La dette publique, un probl¨me? Eric Toussaint 18 janvier 2012 Vienne (Is¨re)

download La dette publique, un probl¨me? Eric Toussaint   18 janvier 2012 Vienne (Is¨re)

of 52

  • date post

    03-Apr-2015
  • Category

    Documents

  • view

    104
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of La dette publique, un probl¨me? Eric Toussaint 18 janvier 2012 Vienne (Is¨re)

  • Page 1
  • La dette publique, un problme? Eric Toussaint www.cadtm.org 18 janvier 2012 Vienne (Isre)
  • Page 2
  • La dette prive est 3 fois suprieures la dette publique La dette totale au niveau mondial: 158 000 000 000 000 Usdollars Dont 75 % de dettes prives et 25% de dettes publiques
  • Page 3
  • La zone euro: picentre de la crise Pourquoi lUE est plus touche que les Etats-Unis o la crise a commenc Relations centre/priphrie dans lUE Politique no mercantiliste de lAllemagne, des Pays-Bas, de lAutriche
  • Page 4
  • Les conomies faibles de la zone euro qui accusent un dficit commercial par rapport aux pays les plus forts (Allemagne, France, Pays- Bas, Autriche) nont pas la possibilit de jouer sur leur taux de change afin daugmenter leurs exportations. Pour les pays priphriques, lappartenance la zone euro sest transforme en une camisole de force. Cest pourquoi lventualit dune sortie de la zone euro fait partie du dbat sur la sortie de crise.
  • Page 5
  • Pourquoi lUE est plus touche que les Etats-Unis o la crise a commenc (suite) La Banque centrale europenne et les banques nationales de la zone euro ont linterdiction de financer directement les tats En septembre 2011, la Fed dtenait pour un peu plus de 1 700 milliards de dollars de titres de la dette publique (Treasury bonds) achets au Trsor, dont 900 milliards depuis la faillite de Lehman Brothers en septembre 2008. La Banque dAngleterre achte galement des titres du trsor britannique
  • Page 6
  • Pourquoi lUE est plus touche que les Etats-Unis o la crise a commenc (suite) Le budget de lUnion Europenne est minuscule et les transferts fiscaux en faveur des conomies les plus faibles sont trs limits. Si aux Etats-Unis les transferts du budget fdral vers les Etats membres taient aussi faibles que dans lUE, une dizaine dEtats serait dans la mme situation que la Grce ou le Portugal : la Virginie, le Maryland, le Nouveau Mexique, la Floride, le Mississipi
  • Page 7
  • Pourquoi lUE est plus touche que les Etats-Unis o la crise a commenc (suite) Une grande partie de la dette publique aux Etats-Unis est fdrale, cest la dette de lUnion, elle est rembourse par le budget fdral. Comme on la vu la Fed en dtient une partie. La Chine dtient pour environ 1300 milliards de dollars de bons du Trsor Les USA remboursent avec des billets quils impriment et une monnaie quils laissent se dvaluer Labaissement de la note AAA na pas produit une hausse des cots, au contraire!
  • Page 8
  • Taux 10 ans au 2 dcembre 2011 sur le march obligataire de la zone euro Allemagne 2,09% Pays-Bas2,51% Finlande2,72% France3,29% Autriche3,51% Belgique4,70% Espagne5,76% Italie7,08% Irlande9,19% Portugal 14,46% Grce 37,48%
  • Page 9
  • Titres grecs 10 ans Prenons un exemple concret, admettons quune banque ait achet des titres grecs valant chacun 1000 euros en mars 2010, au taux de 6,25%. La banque recevra donc chaque anne une rmunration de 62,5 euros (cest--dire 6,25% de 1000 euros) pour chaque titre : on dit quun titre donne droit un coupon de 62,5 euros. Deux ans plus tard, les titres mis 10 ans par la Grce en mars 2010 sont considrs comme haut risque
  • Page 10
  • Titres grecs sur le march secondaire Si ce taux est par exemple de 37,48% (voir tableau plus haut), les fonds spculatifs et autres fonds vautours qui sont prts racheter des titres grecs mis en mars 2010 veulent un rendement de 37,48%. Sils achtent des titres qui rapportent 62,5 euros, il faut que cette somme corresponde 37,48% de leur prix dachat, soit 167 euros. Ils seront donc prts acheter des titres grecs dune valeur faciale de 1000,00 euros si leurs dtenteurs sont prts se contenter de ce prix.
  • Page 11
  • Les banques, maillon faible de la chane Entre le 1er janvier et le 21 octobre 2011, laction de la Socit gnrale a chut de 52,8%, celle de BNP Paribas de 33,3%, celle de la Deutsche Bank de 28,8%, celle de Barclays de 30,5%, celle du Crdit Suisse de 36,7%. Laction de Bank of America a perdu 50,8%, celle de Citigroup 36,1%, celle de Goldman Sachs 39,1%, celle de JPMorgan 20,5%, celle de Morgan Stanley 37,5%.
  • Page 12
  • Pour leur part, les banques prives europennes se financent de sept manires : - elles empruntent au jour le jour aux autres banques sur le march interbancaire ; - elles mettent des obligations sur les marchs financiers ; - elles sont cotes en Bourse afin dy collecter des capitaux ; - elles empruntent aux mnages qui dposent leurs liquidits (salaire en dbut de mois et pargne) ; - elles empruntent aux entreprises non financires qui dposent une partie de leur trsorerie ; - elles empruntent en dollars aux money market funds des Etats- Unis (qui empruntent eux-mmes auprs de la Rserve fdrale) ; - elles empruntent aux banques centrales.
  • Page 13
  • Crise de financement des banques prives Or, le march interbancaire sest rtrci comme peau de chagrin car les banques doutent les unes des autres tant elles ont dactifs toxiques dans leur bilan ; laccs au march obligataire pour les banques est devenu plus coteux ; les investisseurs institutionnels se dfont des actions des banques qui chutent fortement ; les dpts des mnages, en priode de crise, ne sont pas extensibles et, plus grave, si les mnages perdent confiance dans une ou plusieurs banques, ils risquent de se ruer pour retirer leur argent et tenter de le mettre en scurit ;
  • Page 14
  • Crise de financement des banques prives (II) des entreprises non financires retirent leurs liquidits des banques (en septembre 2011, la transnationale allemande Siemens a retir 500 millions deuros de la Socit Gnrale pour les dposer la BCE) ; les money market funds ont largement ferm le robinet de leur crdit partir de juin 2011. Du coup, les banques prives se financent essentiellement auprs des banques centrales.
  • Page 15
  • Perspectives en Europe et aux USA Une crise dune dure de 10 15 ans Car les politiques mises en place par les gouvernants aggravent la crise
  • Page 16
  • Briser le tabou de la dette publique En gnral, le remboursement de la dette publique est prsent par les chefs dtat et de gouvernement, la BCE, le FMI, la Commission europenne et la presse dominante comme inluctable, indiscutable, obligatoire.
  • Page 17
  • RAPPEL Entre 1946 et 2008, il y a eu 169 suspensions de paiement de la dette. Dure moyenne de la suspension: 3 ans. Crances douteuses effaces par les banques entre 2007 et 2010: environ 1500 milliards de dollars
  • Page 18
  • Laudit de la dette, passage oblig Laudit citoyen est un instrument pour rompre le tabou. Il constitue un moyen par lequel une proportion croissante de la population cherche comprendre les tenants et aboutissants du processus dendettement dun pays. Il consiste analyser de manire critique la politique demprunts suivi par les autorits du pays.
  • Page 19
  • Questions pour un audit Pourquoi lEtat a-t-il t amen contracter une dette qui va croissant ? Au service de quels choix politiques et de quels intrts sociaux la dette a-t-elle t contracte ? Qui en a profit ? Etait-il possible ou ncessaire de faire dautres choix ? Qui sont les prteurs ? Qui dtient la dette ?
  • Page 20
  • Questions pour un audit Les prteurs mettent-ils des conditions loctroi des prts ? Lesquelles ? Quelle est la rmunration des prteurs ? Comment lEtat sest-il trouv engag, par quelle dcision, prise quel titre ? Combien dintrts ont t pays, quel taux, quelle part du principal a dj t rembourse ?
  • Page 21
  • Questions pour un audit Comment des dettes prives sont-elles devenues publiques ? Dans quelles conditions a t ralise tel ou tel sauvetage bancaire ? Quelle est la responsabilit de la banque dans ses dboires ? Quel est le cot du sauvetage ? Qui a pris la dcision ?
  • Page 22
  • Questions pour un audit Que penser de lindemnisation dactionnaires qui sont responsables du dsastre avec les administrateurs quils ont dsign ? Pourquoi ntablit-on pas les responsabilits civiles, pnales et administratives ?
  • Page 23
  • Questions pour un audit Quel est la part du budget de lEtat qui va au remboursement de la dette publique (intrts et remboursement du capital) ? Comment lEtat finance-t-il le remboursement de la dette ?
  • Page 24
  • Questions pour un audit Sachant que les gouvernants en place dans lUE sont tous prts raliser une baisse des dpenses publiques et contenir ou rduire les revenus de la majorit de la population, ce rgime-l combien dannes faudra-t-il pour rembourser la dette ?
  • Page 25
  • Laudit nest pas une simple opration de vrification comptable Il suffit davoir en tte ces interrogations pour comprendre combien riche et prometteur est le champ daction dun audit de la dette publique, quil na absolument rien voir avec sa caricature qui le rduit une simple vrification de chiffres faite par des comptables routiniers.
  • Page 26
  • Pas besoin de percer des secrets dEtat Pour rpondre ces questions et bien dautres qui seront formules au cours du processus daudit, il nest pas ncessaire de pntrer des secrets dEtat ou davoir accs aux documents non publics de la banque nationale, du ministre des finances, du FMI, de la BCE, de la CE, des maisons de clearing comme Clearstream ou Euroclear.
  • Page 27
  • Pas besoin de percer des secrets dEtat Certes de nombreux documents protgs jalousement par les gouvern