La Macédoine, bon candidat pour l'UE ?

download La Macédoine, bon candidat pour l'UE ?

of 36

  • date post

    18-Nov-2014
  • Category

    Education

  • view

    772
  • download

    0

Embed Size (px)

description

 

Transcript of La Macédoine, bon candidat pour l'UE ?

  • 1. SOMMAIRE INTRODUCTION p.2 I] QUELLES SONT LES CONDITIONS A LADHESION DE LA MACEDOINE ? p.4 1) O en est la candidature de la Macdoine ? p.4 2) La Macdoine et les institutions europennes : p.5 3) Louverture des ngociations et les critres de Copenhague : p.7 II] LES OBSTACLES A LADHESION DE LA MACEDOINE A LUNION EUROPEENNE : p.9 1) Des relations tendues avec la Grce : p.9 2) La Macdoine rpond-elle aux critres de Copenhague ? p.11 a) La vie politique macdonienne : p.11 b) Lconomie macdonienne, une conomie peu comptitive : p.14 3) LUnion europenne peut-elle intgrer la Macdoine ? p.15 III] UNE INTEGRATION NECESSAIRE DE LA MACEDOINE : p.18 1) Limportance des Balkans dans la construction europenne p.18 2) Une relle volont dentrer dans lUE : p.20 3) Lentre de la Macdoine dans lUE, facteur de renforcement de la diversit culturelle : p.23 CONCLUSION p.26 ANNEXES p.27 Annexe n1 : Communication de la Commission europenne sur la candidature de lAncienne Rpublique Yougoslave de Macdoine (ARYM), Bruxelles, 10 octobre 2012 p.27 Annexe n2 : Interview ralise auprs d'Anastasia Guillon p.29 Annexe n3 : La situation des Albanais en Macdoine : p.32 Annexe n4 : Le processus d'adhsion de la Macdoine p.35 BIBLIOGRAPHIE ET SITOGRAPHIE p.36 1
  • 2. INTRODUCTION La Macdoine, appele officiellement Ancienne Rpublique yougoslave de Macdoine (ARYM), est un pays qui se situe au sud-est de l'Europe, louest de la chane montagneuse des Balkans. Ses pays voisins sont la Serbie et le Kosovo au nord ; la Bulgarie lest ; la Grce au sud et lAlbanie louest. Sa superficie est de 25 713 km, il y a 2 082 370 habitants et sa capitale est Skopje (550 000 habitants). La monnaie nationale est le denar. Le pays est peupl de deux groupes ethniques principaux. Dun ct, il y a les Macdoniens, dont la langue le macdonien est une langue slave. Ils sont majoritairement de religion orthodoxe. Dun autre ct, il y a les Albanais, qui sont de religion musulmane et dont la langue maternelle est lalbanais. Aprs Skopje, les villes importantes de ce petit pays sont Kumanovo (76 272 habitants), Tetovo (59 915 habitants), Bitola (93 585habitants), Prilep (66 246 habitants) et Ohrid (43 033 habitants). Gjorge Ivanov est le prsident depuis 2009. Nikola Gruevski est le premier ministre et le chef du Parti dmocratique pour l'unit nationale macdonienne (VMRO-DPMNE). Cartes du continent europen et de la Macdoine Par ailleurs, la Macdoine est un pays jeune, issu de lex-Yougoslavie, dont lindpendance ne remonte qu 1991. Son histoire est riche, les autorits macdoniennes faisant remonter ses origines la Macdoine antique, dont les figures les plus clbres ont t Philippe II de Macdoine et son fils Alexandre le Grand. Dans l'Antiquit, la Macdoine tait une rgion de passage entre les Balkans et la Mditerrane, et entre lEurope et lOrient. Quant au peuple macdonien, on lui connat des origines multiples venant de Thrace et de Grce. La Macdoine est slavise partir du VIme sicle aprs Jsus Christ. Mais elle passe ensuite sous l'influence des Byzantins, des Serbes et des Bulgares, pour enfin laisser la place la domination ottomane partir du XVe sicle, et ce 2
  • 3. jusqu au dbut du XXe sicle. La Macdoine et ses diffrentes influences au cours du Moyen-Age Au dbut du XXme sicle, la fin des grands empires que sont lEmpire des Habsbourg et celui des Ottomans laisse place de nombreux tats-nations. La Macdoine se voit alors partage entre quatre Etats en 1913 : l'ouest, un petit bout revient l'Albanie ; l'est, 9 % du territoire vont la Bulgarie; au sud, 51 % sont attribus la Grce et au nord, 39 % reviennent aux Slaves du Sud, cest--dire ce qui deviendra le futur tat yougoslave. A la suite de la 2nde Guerre mondiale, la Macdoine est lune des six rpubliques de la Fdration de Yougoslavie. Ce pays est donc issu dune histoire tumultueuse, au sein dune rgion des Balkans encore instable aujourdhui. Cest pourquoi la Macdoine, dont le nom est contest par son voisin grec, tente de renforcer sa lgitimit lchelle internationale. Son rapprochement vis--vis de lUnion europenne sinscrit dans cette stratgie, avec le dpt de sa candidature dadhsion en mars 2004. LUnion europenne, dont les origines remontent au trait de Rome de 1957, est compose aujourdhui de 27 pays membres. La Croatie sera, partir du 1er juillet 2013, le 28me tat membre. LUE poursuit dailleurs sa politique dlargissement, avec lexistence dautres candidatures officielles : la Serbie, la Turquie, lIslande, le Montngro et donc la Macdoine. Dans ces conditions, une question simpose : Peut-on envisager une entre prochaine de la Macdoine au sein de lUE ? Pour y rpondre, nous allons dabord tudier les conditions une future adhsion de la Macdoine (I), avant de distinguer les obstacles quant une adhsion de ce pays (II) puis analyser les atouts ventuels de cette candidature (III). 3
  • 4. I] QUELLES SONT LES CONDITIONS A LADHESION DE LA MACE- DOINE ? 1) O en est la candidature de la Macdoine ? Ds son indpendance, la Macdoine a men une politique douverture internationale, marque par son adhsion lOrganisation des Nations Unies (ONU) en 1993 puis au Conseil de lEurope en 1995. Cette ouverture sest galement faite lchelle europenne, en plusieurs temps importants : - En 1998, la Macdoine signe un accord de coopration avec lUnion europenne. - En 2001, intervient la signature de lAccord de Stabilisation et dAssociation (ASA). Les ASA prparent les tats signataires une adhsion future en introduisant les rgles communautaires (l'acquis) dans divers domaines. La conclusion d'un ASA prouve la capacit d'un pays entretenir des relations plus approfondies avec l'Union. Sign en 2001, cet accord est officiellement entr en vigueur en avril 2004. - En 2003, lors du sommet europen de Thessalonique, la Macdoine est retenue comme candidate potentielle ladhsion. - En mars 2004, la Macdoine dpose officiellement sa demande dadhsion lUnion europenne. - En dcembre 2005, le Conseil europen octroie la Macdoine le statut de candidat officiel. - En 2009, la Commission europenne recommande louverture des ngociations dadhsion entre la Macdoine et lUnion europenne. Cette recommandation a t renouvele les annes suivantes, donc en 2010, 2011 et 2012. En effet, le 10 octobre 2012, la Commission europenne a t lorigine dune communication1 prconisant nouveau louverture des ngociations dadhsion. Cependant, ces ngociations nont ce jour pas t ouvertes. - Depuis le 16 dcembre 2009, les citoyens macdoniens bnficient de lexemption de visa pour se dplacer au sein de lespace Schengen de libre circulation des personnes, des biens et des marchandises. - Depuis le 29 mars 2012, la Commission europenne a ouvert un dialogue de haut niveau sur l'adhsion avec Skopje. Par consquent, la Macdoine est ce jour ltape de pradhsion. Cela lui permet de b- nficier daides de pradhsion au titre de lInstrument dAide de Pradhsion (IAP). Ces aides ont t dfinies pour la priode 2007-2013, leur montant est variable selon les annes. La Macdoine nest pas le seul pays bnficiaire de lInstrument dAide de Pradhsion. Cet instrument distingue deux catgories de pays : les pays candidats officiellement candidats et les pays potentiellement candidats (Albanie, Bosnie-Herzgovine, Kosovo). Laide accorde la Macdoine a vu son mon- 1 Voir Annexe 1. 4
  • 5. tant augmenter progressivement, pour atteindre 105,8 millions deuros en 2012. Pour lensemble de la priode 2007-2013, cest une aide de 662,5 millions deuros qui a t accorde. En millions 2007 2008 2009 2010 2011 2012 TOTAL Total 1218,4 1389,3 1390,6 1557,1 1707,8 1849,2 9112,4 Croatie 141,2 146 151,2 154,2 157,2 160,4 910,2 ARYM (Mac- 58,5 70,2 81,8 92,3 98,7 105,8 507,3 Turquie 497,2 538,7 566,4 653,7 781,9 899,5 3937,4 Albanie 61 70,7 81,2 93,2 95 96,9 498 Bosnie-Herzgovine 62,1 74,8 89,1 106 108,1 110,2 550,3 Montngro 31,4 32,6 33,3 34 34,7 35,4 168,1 Serbie 189,7 190,9 194,8 198,7 202,7 206,8 1183,6 Kosovo 68,3 124,7 66,1 67,3 68,7 70 465,1 doine) Par ailleurs, les aides se rpartissent selon des domaines divers : le dveloppement rgional, laide la transition et au renforcement des institutions, le dveloppement rural, le dveloppement des ressources humaines et la coopration transfrontalire. En effet, lInstrument dAide de Pradhsion a permis la multiplication des projets de coopration transfrontalire. Parmi ces projets, il y a celui entre la municipalit de Gevgelija et la Grce, qui comprend la protection contre les inondations, ainsi que la sauvegarde et la promotion du systme de sant public. Par ailleurs, une aide de 700000 euros a t accorde la municipalit de Strumica afin de permettre la construction dun parcours sportif grco-macdonien, dassurer lindpendance nergtique dune cole lmentaire et de favoriser la restauration et la conservation des enceintes des Tours du tsar. 2) La Macdoine et les institutions europennes : Mme si les ngociations dadhsion nont pas encore t ouvertes, la Macdoine entretient des relations approfondies avec lUnion europenne. Le pays est donc en contacts rguliers avec les institutions europennes, en particulier la Commission europenne. Prside par le Portugais Jos Manuel Barroso, la Commission europenne, installe Bruxelles, comprend 27 commissaires, dont le commissaire llargissement et la Politique europenne de voisinage Stefan Fle. 5
  • 6. Stefan Fle, le commissaire llargissement et la Politique europenne de vois