L’automobile December 2009

of 32/32
Société canadienne des postes-Envois de publications canadiennes Contrat de vente no. 40069240 www.lautomobile.ca L’automobile décembre 2009 pièces et service PUBLIÉ DEPUIS 1939 Célébration de 70 ans de L’automobile Joyeux Temps des Fêtes • Gala AIA 2009 • Nouvelle courroie de distribution • Le réfrigérant HFO 1234 yf
  • date post

    19-Feb-2016
  • Category

    Documents

  • view

    226
  • download

    5

Embed Size (px)

description

L’automobile a été fondé en 1939 et demeure le magazine de langue française possédant le plus de notoriété dans le domaine de l’après-marché au Québec

Transcript of L’automobile December 2009

  • Socit canadienne des postes-Envois de publications canadiennesContrat de vente no. 40069240

    www.lautomobile.ca

    Lautomobiledcembre 2009 pices et service

    PUBLI DEPUIS 1939

    Clbrationde 70 ans deLautomobile

    Joyeux Temps des Ftes

    Gala AIA 2009 Nouvelle courroie

    de distribution Le rfrigrant HFO 1234 yf

  • Bosch propose une gamme complte doutils de diagnostic et dquipement de service des roues perfectionns pour aider votre entreprise demeurer sur la voie gagnante ! Lef cacit et la abilit des donnes produites par les outils de diagnostic Bosch permettront votre atelier damliorer son rendement et sa rentabilit. Pour en savoir plus sur les outils de diagnostic et lquipement de service des roues de haute qualit proposs par Bosch, visitez notre site Web www.boschdiagnostics.com ou composez le 800-618-4729.

    Devancez vos concurrents avec les outils de Diagnostic et lquipement de service des roues Bosch

    2009 Robert Bosch Inc., Canada. All rights reserved.

    til d dime complte dou

    Canada_DG_Race_AD_09.indd 1 8/6/2009 4:08:22 PM

  • www.worldpac.ca/2009frBureau de Montreal: 1-866-663-8749 Bureau de Quebec: 1-888-681-9053

    s'offre a vous avec WORLDPAC

    Votre atelier + WORLDPAC=

    L'equipe du succes

    WORLDPAC vous fournit les outils

    necessaires pour augmenter la productivite et

    les profits!

    ResultatsLes

    Produits OEM

    Des solutions d'affaires et de

    marketing

    Formationtechnique

    Le plus grand reseau de distribution

    Commandes en ligne

    Le plus grand inventaire

    Les prix de l'importateur

    Forums techniques

    Votre source pour l'importee depuis 1969

    UNE OCCASION D'AFFAIRES EXCEPTIONNELLE

    CDN WORLDPAC Education.qxp:Layout 1 3/23/09 10:24 AM Page 1

    --

    -

    - -

    -

    -

    -

    -

  • diteurMarc [email protected](416) 510 6776Fax : (416) 510 5140Rdacteur seniorMichel Poirier-Defoy(514) 942 [email protected] de comptesRen [email protected](514) 833 0262 Chroniqueurs rguliersJim AndertonJacques BeaulieuFlorent BrissetteMartine CharretteYves DayJean-Franois GuayYvon LanthierJean-Franois NadeauRen PrimeauGhyslain RoyCollaborateurs invitsPierre GirardFrank TononDirecteur artistiquePete PeppermanGraphisme Anita BalgobinAlain BoisjoliDirecteur du pelliculage Phyllis WrightDirecteur de production Steven K. Hofmann

    Directrice du tirageSelina Rahaman(416) 442-5600, ext. [email protected]: Alex PapanouPrsident: Bruce CreightonComit consultatif de la revue Jacques Beaulieu, C.S. S.-M.-I. Franois Bergeron, MM-Mtl Pierre Desmarchais, Uni-Slect Jean-Pierre Gauthier, CEMEQ Roger Goudreau, Comit paritaire Mtl

    Cette revue est publie sur une base mensuelle par le Groupe automobile et le Groupe dinformation daffaires, 12 Concorde Place, Suite 800, Toronto, ON M3C 4J2. Tlphone (416) 442-5600, poste ???, fax (514) 630-5980.

    Lautomobile sadresse tous les secteurs du march qubcois de lautomobile: concessionnaires, garages et ateliers de rparations, stations-service, ateliers de mcanique, pices de remplacement, grossistes, sous-traitants, agents manufacturiers.

    lattention de Postes Canada: Courrier Catgorie Publication, enregistrement no PP40069240. ISSN 1711-7526. Veuillez faire parvenir les copies non-dlivrables au Canada : Dpartement du tirage, Lautomobile, 12 Concorde Place, Suite 800, Toronto, ON M3C 4J2. Retour postal garanti.

    Dpt lgal, Bibliothque nationale du Qubec.

    Abonnement: Canada (incluant TPS): 1 an 29.95$; 2 ans: 48.95$; tats-Unis et autres pays: 1 an US$42.95. Prix par copie : 10$ (au Canada), 10.00$ US ailleurs.

    Tous droits rservs. Aucune partie de cette revue ne peut tre reproduite ou transmise sans la permission crite et explicite du dtenteur des droits dauteur et ce, sous quelque forme que ce soit, y compris par voie de photocopie ou denregistrement. Toute demande cette fin peut tre formule auprs de Lautomobile. Une autorisation crite doit tre obtenue avant de pouvoir conserver un extrait de cette publication laide de quelque systme de mmorisation que ce soit.

    De temps autre, nous mettons notre liste denvoi la disposition de compagnies ou dorganisations dont les services peuvent tre dintrt pour nos lecteurs. Si vous ne souhaitez pas que ces informations soient divulgues, veuillez nous contacter par tlphone, au 1 800 668-2374, par tlcopieur au (416) 510-5148, par courriel [email protected] ou par la poste, au Directeur de la vie prive, Groupe dinformation daffaires, 12 Concorde Place, Suite 800, Toronto (ON) M3C 4J2

    Le Groupe dinformation daffaires 12 Concorde PlaceBureau 800Toronto, ON M3C 4J2514-630-5955, poste 235Sans frais : 1-800-363-1327

    Association ofBusiness Publishers205 East 42nd StreetNew York, NY 10017

    LautomobileSommaire Vol. 69, no 6 dcembre 2009Lautomne na pas tenu ses promesses. Il a fait trop beau trop longtemps. Le rchauffement global quon prfre lt sest point avec quelques mois de retard. Mais, Galarneau ou pas, lchance du 15 dcembre tait l et le client sest point plus tard. Il a fallu mettre les bouches doubles pour ne rien perdre de la manne qui passe. Puis, le tsunami pass, le Temps des Ftes se pointe lhorizon. Sapin, cadeaux, bons vux,Purel et on est prt reprendre le collier pour un nouveau millsime que nous vous souhaitons favorable.

    LAUTOMOBILE poursuit ses changements et devrait trouver son rythme de croisire en 2010. Nous attendons vos commentaires [email protected] LAUTOMOBILE est une revue bien qubcoise depuis 70 ans. Envoyer des nouvelles de votre entreprise. Cest VOTRE magazine.

    6 Lautomobile, 70 ansMichel Poirier-Defoy vous rappelle que la revue que vous avez entre les mains a souffl les 70 chandelles. Un hritage de deux pionniers, Sraphin Vachon etLudovic Dionne, qui voulait parler automobile ds 1939 ! Messieurs, vos vieux dactylos ne rsonnent plus mais votre tradition toujours se perptue. 70 ans, et pas une ride !

    Chroniquest ditorial-BVUPNPCJMF BOT6

    t Un nouveau rfrigrant'BJUFT DPOOBJTTBODFBWFD MF)'0ZG

    t Formation: les courroies t Technicien professionnel %JGGSFOUJFM PVQPOU DPNNFOU TZQSFOESF

    t Chronique lgalet Vie de garage t Environnement: Rduction CO2t Nouvelles de lindustriet Le dernier mot pour rire

    8 Paix aux hommes de bonne volontRen Primeau qui a connu Ludovic Dionne dans le temps! se met dans la peau dun propritaire de magasin qui aborde les mois plus tranquilles et se rend compte que son commerce ne tient que par les relations humaines entre ses employs et ses clients. Un rcit de Nol quil faut lire avec les lunettes sur le bout du nez et le ponpon sur loreille!

    12 En hiver, faites tourner la roueLe commerce du pneu change sans cesse et notre nouveau collaborateur Yves Day nous indique quune fois la folie des pneus passe, il reste encore des relances faire vos clients qui dsirent entretenir ces pneus qui cotent de plus en plus cher.

    14 Une courroie lastiqueNotre chroniqueur en formation Jean-Franois Nadeau nous parle de courroies. Leur cycle est-il toujours de 100000 kilomtres. Les matriaux sont-ils plus performants. Le mtallique fera-t-il un retour. Mthode de dmontage et remontage quon peut encourir ?

    25 Hissez leur chandail au plafondAIA Canada rend hommage trois btisseurs dont le travail inlassable pendant des dcennies a rendu bien meilleure notre industrie. Un coup de chapeau et une ovation pour messieurs Jean-Marc Laroche, Gilles Dussault et Denis Bellemore titre posthume

    dcembre 2009 www.lautomobile.ca4 Lautomobile

    AnnonceursPage

    AIA Canada ...........................................25, 29 ........................................www.aia.comCARS Council............................................16.................................... www.cars-councilEquipro....................................................31.................................. www.tei-eqpt.comHoneywell Consumer Products................13........................................www.fram.comImperial Oil...........................................10, 11 ............................... www.mobiloil.comMonroe.................................................... 7....................................www.monroe.comRobert Bosch ........................................... 2.......................www.boschdiagnostic.comWalker Exhaust ....................................... 5......................................www.walker.comWORLDPAC............................................... 3..................................www.worldpac.com

    PAP, enregistrement no 11029 Nous reconnaissons laide financire accorde par le gouvernement du Canada pour nos cots denvoi postal et nos cots rdactionnels par lentremise du Programme daide aux publications et du Fonds du Canada pour les magazines. ISSN 1711-7526 Photo couverture: 1939 Studebaker Champion, Berthold Werner. La permission est accorde la copie, distribue et/ou modifie ce document en

    vertu du permis libre de documentation de GNU, version 1.3 ou nimporte quelle version postrieure a dit par Free Software Foundation ; sans les sections invariables, aucunes Avant-Couvrez les textes, et aucun En arrire-Couvrez les textes.

  • L=7x

    10, T

    =7.8

    75x1

    0.5,

    B=8

    .75x

    11.2

    5

    2009 Tenneco

    Ajustement et performance comme lquipement dorigine.Parce que le march secondaire ne passe jamais en dernier.

    Chez Walker, nous fabriquons nos composantes de remplacement sous le mme toit que notre quipement dorigine, en utilisant les mmes normes et processus rigoureux. Cest pourquoi vous obtenez des silencieux, convertisseurs, tuyaux et systmes de qualit suprieure, qui offrent le mme ajustement de prcision que lquipement dorigine, et ce, sans exception.

    www. francais.walkerexhaust.com

    WAL_90286_OE_P4AF v4.indd 1 3/20/09 1:49:53 PM

  • La fin de lanne se pointe petit petit et le Temps des Ftes est toujours loccasion de faire le point dans notre industrie. Certains ont les deux pieds sur la bavette du pole et se perdent dans leurs rflexions sur lanne 2009 qui se termine sur les chapeaux de roues, sur la direction que prend lin-dustrie et le genre de vhicules quils auront rpa-rer dans une dcennie avec toute la technologie qui sinstalle dans les vhicules depuis quelques annes. Question de se servir du pass pour mieux envisa-ger lavenir avec srnit.

    Pour Lautomobile, cette introspection est passe par un retour dans le temps. En feuilletant quelques boites de documents et darchives qui ne laissent pas un rdacteur indiffrent. Ce magazine vient de passer le cap vnrable des 70 ans ! Sept dcennies parler de mcanique, doutils, de formation, de technique de rparations et de nouveaux produits. Comme nous le faisons maintenant. Qui peut se targuer davoir travers autant dpoques ?

    Cest en 1939, laube de la Seconde Grande Guerre, que Sraphin Vachon et Ludovic Dionne ont dcid de fonder un magazine automobile destin aux automobilistes, aux ateliers et aux concessionnaires. Des pionniers bien avant Jacques Duval. Ils faisaient la promotion du bon franais auprs des canadiens-franais de la province de Qubec (!) et relataient les innovations mcani-ques, des quipements et de nouveaux vhicules. En 39, la technologie du futur tait le tout lar-rire ce que Tucker allait tenter plus tard et on donnait gagnante la Volkswagen allemande, si elle devait venir en Amrique! Quelques semaines plus tard, Hitler envahissait la Pologne. Les annonceurs de lpoque taient dj United Auto Parts (devenu NAPA), Bear et mme General Motors. Labonne-ment annuel tait de 2,00 dollars et une copie se

    prenait pour 25 cents!Nous sommes honors, sept dcennies plus

    tard, de perptuer cette tradition et de souligner les efforts de ces deux pionniers que furent messieurs Vachon et Dionne. Les plus vieux dans le march secondaire se souviennent encore de monsieur Dionne qui rendait visite aux grossistes pour sen-qurir des nouvelles et solliciter leur implication publicitaire. On tait loin du Blackberry. Vous re-trouverez sur notre site Internet www.lautoservice.ca une reproduction de quelques pages datant des premiers numros en noir et blanc. Un fascinant retour dans le temps que nous tenterons de perp-tuer dans les prochains numros.

    par Michel Poirier-DefoyRdacteur senior

    DITORIAL

    dcembre 2009 www.lautomobile.caLautomobile6

    Lautomobile, 70 ans

    Notre page couverture met en vedette la Studebaker Champion 1939. Cette berline novatrice dessine par le clbre Raymond Loewy tait anime par un 6 cylindres en ligne de 78 chevaux trs conomique cause de son poids rduit (2375 livres). La Champion est demeure la base des Stud jusquen 1964 ! Studebaker assemblait ses voitures en Indiana (la Mecque des vhicules rcratifs de nos jours) et devait affronter les Trois Grands qui dominaient le march. Il y eu des usines canadiennes Walkerville puis Hamilton.

    Messieurs Vachon et Dionne de Lautomobile avaient assist avec quelques concessionnaires au lancement de la Champion lHtel Mont-Royal et dcrivaient en dtails moteur, chssis et sus-pension dans la revue.

    Ainsi, la Champion avait la climatisation, une 4e vitesse surmulti-plie et un dispositif de retenue en pente ! Mais on dplorait quelle noffre pas encore la suspension pneumatique indpendante. Prix de dpart pour le coup, 937 dollars, et la berline de luxe 1125$. Studebaker a ferm ses portes en 1966 mais sa division de pices dautos a survcu. Son produit le plus connu, le traitement dhuile STP ! Aprs quelques acquisitions, cette division a t intgre Federal-Mogul.

    En ce temps de lanne, lquipe de rdaction de Lautomobile se joint ma voix pour

    vous offrir un excellent Temps des Ftes!

  • SI NOUS NOFFRONS PAS LA PICE POUR UN VHICULE, IL Y A DE FORTES CHANCES POUR QUE VOUS NE VOUS EN APERCEVIEZ PAS.

    Outre la meilleure couverture globale, nous fournissons les amortisseurs

    et les suspensions pour la plupart des vhicules que vous croisez chaque

    jour. Quil sagisse dun vhicule import, amricain, hybride ou sport, dun

    VUS ou dune fourgonnette, plus notre couverture est importante, plus vos

    affaires augmentent.

    L: 7

    x 1

    0

    T: 7

    .875

    x 1

    0.5

    B

    : 8.5

    x 1

    1.25

    T

    M

    francais.monroe.com

    2009 Tenneco. *Direction, distance de freinage, triangle de scurit, stabilit. Daprs les immatriculations de vhicule nord-amricaines.

    Roulez en scurit.

    MON_90321_CoverREV_P4AF v4.indd 1 8/5/09 9:17:55 AM

  • dcembre 2009 www.lautomobile.caLautomobile8

    GROSSISTES

    par Ren [email protected]

    Cest comme a que a se passe dans le temps des Ftes!

    le pare brise est souvent givr le matin. Les gars pensent peut tre que cette anne, il ny aura pas dhiver. Ils rptent leur gara-giste: Manqu de temps. Et on pardonne tout aux gars car, malgr tout, ce sont nos clients!

    Mes livreurs charrient plein de lave-vi-tre-pas-payant! Mon commis minforme que lentrept manque dessuie-glace-payant! Mon vendeur ajoute cest tran-quille dans les garages!

    20 ans en affaire, plus a change, plus cest pareil. Les Ftes, la saison la plus tran-quille pour les grossistes. Les dpts ne sont pas gros, le mois est court, jai coup 2 tem-poraires. Les gens magasinent et je surveille mes dpenses. a donne du temps pour penser.

    Lhiver, cest tranquille chaque anne. Comme la neige, cest sr que a revient. Pour ne pas tre un gar, jarrange un mee-ting avec mon vendeur et mon grant de ter-ritoire de mon fournisseur; ils doivent avoir des ides. Ils ont le temps, cest tranquille!

    Deux jours plus tard, la runion com-mence par une mise en situation: comment utiliser nos ressources humaines pendant les Ftes, si les clients sont au centre dachats?

    Mon vendeur dbute: a donne rien de vendre tout prix. Les garages achtent quand ils peuvent rentabiliser leurs achats en refilant nos produits. Si le garage est vide, pas dachats, pas de ventes pour nous

    Le gars du fournisseur rplique: Tas bien raison. Cest certain que tes clients ont ce quil faut et connaissent tous tes spciaux. En passant, on a reu tes wipers. Les ateliers ont du temps pour une rencontre. 5 ou 6 gros clients ou un prospect qui te chicote depuis longtemps. Tu pourrais parler de leur commerce, leur demander comment les aider faire progresser leur business.

    Jallais direPas le temps, mais je me suis ferm. Si je lavais dit, je devenais un autre gar qui pense quil ny aura pas dhi-ver. Jai demand mon vendeurde quoi on parlerait. Vite comme a, rpond-il, je pourrais cibler des clients et avec le grant de la grosse compagnie, comme tu lappel-les, on pourrait prparer des sujets adapts leurs commerces.

    Le grant de territoire nous soumet quelques thmes: mise jour des achats, progression, bannire, consignation, ser-vice, etc. Il nest pas ncessaire dtre formel. Souvent une rencontre dcontrac-te en dehors du commerce peut tablir ou consolider une relation. Un lunch ou, mieux encore, un souper feront laffaire. Si tu veux, ton vendeur et moi allons trouver les clients, te les soumettre avant de prendre le rendez-vous.

    Je ne pouvais pas refuser, a avait trop de bon sens. Me voil engag pour aller sur la route. Au moins ce sont des gens que je connais. Ce sont mes meilleurs clients. Un souper pour les remercier, a amliorerait nos rapports.

    En rentrant la maison, je raconte ma journe ma femme qui enchane: En passant, tu fais quoi pour le party de Nol des employs? Je rponds:Sais pas trop. Dhabitude, on va la brasserie et on frater-nise. Elle suggre dinviter les conjoints des employs au souper de Nol. Il est sou-vent bon de les connatre: a renforcit les liens et augmente la loyaut des employs.

    Pendant la soire, je rflchissais ma journe et jai ralis que depuis des annes, mes succs en affaire tenaient dabord lapport de mes employs et de leur famille avant la qualit des produits. Mon commer-ce avait progress grce eux.

    Javais pass la majorit de ma journe parler et moccuper de mon monde avant le lave-vitre ou les essuie-glaces. Une fois les Ftes passes, janvier va revenir, les frettes vont poigner (cest immanquable) et on va vendre des batteries-payantes et des dmar-reurs-payants grce leur talent.

    Mon comptable ne sera pas daccord avec les frais de reprsentations mais, com-me on dit

    narrive rien quune fois par anne!

    Ren Prim-Ho-Ho-Ho!

    Les grossistes se demandent comment

    passer les mois tranquilles et profiter des temps morts. Voici une histoire empreinte dhumour bien approprie

    pour le Temps des Ftes.

    Comme chaque anne, la folie des pneus est termine. Le magasin est dcor, on est en dcembre il neige. On annonce 10 centimtres de neige, cest la panique. Les coles ferment. Pas sur-prenant, les mdias sment la panique.

    Il reste quelques gars pour faire poser leurs pneus neige. Depuis 2 mois, il fait de plus en plus froid, les feuilles tombent et

    Joyeuses Ftes tous!

  • CLIMATISATION

    9www.lautomobile.ca dcembre 2009 Lautomobile

    Nouveau rfrigrant automobile

    Connaissez-vous le HFO 1234 yf ?

    La petite histoire nous apprend que le premier rfrigrant utilis dans une automobile remonte 1939 et que ctait dj du R-12. Ce dernier fut remplac entre 1990 et 94 par le R134a, beaucoup moins toxique pour lenvironnement. Notre cou-che dozone avait profit dun rpit, mais un nouveau rfrigrant encore moins nocif sera de mise dans les systmes de climatisation sous peu.

    Tout rapport avec les GES (Gaz Effet de Serre) et les coef-ficients sont vraiment rvlateurs. Le R12, non disponible au Ca-nada, a un coefficient GES de 22000! On comprend que la plante a pris de la couleur avec larrive du R134a dont le GES est de 1450. Mais le nouveau produit en prparation, le HFO 1234yf, aura un coefficient de 4 ! 350 fois mieux que le R134a.

    De nouvelles normes ds 2010Voil quune nouvelle norme europenne entre en vigueur en

    2010 et oblige les fabricants installer un nouveau rfrigrant pour les nouvelles plateformes de lanne modle 2011. Le mot-clef est bien sur plateforme, puisque de nouveaux vhicules sajoutent au parc automobile mondial mais sont souvent assembls sur un chs-sis existant.

    Il faudra donc que les manufacturiers sajustent, et rapide-ment. Le march global devient une ralit quotidienne. La plante est une longue ligne de montage: des moteurs sont as-sembls dans un pays, les transmissions ailleurs, le mme v-hicule porte trois ou quatre noms selon le pays o il est vendu et rpond autant de normes de scurit. On simagine quun rfrigrant commun sera bienvenu un moment donn. Un fait demeure, le R134a, un rfrigrant de qualit depuis 25 ans, ti-rera sa rvrence en monte dorigine en 2017 au plus tard et sera retir du march en 2025.

    Une lutte finir Cependant, dans un monde comptitif o les enjeux conomi-

    ques sont majeurs, il nest pas rare que deux systmes saffrontent avant dobtenir laval des dcideurs. Souvenez-vous du Beta et du VHS, de la cassette et du 8 pistes, de la disquette et du CD. Vous aurez compris que quil y a deux systmes en prsence.

    R744 vs HFO 1234 yfCest lEurope qui a promulgu la norme puisquelle est plus

    consciente de lenvironnement ce ne sont pas Busch et Harper qui allaient devenir tout coup verts. On y a labor un systme avec le dioxyde de carbone (CO2) et les entreprises chimiques de lEurope se sont rabattues sur le R744 qui exige des modifications importantes aux systmes connus et suppose une dpense de car-burant supplmentaire. Le R744 est 10% plus efficace que le R134a et son coefficient GES est de 1! Les Allemands, dont Volkswagen, tiennent mordicus leur proposition.

    Dautre part, grce la collaboration des gants Dupont et Honeywell de ce monde, un rfrigrant beaucoup plus com-patible au R134a a t concoct, le HFO 1234 yf. Avec des modifications, on peut adapter lquipement actuel et il peut remplacer le R134a dans les systmes comme un quivalent. On peut le rcuprer 95%. Il a galement t approuv par la toute puissante SAE. Un Groupe OEM 1234 yf sest form pour lappuyer : il rassemble 40 manufacturiers ( Toyota, GM,

    Ford, Hyundai, Nissan, Fiat, Mitsubishi, etc.) qui reprsente plus de 70 % du march mondial. Reste la Chine se prononcer mais les proccupations de ce pays sont davantage financires quenvironnementales.

    Les seuls irritants entre le Canada et les Etats-Unis concernent la procdure et lexcution des oprations dans le cas de ces rfri-grants. Un regroupement canadien, corollaire lamricain, de-vrait tre form sous peu pour faire des reprsentations auprs des gouvernements.

    De gauche droite, Daniel Chesnel de Trans-F-Air, Peter Coll, Frank Tonon de Spectra Premium, et Michel Deslongchamps, ingnieur consultant.

    Lautomobile a assist pour vous dernirement une confrence donne par Peter Coll, un expert consultant en rfrigrant de Neu-tronics en Pennsylvanie. Monsieur Coll sige sur diffrents comits travers le monde, dont celui des rfrigrants de la SAE et celui des Nations Unies sur le rchauffement global. Bref, il ny avait pas meilleur porteur de nouvelles.

    HFO-1234yf: le meilleur choix ? HFO-1234yf CO2 (R744)

    Impact Rduction des missions 20% plus de dure de environnemental GES. Coefficient 4 vie des missions des GES. Coefficient 1

    Longvit dans 11 jours Plus que 500 annes latmosphre

    Compatibilit avec Oui, avec modifications Non, un nouveau lquipement actuel mineures systme de haute pression est requis

    Lefficacit de Comparable au 134a Moins efficace dans les refroidissement dans tous les climats climats chauds o AC est ncessaire et plus utilis

    Facilit dadaptation Facile; modifications Difficile; formation et minimes r-outillage requis

    Scurit Scuritaire pour Scuritaire pour utilisation dans des utilisation dans des applications de applications de climatisation automobile climatisation automobile

  • dcembre 2009 www.lautomobile.caLautomobile10

    CLIMATISATION

    PROOF #2Client

    ______________

    Creative Director

    ______________

    Art Director

    ______________

    Copywriter

    ______________

    Account Director

    ______________

    Account Manager

    ______________

    Production Manager

    ______________

    McGill

    ______________

    Proof Buddy

    _____________

    DB

    A.PV

    L.SU

    PER.

    222.

    4C

    Prin

    ts: 4

    Col

    or P

    roce

    ss

    do

    cket

    # S

    IMP_

    9012

    .02

    2.12

    5" x

    10"

    Fr

    ench

    1/3

    Pag

    e - S

    uper

    Pro

    duct

    s - l

    'Aut

    omob

    ile

    This

    adv

    ertis

    emen

    t pre

    pare

    d by

    : McG

    ILL

    PROD

    UCTI

    ONS

    Mar

    ch 1

    9, 2

    009

    Voici les huiles moteurde haute qualit Mobil

    Mise au point au Canada pour les moteurshaute technologie, Mobil Super 1000 dpasseles conditions de garantie des grands constructeurs de voitures et de camionnettes essence, y compris moteur turbo.

    Mobil, Mobil Super, Mobil 1 et le dessin Pegasus sont des marquesde commerce dExxon Mobil Corporation ou de lune de ses filiales.Ptrolire Impriale, licenci.

    * Ne couvre pas les usages intensifs comme la course automobile,lusage commercial de vhicules, les remorquages frquents, laconduite en milieu extrmement poussireux ou sale ou la marcheau ralenti excessive. Quand le vhicule est sous garantie, faire lavidange aux intervalles prescrits par le constructeur.

    Mobil Super 2000

    Formule pour lesvhicules kilomtrage lev et lespacement accru des vidanges.

    Mobil Super 1000

    Formule dpassant lesconditions validant lagarantie des constructeurs.

    Mise au point au Canada, Mobil Super 2000 estprconise pour les vhicules kilomtragelev, soit plus de 120 000 kilomtres, et offreune protection garantie du moteur avec unevidange aux 10 000 kilomtres dans une limitede six mois*.

    www.MobilOil.ca

    A.PVL.SUPER.222.4C.02.qxd 3/19/09 5:11 PM Page

    Lavenir de la climatisation automobile

    laboration dun regroupement national

    Le secteur de la climatisation mobile a vcu des changements depuis le retrait du R12a cause de son taux lev dappauvrissement de la couche dozo-ne. Par la suite, le remplacement a fait place un rfrigrant qui lui a un taux deffet de rchauffement plantaire trop lev. Du mme coup, le secteur de la climatisation a vcu la conversion du R12a au R134a sans dire les maux de tte qui y tait associs. Prsentement le ou les nouveaux rfrig-rants venir sont sans effet pour la couche dozone et sans effet pour le rchauffement plantaireMais quoi doit sattendre lin-dustrie de lentretien ?

    Mise jour de la formationLe ou les nouveaux rfrigrants apport-

    eront des changements nos pratiques de travail car il y aura certainement de lgres modifications apportes au systme de cli-matisation actuel. Une formation technique sera ncessaire pour la mise jour des techniciens et des propritaires de centres dentretien. Au mme chapitre, il y aura aus-si des changements dans la rglementation qui gre la manipulation, lentreposage et srement les procdures dentretien.

    Plusieurs centres dentretien et tech-niciens sentent souvent que la rglementa-tion est souvent nbuleuse ou varie nor-mment mme entre chaque province et le fdral. En fait, il y a plusieurs ou trop de rglements. Les tats-Unis et le Canada ont des diffrences marques et il en ex-iste dautres entre les provinces. Beaucoup de lgislation et de rglementation pour un seul et mme vhicule de transport ! Lharmonisation aurait bien meilleur got! Ceci mne de la confusion ou mme de

    mauvaises pratiques qui causent des casse-tte et vont jusqu crer des problmes en-vironnementaux pour les propritaires, les techniciens et les clients.

    Un nouveau regroupementDe ce fait, un nouveau regroupement

    national se forme prsentement pour suivre de prs lvolution des changements et des nouvelles pratiques de travail. Un regroupe-ment qui aura comme mandat de voir tous les besoins du technicien en climatisation et des informations pertinentes la bonne conduite de lentreprise pour les propri-taires. Ceci inclut la gestion des produits, les rglementations et la mise jour des con-naissances pour tous.

    Pour obtenir plus de dtails ou si vous avez des suggestions formuler, incluant des questions relies lavenir de lentretien et la rparation des systmes de climatisa-tion mobile, vous pouvez le faire en envoy-ant un courriel [email protected] Ce re-groupement se fera un plaisir de rpondre vos questions. De plus, le regroupement vous tiendra au courant des dveloppe-ments ou changements qui surviendront dans les prochains mois.

    Noubliez pas, la climatisation des vhi-cules mobiles nest plus une activit saison-nire! Cest un travail quotidien pour les techniciens et les entreprises.

    par Frank TononSpectra Premium

    Frank Tonon est directeur de la formation chez Spectra Premium et un des responsables du regroupement national qui est prendre forme

    Un nouveau regroupement national se forme

    prsentement pour suivre de prs lvolution des

    changements et des nouvelles pratiques

    de travail

  • A.PV

    L.CO

    RV.2

    66.4

    C

    P

    rints

    : 4 c

    olou

    r pro

    cess

    do

    cket

    # S

    IMP_

    9038

    .01

    8.12

    5 x

    10.

    875

    L

    Aut

    omob

    ile

    This

    adve

    rtise

    men

    t pre

    pare

    d by

    : McG

    ILL

    PROD

    UCTI

    ONS

    M

    ay 1

    3, 2

    009

    Une voiture en bonne condition dpend dun moteur en bonne condition. Et un moteur en bonne condition dpend du bon choix de lhuile moteur. Les fabricants de lhuile Mobil 1, lhuile moteur of cielle de NASCAR, prsentent deux nouvelles huiles moteur : la Mobil Super 1000 pour les vhicules rcents et la Mobil Super 2000 pour les vhicules kilomtrage lev. Chacune spcifi quement mise au point pour accrotre la performance du moteur diverses tapes de la vie de votre vhicule. Performance et protection suprieures pour le vhicule que vous conduisez tous les jours. Demandez le produit Mobil qui convient vos besoins lors de votre prochaine vidange. www.MobilOil.ca

    Mobil, Mobil Super, Mobil 1 et le dessin Pegasus sont des marques de commerce dExxon Mobil Corporation ou de lune de ses fi liales. Ptrolire Impriale, licenci. NASCAR est une marque d-pose de la National Association for Stock Car Auto Racing, Inc.GM et Corvette sont des marques dposes de General Motors Corporation.

    Le moteur de votre vhicule est-il en bonne condition?

    proof #1Client

    Creative Director

    Art Director

    CopyWriter

    Account Director

    Account Manager

    Prodution Manager

    McGill

    Proof Buddy

    dal

    A.PVL.CORV.266.4C.01.indd 1 5/19/09 4:00:54 PM

  • dcembre 2009 www.lautomobile.caLautomobile12

    FORMATION EN PNEUS

    En hiver, faites tourner la roue !

    A u moment de lire ces lignes, le rush des pneus dhiver pour les revendeurs est dj chose du pass. De par la multitude des nouvelles dimensions de pneumatiques sur le mar-ch, comme on se plat le dire, la game a chang. Une des questions qui revient souvent de la part des consommateurs est la suivante : comment se fait-il que les vhicules daujourdhui arrivent sur le march quips de roues et pneus surdi-mensionns, soit en 18, 19 et 20 pouces par exemple.

    Tenue de route et freinageLorsque que je retourne cette mme

    question aux consommateurs, voici les rponses quils me suggrent la plupart du temps : une meilleure tenue de route cause des flancs plus bas, dun dessin de semelle directionnelle qui procure une meilleure vacuation de leau, des flancs plus rigides offrant une stabilit suprieure.

    Toutes ces affirmations sont aussi vala-bles les unes que les autres mais ce sont es-sentiellement des caractristiques des pneus de performance profil bas. Lide premire des manufacturiers automobiles, en chaus-sant leurs vhicules de jantes et pneus surdi-mensionns, est tout simplement dam-liorer le freinage par lajout de disques et dtriers de plus grande dimension ! Lun ne va pas sans lautre, des disques de frein plus imposants ncessitent des jantes de plus grande dimension pour pouvoir sy insrer. Logique.

    Donc, les vhicules rcents ont une puis-sance de freinage nettement suprieure, considrant ces disques de freins agrandis. Aussi, de nos jours, une puissance de 200 chevaux est chose courante; il y a 20 ans, avec les mmes 200 poneys, le consomma-teur se retrouvait avec le modle le plus per-formant du manufacturier!

    Une usure plus rapideJe vais vous surprendre avec cette affir-

    mation mais cest la ralit: les pneus actuels susent plus rapidement comparativement autrefois. Simple constat, puissance et freinage diminuent lesprance de vie des pneus. Alors je vous pose la question sui-vante : Recommandez-vous vos clients deffectuer au moins une rotation durant la priode hivernale ? Si oui, cest parfait. Mais combien de vos clients suivront vos re-commandations ? Gnralement ils rpon-dront quils roulent peu en hiver. Pas besoin de rotation!

    Cest ici quil faut agir, pour vous viter des discussions ventuelles concernant une usure prmature ou non uniforme.

    Prenez les devantsOn est daccord, janvier et fvrier sont

    des mois plus tranquilles dans vos ateliers. Je vous recommande de prendre la liste de vos clients auxquels vous avez vendu des pneus dhiver et de leur lancer une invita-tion faire une rotation tout en leur expli-quant les avantages mentionnes ci-haut. Une permutation durant lhiver augmen-tent coup sr leur kilomtrage: puisque le

    pneu dhiver possde beaucoup de lamelles, lusure ne se fait pas toujours de manire uniforme.

    Lusure en dents de scie sur les paule-ments des pneus monts lavant est chose courante cause de la configuration de la direction. En les permutant, on diminue de moiti ce type dusure. Avec la popularit des multi-segments et VUS, dont le centre de gravit est plus lev, le transfert de poids lors de virages sen trouve grandement affec-t, ce qui contribue aussi une usure exces-sive des paulements. La rotation des pneus sur ce type de vhicule est primordiale.

    Prenez aussi le temps de revrifiez les pressions dair. Depuis des lunes, cest len-tretien le plus nglig de la part des consom-mateurs. Bien sr, des frais pour cette visite seront exigs. Dautres services mcaniques pourraient tre offerts.

    Daprs mon exprience 10 15% des clients que vous allez sollicitez vont sui-vre vos recommandations. Mais je vous le confirme, vos clients vous seront reconnais-sants de votre expertise. Et soyons franc, ceci augmentera lachalandage dans vos ate-liers en cette priode de festivits. Jen pro-fite pour vous offrir mes Meilleurs Vux.

    par Yves DayInstructeur en Pneumatiques

  • Fond sur des tests de modles quivalant PH8A 3387A et 6607 selon la norme ISO 4548-12 pour des particules > 20 microns.La protection du moteur est la mesure de la capacit dun filtre non seulement de capter les impurets, mais de les contenir pendant la dure de vie du filtre.

    2009 Honeywell International Inc. Imprim au Canada.

    *

    Un produit dentretien de lautomobile . MCLA PUISSANCE DE LORANGE.

    Pour en apprendre davantage sur la protection avance du moteur, allez fram.com.

    Lorsque lhuile se dgrade, les impurets et les particules nuisibles peuvent menacer la dure de vie du moteur. Un filtre huile FRAM Extra Guard offre une protection accrue du moteur avec un lment filtrant compos dun mlange spcial de verre et de cellulose. FRAM Extra Guard capte 95 % des impurets et des particules nuisibles et les contient jusquau prochain changement dhuile recommand. Ne faites pas dconomies de bouts de chandelles, achetez FRAM.

    SELON LA MOYENNE DES PRINCIPAUX FILTRES CONOMIQUES.*FRAM EXTRA GUARD OFFRE 3 FOIS LA PROTECTION DU MOTEUR,

    3XLA PROTECTION DU MOTEUR*

    LHUILE PROTGE LEUR MOTEUR,

    MAIS QUEST-CE QUI PROTGE

    LEUR HUILE ?

  • dcembre 2009 www.lautomobile.caLautomobile14

    COURROIES

    Du nouveau propos des courroies!

    Si vous avez travailler sur un Hummer H3 2008 quip du moteur LH8 5,3 li-tres votre atelier dans les prochains jours, vous remarquerez quil y a quelque chose de nouveau dans le devant du mo-teur! Effectivement, l o nous retrouvions habituellement un tendeur de courroie au compresseur du climatiseur. Maintenant il ny a plus rien: o est-il pass?

    Ce moteur utilise un nouveau type de courroie lastique que nous appelons Stretchy Belt (fig. 1). Elle ressemble nor-mment une courroie conventionnelle, mais elle est diffrente en plusieurs points, que se soit au niveau de sa fabrication, sa dure de vie, le diagnostic ou du dmon-tage: elle est repense dun bout lautre.

    Les manufacturiers automobiles ont dcid dutiliser cette technologie afin de rduire les cots de fabrication de pices, de solutionner un manque despace lors

    de la conception dun moteur, de simpli-fier le nombre de pices en mouvement et surtout de diminuer le poids. Alors, cette nouvelle courroie lastique fournit, une fois installe, la tension voulue pour le fonc-tionnement adquat des composantes. Les constructeurs lutilisent afin dentraner une seule composante la fois, selon le cas le compresseur dair conditionn, ou la pompe de servo-direction, ou encore la pompe eau ou lalternateur.

    Les applicationsPar exemple, elle est utilise pour entra-

    ner le compresseur dair conditionn du 5,3 litres de GM depuis 2009 dans les Chevro-let Silverado - Sierra, Colorado Canyon, Trailblazer et les Yukon Envoy et le Ca-dillac CTS-V (suraliment).

    Chrysler lutilise depuis 2007 sur tous ces V6 2,7 litres dans les Chrysler 300, Se-bring et Dodge Charger et Magnum afin dentraner la pompe de la servo-direction. Aussi, Ford lutilise sur leurs nouveaux mo-teurs V6 de 3,5 et 3,7 litres (Mazda CX-9) afin danimer la pompe de servo-direction. Finalement, celle de la Mazda 3 fait tourner le compresseur du climatiseur. (fig. 2).

    Un nouveau matriauLe principal matriau utilis pour le

    fabrication de la structure de cette cour-roie lastique Stretchy Belt est appel Polya mide, cest un polymre en soit. Nous pouvons le comparer au polyester, matriau lastique qui est habituellement rserv la fabrication de la carcasse des pneus. Cepen-dant, lui seul, le polyester ne serait pas assez lastique pour composer cette cour-roie: voil pourquoi le Polyamide est nces-saire. Par la suite, un nouveau compos de caoutchouc galement lastique est utilis pour enrober cette armature, cest lEPDM,

    qui signifie thylne Propylne Dine Monomre, selon la formule chimique.

    Une longvit accrueCes nouvelles courroies lastiques

    Stretchy Belt base dEPDM sont fabri-ques afin de maintenir la tension nces-saire pendant 240 000 kilomtres dans des conditions idales. Oui, vous avez bien lu! Ce caoutchouc base dEPDM est particu-lirement rsistant la dtrioration par leau, les produits chimiques, les antigels ai-nsi qu la pollution, loxygne et au temps! Il demeure flexible jusqu une temprature de -50C et peut tenir jusqu une tempra-ture de 140C. Bien sr, dans la vie de tous les jours, lentretien et la vrification de cette courroie devraient dbuter environ 80 000 km afin de ne pas avoir de surprise!

    Dmontage sans tendeurCertains manufacturiers comme GM et

    Mazda prconisent de ne pas rutiliser la courroie lastique Stretchy Belt, alors il faut tout simplement la couper pour la d-monter. Par contre, chez Chrysler et Ford, la rutilisation est permise. Alors voil de quelle faon on peut la dmonter : il suffit dinstaller loutil recommand par Ford (une courroie de nylon) entre la poulie et la com-posante (fig. 3) et tourner le vilebrequin.

    Une fois que loutil a fait le tour de la poulie et quil isole bien la courroie de la poulie (fig. 4), passez loutil par larrire de la courroie et tournez le vilebrequin tout en tirant loutil (fig. 5) afin de la dsengager.

    La courroie lastique de la poulie. Loutil pour le remontage propos par

    Chrysler est tout simplement une cour-roie de nylon tie-wrap (fig. 6) Il suffit dinstaller la courroie lastique sur la poulie du vilebrequin (celle qui est perfore), de

    Par Jean-Franois [email protected] Fig. 1

    Fig. 2

  • 15www.lautomobile.ca dcembre 2009 Lautomobile

    fixer lattache de nylon via le trou de la poulie ( 10 heures sur la figure 4), ensuite passer la courroie lastique autour de la poulie du compresseur et tourner le vilebre-quin dans le sens horaire. La courroie lastique embarqu-era graduellement sur la poulie du vi-

    lebrequin, une fois rendu 3 heures (fig. 6), coupez lattache de nylon. Continuez de tournez les poulies et le tour sera jou! Faites une dernire vrification afin de con-stater si la courroie est bien aligne. noter que Ford a un outil spcial pour le remon-tage de ces courroies, mais assez souvent, lattache de nylon fait le travail!

    EPDMIl faut noter que les courroies faites en

    EPDM taient dj utilises depuis la fin des annes 90 par certains manufacturiers, elles remplacent les courroies traditionnelles faites en Noprne. noter cependant que ce ntait pas des courroies lastiques, car

    elles ntaient pas fab-riques avec une ar-mature de Polyamide. Rappelons nous qu cette poque, les ten-deurs taient toujours utiliss.

    EPDM vs Noprne Antrieurement, la

    dure de vie dune courroie en Noprne tait denviron 85 000 km: ce stade l, v-rifier ltat de la courroie tait relativement simple, soit que sa tension ntait plus ad-quate ou alors elle tait craque, effiloche ou glace. La dtrioration des courroies en Noprne se caractrisait de cette faon (fig. 7). Si vous vous souvenez bien, lindustrie prconisait de changer la courroie en No-prne si elle avait 3 craquelures lintrieur dune longueur de 7,6 cm (3 pouces). Dor-navant, les courroies faites base dEPDM sont particulirement plus difficiles val-uer. Leur tat visuel nest plus un point de repre significatif. Elles ne se dtriorent plus comme celles en Noprne. Le compo-s lastique fait quau-del des 160 000 km, il ny a pas encore de craquelure apparente (fig. 8).

    Toutefois, mme si elle na pas de craque-lure, elle aura perdu en paisseur suite lusure, comme un pneu! Aprs 160 000 km, elle a perdu plus de 10% de matriel aux ner-vures, ce qui fait du mme coup augmenter sa longueur dorigine. ce point, le tendeur sera au bout de sa prcharge, diminuant ai-nsi la tension de la courroie. Elle peut mme suser jusqu larmature, causant ainsi une diminution de la surface de contact sur la poulie, comme le dmontre la figure 9, en-gendrant ainsi un glissement sur la poulie.

    Afin de diagnostiquer adquatement cette courroie faite en EPDM, il faut vri-

    fier son usure. La compagnie Gates a mis au point une jauge (fig. 10) afin de valider ce point. Il suffit dappliquer la tige de la

    jauge dans la rainure de la courroie et de passer ensuite notre doigt sur la tige afin de valider si celle-ci dpasse ou non de la surface. Si elle dpasse de la surface, lusure maximale nest pas atteinte, la courroie est bonne (fig.11). Par contre ne pas oublier de vrifier la profondeur de toutes les rainures, mme si la premire vrification indiquait quelle tait conforme. linverse, si la tige tait plus profonde que la surface, le rem-placement de la courroie serait ncessaire.

    Bon diagnostic.

    Fig. 3

    Fig. 4 Fig. 5

    Fig. 6

    Fig. 7 Fig. 8

    Fig. 9

    Fig. 10

    Fig. 11

  • dcembre 2009 www.lautomobile.caLautomobile16

    MMOIRESDes cours surdemande, aumoment et lendroit devotre choix

    Pour des formationsdynamiques en ligneportant sur : la rparation et lentretien

    dautomobiles la rparation et lentretien

    de camions de poids lger et moyen

    la gestion du service et desaffaires

    APPELEZ-NOUS AU1-888-224-3834

    www.cars-council.caFinanc en partie grce auProgramme des conseils sectorielsdu gouvernement du Canada

    1939 et tout tait faire !Fvrier 1939, et deux visionnaires se lanaient dans une nouvelle publication qui sadressait tous ceux qui touchaient lautomobile. Du mcanicien au concessionnaire. On acclamait dun cot les nouveaux vhicules prsents au Salon de New-York et leurs innovations. Dautre part, on voulait protger les droits des mcaniciens aux dpens des jobineux de fond de cour (!) et voir leur formation professionnelle.

    Tout tait faire en 1939. On venait dlire le Comit des marchands dtaillants qui de-viendrait plus tard la Corporation des conces-sionnaires. Ctait la formation du Comit paritaire qui surveillait que la semaine de 54 heures soient respecte.

    Ctait le moment de lanne o le com-merce tait tranquille lantigel tait rare et on attendait le doux temps. Il y avait des rumeurs quune boite automatique tait en dveloppement.

    Le plus gros annonceur tait John Millen and Son, dont le fils Ernest donnait une entre-vue en profondeur. Il grait cette compagnie fonde en 1906 par son pre et qui avait des

    succursales Qubec et Rouyn. 70 ans plus tard, Millen a t assi-mile dans Carquest. Ludger Gravel distri-

    buait des pneus General. On parlait de Packard, La Salle, Wyllis, Hu-pmobile et Studebaker: mais la lutte tait dj froce entre Chevrolet et Ford, dont les modles V8 de base se vendaient 838 $.

    Mais la vedette de lheure tait ce jeune entrepreneur de 44 ans, venu de Marieville, qui voulait que les ateliers fassent de largent en leur vendant des pices. Une fois les pices commandes, il se d-brouillait pour les trouver. Il faut croire quil a russi quelques mi-racles puisque sa compagnie fonde en 1927 en tait 21 magasins. Lhomme sappelait Hector Prfontaine et sa compagnie, United Auto Parts.

    Dans le temps, lindustrie secondaire tait concentre Montral sur la rue de Bleury, au nord de la rue Sherbrooke.

    Page couverture trs Art Dco et un prlude au boulevard Dcarie

  • 17www.lautomobile.ca dcembre 2009 Lautomobile

    Au cours des deux dernires dcennies, dnormes progrs ont t raliss pour contrler le carburant pulvris dans la chambre de combustion et dans le but damliorer le rendement des moteurs, sans augmenter les missions. Linjection directe essence est le tout dernier systme conforme ces normes utilis sur les vhicules de tourisme. Depuis de nombreuses annes, les systmes dinjection utiliss sur les vhicules de course et prototypes se sont rvls extrmement efficaces, tant au point de vue de la puissance que de lconomie de carburant.

    Les systmes dinjection directe essence, qui diffusent le carburant sous haute pression (elle peut atteindre 25 000 lb/po2) directement dans la chambre de combustion, reprsentent un grand avantage par rapport aux systmes dinjection multipoint ou squentiels, lesquels pulvrisent le carburant en amont des soupapes dadmission. En pulvrisant directement le carburant dans la chambre de combustion, un effet de refroidissement se produit ce qui augmente la puissance et minimise les missions doxyde dazote (NOX). La pression de pulvrisation est tellement leve que le carburant est chass par force par les petits trous des injecteurs. On obtient ainsi des gouttelettes de carburant considrablement plus petites. Lorsque le carburant pulvris est mlang lair aspir, la combustion du mlange carbur est plus complte. tant donn que la pression du carburant inject est extrmement leve, les injecteurs doivent ragir rapidement et prsenter des proprits dtanchit trs leves pour empcher toutes fuites lorsquils se ferment.

    Les injecteurs habituellement utiliss sur les vhicules de tourisme sont actionns par des solnodes lectromagntiques qui soulvent laiguille de linjecteur de son sige pour injecter le carburant dans la tubulure dadmission. Ces injecteurs sont galement utiliss avec les systmes dinjection directe. Dans ce cas, un condensateur de surtension incorpor lECM fournit initialement un courant de 65 volts pour ouvrir les injecteurs avant que le courant soit ramen 12 volts pour les garder ouverts. Cette haute tension initiale permet de minimiser le temps quil faut laiguille de linjecteur pour se soulever de son sige. Avec les systmes dinjection directe, de nombreux fabricants utilisent maintenant des injecteurs pizolectriques qui rpondent beaucoup plus rapidement et qui ncessitent un courant moins lev pour les actionner. Sur les injecteurs pizolectriques, un empilement de plaques de cristal pizolectrique sallonge lorsquil est excit par un courant lectrique. Cet allongement, qui force laiguille de linjecteur se soulever de son sige et au carburant dtre inject par les petits trous de linjecteur, est plus prcis et peut se rpter indfiniment. Les tempratures de fonctionnement internes sont aussi beaucoup plus basses que celles des injecteurs classiques. On obtient alors un dosage trs fin des quantits de carburant inject, do moins de carburant consomm et dmissions

    polluantes. Le fonctionnement de ces injecteurs tant extrmement rapide, il se peut que des injections multiples se produisent pendant une seule course dadmission.

    Pour produire les pressions de carburant leves ncessaires au fonctionnement de ces systmes, certains comportent une pompe carburant primaire loge dans le rservoir de carburant. Cette pompe alimente une pompe carburant mcanique qui lve la pression du carburant dans la rampe commune au-del des pressions de compression dans les cylindres.

    tant donn que la pression de carburant est plus leve et que linjection de carburant est plus prcise, un meilleur allumage permet dobtenir une combustion plus complte du mlange carbur. Le contrle de linjection et le point dallumage tant plus prcis, certains systmes permettent de contrler le rgime du moteur sous diffrentes charges sans quil soit besoin dacclrer tout comme avec un moteur diesel.

    Certains fabricants utilisant le systme dinjection directe ont mis au point un mode de combustion ultra-pauvre qui fonctionne sous charge lgre et vitesse stabilise. Le mlange carbur de ce mode peut tre aussi lev que de 60 1, voire plus. Ce dosage est obtenu en injectant de petites quantits de carburant dans la chambre de combustion, avant que les pistons atteignent le point mort haut de leur course de compression. Ce processus permet la charge stratifie dtre entoure par de lair et de garder la flamme lavant, au centre et loin de la paroi des cylindres, do moins dmissions polluantes.

    La technologie de linjection directe essence est galement utilise sur les moteurs deux temps. Sur un moteur deux temps classique, les orifices dadmission et dchappement souvrent simultanment au point mort bas et une partie du mlange carbur provenant de lorifice dadmission circule jusquen haut du piston, puis est vacue par lorifice dchappement avant dtre brle. En utilisant un systme dinjection directe, et en naspirant lair que du carter du moteur, le carburant peut tre directement inject dans le cylindre aprs fermeture des orifices dadmission et dchappement par le piston lors de sa course ascendante. Lutilisation de ce systme sur les moteurs deux temps permet de rduire considrablement les missions et daugmenter lconomie de carburant.

    tant donn que le systme dinjection directe essence fonctionne sur le mme principe que les systmes dinjection utiliss sur les moteurs Diesel, on verra certainement dans un avenir trs rapproch lallumage du mlange carbur se faire sans lutilisation des composants dits classiques .

    Pour de plus amples renseignements sur la technologie de lautomobile, visitez le Centre de formation la demande CARS au : www.cars-council.ca

    Les systmes dinjection directe essenceAuteur : Tom Hamilton, concepteur de programmes denseignement pour CARS

  • dcembre 2009 www.lautomobile.caLautomobile18

    par Jim Anderton, rdacteur technique

    Le colrique Dr House la tl lance souvent son quipe dur-gence mdicale le monde, cest diffrent! lorsquil recher-che le bon diagnostic. Toutefois, pour des vhicules propul-sion ou traction intgrale, un bruit provenant du diffrentiel peut tre une source de frustration et une dpense de temps importante dans un atelier.

    En fait, par o doit-on commencer?Un technicien avis dbutera par un essai routier. Mme si une

    oreille aguerrie peut mieux cerner les problmes, un VUS bien her-mtique, ou au contraire une camionnette bruyante, peut engendrer un mauvais diagnostic.

    La premire tape consiste localiser le bruit dans le chssis. Identifiez dabord les bruits relis la vitesse du vhicule, au moteur ou la transmission. Un technicien aura tendance acclrer puis se laisser rouler au neutre. Avec un bruit provenant de larrire, il va de soi que la vrification des roues et des pneus est primordiale. Le vhicule a-t-il frapp un trottoir ? Les pneus sont-ils mal gonfls, y a-t-il eu impact ou si une roche est loge dans la jante ? Retrouve-t-on des dbris, un garde-boue ou un chappement dglingu sous la caisse ? Les composantes de freins sont-ils en bon tat ? Si on ne trouve rien de ce cot, on se retourne le plus souvent vers les roule-ments billes.

    Une attache remorque de classe 4 (10000 livres) ou une indica-tion de surcharge (le camion travaille-t-il sur des chantiers ou ap-partient-il un briqueteur ?) vous renvoient aux essieux. Un arbre de couche trop inclin ou qui a dj t pli laissera planer un doute sur le roulement du pignon, ce qui se produit trs peu souvent dans une camionnette lgre.

    tant donn que la vidange de lessieu est trop souvent ignore, il y a de bonnes raisons de dposer le couvercle du diffrentiel et de re-marquer sil y a du jeu mcanique entre les composantes. ce stade, le couvercle peut tre lav et sch pendant que lhuile coule. Com-bien de lubrifiant en retire-t-on ? La majorit des camionnettes qui ont parcouru beaucoup de kilomtrage ont une petite perte dhuile; mais pour les essieux rigides, le niveau dhuile peut tre assez bas et ne lubrifie plus les roulements extrieurs, bien avant que le couple conique ne se mette chanter !

    videmment, vous chercherez de la limaille dans lhuile mais je-tez un coup dil au bouchon de remplissage en premier lieu. Sil est aimant, il pourrait indiquer quil y a usure anormale dans le cur

    Une question de pont !Comment bien rparer un diffrentiel peut se traduire en satisfaction accrue pour le client

    Ce pont arrire glissement limit Ford 8,8 est lunit classique 31 dents quon retrouve dans des millions de VUS, de berlines pleine grandeur et de camionnettes lgres.

    Quel ratio? Ici, Ford poinonne le ratio du pignoncomme dans ce cas un 3,55, mais les 2,73 sont aussi frquents. bien vrifier si vous installez un diffrentiel rusin.

    Technicien

    AUTOMOBILEPROFESSIONNEL

  • 19www.lautomobile.ca dcembre 2009 Lautomobile

    du couple. Le diffrentiel a-t-il t submerg sous leau ? Un vent manquant peut avoir laiss entrer assez deau et de salets pour atta-quer le diffrentiel de faon terminale. Cest alors que le propritaire se souviendra que sa rue fut inonde lan dernier !

    On retrouve souvent des ponts glissement limit dans des ca-mionnettes et des VUS. Et il vaut la peine de jeter un regard atten-tionn dans le coupleur central pour identifier des disques fissurs ou briss. Les facteurs qui endommagent un diffrentiel limit sont des acclrations subites, un niveau dhuile trop bas, un kilomtrage excessif, une surcharge de poids et des pneus surdimensionns. Peu dateliers rparent les diffrentiels, donc, des composantes brises exigent quon recourre un spcialiste ou quon installe une unit de rechange.

    Pendant que vous scrutez les pices, inspectez le degr et le sens de lusure entre le pignon et la couronne et toute dfectuosit un engrenage. lextrieur, vrifiez si les tubulures dessieux ne sont pas plies ou bosseles ou, comme dans le cas du pont Ford 8,8 si rpandu, des tubulures qui ont tourn dans le carter central. Pour le 8,8, seulement trois points de soudure maintiennent la tubulure en place et, si un poids excessif est tract avec un moteur trs puis-sant, il est possible quils se rupturent. Il est tentant de ressouder les points dancrage, mais la section centrale est en fonte et exige une technique de pr chauffage et un soudage parfait. On devrait confier cette tche un expert aprs avoir dpos le cur du diffrentiel.

    ce stade, votre diagnostic se sera rabattu sur les roulements extrieurs et le couvercle du pont sera bien sec. Une petite couche de peinture en arosol schage rapide serait de mise. Si vous utilisez un scellant silicone au lieu dun joint conventionnel, synchroni-sez lapplication du silicone sur le couvercle afin quil durcisse pen-dant que vous changez les roulements. Ceci rduit lcoulement du scellant lors du serrage et procure plus dtanchit sur des surfaces vieillies, endommages ou tordues.

    Lors de lopration de dpose, il y a deux phases qui peuvent ra-lentir le processus. Les colliers de serrage et les boulons de fixation de larbre principal. Ce sont des attaches plus fragiles et comme vous travaillez en plein centre du vhicule, elles se retrouvent tout juste au dessus du drain de plancher ! Et si vous en chappiez une ? Tra-vaillez dans un environnement bien clair et gardez votre aimant proximit lors que vous retirez ces boulons ou fixations. Plusieurs manufacturiers recommandent de nouvelles attaches, surtout les

    On peut laisser ces ressorts de retenue en place pendant la dmonte des colliers de serrage. Une fois retirs, ils sont difficiles remonter.

    Sur les modles glissement limit, il est utile dinspecter chaque disque. Peu de propritaires sont en mesure de dterminer si le module fonctionne bien en conduite normale.

    Le degr dusure des surfaces et lintgrit des engrenages mritent une inspection minutieuse. Faites tourner les engrenages pour visualiser chaque pice et clairez bien la zone dinspection.

    Ce nest pas le genre dimage que vous voulez projeter aprs avoir termin votre travail.

    Un petit dtail qui a son importance. Un boulon de couvercle plus long peut avoir un dbris de silicone son extrmit. Lajout de salet dans lorifice et votre boulon pourrait tre serr au maximum tout ne scellant pas vraiment le couvercle. On peut retirer facilement ces dbris.

  • dcembre 2009 www.lautomobile.caLautomobile20

    fixations transversales du pignon. Ce sont le plus souvent des atta-ches de type Nylok, qui ne sont pas destines tre rutilises. Bien des techniciens se servent dune pte de serrage et les remontent mais comme il est difficile de bien nettoyer les filets des crous et de les scher, il est prfrable dy aller avec du neuf, considrant le cot minime des pices.

    Lors du remontage, noubliez pas ladditif pour le diffrentiel blo-quant sil est requis et inspectez les freins arrire dans la mme fou-le. Vous avez peintur le couvercle ? Il ne fera rien pour amliorer la tenue de route ou la qualit de la suspension mais, comme la garde au sol est plus importante sur ces vhicules, le rflexe du client sera de se pencher et de regarder le pont arrire rpar. Vous avez raison, le client ne verra quun couvert peint et lapparence de travail sur cette composante: mais il aura limpression du travail bien fait et sen trouvera automatiquement satisfait. Ce quune cannette en arosol peut faire !

    Ce que le client constate la livraison. Il ne sagit pas de redonner un tat de neuf mais une mince couche de peinture en arosol fait merveille et rassure le client.

    Ce bouchon de remplissage est aimant. Une petite quantit de limaille est normale mais de plus gros morceaux sont annonciateurs de problmes.

    Il sagit effectivement dun boulon conique de plomberie. Le bout conique permet de sceller parfaitement mais on peut trop le serrer si on nest pas attentif.

    Jutilise un peu de scellant (ici du Loctite) et un serrage minimum laide dun rochet de 3/8 de pouce.

    Cette estampe ne laisse pas le choix. Lemploi dune huile minrale de base fera en sorte que votre garantie sera rapidement invalide.

    Technicien

    AUTOMOBILEPROFESSIONNEL

  • CEST LA LOI !

    21www.lautomobile.ca dcembre 2009 Lautomobile

    Me Jean-Franois Guay, Avocatjeanfrancoisguayavocat.com

    La facturation fait foi de toutpossible pour un commerant de se sous-traire cette obligation de prsenter une valuation crite du cot des rparations si le consommateur rdige en entier et signe de sa main une renonciation cet effet. Mais, contrairement la croyance populaire voulant que cette renonciation peut tre im-prime lavance sur le bon de commande des rparations est fausse. Et pour viter tout imbroglio devant les tribunaux, le commer-ant devrait laisser le soin au consommateur dcrire lui-mme sur lvaluation : Je re-nonce recevoir une valuation crite.

    Une facture dtailleToujours selon la Loi sur la protection

    du consommateur, les commerants sont soumis lobligation de dtailler le contenu de la facture. Ainsi, lorsquune rparation a t effectue, un atelier de mcanique ou de carrosserie doit remettre au client une facture indiquant : le nom et ladresse du consommateur et du commerant; la des-cription du vhicule; la date de livraison du vhicule au consommateur et le kilomtra-ge; la nature de la rparation; la ou les pices installes et leur prix en prcisant sil sagit dune pice neuve, rusine, ou usage; le nombre dheures de la main duvre; le tarif horaire et le cot total de la main-duvre; le montant des taxes; et les caractristiques de la garantie.

    La tarification forfaitDans le cas o le commerant na pas re-

    mis une facture conforme aux exigences de la Loi sur la protection du consommateur, un consommateur pourrait tre justifi de demander une rduction de prix -puisquil y a eu un manquement la Loi-. Toutefois, cette disposition pose un problme dans le

    cas o les deux parties se sont entendues pour une tarification forfaitaire, soit un montant fixe. Mme si en rgle gnrale, les ateliers facturent des travaux selon un tarif horaire dj tabli, il arrive que certains dentre eux se laissent tenter par lexcution de travaux forfait ou montant pr dter-min. Selon les tribunaux, la Loi autorise ces contrats condition que le commerant fasse une valuation crite et quil indique sur la facture le nombre dheures travailles. Certes, la mention des heures peut paratre inutile lors de travaux forfait, mais selon la jurisprudence : un consommateur peut avoir intrt connatre le dtail du cot de la main-doeuvre dans la composition dun prix forfaitaire propos par un commerant . Il sagit donc dune obligation formelle pour le commerant qui veut se mettre labri dun recours devant les tribunaux par un consommateur qui croit avoir t ls.

    Toutefois, un atelier mcanique pourra tre exempt de fournir une facture dtaille dans le cas o il est tabli quil vend des pi-ces dont linstallation est comprise dans le prix. On fait alors rfrence, notamment, la vente et la pose dun pare-brise, damor-tisseurs, de pneus, etc... Souvent en fonction des promotions offertes au consommateur. En effet, les tribunaux estiment que les tra-vaux ou ventes montant forfaitaire sont avantageux pour le consommateur puisque cette pratique permet ce dernier de savoir, ds le dpart, ce qui lui en cotera avant de faire effectuer des travaux sur son vhicule.

    P.S.: noter que les opinions exprimes dans ce texte ne constituent pas une opinion juridique. Pour de plus amples infor-mations, nous vous recommandons de consulter un avocat.

    Pour viter tout imbroglio devant les tribunaux,

    le commerant devrait laisser le soin au consommateur

    dcrire lui-mme sur lvaluation:

    Je renonce recevoir une valuation crite

    De toutes les obligations en vertu de la Loi sur la protection du consom-mateur, celle pour un commer-ant de fournir une valuation crite au consommateur, avant dexcuter des travaux de rparation dont le prix des pices et de la main-duvre excde 100$, est proba-blement celle qui a le plus souvent fait les manchettes.

    Malgr le caractre public de la Loi, il est

  • dcembre 2009 www.lautomobile.ca22 Lautomobile

    PNEUS & JANTES

    Michelin LTX M/S2: Bibendum redfinit les normes du pneu L/TCest en Caroline que Michelin prsentait dernirement la presse spcialise la seconde gnration de son lgendaire LTX M/S pour camionnettes et utilitaires sport. Le LTX a t pour la premire fois prsent au tournant des annes 90 et a depuis t vendu des millions dexemplaires autant en monte dorigine quen pneu de remplacement. Pour ceux qui ont apprci le LTX dorigine, il sera encore produit dans certaines dimensions non disponibles parmi les 38 que prsentera le nouveau LTX M/S2, mais sera dlest progressivement au cours des annes.

    Ceinture, lamelle et siliceEn dveloppant le LTX nouveau, les ingnieurs ont ajout une

    nappe dacier supplmentaire, une caractristique quon retrouvait dj dans la gamme des pneus hors route de BF Goodrich; cet ajout lui procurera des capacits de charge pouvant atteindre 13500 li-vres dans les versions 10 plis, question de faire jeu gal avec les chssis plus rsistants des manufacturiers.

    Le dessin de la semelle revt de singulires proprits de pneu dhiver avec des lamelles en dents de scie sur chaque bloc. Quatre nervures longitudinales assurent galement une bonne adhrence et absorberont pluie, boue et neige. Faut-il rappeler que les 15 di-mensions LT de 8 et 10 plis sont lgales en hiver au terme de la Loi 42 et que cette semelle est probablement ce qui se fait de plus prs dun pneu dhiver, sans en tre un.

    Dans son ensemble, la semelle procure une douceur de roule-ment qui sinscrit bien dans les valeurs qua toujours propos Mi-chelin. Le pas des blocs est vari afin de rduire le bruit et les vibra-tions provenant de la semelle.

    Depuis une dcennie, il est de bon aloi dinsrer de la silice dans le compos de gomme et le LTX sera en mesure de freiner plus rapidement et ajoutera sa longvit. La surface de contact au sol a t majore et assurera une meilleure tenue de route.

    Sur la route et sur la pisteUne randonne de plusieurs centaines de kilomtres dans les

    Smoky Mountains nous a permis de constater que le pneu est as-surment trs doux. Un heureux mlange de routes en lacets, de ville et dautoroute. Il pleuvait abondamment et jamais la route na paru glissante.

    Puis nous avons fait des essais au Centre dessais de Michelin Laurens, un site de 4000 acres assorti de nombreuses pistes. Nous y avons effectu des essais de freinage et de drapage. Nous avons pu constater queffectivement le LTX freine en 10% moins de pieds que les deux principaux comptiteurs. Il est galement suprieur en adhrence latrale. Toutefois, pouss dans ses derniers retran-chements, il devient sous-vireur en virage serr. Mais les chances que vous soyez aussi exigeants avec votre camionnette sont peu probables.

    Ds le printemps, le LTX M/S2 sera disponible en Amrique du Nord en 38 dimensions allant de 225/70R16 275/60R20 en P-m-trique (dont 3 extra load) et 15 grandeurs LT passant du robuste 235/85R16E 275/65R18E.

    Un site impressionnant digne dune base militaire

    De gauche droite: Nadine Lussier, responsable Communications, Barbara Weber, responsable Produits camionnette et Rob Cunningham, Directeur marketing pour camionnettes

    La surface de contact du LTX M/S2 est plus grande que la prcdente et la semelle a des airs de pneu dhiver

    Les essais en freinage avec des camionnettes 2500 ont t concluants

  • VIE DE GARAGE

    23www.lautomobile.ca dcembre 2009 Lautomobile

    par Yvon Lanthier

    En temps supplmentaire ou repris ?Pendant mes premires annes com-me propritaire datelier, pendant le rush d`automne je dtestais payer du temps supplmentaire. Alors, avec lac-cord des employs, jaccumulais le temps de chacun et je leur donnais cong pendant les priodes plus tranquilles des mois de d-cembre, janvier et fvrier.

    Au fil des ans, je me suis aperu que mme si ceux-ci taient d`accord avec mes ides et je ne leur donnais pas vraiment le choix cela minait leur moral. Vous savez, chers confrres garagistes, nos em-ploys sont des hommes et des femmes tout comme nous, alors de temps autre un petit surplus montaire juste avant les ftes est fort bien apprci. Inconsciemment, le fait de travailler plus d`heures et ne pas avoir d`augmentation de revenus n`est pas des plus motivant. Quand avoir cong des moments o personne n`est en vacances n`est pas non plus trs agrable.

    Alors avant de changer mes faons de faire, j`ai fait un petit calcul : un homme de service qui gagne $ 15,00 de l`heures et travaille ses 40 heures gagne par semaine $600.00 et par extension $31,200.00 an-nuellement. Bien peu pour esprer lever une famille et vivre de faon convenable. Posez-vous la question, chers confrres : accepteriez-vous de travailler pour aussi peu et de ne pouvoir accumuler du temps supplmentaire.

    Alors, si pendant la priode de pointe de l`automne, votre employ travaille 8 heures de plus le samedi pendant environ 6 samedis, cela fait un total de 48 heures de temps supplmentaire 22,50 l`heure. Considrez maintenant seulement la partie en surtemps, parce que la personne travaille quand mme des heures pendant un week-end: donc, $ 7,50 fois 48 pour un total de $ 360,00. Regardez maintenant cela d`un autre angle, votre employ travaille envi-ron 2000 heures par anne, si bien que le montant de $ 360.00 divis par le nombre dheures reprsente 0,18 de l`heure sup-plmentaire. Ce qui vous donne un employ qui gagne 15,18 sur une base annuelle. Pas mal plus facile accepter, non ?

    Un autre angle de voir la situation : il est trs rentable en priode de grande af-fluence de faire travailler des gens sans les rmunrer mais, l`inverse, lorsque qu`ils sont en cong et qu`ils sont pays, cela nest pas rentable pour l`entreprise. Cela fait un bon bilan en octobre et novembre et de quoi

    se pter les bretelles. Par contre, en fvri-er, personne ne veut vos tats financiers. Cependant, pour tre plus ouvert lendroit de mes employs, je leur ai quelques fois laisser le droit de ngocier entre le temps supplmentaire pay ou repris. Et certains ont prfr le temps repris pendant la basse saison: comme ce jeune pre de famille qui a allong son cong de paternit la nais-sance de lenfant, cet autre qui tenait pren-dre la semaine de relche scolaire avec ses enfants ou celui qui voulait une semaine en motoneige avec des amis. Cest du cas par cas. Il faut que les deux parties soient gagnantes.

    Sauf pour exception, en priode de pointe, je paie le temps supplmentaire et pendant les mois plus tranquilles, nous en profitons pour faire de la formation, r-parer et entretenir nos quipements, pr-parer la prochaine saison. Les employs aiment bien avoir du temps pour faire de lentretien des quipements, amliorer leur espace de travail, se prparer la pro-chaine saison. Ils ne sont pas la maison s`embter ou pire encore, ils ne sont pas en train de lire les petites annonces la re-chercher d`un emploi !

    En entreprise, il faut avoir des rgles et des directives sinon ce serait la chaos total. Par contre, il faut aussi tre accommodant, respectueux des choix ou des gots de cha-cun. Il faut surtout que tout soit bien clair avec les employs et que ceux-ci connaissent bien la vision long terme de lentreprise.

    Comme bien d`entre vous, je suis de la gnration des baby boomers : tre pa-tron de membres de la gnration X est une job temps plein mais combien en-richissante lorsque bien mene. Les jeunes d`aujourdhui, tout comme nous dans le temps, sont capables de performances ton-nantes lorsque bien dirigs.

    Comme bien d`entre vous, je suis de la gnration des baby boomers : tre

    patron de membres de la gnration X est une job temps plein mais combien enrichissante lorsque bien

    mene

    NDLR : De technicien hors pair chez un concessionnaire, Yvon Lanthier a ouvert son propre atelier il y a prs de 20 ans. Il a comme bien des propritaires dvelopp des mtho-des pour amliorer le service la clientle en suivant de la formation, en lisant des ma-gazines, en assistant des confrences et en tentant diverses approches. Mais le quotidien lui a appris quil fallait bien faire les choses

  • dcembre 2009 www.lautomobile.caLautomobile24

    FLOTTE

    Changement de routine pour lentretien !

    Les performances des moteurs com-bustion interne et des huiles sont de plus en plus leves. Une chose a ce-pendant peu volu, la frquence des chan-gements dhuile.

    Lorsque jai achet mon premier vhi-cule, une Chevrolet 55, les changements dhuile se faisaient aux 1000 miles. Lhuile tait de pitre qualit, sans dtergent et non filtre. Plus tard, nous changions notre huile tous les 5 000 miles et le filtre aux 2 vidan-ges. Au fil des ans, la qualit de lhuile stait raffine, mais le prix des bonnes huiles de qualit suprieure tait inaccessible pour bien des consommateurs. Outre le prix, le consommateur ne voyait pas dintrt faire lacquisition dun tel produit. Donc les gens achetaient toujours lhuile la moins dispen-dieuse et la changeaient aussi souvent. Que voulez-vous, lnergie cotait si peu avant 1973.

    Dans les annes 80, on est pass au sys-tme mtrique. Le 5000 miles pour une vidange est alors pass 5000 kilomtres (3100 miles) avec les mmes types dhuile et de filtration. O tait le gain? Le lobbying du ptrole lavait bien compris, la frquence conservait les ventes !

    Personne ne se soucie de la qualit de lhuile. Lautomobiliste coute les fabricants qui menacent dannuler leur garantie si la frquence nest pas respecte. Si on pose la question aux concessionnaires propos de lhuile, ils rptent quil est mieux de chan-ger lhuile. Sinon, soit ils font la sourde oreille ou ne savent tout simplement pas quoi rpondre Par mauvaise intention (question de vendre plus de lubrifiant) ou manque de connaissance?

    Le cot de lentretienDepuis quelques annes, le cot de

    lnergie a augment. Les consommateurs posent plus de questions sur la consomma-tion de leurs vhicules et le cot reli leur entretien. Les propritaires de flotte cher-chent diminuer ces cots et optimiser les interventions relies lentretien. Plusieurs outils se retrouvent sur le march: gestion dentretien pour les flottes, GPS pour le positionnement des vhicules et procdu-res doptimisation de lentretien. Dont les solutions favorisant lconomie de produits ptroliers.

    Un programme doptimisationAinsi, nous retrouvons depuis quelques

    annes des lubrifiants de haute performance qui procurent une conomie de carburant signifiante. Le prix de ces lubrifiants est trs lev, direz-vous? En mettant en place un programme avec une filtration haute per-formance et des analyses de lubrifiant, nous aurons des indicateurs en mesure de calcu-ler nos conomies.

    En utilisant un programme doptimisa-tion du groupe propulseur, nous pourrons contrler la performance de notre mca-nique et dtecter plus rapidement les bris mcaniques ventuels. Par ce procd, nous effectuerons moins de changements dhui-le. Elle reste plus propre, plus longtemps;

    on contrle sa qualit et rduit les chances davoir des pannes majeures.

    Une filtration quasi parfaiteNos systmes de filtration actuels op-

    rent environ 20 microns pour les filtres de type sin-on. Or, les ajustements internes dun moteur se situent environ 9 microns et laissent peu despace pour les dbris ou poussires. Ces contaminants rduisent lef-ficacit du moteur en augmentant la friction et par le fait mme la consommation. Ils r-duisent la vie de lhuilevidemment.

    Selon une tude de la SAE, pour 70% des huiles uses recueillies lors des vidanges, on y retrouvait peine 10 % dimpurets : donc, on jetait 90% dhuile encore bonne. Cest le procd des huiles recycles qui sont justement dbarrasses de ces impurets par une filtration trs fine. On recalibre ensuite les diffrents ingrdients donc une recette qui varie selon les diffrentes applications motrices.

    Imaginez si on nettoyait notre huile de ses impurets au fur et mesure de son utilisation en utilisant une filtration ultra performante. Avec une microfiltration de 5 microns absolus, nous maintenons une huile plus propre et multiplions sa dure de vie par 10. Nous avons aussi un moteur qui tourne plus facilement et donc consomma-tion infrieure.

    Ainsi avec une filtration optimale, com-bine une huile de haute performance et des analyses de lubrifiant priodiques, nous diminuons notre consommation de carbu-rant et dhuile tout en augmentant la long-vit des moteurs.

    Le systme de filtration se rentabilise en moins de 60000 kilomtres. Lhuile cote le double de lhuile synthtique actuelle. Idal pour les taxis, les flottes ou ceux qui roulent lextrme. Un exemple dans un prochain compte-rendu.

    Par Pierre Girard, www.rductionco2.ca

    Changement de cartouche selon les rsultatsOn prlve un chantillonnage pour lanalyseLa nouvelle cartouche confirme le changement dhuile

  • 25www.lautomobile.ca dcembre 2009 Lautomobile

    Hommage aux Btisseurs

    la reconnaissance de lindustrieIl y avait foule Boucherville ce 3 dcembre un des vne-ments majeurs de lanne organis par lAIA Qubec afin de souligner et reconnatre ceux qui ont bti des entreprises ou ont contribu faire progresser le march secondaire.

    Manufacturiers, distributeurs et grossistes tait prsents pour honorer Gilles Dussault de Du-So Pices dauto, Jean Marc Laroche de McKerlie Millen/Carquest et, titre posthume, Denis Bellemore de UAP/NAPA.

    Des prsentations sur vido ont donn aux laurats loccasion de se raconter dune faon dcontracte et de livrer lauditoire leur vcu. Gilles Dussault a pu raconter comment son pre Armand lui a insuffl lamour du commerce, comment il a pris le flambeau et a motiv toute sa famille btir ce que sont devenus Du-So et Absco: une grande russite au Qubec, autant comme rseau de grossistes que manufacturier de pices de freins.

    Nous avons aussi entendu Jean-Marc Laroche, maintenant la retraite, se raconter. Nous avons vu devant nous dfiler 43 ans de carrire allant de John Millen Carquest. Photos lappui, toute sa vie professionnelle et personnelle se droulait devant nous, com-mente par de beaux tmoignages des gens qui lont aid raliser ses objectifs et faire progresser sa compagnie. De plus, Jean-Marc, pendant quatre dcennies, a t un bnvole infatigable au service de lAIA et les Comits Paritaires du Qubec.

    Lhommage posthume Denis Bellemore a permis de souligner la contribution de Denis sa compagnie et au dvouement quil a dmontr en supportant les programmes de lAIA. Pierre Vocelle et Kevin Chase de NAPA ont soulign comment le grand disparu tait inspirant et passionn dans lexercice de ses fonctions.

    Cette soire fut une occasion en or pour les gens de lindustrie de se rencontrer et fraterniser. Mais, surtout une faon de remer-cier et honorer ceux qui nous ont prcds. Ils ont trac le chemin, nous de reprendre le flambeau afin que

    la tradition continue. (Ren Primeau)

    Une plaque a t remise Gilles Dussault par Marc Brazeau de AIA Canada et Gatan Dussault de AIA Qubec

    Magella Boutin de Carquest Qubec tenait honorer Jean-Marc Laroche, de mme que Steve Gushie de Carquest Canada et Gatan Dussault

  • BMW est votre partenaire par excellence. Notre objectif commun est une rparation sans problme, efficace, en utilisant des pices dorigine BMW. Pour savoir comment nous pouvons vous aider servir et satisfaire vos clients BMW, rapidement, contactez votre concessionnaire BMW ou envoyez-nous un courriel [email protected]

    Nos pices. Votre serVice. UNe passioN.

    2009 BMW Canada Inc. BMW , le logo BMW, tous les noms de modles BMW et toute autre famille de marques, dimages et de symboles relatifs BMW sont la proprit exclusive et/ou des marques dposes de BMW AG utilises sous licence.

    dkt./proj: BMWAM0006

    A R T W O R K A P P R O V A LArtist: ______________

    studio Mgr: ______________

    production: ______________

    proofreAder: ______________

    creAtive dir.: ______________

    Art director: ______________

    copyWriter: ______________

    trAnslAtor: ______________

    Acct. service: ______________

    client: ______________

    proof: 1 2 3 4 5 6 7 finAl

    PDFx1a Laser Proof

    joB desc.: kidney grills print campaign docket: BMWAM0006 client: BMW supplier: type pAge: 15.25" x 10" triM: 16.25" x 10.875" Bleed: 16.25" x 11.125" screen: puB.: lautomobile colour: 4c dAte: nov 18/09 insert dAte: dec/09 Ad nuMBer: BMWAM0006-lA-4c-f-chains

    BMW canada

    Le plaisir de conduire.Md

    pices dorigineBMW

    BMWAM0006-LA-4C-F-Chains.indd 1 11/20/09 12:21:25 PM

  • BMW est votre partenaire par excellence. Notre objectif commun est une rparation sans problme, efficace, en utilisant des pices dorigine BMW. Pour savoir comment nous pouvons vous aider servir et satisfaire vos clients BMW, rapidement, contactez votre concessionnaire BMW ou envoyez-nous un courriel [email protected]

    Nos pices. Votre serVice. UNe passioN.

    2009 BMW Canada Inc. BMW , le logo BMW, tous les noms de modles BMW et toute autre famille de marques, dimages et de symboles relatifs BMW sont la proprit exclusive et/ou des marques dposes de BMW AG utilises sous licence.

    dkt./proj: BMWAM0006

    A R T W O R K A P P R O V A LArtist: ______________

    studio Mgr: ______________

    production: ______________

    proofreAder: ______________

    creAtive dir.: ______________

    Art director: ______________

    copyWriter: ______________

    trAnslAtor: ______________

    Acct. service: ______________

    client: ______________

    proof: 1 2 3 4 5 6 7 finAl

    PDFx1a Laser Proof

    joB desc.: kidney grills print campaign docket: BMWAM0006 client: BMW supplier: type pAge: 15.25" x 10" triM: 16.25" x 10.875" Bleed: 16.25" x 11.125" screen: puB.: lautomobile colour: 4c dAte: nov 18/09 insert dAte: dec/09 Ad nuMBer: BMWAM0006-lA-4c-f-chains

    BMW canada

    Le plaisir de conduire.Md

    pices dorigineBMW

    BMWAM0006-LA-4C-F-Chains.indd 1 11/20/09 12:21:25 PM

  • dcembre 2009 www.lautomobile.caLautomobile28

    NOUVEAUX PRODUITS

    La course au vhicule lectrique passe par Boucherville

    Une franco-qubcoise, la BluecarBollor a inaugur sa nouvelle usine canadienne de Boucherville dans le but dy fabriquer 20000 batteries LMP par anne, dont 15000 seront destines son concept Bluecar, une jolie berline dessine par Pininfarina. Bolor tente sa propre perce dans le crneau des vhicules lectriques promis un bel avenir. La batterie LMP est en mesure de lui faire parcourir plus de 250 kilomtres. Elle pse 300 kilos, est recyclable et se compose dun procd unique au Lithium, Mtal et Polymre.

    Aprs de nombreux dboires et des centaines de millions en recherches investis par Hydro Qubec dans le dveloppement dun moteur et une batterie fonctionnement lor bleu, le socit qubcoise sest retire de cette coteuse aventure. Les droits pour le moteur-roue (Couture) TM4 ont t cds et cest le gant industriel Bollor qui a repris lusine qui devait produire la pile au lithium, mtal et polymre quon avait mise au point jusquen 2006. Lusine donnera du travail plus de 150 personnes.

    Les 5000 batteries restantes pourront servir de rechange pour le Bluecar ou alimenter de petits autobus urbains. La batterie se boulonne sous la voiture en quelques minutes.

    Peter Schwartz de Bolor nous a confi quon prvoit au dpart louer ces petites berlines environ 500$ par mois. Cot de la recharge: 1,50 $. Avant longtemps, il estime que Bollor

    pourra dvelopper une batterie susceptible de parcourir jusqu 600 km. Il sera galement possible dajouter un petit moteur stationnaire pour recharger la batterie pendant que la voiture circule et que son autonomie tire sa fin.

    Le principal point dachoppement demeure toutefois la conformit aux normes nord-amricaines de collision et de scurit afin de pou-voir circuler sur nos routes. On pourrait toutefois faire de la Bluecar un vhicule urbain au mme titre que le vlo Bixi.

    La Bluecar na rien de la voiturette de golf et peut dplacer 4 personnes en tout confort.

    Une batterie LMP qui se monte sous la Blue Car en quelques minutes et lui procure une autonomie de plus de 250 km

    Pirelli Trofeo et Verde au SEMAPirelli a lanc le P Zero Trofeo, un tout nouveau pneu ultra haute performance Las Vegas. Le Trofeo est un vritable pneu de course homologu aux tats-Unis (D.O.T.) pour les amateurs de conduite trs sportive.

    Sa bande de roulement asymtrique est caractrise par deux larges nervures centrales sparant une zone intrieure plus lisse et une zone extrieure trs rigide dont lempreinte est drive des pneus de rallye. Il offre le meilleur de deux mondes, celui de la course et la flexibilit ncessaire pour prendre la route. Le P Zero Trofeo procure une adhrence suprieure, mme sous la pluie, une pression uniforme au sol et un meilleur contrle haute vitesse.

    Les nervures centrales permettent une meilleure rpartition de la pression sur la bande de roulement, ce qui se traduit par une tenue de route plus stable et un plus grand confort de roulement.

    Pirelli a aussi profit de loccasion pour prsenter le premier pneu de performance vert pour VUS, multisegments et camionnettes : le Scorpion Verde All Season. En plus de ses qualits au freinage et sa grande rsistance laquaplanage, le Scorpion Verde diminue la rsis-tance au roulement et une rduction de poids de 8%, le Scorpion Verde All Season abaisse les manations de CO2.

    P Zero Trofeo Un pneu de course Pirelli de premier plan et lgal sur la route pour les inconditionnels du volant

    Snap-on : spcial PastranaSnap-On a tabli sa rputation il y a belle lurette comme tant la norme en matire doutillage. Et les innovations nont jamais cess depuis sa fondation en 1920. On lance donc ce moment de la saison une nouvelle gnration doutils bien connus et dont tout mcanicien ne peut se passer. Pas trop tard pour un cadeau des Ftes !

    Sil y a trois outils qui font partie de lensemble de base quon retrouve dans tout coffre de technicien, il sagit du classique trio de pinces: ciseau, classique et long bec. Pour les ateliers, Snap-On offre dsormais un chargeur de batteries universel: peu importe le type de batterie, son voltage et lamprage requis pour la stimuler, le chargeur EEBC500 sera le dernier dont vous aurez besoin.

    Finalement, pour les amateurs de motocross, de X-Games ou de rallye, un ensemble de coffres tiroirs et sur roulettes Travis Pastrana est disponible. Vous naurez plus besoin de poster sur le mur de latelier !

    On se renseigne son reprsentant Snap On ou au www.snapon.com.

  • Le 30 octobre 2009

    Lettre ouverte de lAIA Canada

    Nous sommes trs heureux de vous annoncer le rglement du dossier de laccs aux renseignements dentretien et de rparation des vhicules, aux outils et la formation des constructeurs de vhicules dans le cadre dune entente volontaire appele CASIS (Service dinformations sur les normes automobiles canadiennes). Cest le rsultat que visait lAIA depuis plusieurs annes. Le conseil dadministration de lAIA a rcemment dcid dappuyer CASIS, aprs une consultation tendue de parties prenantes cls. LAIA na pas pris cette dcision la lgre. Toutefois, il existe maintenant une possibilit de collaborer. LAIA choisit de travailler avec les constructeurs de vhicules et dautres parties prenantes du march secondaire en vue de fournir les renseignements, les outils et la formation notre industrie de la faon la plus efficace et propice possible, dans lintrt de tous. La sensibilisation cre et le soutien manifest lgard du projet de loi C-273 ont fait avancer le processus. Lobjectif final a toujours t de permettre notre industrie dentretenir et de rparer correctement les vhicules. Le principe directeur de lentente veut que les renseignements, la formation et les outils soient mis la disposition du march secondaire selon une formule similaire celle de leur distribution aux concessionnaires agrs des constructeurs de vhicules. Cest ce dont nous avions besoin et cest ce que nous avons ralis. Lors dune runion entre lAIA et les signataires de CASIS, le 15 octobre, la volont des principales parties prenantes de travailler en coopration a t dmontre sous forme dune ligne directrice dinterprtation clarifiant une proccupation fondamentale que lAIA avait exprime aux signataires de lentente. Cest ce geste qui a persuad lAIA que lentente constituait la bonne voie suivre.

    LAIA Canada anticipe impatiemment de signer lentente intervenue avec lAssociation canadienne des constructeurs de vhicules, lAssociation des fabrican