La place de l’Eglise (XI- XIIIè siècle)

download La  place de l’Eglise  (XI- XIIIè  siècle)

of 56

  • date post

    01-Jan-2016
  • Category

    Documents

  • view

    26
  • download

    1

Embed Size (px)

description

La place de l’Eglise (XI- XIIIè siècle). Mosaïque de Coppo di Marcovaldo , baptistère de San Giovanni (Florence), XIIIè siècle. Mosaïque de Coppo di Marcovaldo , XIIIè siècle. La mosaïque est située sous la coupole de l’église San Giovanni, Florence. Source Wikimedia Commons Trou. - PowerPoint PPT Presentation

Transcript of La place de l’Eglise (XI- XIIIè siècle)

La chrtient mdivale (XI-XIII sicle)

La place de lEglise (XI-XIII sicle)Marc BOURREAU

Marc BOURREAU

Mosaque de Coppo di Marcovaldo, baptistre de San Giovanni (Florence), XIII sicle

Marc BOURREAU

Source Wikimedia Commons Trou Mosaque de Coppo di Marcovaldo, XIII sicleLa mosaque est situe sous la coupole de lglise San Giovanni, FlorenceLenferLe Christ

La chrtient du XI-XIII sicle1) La chrtient au XI sicle:Chrtient dOccidentChrtient dOrientCapitales religieusesRomeConstantinopleMarc BOURREAUJrusalem

La chrtient du XI-XIII sicle1) La chrtient au XI sicle:Chrtient dOccidentChrtient dOrientCapitales religieusesRomeConstantinopleMarc BOURREAUReconquista2) Les conqutes du christianisme:Mouvement de conquteCroisades en Terre sainteNouvelles rgions catholiquesEtats latins dOrientJrusalem

La chrtient en expansion du XI au XIII sicle1) La chrtient au XI sicle:Chrtient dOccidentChrtient dOrientCapitales religieusesRomeConstantinopleMarc BOURREAUReconquista2) Les conqutes du christianisme:Mouvement de conquteCroisades en Terre sainteNouvelles rgions catholiquesEtats latins dOrientJrusalemFond de carte Alain Houot

Fiche La chrtient en expansion du XI au XIII sicle1) La chrtient au XI sicle:Chrtient dOccidentChrtient dOrientCapitales religieusesRomeConstantinopleMarc BOURREAUReconquista2) Les conqutes du christianisme:Mouvement de conquteCroisades en Terre sainteNouvelles rgions catholiquesEtats latins dOrientJrusalemFond de carte Alain HouotSaint-Jacques-de-CompostelleConques Urbain II et lappel la croisade en 1095

Marc BOURREAUMiniature de Jean Fouquet, Grandes Chroniques de France, XV sicleSource: Wikimedia Commons YannLe pape Urbain IILe roi de France Philippe IerLes spectateursPrlatsLes puissants

I LEglise encadre la vie quotidienne des chrtiens A) Comment lEglise encadre-t-elle tous les moments et tous les actes de la vie des chrtiens?

Marc BOURREAU

Image arienne verticale du village de Beaulieu-sur-Dordogne

Google earthMarc BOURREAU

Histoire des arts Le tympan de Sainte-Foy de ConquesMarc BOURREAU

Conques lchelle nationaleMidi-PyrnesO se situe Conques?Marc BOURREAU

Conques lchelle dpartementaleMarc BOURREAU

Conques lchelle localeMarc BOURREAUMarc BOURREAUParisOrlansPoitiersSaintesBordeauxBourgesLimogesMoissacConquesToulouseAuchPuente de la ReinaBurgosSaint-Jacques de CompostelleAix-la-ChapelleVzelayLe PuyArlesOcan AtlantiqueMer MditerraneNord Les principales routes de plerinage vers Saint-Jacques de CompostelleDpart des plerinages

Le reliquaire de Sainte-Foy

Marc BOURREAUSource: Wikipedia Cyberprout85 cmLe reliquaire contient le crne de la sainte.

"Que mon corps soit enterr Fontevrault, mon cur dans ma cathdrale de Rouen, quant mes entrailles qu'elles restent Chlus"... .... il en fut ainsi . Richard "Cur de Lion" (1157-1199)

Marc BOURREAU

Doc 12 Lglise de Sainte-Foy de ConquesSource: Wikipedia CapperMarc BOURREAU

Plan ooo.hgNEFTRANSEPTCHOEURPORTAIL Plan dune glise romane 1112233333autelreliqueschapelleTYMPAN

Tours et clochers Lglise Sainte-Foy de Conques

PortailSource: Wikipedia GrandmonttympanMarc BOURREAU

6,7 m3,6 mDoc 15 Le tympan de lglise Sainte-Foy de ConquesportailportailLe ChristSource: Wikipedia CampbellMarc BOURREAU Dtail du tympan de Conques: Le Christ

Marc BOURREAU

6,7 m3,6 mEntre du paradis Le tympan de lglise Sainte-Foy de ConquesportailportailSource: Wikipedia CampbellMarc BOURREAU Dtail du tympan de Conques: Pierre et Marie

Marc BOURREAUPierre, gardien des cls du paradisLa Vierge Marie

6,7 m3,6 mEntre du paradisEntre de lenfer Le tympan de lglise Sainte-Foy de ConquesportailportailLe ChristSource: Wikipedia CampbellMarc BOURREAU Dtail du tympan de Conques: le diable

Marc BOURREAU

Retable de Rogier van der Weyden, XV sicle2Marc BOURREAU Lespace paroissialMarc BOURREAUEgliseCimetireEspace habitEspace agricoleEspace non cultivLa dmeLa dme est le dixime de tout ce qui se renouvelle annuellement, tant les fruits de la terre que la porte des animaux.

Jacques de Vitry, vque de Reims, XII sicleCelui qui retient pour lui la dme sempare de ce qui appartient Dieu, et sil vole la part de Dieu, il sera puni de neuf flaux.

Honorius Augustodunensis, thologien, XII sicleMarc BOURREAULenrichissement de lEgliseLEglise reoit les dons des fidlesJe confie mon me Dieu et la glorieuse Vierge Marie, pour quils la mnent au bonheur ternel. Quaprs mon dcs, je sois enterre en lglise dAngers. Pour cela et pour que lon prie pour moi, je donne lEglise vingt livres. Que soient fait chanter et clbrer 400 messes pour le salut de mon me. Je donne aussi chaque couvent dAngers quarante sous pour tre prsente dans leurs prires ternellement.Testament dune femme de la noblesse, Honneur des Vaux, 1395.

LEglise, une puissance seigneurialeLe comte dAnjou lgue ses biens au monastre de Notre-Dame-Saintes.

Nous lguons au monastre une cour avec lglise et toute la paroisse. Nous lguons notre fort principale, afin de la dfricher et dy attribuer des terres aux agriculteurs. Nous lui donnons tous les arbres de notre fort de Baconais et tout ce qui sera ncessaire pour la construction et la rparation des maisons, pour les cuves et les tonneaux, pour les palissades, les bateaux et le bois de chauffe des fours et tout ce qui sera ncessaire leur maison.Cartulaire du monastre Notre-Dame-Saintes, 1407.

Marc BOURREAUMarc BOURREAU

le triomphe du papeDtail de la fresque de Andrea di Bonaiuto, XIV sicle, chapelle des Espagnols, Florence Lorganisation de lEgliseLe papecardinauxdirigelisentCLERGE SECULIERCLERGE REGULIERvquesprtresabbsmoinesMarc BOURREAUMarc BOURREAU

Le clerg sculierMarc BOURREAU

Source: Wikimedia Commons Jastrow

Marc BOURREAU

Marc BOURREAU

Marc BOURREAU

Fiche La chrtient en expansion du XI au XIII sicle1) La chrtient au XI sicle:Chrtient dOccidentChrtient dOrientCapitales religieusesRomeConstantinopleMarc BOURREAUReconquista2) Les conqutes du christianisme:Mouvement de conquteCroisades en Terre sainteNouvelles rgions catholiquesEtats latins dOrientJrusalemFond de carte Alain HouotSaint-Jacques-de-CompostelleConquesClunyCiteauxGrands centres religieux Une hrsie contre les dogmes de lEgliseLa rinterprtation du dogme chrtien par un hrtique: Leutard de Vertus.Il se rpandait en dinnombrables discours vides dutilit comme de vrit et, tentant dapparatre comme un docteur, il faisait oublier la doctrine des matres. Payer la dme tait, disait-il, idiot. Et alors que les autres hrsies, pour tromper plus srement, se couvrent du manteau des Saintes Ecritures auxquelles elles sont contraires, celui-ci prtendait que dans les rcits des prophtes les uns sont utiles, les autres ne mritent aucune crance (*). Cependant, sa trompeuse renomme dhomme plein de sens et de religion lui gagna en peu de temps une considrable portion du peuple.Ce que voyant, le trs savant Gilbuin, le vieil vque du diocse dont dpendait notre homme, ordonna quon le lui ament. Il linterrogea sur tout ce quon rapportait de son langage et de sa conduite; lautre entreprit de dissimuler sa vritable infamie, essayant dinvoquer son profit des tmoignages des Saintes Ecritures, bien quil ne les et jamais apprises. Le trs sagace vque jugea que cette dfense ne convenait pas, que le cas tait aussi condamnable que honteux []. Leutard, se voyant vaincu et dchu de ses ambitions dmagogiques, se donna lui-mme la mort en se noyant dans un puits.Raoul Glaber, in G. Duby, LAn Mil, Paris, Folio Histoire, 1993(*): croyanceMarc BOURREAU39

Fiche La chrtient en expansion du XI au XIII sicle1) La chrtient au XI sicle:Chrtient dOccidentChrtient dOrientCapitales religieusesRomeConstantinopleMarc BOURREAUReconquista2) Les conqutes du christianisme:Mouvement de conquteCroisades en Terre sainteNouvelles rgions catholiquesEtats latins dOrientJrusalemFond de carte Alain HouotSaint-Jacques-de-CompostelleConquesClunyCiteauxGrands centres religieux3) Conflits et exclusion:Foyers dhrsiesIslam La croisade contre les Cathares

Wikipedia AnastaciaLes Cathares expulss de Carcassonne en 1209, Enluminure, Les Chroniques de France (XIV sicle)Marc BOURREAUMarc BOURREAU Le pape Innocent III accepte la rgle de Franois dAssise en 1210

Fresque de Giotto, glise dAssise (Italie), XIII sicleMarc BOURREAU

Marc BOURREAUL'Art roman , un dfi europen (Gallimard) MAR TI N E D E S A UT O

Une architecture pour la circulation des plerins

Marc BOURREAU

Marc BOURREAU

Marc BOURREAU

Marc BOURREAU

Marc BOURREAU

Marc BOURREAUALORS , ROMAN ou GOTHIQUE ???

Marc BOURREAUALORS , ROMAN ou GOTHIQUE ???

Marc BOURREAUALORS , ROMAN ou GOTHIQUE ???

Marc BOURREAU

FINMarc BOURREAULglise, premier ordre de la socit mdivale

Lglise latine, une institution hirarchiseLglise dsigne la fois la communaut des fidles du Christ et une institutionhirarchique compose de clercs au service de la communaut.Les clercs ont des droits et des devoirs, dont le clibat, qui les distinguent dureste de la socit, les lacs. leur tte, se trouvent les vques, dont le nomvient du grec episcopos qui signifie le surveillant . Lvque de Rome jouissantdune primaut, on prend lhabitude de lappeler pape, cest--dire pre . Lessparations schismes intervenues entre les chrtiens ont diffrenci lglisecatholique romaine, aussi appele glise latine, sous lautorit du pape, des glisesorthodoxes, dpendant de lvque de Constantinople (patriarche).Le clerg est divis en deux groupes : ceux qui vivent au milieu du monde, les clercs sculiers (parmi lesquels les prtres),et ceux, retirs du monde, qui vivent selon une rgle, les clercs rguliers.Une glise intgre la socit seigneurialeLes terres et revenus fonciers de lg