La SFEN, toute les énergies du nucléaire

download La SFEN, toute les énergies du nucléaire

of 16

  • date post

    18-Dec-2014
  • Category

    Environment

  • view

    166
  • download

    0

Embed Size (px)

description

La Société Française d’Energie Nucléaire (SFEN) est le carrefour français des connaissances sur l’énergie nucléaire. Créée en 1973, association régie par la loi de 1901, la SFEN est un lieu d’échanges pour les spécialistes de l’énergie nucléaire français et étrangers. Elle rassemble 3 600 professionnels de l’industrie, l’enseignement et la recherche.

Transcript of La SFEN, toute les énergies du nucléaire

  • 1. 1- La SFEN, toutes les nergies du nuclaire.
  • 2. La Socit Franaise dEnergie Nu-claire est le carrefour franais des connaissances sur lnergie nuclaire. Cre en 1973, cest un lieu dchanges pour celles et ceux qui sont intresss par lnergie nuclaire, franais et trangers. Aujourdhui, la SFEN ras-semble 3 600 professionnels des sites in-dustriels et des organismes de recherche. Prsident de la SFEN, je souhaite que lasso-ciation poursuive sur la voie de lexcellence scientifique et de la rigueur technique qui ca-ractrisent ses travaux depuis sa cration. La SFEN se distingue justement, dans toutes les publications quelle fait, dans tout ce quelle met sur Internet, dans tous les ar-gumentaires quelle produit, par sa rigueur scientifique et technique. Cest fondamental. Certains de nos dtracteurs se permettent dtre approximatifs. Nous, nous navons pas le droit de nous le permettre. Nous sommes 2- La SFEN, toutes les nergies du nuclaire. avant tout rigoureux, des scientifiques qui inscrivent leurs travaux dans cette rigueur qui fait la force du nuclaire et de notre industrie. Je souhaite aussi que la SFEN continue souvrir. La SFEN, cest la Socit Franaise dEnergie Nuclaire. Et lnergie nuclaire, cest une des faons de produire de llectri-cit, llectricit tant elle-mme un domaine de lnergie. Lnergie, cest aussi le ptrole, le gaz, lhydraulique et bien dautres. Cest dans une perspective globale que lenjeu nergtique de demain est important. Bienvenue la SFEN ! Dominique MINIERE, Prsident Ils sigent au Bureau de la SFEN : Christophe Bhar Vice-prsident (CEA), Viviane Lorans Trsorire (CEA), Valrie Faudon Dlgue gnrale (SFEN), Denis Gasquet (ONET), Philippe Knoche (AREVA), Thomas Branche (Assystem EOS), Philippe Frantz (REEL SAS), Bruno Cahen (Andra), Bertrand Barr, Nol Camarcat (EDF), Bernard Jolly, Philippe Pradel (GDF-Suez), Francis Sorin, Bertrand Vieillard-Baron.
  • 3. Natacha, Thibault, Charles, Anne-Claire, Timothe... Salaris de lune des 2 500 entreprises de la filire nuclaire franaise, ils nous disent pourquoi ils ont choisi de rejoindre la SFEN. Natacha, 28 ans, Ingnieur veille technologique - EDF : Pour rencontrer dautres jeunes professionnels du secteur et participer aux visites organises comme celle de George Besse 2 Tricastin. Timothe, 21 ans, commence une thse au CEA sur la transmutation dans les racteurs de 4me gnration : Pour suivre lactualit du nuclaire, participer et mettre en place des confrences dans les coles sur le thme du nuclaire. 3- La SFEN, toutes les nergies du nuclaire. Guillaume, 45 ans, Ingnieur dtude - CEA Cadarache : Parce que je suis convaincu que lnergie nuclaire est la meilleure perspective dont on dispose pour rpondre aux besoins de la socit. Silvain, 34 ans, Responsable technique Projet I&C - Rolls-Royce : Pour le rseau, louverture desprit, tre connect linformation, relever de nouveaux challenges. Abibatou, 28 ans, Ingnieure dtudes des combustibles - MELOX : Il est important de prendre part un rseau permettant dlargir le primtre de mes connaissances et celui, sans doute, de mes comptences. Anne-Claire, 35 ans, Ingnieur - AREVA : Pour le dynamisme et les confrences trs intressantes ! Thibault, 26 ans, Ingnieur projet en dmantlement - Westinghouse Electrique France : Pour me tenir inform de lactualit, dcouvrir les nouvelles technologies grce la Revue Gnrale Nuclaire, voir les ttes qui font le nuclaire et tisser un rseau. Marion, 24 ans, Ingnieur calculs robinetterie nuclaire - VELAN SAS : La SFEN est loccasion dassister des confrences, de participer des salons et des vnements enrichissants pour ma culture du nuclaire. Charles, 25 ans, Ingnieur en sret - AREVA : Je veux que des dcisions publiques rationnelles soient prises en matire de protection de lenvironnement. Cela ncessite ladhsion du public. La SFEN y contribue en expliquant le nuclaire au public.
  • 4. AVEC LES GROUPES RGIONAUX, LA SFEN AGIT PARTOUT EN FRANCE Avec les groupes rgionaux, la SFEN agit au quotidien. Colloques, conf-rences, journes dtudes, stages, vi-sites techniques de sites industriels ou de re-cherche les groupes laborent et diffusent une information de qualit destine tous les publics. Echanger, dbattre et informer Dans toutes les rgions, les adhrents de la SFEN organisent des dbats et confrences ouverts au public. Les sujets sont varis : les causes et consquences du rchauffement climatique, les systmes lectriques, la fusion nuclaire, les travaux damlioration raliss la centrale de Fessenheim, la situation Fukushima, le paysage nergtique franais, les atouts des diffrentes sources dnergie, les mtiers du nuclaire, nergies et sant, etc. Chaque anne, plus dune cinquantaine de confrences est donne dans les rgions, par des intervenants prestigieux, linitiative des groupes rgionaux. 4- La SFEN, toutes les nergies du nuclaire. Accompagner les jeunes Dans toutes les rgions, des partenariats pri-vilgis sont nous entre les groupes rgio-naux, les coles dingnieurs et les universi-ts. Dans les rgions o lindustrie nuclaire offre de nombreuses opportunits dtudes et de dbouchs professionnels, la SFEN lo-cale aide les jeunes tudiants dans leurs re-cherches de projets professionnels. Pour les tudiants du secondaire, collgiens et lycens, les adhrents de la SFEN pro-posent des expositions, des ateliers pda-gogiques, des expriences de mesure de la radioactivit, des films, des maquettes Sans oublier la participation aux Ftes de la Science, cafs et bars des sciences. Forts de leur expertise acquise depuis les dbuts du nuclaire, les 22 groupes rgionaux de la SFEN favorisent dans leurs territoires, lavancement des sciences et techniques nuclaires.
  • 5. Visiter les installations nuclaires Chantiers ITER ou EPR, centrales nuclaires, installations militaires ou de recherche, usines de fabrication de gros composants, centres de R&D, les groupes rgionaux organisent pour leurs adhrents des visites spcifiques dinstallations lies lnergie nu-claire. Sous-marins propulsion nuclaire, chantiers de futurs racteurs industriels ou mdicaux, laboratoires de recherche, tous les aspects de lutilisation de lnergie de latome sont prsents. Pandoras Promise Slectionn en 2013 au Festival du Film In-dpendant de Sundance et prsent au Tra-verse City Film Festival organis par Michael Morore, Pandoras Promise a cr de nom-breuses polmiques aux Etats-Unis. Abor-dant les mythes et les connaissances relatifs la question souvent motionnelle du nu-claire, le film est diffus en exclusivit par la SFEN et ses groupes rgionaux. Les projec-tions ouvertes au public sont des occasions dchanges anims et constructifs. Sur tout le territoire, la SFEN, avec ses groupes rgionaux, facilite laccs la connaissance du nuclaire, pour permettre chacun de comprendre, en toute connais-sance de cause, cette nergie essentielle. 5- La SFEN, toutes les nergies du nuclaire. POUR ENTRER EN CONTACT AVEC LE CORRESPONDANT DE VOTRE REGION : Christine Panossian - Relations adhrents 01 53 58 32 10 - contact@sfen.org
  • 6. LES SECTIONS TECHNIQUES DE LA SFEN : TUDIER, INFORMER, PUBLIER Pour faire avancer les connaissances sur les problmatiques du nuclaire, les Sections Techniques (ST) de la SFEN rassemblent les adhrents par discipline, au niveau national. Ce sont des espaces de consolidation et davance des sa-voirs de lutilisation de lnergie de latome. Les sections techniques et le Groupe des Experts de la SFEN sont linitiative de publications reconnues dans les milieux nuclaires. Les journes techniques, organises par la SFEN, sont consacres des sujets aussi varis que la dure dexploitation des racteurs, la mthodologie de calcul du cot dun accident, la R&D dans le gnie-civil nuclaire ou les racteurs de 4me gnration. Ce sont des moments dchanges ouverts tous les acteurs de la filire et la socit civile. Enseignement et formation La ST apporte aux enseignants et leurs lves partir du secondaire une information scientifique sur les aspects techniques, scientifiques, environnementaux, socitaux, 6- La SFEN, toutes les nergies du nuclaire. sanitaires, conomiques de la mise en oeuvre des techniques nuclaires. Science et technologie des matriaux, contrles et chimie Technologie et mise en oeuvre des matriaux, essais non destructifs pour le contrle et la surveillance en exploitation des matriels et installations nuclaires... Le temps fort de la section est lorganisation du symposium international FONTEVRAUD consacr la contribution lamlioration de la sret, des performances et de la disponibilit des racteurs eau lgre, des expertises sur matriaux et du retour dexprience. Sret et protection de lenvironnement La section traite des principes de sret, des problmes rencontrs et des solutions apportes, des travaux de R&D, de lexpertise de sret et du secteur rglementaire. Cest un lieu dchange dinformations et de connaissances. Cycle du combustible nuclaire Les diffrentes phases du cycle du combustible sont abordes, quil sagisse de lvolution de lindustrie du combustible dans le