La ‘généalogie’ du français indo-européen germaniquegrec...

Click here to load reader

download La ‘généalogie’ du français indo-européen germaniquegrec latin sanskrit etc. français espagnol portugais italien etc

of 46

  • date post

    04-Apr-2015
  • Category

    Documents

  • view

    107
  • download

    2

Embed Size (px)

Transcript of La ‘généalogie’ du français indo-européen germaniquegrec...

  • Page 1
  • La gnalogie du franais indo-europen germaniquegrec latin sanskrit etc. franais espagnol portugais italien etc.
  • Page 2
  • Lindo-europen (une langue postule) latingrec sanskrit sens paterpaterpitarpre matermatermatrmre fraterphraterbhratarfrre trestriastrayastrois
  • Page 3
  • (Tir de http://www.tlfq.ulaval.ca/axl/monde/famindeur.htm )http://www.tlfq.ulaval.ca/axl/monde/famindeur.htm
  • Page 4
  • Quelques mots dans des langues romanes (Tir de http://www.tlfq.ulaval.ca/axl/monde/langues_romanes.htm)http://www.tlfq.ulaval.ca/axl/monde/langues_romanes.htm
  • Page 5
  • Entre le latin et le franais Le latin classique Le bas latin (IVe s.)Le latin cclsiastique Le gallo-roman (VIe-IXe s.) Lancien franais (IXe-XIIIe s.) Le moyen franais (XIVe-XVe s.) La Renaissance (XVIe s.) Le Grand Sicle (1594-1715) Le Sicle des Lumires (1715-1789) La Rvolution et la langue nationale (1789-1870) Le franais contemporain (Tir de http://www.tlfq.ulaval.ca/axl/francophonie/histlngfrn.htmhttp://www.tlfq.ulaval.ca/axl/francophonie/histlngfrn.htm consulter!)
  • Page 6
  • Latin classique (Jules Csar: Commentaires sur la guerre des Gaules) Gallia est omnis divisa in partes tres, quarum unam incolunt Belgae, aliam Aquitani, tertiam qui ipsorum lingua Celtae, nostra Galli appellantur. Hi omnes lingua, institutis, legibus inter se differunt. Gallos ab Aquitanis Garumna flumen, a Belgis Matrona et Sequana dividit. Horum omnium fortissimi sunt Belgae, propterea quod a cultu atque humanitate provinciae longissime absunt, minimeque ad eos mercatores saepe commeant atque ea quae ad effeminandos animos pertinent important, proximique sunt Germanis, qui trans Rhenum incolunt, quibuscum continenter bellum gerunt. (Tir de http://www.sacred-texts.com/cla/jcsr/dbg1.htm )http://www.sacred-texts.com/cla/jcsr/dbg1.htm
  • Page 7
  • Gallia est omnis divisa in partes tres, quarum unam incolunt Belgae, aliam Aquitani, tertiam qui ipsorum lingua Celtae, nostra Galli appellantur. Hi omnes lingua, institutis, legibus inter se differunt. Gallos ab Aquitanis Garumna flumen, a Belgis Matrona et Sequana dividit. Horum omnium fortissimi sunt Belgae, propterea quod a cultu atque humanitate provinciae longissime absunt, minimeque ad eos mercatores saepe commeant atque ea quae ad effeminandos animos pertinent important, proximique sunt Germanis, qui trans Rhenum incolunt, quibuscum continenter bellum gerunt. (Toute la Gaule est divise en trois parties, dont les Belgae habitent une, les Aquitani une autre, ceux qui dans leur propre langue sappellent les Celtes, dans nos Gaules la troisime. Tous ce distinguent par leur langue, leurs coutumes et leurs lois. La rivire Garonne spare les Gaules des Aquitani; la rivire Marne et la Seine les sparent des Belgae. De tous ces peuples, les Belgae sont les plus courageux, parce quils vivent plus loin des la civilisation et raffinement de notre Province, et les marchands traitent avec eux le moins souvent pour importer ces choses qui rendent lesprit plus fminin; et ils vivent le plus proche des Allemands, qui vivent au-del du Rhin, avec lesquels ils sont constamment en guerre...) Latin classique (Jules Csar: Commentaires sur la guerre des Gaules)
  • Page 8
  • Les serments de Strasbourg (842) Pro deo amur et pro christian poblo et nostro commun salvament, d'ist di in avant, in quant deus savir et podir me dunat, si salvarai eo cist meon fradre Karlo et in aiudha et in cadhuna cosa, si cum om per dreit son fradra salvar dist, in o quid il mi altresi fazet, et ab Ludher nul plaid nunquam prindrai, qui meon vol cist meon fradre Karle in damno sit.
  • Page 9
  • Les serments de Strasbourg (842) Pro deo amur et pro christian poblo et nostro commun salvament, d'ist di in avant, in quant deus savir et podir me dunat, si salvarai eo cist meon fradre Karlo et in aiudha et in cadhuna cosa, si cum om per dreit son fradra salvar dist, in o quid il mi altresi fazet, et ab Ludher nul plaid nunquam prindrai, qui meon vol cist meon fradre Karle in damno sit. (Pour l'amour de Dieu et pour le peuple chrtien et notre salut commun, partir d'aujourd'hui, en tant que Dieu me donnera savoir et pouvoir, je secourrai ce mien frre Charles par mon aide et en toute chose, comme on doit secourir son frre, selon l'quit, condition qu'il fasse de mme pour moi, et je ne tiendrai jamais avec Lothaire aucun plaid qui, de ma volont, puisse tre dommageable mon frre Charles. )
  • Page 10
  • La Chanson de Roland (vers 1100) Carles li reis nostre emperere magnes Set anz tuz pleins ad estet en Espaigne. Tresqu'en la mer cunquist la tere altaigne. N'i ad castel, ki devant lui remaigne, Mur ne citet n'i est remes a fraindre, Fors Sarraguce, ki est en une muntaigne, (Tir de http://www.staff.hum.ku.dk/hp/apercu/apercu2_00.htm)http://www.staff.hum.ku.dk/hp/apercu/apercu2_00.htm
  • Page 11
  • La Chanson de Roland (vers 1100) Carles li reis nostre emperere magnes Set anz tuz pleins ad estet en Espaigne. Tresqu'en la mer cunquist la tere altaigne. N'i ad castel, ki devant lui remaigne, Mur ne citet n'i est remes a fraindre, Fors Sarraguce, ki est en une muntaigne, (Charles, le roi, notre grand empereur Est rest sept ans entiers en Espagne. Jusqu' la mer, il a conquis le haut pays. Il n'y a plus un chteau qui rsiste devant lui. Plus une muraille, plus une cit n'y reste forcer, Hormis Saragosse, qui est sur une montagne.) (Tir de http://www.staff.hum.ku.dk/hp/apercu/apercu2_00.htm)http://www.staff.hum.ku.dk/hp/apercu/apercu2_00.htm
  • Page 12
  • Rabelais (~1483-1553) Gargantua (1534) Amis lecteurs, qui ce livre lisez, Despouillez vous de toute affection; Et, le lisant, ne vous scandalisez: Il ne contient mal ne infection. Vray est qu'icy peu de perfection Vous apprendrez, si non en cas de rire; Aultre argument ne peut mon cueur elire, Voyant le dueil qui vous mine et consomme : Mieulx est de ris que de larmes escripre, Pour ce que rire est le propre de l'homme. (Tir de http://abu.cnam.fr/cgi-bin/go?gargantua2)http://abu.cnam.fr/cgi-bin/go?gargantua2
  • Page 13
  • Le latin, le grec et le franais LatinGrec emprunts au latin emprunts au grec FranaisMots forms sur des racines latines Mots forms sur des racines grecques
  • Page 14
  • Latin franais (par voie phontique) manus main, hospitalem htel, bibere - boire Latin franais (emprunts) solitudo solitude, potabilis potable, legitimus lgitime Bases latines omni + vore, rubidus ium = rubidium Emprunts au grec philanthrpikos philanthropique, poluglttus polyglotte Bases grecques poly + morphe, pneumo + logue
  • Page 15
  • 15 Les interactions entre les langues (les emprunts)
  • Page 16
  • Les emprunts (mots pris un groupe social par un autre) substrat - groupe social ayant moins de pouvoir superstrat - groupe social ayant plus de pouvoir adstrat - groupe social ayant le mme pouvoir
  • Page 17
  • 17 groupe de rfrence superstrat substrat adstrat
  • Page 18
  • 18 Les couches demprunts dans lhistoire du franais
  • Page 19
  • 19 Quelques emprunts au substrat gaulois Tir de http://www.tlfq.ulaval.ca/axl/francophonie/HIST_FR_s2_Periode-romane.htmhttp://www.tlfq.ulaval.ca/axl/francophonie/HIST_FR_s2_Periode-romane.htm
  • Page 20
  • 20 Quelques emprunts au superstrat germanique Tir de http://www.tlfq.ulaval.ca/axl/francophonie/HIST_FR_s2_Periode-romane.htmhttp://www.tlfq.ulaval.ca/axl/francophonie/HIST_FR_s2_Periode-romane.htm
  • Page 21
  • Des emprunts ladstrat en franais les cannelloni le slalom un blitz un wok un goulag
  • Page 22
  • Les anglicismes au Qubec la sloche le boss prendre une marche filer
  • Page 23
  • Des emprunts au substrat autochtone en franais au Canada Qubec le toboggan latoca lachigan le ouaouaron
  • Page 24
  • Des emprunts au superstrat normand en anglais dAngleterre beefle boeufcow porkle porcpig muttonle moutonsheep
  • Page 25
  • 25 Pour chacun des mots suivants, trouver les bases en franais
  • Page 26
  • coast; river; valley; lake; mountain; frontier; city; village; emperor; duke; duchess; prince; count; countess; baron; dame; damsel sovereign; crown; government; administration; court; parliament; justice; statute; ordinance; judge; chief; crime; fraud; accusation; heritage; prison; dungeon; arrest; plead; punish; banish; charity; chastity; abbot; abbess; dean; friar; chapter; commandment; divine; procession; parish; baptise; joy; felicity; despair; distress; courage; folly; passion; desire; jealousy; ambition; arrogance; envy; merchandise; price; money; dozen; measure; gallon; bushel; profit; pay; debt boil; fry; roast; dine; dinner; supper; appetite; grease; sugar; spice; vinegar; jelly; salad; juice; cream; biscuit; cider; cucumber; onion (Tir de http://www.uni-duisburg-essen.de/SHE/HE_Vocabulary_French.htm )http://www.uni-duisburg-essen.de/SHE/HE_Vocabulary_French.htm
  • Page 27
  • Le lexique dans la communaut
  • Page 28
  • Dimensions - spatiale - temporelle - sociale - langue parle et langue crite - lge du locuteur - le sexe du locuteur - lducation du locuteur - les domaines (terminologies, etc.)
  • Page 29
  • La dimension spatiale : les dialectes
  • Page 30
  • J. Gilliron, E. Edmont: Atlas Linguistique de la France Paris, Champion, 1906 - enqute