L'Activité de la Vie Journalière

download L'Activité de la Vie Journalière

of 16

  • date post

    08-Mar-2016
  • Category

    Documents

  • view

    223
  • download

    5

Embed Size (px)

description

L'Activité de la Vie Journalière

Transcript of L'Activité de la Vie Journalière

  • N

    96 -

    Mai

    201

    3 -

    Trim

    estr

    iel -

    C

    rd

    it p

    hoto

    : P

    hilip

    pe

    Mar

    chan

    d

    Les ChiensGuidesdAveuglesde lOuest

    lActivit dela Vie Journalire

    Association affilie :

    F.F.A.C.

  • SOMMAIRE

    Ce bulletin est ralis par l'AssociationLes Chiens Guides d'Aveugles de l'OuestReconnue du tilit publique - Dcret du 26 aot 1981Affilie la Fdration Franaise des Associations deChiens guides daveugles (F.F.A .C . )

    Ecole dAngers1, rue des Brunelleries - Bouchemaine49913 ANGERS cedex 9 - Tl. 02 41 68 59 23Fax 02 41 47 08 03 - C.C.P. Nantes 3919.08 W 032www.chiens-guides-ouest.org

    Ecole de BretagneZAC de Keriaquel - Kermisre56620 Pont-Scorff - Tl. 02 97 32 40 31Directeur de la publication : Bernard BourgeoisRdaction : Christine TurcMaquette, composition, impression :Topgraphic, Angers, Tl. 02 41 60 06 06Tirage : 84 000 ex.Imprim sur papier recycl avec des encres vgtalesLa reproduction totale ou partielle d'un article ou d'unephoto est soumise l'accord pralable de la rdaction

    2

    SOM

    MAI

    REEDITO

    Seules les solidaritshumainesdonnent sa vraie

    valeur lexistenceProfesseur J.M. ANDRE

    ditorial2 Bernard Bourgeois, Prsident3 Courrier des Lecteurs4 Les remises de

    chiens guides

    5 Les remises decannes lectroniques

    Dossier :

    6 LActivit de la VieJournalire (AVJ)

    ou sadapter aux besoinsde la personne

    Anglique Denoual, AVjiste

    10 Du fil laiguille Marie-Nolle Gonidec,Matre de Chien Guide

    12 Vie de lEcoleSuivez le (chien) guide !

    Jean-Luc GIRRE, Charg de Communication

    13 La Maison du Chiot

    14 Activits desassociations

    dpartementales

    16 Legs

    Merci Inuit,star de notre couverture

    E n construisant le CentreYves Chatelin, notreAssociation sest donn lesmoyens de mettre en applicationlarticle 1, 2me alina de ses sta-tuts qui prcisent ...tudier etmettre en uvre tout autremoyen (que le chien guide) denature aider dans leur vie per-sonnelle, familiale, profession-nelle et sociale toute personneatteinte de dficience visuelle,quelle que soit la gravit decelle-ci.

    Cette nouvelle ralisationimplante dans lenceinte denotre Ecole dAngers y estaujourdhui parfaitement bienintgre, tant par la qualit deson architecture que par la diver-sit de ses activits.

    Si la Maison du Chiot, dsor-mais centre dlevage de nosfuturs chiens guides, en est unedes pices matresses, le CentreYves Chatelin hberge dautres

    activits au service de nos amisdficients visuels, matres dechiens guides ou bnficiairesdune canne lectronique.

    En vous prsentant dans notrerevue trimestrielle lune de sesnouvelles activits : lAide laVie Journalire (AVJ), notreAssociation tmoigne de savolont dtre toujours plusproche, disponible et compten-te pour apporter un peu plus deconfort et de scurit dans lesactes de la vie courante, nosamis atteints de ccit ou de mal-voyance.

    Par leurs tmoignages,Anglique et Marie-Nolle nousapportent un prcieux clairagesur certains aspects des servicesrendus par lAVJ au Centre YvesChatelin.Bonne lecture.

    Bernard BourgeoisPrsident

  • Courrier des lecteursREM

    ISES

    3

    Vous souhaitez crire, donner votre avis ? Ecrivez moiChristine TURC - Les Chiens Guides dAveugles de lOuest1, rue des Brunelleries - Bouchemaine - 49913 ANGERS cedex 9ou par e-mail ch.turc@chiens-guides-ouest.orgJe me ferai un plaisir de vous rpondre aussi vite que possible et je slectionnerai les sujets quevous abordez le plus souvent pour alimenter cette rubrique. A bientt.

    LAssociation Valentin Hay, Voir Ensemble etlAssociation les Chiens Guides dAveugles del Ouest rappel lent quel les nont jamaismandat personne pour une telle action.

    NON AU DMARCHAGE A DOMICILE

    Enveloppe frauduleusePuis-je me permettre de vous signaler que vosenveloppes servent d'autres courriers que ceux pourvotre Association. Je pense que cela est une insulteinjustifie auprs de votre Association.

    H.S. (95)Madame, nous vous remercions pour ce tmoignage.Effectivement les enveloppes retour que nous faisonsparvenir dans nos diffrents courriers ne doivent servirqu'aux envois destins l'Association. Le timbre estimprim sur l'enveloppe et nous est factur unique-ment lors de son arrive chez nous. Il en est de mmepour les enveloppes T. Il ne peut tre rutilis pourun autre destinataire.La poste interdit d'ailleurs toute autre utilisation de cesenveloppes, leur emploi dtourn est donc frauduleuxet le destinataire risque donc de ne jamais voir arriversa lettre !!!

    Nouvelle lettre d'accompagnementJai reu, avec votre revue du mois de fvrier, unedemande de soutien par prlvement automatique.Vrifiez vos comptes ! Cela fait plus de 3 ans que jevous verse 15 par mois.

    Janine M. (44) Nous tenons tout d'abord vous remercier pour votrefidlit et l'intrt que vous portez notre Association.Comme vous avez pu le remarquer, nous avons changla lettre daccompagnement de notre revue trimestrielleafin de la rendre plus confidentielle en la mettant sousenveloppe, mais aussi plus lisible et plus dynamique etce, pour un cot similaire. Vous avez dailleurs attirnotre attention sur la demande de soutien rgulier qui ytait jointe, formule laquelle vous avez dj souscrit.Nous vous en remercions de nouveau car vous nous per-mettez de mieux planifier nos actions en faveur des per-sonnes non ou malvoyantes que nous aidons et de rdui-re considrablement nos courriers dappels don. Voilpourquoi nous souhaitons, aussi, proposer ce mode sou-tien un plus grand nombre de nos donateurs.Cependant, il nous est hlas impossible de supprimer cecoupon de votre lettre daccompagnement car cela nousobligerait raliser des traitements spcifiques et suppl-mentaires dans la fabrication de nos lettres mais, aussi,dans la mise sous pli et l'envoi de nos revues. Cela engendrerait une dpense supplmentaire et noussavons que, pour vous comme pour nous, le souci dco-nomie est une proccupation permanente.

    Une adoption au poil !Moi, Claus, n en aot 2007, adopt en novembre2009, je vais vous raconter mon histoire...

    Il tait une fois une grande maison, avec un grandjardin, des arbres, des fleurs, une mamie de 87 ans,encore bien valide, un couple de gardiens avec unpetit garon de 4 ans et un gros minou. Ils avaientbeaucoup de chagrin parce quils avaient perdu,quelques mois auparavant, leur fidle compagnon. Lavieille dame, qui envoyait chaque anne un don lAssociation les Chiens Guides dAveugles delOuest, eu lide, en lisant un article de la revue, detlphoner pour savoir si elle pouvait adopter un chiennayant pas obtenu son diplme de fin dtudes,mais qui pourrait devenir un bon et fidle chien decompagnie.Sa demande a t transmi-se lEcole des ChiensGuides de Paris, tout prsde chez elle et quelquesjours plus tard, elle a trecontacte ! Toute lafamille a fait la connais-sance de Claus et de sonducateur. Aprs unepriode dessai dunedizaine de jours, nous lavons adopt ! Il samuseavec le minou et laisse les 2 poules sbattre tranquille-ment ; une vraie vie de famille ! Oh, il est un peu foufou mais aussi tellement affectueux et fidle compa-gnon. Il a conserv lhabitude de marche aux cts desa matresse. On ladore et il se joint nous pour vousenvoyer mille et une tendresses. La Mamie and Co.

    Eliane B. (94)

    Vous tes toujours nombreux nous crire. Merci de vos rflexions, vos ractions, vos coups de gueule que nous reproduisons ici, en imaginant que dautres pensentcomme vous et nont pas os nous crire. Cela nous permet damliorer (en tout cas nouslesprons) nos relations avec vous et de mieux respecter vos attentes. Nous ne sommessans doute pas parfaits. Alors, nhsitez pas, continuez nous crire !

  • Grce vous, nos remises rcentes

    Remises de chiens guides

    4

    REM

    ISES

    ELIOTTa t remis le 17 janvier 2013 Yann LACOURLY de Louvign de Bais (35).

    Familles daccueil : Mme BELLEE (49), Mme KERGAL (56), M. BRAS (29) puis Mme de LIGNE (49).

    Educatrice : Gabrielle de HAUT de lEcole dAngers.

    GABONa t remis le 3 mai 2013

    Guy DELFINO de Srent (56).Familles daccueil : M. le SPIGAIN (44)

    puis M. et Mme IZIGUEL (56).Educatrice : Sandrine PELLAN

    de lEcole dAngers.

  • REMISES

    Remises de cannes blanches lectroniques

    5

    Grce vous, les Tom Pouce et les Mini Tact sont remis gratuitement.Nolle POIDRAS de lEcole dANGERS et Maud LE GOFF de lEcole de BRETAGNE

    instructrices de locomotion, assurent la formation et leur utilisation

    Le 29 mars 2013 :Remisedun Tom Pouce 2 Mahmed BENHADDOU NANTES (44)

    Le 1er fvrier 2013 :Remisedun Tom Pouce Marie-Claire GORNARD NANTES (44)

    Le 19 fvrier 2013 :Remisedun Mini Tact Michel PICARD LA ROCHE SUR YON (85)

    Le 29 mars 2013 :Remisedun Tom Pouce 2 Najette KERRAF ROYAN (17)

  • L AVJ a pour but daider lespersonnes non ou mal-voyantes sapproprier ouse rapproprier des actes dela vie quotidienne afin de leurpermettre de retrouver uneautonomie personnelle, audomicile et en socit.

    Quand quelquun perd la vue,cest lensemble des percep-tions de lindividu qui doit serorganiser pour pallier ladficience. Il faudra donc tra-vailler sur :

    le dveloppement des sensde compensation (le toucher ;lodorat ; laudition ; le sens

    kinesthsique ; la perceptiondu poids). laide lappropriation detechniques gestuelles spci-fiques. la dcouverte et lutilisationde matriel palliatif adapt. ladaptation environnemen-tale : marquages, mise encontraste, clairage adapt. la relation et coopration dela famille.

    LAVJ doit tre un biais parlequel la personne trouve ouretrouve confiance, elle ralisequelle peut faire correctementles choses.

    LAVJ en centrede rducationQuand on travaille en centrede rducation, on suit gn-ralement les gens sur unedure assez consquente. Onav