La philosophie française Sartre et Foucault

download La philosophie française Sartre et Foucault

of 112

  • date post

    21-Jan-2016
  • Category

    Documents

  • view

    64
  • download

    0

Embed Size (px)

description

La philosophie française Sartre et Foucault. La philosophie française. la philosophie anglaise : Hobbes / Locke la liberté négative : l’individu la philosophie allemande : Kant / Hegel la liberté positive : l’histoire la philosophie française : Sartre / Foucault - PowerPoint PPT Presentation

Transcript of La philosophie française Sartre et Foucault

  • La philosophie franaiseSartre et Foucault

  • la philosophie anglaise: Hobbes /Lockela libert ngative : lindividu

    la philosophie allemande: Kant / Hegella libert positive : lhistoirela philosophie franaise: Sartre/Foucaultla libert radicale : limaginaire

    La philosophie franaise

  • chaque squence : intgrer de nouveaux champs du savoir la philosophie

    philo anglaise : lconomiephilo allemande : lhistoire, la sociologiephilo franaise: lart, la littratureLa philosophie franaise

  • Paris capitale de lart moderne

  • Paris capitale de lart modernesurralisme

    psychanalyse

  • Parti Communiste dominant

  • le sujet

    = quelque chose de plus vaste que la conscience / le moi

    = forces cratrices inconscientesLa philosophie franaise

  • champ politique + profond

    subjectif (individu) objectif (histoire)

    = imaginaire, symboliqueLa philosophie franaise

  • Sartre = existentialismephnomnologie (Husserl/Heidegger)

    Foucaultstructuralisme (Lvi-Strauss)La philosophie franaise

  • Jean-Paul Sartre (1905-1980)

  • tudes de philo ENSSimone de BeauvoirLa nause (1938)

    Jean-Paul Sartre (1905-1980)

  • la guerre; la rsistanceLtre et le nant (1943)Les Mouches (1943)Huis-clos (1944)

    Jean-Paul Sartre (1905-1980)

  • intellectuel totalLes Temps Modernesthtreromans, essaisSaint-Germain-des-Prsexistentialiste

    Jean-Paul Sartre (1905-1980)

  • engagements politiquescompagnon de route du PC1952-1956

    Jean-Paul Sartre (1905-1980)

  • engagements politiquesdu ct des opprims et de leurs leaderspas de souci pour sa rputation/postrit

    refuse le Prix Nobel 1964

    Jean-Paul Sartre (1905-1980)

  • engagements politiquesGuerre dAlgrie FLN

    Jean-Paul Sartre (1905-1980)

  • engagements politiquesCubaFidel Castro

    Jean-Paul Sartre (1905-1980)

  • engagements politiquespeuples arabesNasser

    Jean-Paul Sartre (1905-1980)

  • engagements politiquespeuples colonissprface de Franz Fanon, Les Damns de la terre

    Jean-Paul Sartre (1905-1980)

  • engagements politiquesGuerre du VietnamTribunal Russell

    Jean-Paul Sartre (1905-1980)

  • engagements politiquesouvriersfemmeshomosexuelscondamns mort

    Jean-Paul Sartre (1905-1980)

  • philosophie de la libert radicale

    Ltre et le Nant (1943)

    Lexistentialisme est un humanisme (1946)

    Critique de la Raison Dialectique (1960)

    Jean-Paul Sartre (1905-1980)

  • Essai dontologie phnomnologiquephnomnologie

    Edmund Husserl(1859-1938)Ides directrices pour une phnomnologie (1913)

    Ltre et le nant

  • Essai dontologie phnomnologiquephnomnologie

    Martin Heidegger1889-1976Etre et Temps (1927)

    Ltre et le nant

  • phnomne : ce qui apparat la conscience; le donn, la chose mmeretour aux choses mmesobjet ; image; souvenir ; nombre; etc.mise entre parenthse de lobjectivit et de lexistence des choses, au profit de son apparatre

    Edmund Husserl

  • intentionnalit : toute conscience est conscience de quelque chosevise dun objet transcendantlien vcu entre sujet et objet

    Edmund Husserl

  • la conscience nest plus une instance qui rflchit, reprsente, mais se projette, se lance vers les chosesrecherche dune vrit + profonde que lobjectivit scientifique

    La terre ne se meut pas

    Edmund Husserl

  • contemplationrapport authentique au monde

    >< techniquerapport inauthentique au monde

    la vrit : ancre dans la certitude du vcu, dans la subjectivit

    Edmund Husserl

  • ltre est et le nant nest paslhomme est ltre par qui le nant vient au monde

    Ltre et le nant

  • tre de la chose : tre-en-soitre = treidentit, plnitude, inertie

    tre de lhomme : tre-pour-soitre = ne pas treprojet, imagination, ngation

    Ltre et le nant

  • Lhomme est dabord ce qui se jette dans lavenir, un projet qui se vit subjectivement, au lieu dtre une mousse, une pourriture ou un chou-fleur. Lhomme sera dabord ce quil aura projet dtre

    Lexistentialisme est un humanisme, p.30

  • intentionnalitla conscience est purifie, elle est claire comme un grand vent, il ny a plus rien en elle, sauf un mouvement pour se fuir, un glissement hors de soi

    Situation I , p.30

  • intentionnalitHusserl : contemplationSartre : pratiqueagir, cration

    Ltre et le nant

  • intentionnalitle sujet = + vaste que la rflexion, la reprsentationtre-au-mondesujet dcentr

    Ltre et le nant, p.29

  • intentionnalitce nest pas dans je ne sais quelle retraite que nous nous dcouvrirons: cest sur la route, dans la ville, au milieu de la foule, chose parmi les choses, homme parmi les hommes

    Situation I , p.32

  • intentionnalitla conscience est un tre pour lequel il est dans son tre question de son tre, tant que cet tre implique un tre autre que lui

    LEtre et le nant, p.30

  • lexistence prcde lessencecela signifie que lhomme existe dabord, se rencontre, surgit dans le monde, et quil se dfinit aprs. Lhomme () nest dabord rien. Il ne sera quensuite, et il sera tel quil se sera fait.

    Lexistentialisme est un humanisme, p.28

  • le sujet nature= praxis : action, cration la conscience = imageante : faire des trous dans ltre-en-soi importance de limaginaire importance de lart = gage de libert

    Sartre

  • la libert nest pas une valeur thique; cest une modalit de ltrelhomme est condamn tre libre

    Lexistentialisme est un humanisme, p.39

  • jamais nous navons t aussi libres que sous lOccupationexister = nier, rsister

    Situations III, p.11

  • maladie, handicap, caractristique physiqueune autre situationsubjectivit intacte

    toute situation ouvre des possibilits pour le sujet

    LEtre et le nant

  • soit lH assume sa libertvit le pour-soi sur le mode du pour-soiauthenticit

    soit lH nassume pas sa libertvit le pour-soi sur le mode de len-soiinauthenticit : inertie

    Ltre et le nant

  • Ex : file de lautobus

    pratico-inerte:

    praxis : conscience, volont pour-soi

    inertie = srialit: consciences sparesen-soi

    Critique de la raison dialectique, p.384

  • Ex : file de lautobus

    praxis englue dans lextriorit/srialit

    limpuissance subie est le mastic de la srialitmais minimum incompressible de libert

    Critique de la raison dialectique, p.384

  • critique du marxisme / psychanalyserefus de lobjectivisme : dterminisme

    infrastructure conomique (Marx)= praxis alineinconscient-refoulement (Freud)= conscience qui se ment elle-mme

    Critique de la raison dialectique

  • problme moral = politique

    condition de possibilit / dimpossibilit de ma libert : autruijai besoin dautrui pour tre librecest autrui qui menace ma libertdialectique du matre et de lesclave

  • lenfer, cest les autres (Huis-clos )

    dialectique du matre et de lesclave

  • lhomme a besoin de reconnaissancejexiste travers le regard de lautremais : rapports de domination => consciences chosifies, rifies dans un rle, une fonction, un identitalination

    dialectique du matre et de lesclave

  • comment ma libert peut-elle rencontrer la libert dautrui sans se figer, saliner?= la rvolution = labolition du capitalisme : condition ncessaire mais non suffisante de la libert

    marxisme: lhorizon indpassable de notre temps

    Critique de la raison dialectique

  • la Rvolution : processus radicalindividuel / collectifpolitique / conomique / culturel

    les consciences/praxisse soulventse rencontrent

    Critique de la raison dialectique

  • Mai 68

  • Prise de la Bastille

  • la rvolte se fixe dans le serment=> institution => pouvoir => alination=> retombe dans le pratico-inerte

    Critique de la raison dialectique

  • libert radicale = rvolution permanente

    Critique de la raison dialectique

  • la philosophie sartrienne de la libert radicale ne peut dboucher que sur une philosophie de la violence

    R.AronHistoire et dialectique de la violence

  • La Critique raconte, en une sorte de roman philosophique, lodysse de la conscience qui saline dans lobjet, se perd dans le pratico-inerte, la matrialit et la srialit, sarrache ensuite la servitude ou, mieux encore, la glu qui lenserre et lenferme, se reconquiert elle-mme par la rvolte, par le combat et enfin, pour vaincre, perd ses raisons de vaincre ()

    R.AronHistoire et dialectique de la violence

  • () La rvolte, pour ne pas succomber aux coups de ses ennemis, devient rvolution ; celle-ci ne survit que par lorganisation, puis linstitution ; ltat, les souverains naissent ou renaissent de la rvolution triomphante, trahie par son triomphe

    R.AronHistoire et dialectique de la violence

  • Michel Foucault (1926-1984)

  • Ecole Normale Suprieurehomosexualit ; troubles psychologiques

    Michel Foucault (1926-1984)

  • Histoire de la folie lge classique (1963)

    Michel Foucault (1926-1984)

  • Les Mots et les choses (1966)mort de lhomme = critique du sujet-consciencequerelle avec Sartre

    Michel Foucault (1926-1984)

  • Collge de France (1969)

    Michel Foucault (1926-1984)

  • Groupe dInformation des Prisonsdissidents Pologne, URSSmouvement gay

    Michel Foucault (1926-1984)

  • Rvolution iranienne (1979)

    Michel Foucault (1926-1984)

  • le structuralisme

    Michel Foucault (1926-1984)

  • mthode scientifique