard pour les concessionnaires consiste en lexplication des rparations faites souvent par un technicien dans un atelier et un avi-seur chez un dpositaire et une facture finale plus proche du montant estim par le technicien en atelier. Nous soulignerons que ce volet explication se dfinit nouveau comme un moment de relation ou de contact avec le client, ce qui demeure encore et tou-jours le leitmotiv qui avantage une partie sur lautre.

    Un bras de fer perptuelCe nest pas demain que la guerre entre les

    ce ne sont pas les ajouts de type voie rapide ou express

    qui ont rsolu le retard des concessionnaires

    ateliers et les concessionnaires va se dcider. Il en tait ainsi quand Lautomobile a t publi pour la premire fois en 1939 ! Le danger pour certains ateliers a peut-tre t ces dernires annes de vouloir dfier le concessionnaire en gnrant plus de services et en augmentant leur tarif horaire. Il semble quil soit prfrable de garder lopration plus simple sans faire dans le taudis commer-cial ! Par contre, le concessionnaire ne peut assumer faire figure de gnraliste, cest dire en mesure de bien soccuper des pro-duits de sa marque tout en saffichant comme un atelier gnraliste, une boutique desth-tique ou un centre de pneus.

    chacun son crneau. o

    AUTO feb13.indd 23 13-02-13 9:44 AM

  • www.lautomobile.ca24 Lautomobile / fvriermars 2013

    FORD TRANSITPRODUITS LESSAI

    AmpoulesSylvania

    Deshalognesderemplacement?

    MatchdepneusGoodyear

    NordicVSUltraGripWinter

    Lautomobile a eu loccasion de faire lessai de pneus Goodyear Nordic en vente exclusive-ment chez Canadian Tire et nous avons en-trepris de les comparer avec la contrepartie que le manufacturier offre ses revendeurs. Le principe des marques associes et prives est bien connu : il suffit de commander un nombre suffisant dunits un manufactu-rier pour quil labore un produit spcifique. Or, dans le cahier de charge, celui qui passe la commande peut dterminer les caractris-tiques : profondeur de la semelle, indice de vitesse, composition de la carcasse, dessin de la semelle, compos de gomme.

    La composition du Nordic fabriqu en Ohio est comparable avec une carcasse en polyester enveloppe de deux nappes dacier. Mais Goodyear nous a habitus dernire-ment des green casing plus robustes. La se-melle du Winter est de 13/32e et la longvit sera gale celle du Nordic. Les deux sont essentiellement des pneus neige et leur ren-dement sur glace sera sous la moyenne. Lindice de vitesse S du Nordic est infrieur dun rang au Winter (T). Labsence de pas irrguliers entre les blocs de la semelle les rendra assez bruyant et lpaulement arrondi naidera pas ladhrence latrale en virage.

    Cot tenue de route, les deux semelles sont unidirectionnelles et les nervures lamellises assureront une bonne empreinte dadhrence dans la neige ou la gadoue. Cependant le Winter est assorti de rainures circonfrenti-elles qui procureront une meilleure tenue de route. Comme produits dentre de gamme, les deux produits sont acceptables et rpon-dront un budget limit pour ceux qui ont un kilomtrage limit en hiver et ne roulent pas chaque jour sur lautoroute. (MPD)

    Plusieurs manufacturiers ont mis sur pied des coles de formation en conduite automo-bile et prsentent des sries de sances dif-frentes pistes au Qubec, selon les saisons. BMW tait donc de passage au circuit ICAR de Mirabel dernirement et accueillait des clients qui assistaient au niveau 1 de la for-mation hivernale. Linstructeur-chef Phi-lippe Ltourneau tait lhomme tout indiqu pour donner aux lves les rudiments de la conduite sur neige et glace.

    labore sur une journe, chaque groupe assiste des sances thoriques en salle avant de mettre en application certains exercices sur des circuits amnags pour loccasion. Des instructeurs chevronns prennent en

    Une tendance de laprs-march depuis quelques annes consiste installer des am-poules halognes plus puissantes ou des am-poules au xnon. Il existe galement des mo-dles intermdiaires au simili xnon, cest--dire des versions injectes de xnon dans le quartz sans le dispendieux ballast normalement associ linstallation. Le plus important revendeur de ces ampoules est sans contredit Canadian Tire, ce qui laisse entendre quelles sont faciles installer pour le bricoleur automobile quon appelle aus-si DIY pour do-it-yourselfer.

    Outre la mise en garde bien connue quil ne faut jamais manipuler la partie globe avec les mains, sinon avec des gants de latex, cest vrai quon peut changer soi-mme les am-poules : suffit davoir acheter la bonne pice et il ne reste plus qu la remplacer. On trou-vera sur internet un guide dapplication facile qui indiquera le bon numro se procurer.

    Se renseigner AVANTLe remplacement de lampoule elle-mme ne posant aucun problme, le bricoleur imagine quil suffira de soulever le capot et de faire lopration. Pas certain ! Des prcautions simposent avant lachat. On aura le choix de consulter le guide du propritaire de son v-hicule, le prpos chez Canadian Tire, son concessionnaire ou son technicien. Toutes les avenues sont souhaitables afin de dter-miner le type dopration qui nous attend. Pour certains vhicules cest plutt rare il suffira de glisser la main derrire le bloc optique et oprer le changement alors que pour dautres, il faudra dposer le pare-chocs et la calandre pour atteindre les bijoux rem-

    placer. Entre 5 minutes et 5 heures ! Mme la consultation sur Mitchell nest pas toujours vidente. Alors, avant de se retrouver dans un cul de sac avec un devant de voiture au sol, vaut mieux consulter un expert.

    Que la lumire soitDisponible des prix variant entre 70 et 100 $, ces ampoules procurent une vision nettement suprieure la nuit venue. Selon la configuration du bloc optique, la lumire supplmentaire sera diffuse galement en largeur et en profondeur, permettant un meilleur clairage. Pour lavoir constat lors de test en rgion, la perception de chevreuils sur la route sest faite plus rapidement quavec des globes classiques. Petite mise en garde, la dure de ces ampoules, parce que plus puis-santes, est moins longue et un rglage des phares pourrait tre requis.

    Si les magasins CTC offre une panoplie dampoules en tablette (Sylvania ou GE), latelier indpendant aura lavantage de pro-poser au consommateur linstallation tarif fixe pour celui qui voudra amliorer ses d-placements nocturnes. (MPD)

    Les halognes de remplacement Ultra ou ZXE injectes de xnon

    Arriv la veille des 24 Heures de Daytona, le pilote de Nascar Jean-Franois Dumoulin revtait une combinai- son polaire pour diriger son groupe daspirants

    gauche, le Nordic bien dfini par un design de semelle que plusieurs fabricants ont adopt depuis 10 ans et de lautre lUltra Grip Winter

    main les apprentis qui tentent de matriser le drapage, les slaloms et lvitement dob sta-cles avec des BMW 335i de srie chausse de pneus Continental glace. Il en cote 595 $, pour le niveau 1 hivernal dune journe, voi-tures et lunch compris. ngocier avec votre concessionnaire lors de lachat de votre bhme ? Mais quon ait dbourser ou pas les frais, il est prvisible quun montant su-prieur sera pargner la longue en pneus, en jantes, en becquet ou en tle fripe suite des carts de conduite ! (MPD)

    Apprivoiserlhiver

    FormationBMWenconduitedhiver

    AUTO feb13.indd 24 13-02-13 9:44 AM

  • www.lautomobile.ca

    FORD TRANSITPRODUITS LESSAI

    par Michel Poirier-Defoy

    Tout a commenc il y a dix ans quand Mercedes a fait un cadeau Dodge alors quil tait le patron du troisime producteur amricain. Le Sprinter a commen-c la rvolution dans le segment du vhicule commercial et sest avr un succs monstre. Chaque unit a trouver preneur ici en atelier mobile, l en vhicule de livraison ou encore trafiqu en vhicule rcratif. Ctait la mise au rancart du RAM van, le plus vtuste du ca ta logue. Malheureusement le Sprinter est retourn chez Mercedes quand ce dernier a retir ses billes du groupe Chrysler en 2008.

    Dabord le ConnectChez Ford Europe, les entreprises ne se d-placent pas en Econoline le nom consacr des fourgonnettes mais en Transit depuis aussi longtemps que la camionnette de srie F. Et lOvale Bleu en a une gamme qui va enva-hir lAmrique sous peu. Le Connect a t le premier jalon : un petit porteur impeccable aux vocations multiples, de la Poste Cana-

    dienne au spcialiste en tlcommunications. Avec une mcanique de Focus ou toute lec-trique, fiable certes, mais on sou hai terait un petit moulin au mazout. On verra dsormais aussi une version 7 passagers.

    Pour 2014, cest le plus muscl Transit la 8e gnration qui envahira nos routes et signifiera la mort de lEconoline. Fabriqu au Kansas et disponible en plusieurs versions, toit classique ou lev, jusqu ? de tonne, on le verra avec des V6 de 3,7 litres ou Ecoboost 3,5 et un 5 cylindres diesel plus tard. La com-ptition dbarque puisque le Transit est nu-mro un depuis plus de 40 ans.

    Nissan NV et NV 200Le plus audacieux des manufacturiers japo-nais offre depuis lan dernier un autre four-gon. Le NV est lui aussi offert en multiples modles et cette anne sajoute une version NV 200 commerciale et pour passagers. 13 000 units hybrides deviendront en 2017 le futur Yellow Cab de New-York.

    RAM de retourPriv de son Sprinter et pass chez FIAT, la division camion RAM chez Chrysler recevra lan prochain son fourgon. Le fabricant italien possde un important catalogue de vhicules commerciaux et industriels mme des gammes de tracteurs et sa division Iveco est concocter les versions qui traverseront lAtlantique. Il faudra bien que GM relve le gant parce que les Express et Savannah ne pourront tenir le coup. o

    Un sept passagers de retour chez Ford qui avait enterr ses Windstar / Freestar

    La vraie guerre des fourgons va dbuter dans quel ques mois avec larrive du Transit pleine grandeur

    Lesvhiculescommerciauxenmutation

    Annonceurs....................................................................Page.........................................................................................SiteWebALLDATA ..........................................................................................16 ....................................................................................... www.alldata.caBMW Canada .................................................................................32 ............................................................................ www.bmw.ca/piecesChevron ............................................................................................ 9 ............................................................................... www.Havoline.comDEFA Group ...................................................................................29 ........................................................................................www.defa.comDenso ............................................................................................... 17 ................................................................................www.densona.comGE Lighting .......................................................................................3 ............................................................................. www.gelighting.comFord Motorcraft .............................................................................5 .............................................................................................www.ford.caMitchell 1 ........................................................................................21 .....................................................................www.prosdemandit.comNissan Canada ............................................................................... 31 .........................................................................................www.nissan.caShell Canada ....................................................................................7 ..........................................................................www.shell.ca/vpowerValvoline Oil Canada................................................................... 13 ..........................................................................www.valvolineoil.comVL Communications ................................................................... 25 .....................................................................................www.vlcom.comWORLDPAC ..................................................................................... 2 ...............................................................................www.worldpac.com

    AUTO feb13.indd 25 13-02-13 9:44 AM

  • SECTION

    www.lautomobile.ca26 Lautomobile / fvriermars 2013

    BIENTT DANS VOS ATELIERS

    Latelier doit subir les consquences de ne pas avoir prpar et soumis le document exig par la LoiEntente verbale ou par critSuite de la page 8

    En dfense, le garagiste allgue quil ne produit jamais dvaluation crite et quune poigne de main suffit ! Le tribunal croit quil faut dcourager une telle pratique puis-que la production dune valuation crite permet dviter les conflits. Si le garagiste avait indiqu par crit quune avance tait requise, il est probable que les parties naur aient pas eu recours aux tribunaux. Dans les circonstances, latelier doit subir les cons quences de ne pas avoir prpar et soumis le document exig par la Loi. Ainsi, il ntait pas en droit dexiger une avance et il avait lobligation de livrer lautomobile en bon tat de marche, et ce, dans le dlai convenu. Somme toute, le garagiste est tenu une obligation de rsultat. Le gara-giste est donc responsable des dommages

    encourus par le consommateur.Cependant, le consommateur rclame un

    montant pour la perte totale de son auto-mobile. Le tribunal ne voit pas comment le garagiste pourrait tre tenu responsable de cette perte. La loi exige que la victime prenne les dispositions ncessaires pour mini miser ses dommages, au risque que sa rclamation soit refuse ou rduite. Ainsi, il aurait t justifi de la part du consom-mateur quil fasse complter les rparations par le deuxime garagiste (pour ensuite les r clamer au premier garagiste) plutt que dabandonner son vhicule.

    La dcisionAu final, le tribunal accorde au consom-mateur le remboursement du montant de lvaluation initiale du garagiste. De mme, le tribunal croit que la privation de lauto-mobile a caus des ennuis et inconvnients au consommateur pour une somme de 1000 $. Quant au montant pour la perte de lauto mobile, la rclamation est rejete. o

    P.S. : noter que les opinions exprimes dans ce texte ne sont pas une opinion juridique. Pour de plus amples informations, nous vous recomman-dons de consulter un avocat.

    Salon de DtroitSuite de la page 11

    Un Grand Cherokee SRT-8Il est de bonne guerre de lancer un modle de type fuse afin dattirer le client vers la version plus sobre. On attire le consommateur qui on vendra un Grand anim par un 3,6 litres avec une version HEMI de 6,4 litres et 470 chevaux. Tout le contraire des Japonais qui annonce un vhicule 16 000 $ quand on sait que la facture moyenne sera de plus de 20 gros billets. Ce Cherokee SRT-8 aura en plus une boite auto 8 rapports. Un long comme en court, cet animal est le jumeau du Viper en VUS.

    Volkswagen combine diesel et hybrideParler de moulin abordable au mazout fait allusion immdiatement la firme allemande qui nen dmord pas avec ses motorisations au gasoil.

    Mme si les nord-amricains nont pas cette propension, parce que ce serait admettre tout du long que les Europens avaient raison (!), VW va de lavant avec ce prototype Crossblue qui se voit ajouter des attributs lectriques en plus. On annonce des statistiques rvo lu tion-naires : 306 chevaux mais moins de 7 litres au 100 en mode conven-tionnel et peine 2,6 en mode hybride.

    Question de renvoyer tout le monde sa table dessin !Ce ne sont l que quelques exemples de lancements effectus

    Dtroit cette anne. Lindustrie est devenue prudente et les prototypes flamboyants se font plus rares. Certains pansent leurs blessures, dautres assurent leurs arrires dautant plus que la situation conomique en Europe est inquitante. On a beaucoup demander lauto mobile depuis 20 ans : elle doit devenir un havre de scurit, une enceinte de technologie et un milieu de vie sur roues. En fait, on na fait quajouter du poids depuis de temps et pourtant, on lui a demand dingurgiter la moiti du carburant que des arnaqueurs ne cessent daugmenter. o

    UAP Inc. annonce qu partir du 18 fvrier monsieur Alain Masse deviendra Vice-pr-sident excutif des oprations chez NAPA. Monsieur Masse est heureux de relever ce nou-veau dfi. Durant les deux der-nires annes, il a dirig avec

    succs la Division des pices pour vhicules lourds, titre de Vice-prsident excutif.

    Monsieur Masse cdera sa place madame Sylvie Leduc qui devi-endra son tour Vice-prsidente excutive pour la Division des pices pour vhicules lourds. Madame Leduc est trs enthousiaste lide de prendre la direction de cette Division des pices pour vhicules lourds. Elle sest jointe rcemment UAP (en octobre dernier) et elle a profit dun programme dorientation durant lequel elle a appro-fondi ses connaissances des oprations dans les deux divisions.

    NominationschezUAPInc.Prendre votre pression !Suite de la page 12

    demand leur permission. Comme je me plais souvent le mention-ner, la blague, lors de mes prsentations technique un peu partout au Qubec, lorsque tous mes voisins ont quip de pneus de la marque pour laquelle je travaille, je dmnage et je recommence avec de nouveaux voisins. , cest de la vente !!! Entre-temps, voici le rsultat de mon sondage maison, photos lappui !

    Des rsultats inquitants A lexception de la Lexus, qui navait que 3 lb/pi de moins que la pres-sion recommande, bravo ce voisin, mais les trois autres voitures taient quipes de pneus nettement sous-gonfls. Que dire de la Mazda 2010 avec seulement 19 lb/pi. Critique comme situation. Et cela se passe sur ma propre rue

    En rsum, lorsque lun de vos clients se prsente votre atelier avec une usure irrgulire, un faible kilomtrage depuis la vente et un bruit de roulement provenant de la semelle, quelle en est la raison principale dans la plupart des cas ?

    Je vous laisse y rpondre. o

    AUTO feb13.indd 26 13-02-13 9:44 AM

  • SECTION

    fvriermars 2013 / Lautomobile 27www.lautomobile.ca

    BIENTT DANS VOS ATELIERS

    V ancouver, C-B. Cest dans cette ville olympique que Nissan avait dcid de prsenter deux des modles qui as-surent sa prsence auprs des consomma-teurs. La Sentra demeure une proposition srieuse dans le crneau des sous-compactes alors que le vnrable Pathfinder prend un virage que dautres ont adopt depuis peu, dmontrant le chemin que le VUS dorigine a parcouru. Ne criez pas lhrsie. Mais le bon vieux Path est pass la traction aux dpens de la propulsion.

    Cot renouvellement du catalogue, on se-ra fort occup chez Nissan Infiniti avec des nouveauts aux six semaines en 2013 : la tendance est aux cylindres plus petites, la quasi gnralisation des boites CVT mais ce sont davantage le design qui sera renouvel.

    Sentra : une Altima modlisePersonne ne contestera que le segment des sous-compactes soit le plus comptitif. Et la Sentra la proposition de Nissan depuis trente ans. Rivaliser avec les Ci-vic, Corolla et autres exigeaient des qualits que cette dernire na pas toujours t en mesure de fournir. Pourtant, si les lments mcaniques ont t la hauteur dans lensemble cest son look qui na pas toujours fait lunanimit.

    Pour sa septime gnration, le consom-mateur saura quelle enseigne se loge la Sentra. Son design na rien pour enjler le jeune automobiliste mais comme elle tient

    par Michel Poirier-Defoy

    de lAltima en modle rduit. Comme la grande sur a un certain bagout, la cadette saura attirer le consommateur plus mature. Le changement le plus marqu soprera sous le capot : un seul moteur, le 1,8 litre de 130 chevaux avec 128 livres de couple; on se calme lacclrateur avec 10 forces de moins et pas encore dinjection directe. 2 boites au menu, une 6 rapports manuelle et la CVT qui fait si bien quand on sait la moduler. La version hop-la-vie SE-R nest plus et per-sonne ne sen plaindra. En tout point, la Sentra est une alternative intressante, un peu sobre, mais qui saura passer le cap de la dcennie avec un entretien minimum. Pour ce qui est de rivaliser pour une place sur le podium et rpondre la vague corenne, ce ne sera pas pour cette fois. Cependant, un prix de dpart de 14 848 $, il sera all-chant souhait.

    Pathfinder : virage completIl fut une poque o les 4x4 faisaient la loi : 4Runner, Explorer, Grand Cherokee et Pathfinder. Ctait le temps de la randonne en fort et des aventures la pche alors que lessence se pompait vil prix. Mais les temps ont chang et mme lExplorer est pass la traction et sactive avec un 2,0 litres turbo. Il allait donc de soi que le vnrable Path pro-fite dun changement radical de carrosserie pour pratiquement changer de vocation. On pourra dsormais parler dun multisegment, au mieux dun VUS.

    Sous le capot, on retrouve un moulin bien connu, le VQ35DE, prim depuis toujours par le magazine Wards comme un des meil-leurs de lindustrie, devenu moins gourmand grce laddition dune CVT. En bref, le Path

    est devenu un Murano moderne 7 places, ce qui manquait dans la gamme Nissan. Ce quon ap pr-ciera, cest la nouvelle gueule qui a du charme, son intrieur poly-valent et cette faon innovatrice de plier les banquettes arrire pour accder la 3e range. La version de base malgr tout bien quipe se prend 30 gros billets. Et nous la prfrerons toutes les offres co r ennes et bien des amricaines.

    Pas certain que vous prendrez la clef des champs comme dans le

    temps des Camp Pathfinder o on avanait d peine un km lheure dans un sentier ro-cailleux, mais pour la ralit quotidienne que doit affronter ce moyen porteur, ce change-ment de cap est salutaire. o

    la tendance est aux cylindres plus petites, la quasi gnralisation

    des boites CVT

    Une bouille sympathique de style Altima qui a rduit au schage, mais tellement plus jolie que la gnration prcdente

    Retour en arrire avec ce 1,8 robuste, conservateur et un tantinet poussif.

    Sept places et un accs arrire acceptable mais pas plus despace derrire la 3e banquette

    NissanSentraetPathfinder:changementdecap

    Le grand virage dbute par ce look accrocheur qui rsume bien le design Nissan

    AUTO feb13.indd 27 13-02-13 9:44 AM

  • www.lautomobile.ca28 Lautomobile / fvriermars 2013

    TECHNOLOGIE AUTOMOBILE SOLUTIONS ENVIRONNEMENTALES

    par Michel Poirier-Defoy

    Donnons Mazda le crdit davoir tent bien des avenues avec ses moto-risations. En plus du classique cycle OTTO que lindustrie adopte 99 %, le pe-tit fabricant japonais a fait des essais avec les cycles Atkinson et Miller (allumages diff-rents) tout en tant celui qui a le plus long-temps cru au moteur rotatif Wankel. Pour en revenir depuis quelques annes au cycle traditionnel jusqu ce que les ingnieurs de Hiro shima dbarquent avec la version SkyActiv.

    Lide de dpart tait simple : le diesel procure un pourcentage de combustion plus lev que celui de lessence parce que son taux de compression est suprieur. Est-il possible dadopter ce taux des moteurs essence pour obte-nir une meilleure consommation sans avoir recours des succda-ns verts dispendieux ? Et la r-ponse a t affirmative. Il a donc fallu arrimer les deux technologies pour la-borer cette nouvelle proposition.

    Cependant, lhistoire nous a appris quon nassemble pas un moulin haute compres-sion avec des pices issues de moulins con-ventionnels. On a donc chez Mazda refait ses

    devoirs pour que le SkyActiv soit le plus fiable possible en

    partant des 4 cylindres au mazout dj as-sembls chez le 5e manufacturier nippon. Car il y a un SkyActiv G pour lessence (13 : 1) et D pour le diesel (14 : 1). Le diesel arriverait en 2014 et il a dj couru aux r-cents 24 Heures de Daytona.

    Lger mais plus solideChez Mazda, on a compris que le poids est le pir