La casbah d'Alger

download La casbah d'Alger

of 80

  • date post

    08-Jun-2015
  • Category

    Engineering

  • view

    5.568
  • download

    4

Embed Size (px)

Transcript of La casbah d'Alger

  • 1. TROISIEME anne architecture Le sujet Group N06 Anne UNIVERSITAIRE 2009 - 2010 REPUBLIUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE POPULAIRE MINISTRE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITE MOHAMED KHEIDER BISKRA FACULTE DE SCIENCES ET TECHNOLOGIE DEPARTEMENT D'ARCHITECTEUR ENSEIGNANT : prsente par : Ben cheikha Linda

2. Plan de travail Introduction. Evolution de la Casbah travers le temps : Prcoloniale 1-priode phnicienne 2-priode romaine 3-priode arabo-berbre 4-priode turque Coloniale 1830-1846 1846-1880 1880-1930 1930-1962 Intgration la topographie La structuration de la ville - les fortifications les portes les parcours les rues comercente le port Les hirarchies des voies - infrastructure superstructure *les types des maisons Dcoration conclusion 3. L'urbanisme est l'expression de la vitalit d'une Socit ... Ceux qui ont construit la Casbah avaient atteint au chef d'Oeuvre architectural et d'urbanisme. Le Corbusier et il disait de la Casbah que ctait un immense escalier. Lorsquon voulait sortir de la Casbah, on descendait et, lorsquon voulait y entrer, on montait. 4. La casbah : qui domine a remplac une casbah plus ancienne , la forteresse berbre Le palais du dey. la maison de roi . Alger la blanche : cit mauresque dEl djazair djazair banu mazghana: iles qui faisaient face au port dAlger El Djazair : bologline ibn Ziri ottomanedyna stie Ziride Ikosim : nom qui sera latinis sous la forme Icosium ( lile aux mouettes) phnicien . Le nom dIkosim prent sa forme romanise. IKOSIUM . 5. La casbah : nom dsigne une ure, a t transforme en caserne, traverse par la route del-Biar Lorigine de cette mot dsignait la citadelle ou habitait un souverain en A N Ksar : ensemble des construction autour dun mosque en presence des sources naturelles tell que loued et les palmiers Medina : vielle ville dafrican de nord par opposition aux quartiers recentes de type europnnes Mechta : petite village 6. Prcoloniale 1-priode phnicienne 2-priode romaine 3-priode arabo- berbre 4-priode turque Coloniale 1830-1846 1846-1880 1880-1930 1930-1962 7. Priode prcoloniale(avant 1830) Priode phnicienne: 8. LE PORTLA MER 9. Conclusion 1 10. Priode romaine: dvelopp lintrieur la ville sest dveloppe a lintrieur dune enceinte,lintersection des deux axes donna naissance a un forum(a lemplacement de lactuelle place des martyres), ou se droulait la vie conomique, politique et religieuse. Les lments structurant de la ville: Forum . Le thtre . glise : Thtre : Eglise : Ncropoles : Limite probable de la ville antique muraille . 11. la 1re (forum) aussi les limites exactes de la villes Deux axes 12. Priode arabo-berbre: prolongement de la ville vers la colline dmographie militaire se fixe sur lemplacement des romains citadelle . Les principes de la ville musulmane Les lments structurant: Lenceinte et les portes la citadelle au bout de documanus Le souk qui se trouve la rue commercial linaire la mosque au niveau du documanus Le site et les tracs romains 13. G : Grande mosque K : Casbah EL kadima M : Madrassa Bu Ammarelon P: Bab Azzoun P : Bb El Oued S : Le souk Les principes de la ville musulmane 14. Priode turque: Dveloppement lxterieur Khair aldine BARBAROUSSE la casbah la partie haute: rsidentielle avec quelques quipements partie basse; une dominance des difices publiques et les demeures clbres Les lments structurant: lenceinte avec 5portes mosques les palais la rue commerciale le phare 15. A : Jete Khier Eddine C : Mosque Ketchawa D : Palais Du Dey F: Phare Du Pnon G : Grande Mosque K : citadelle N : Mosque El Djedid P: Bab Azzoun P : Bab El Oued R : Sidi Ramdane V: Rue De la Marine V : Rue Bab Azzoun le tissu dense et les caractristiques islamiques Mosque Ketchawa Grande Mosque mosques Mosque El Djedid Palais Du Dey Citadelle palais Sidi Ramdane zaoui addition de nouveaux quipements tel; zaoui, fours 16. la porte de Beb el oued La porte de Beb Azzoun 17. Priode 1830-1846: Priode coloniale(1830) 1846 1830 apre la pnitration les coloniales 1830 La casbah pendant la pnitration les coloniales 1830 le colonisateur va dstructure tout lespace Contigu a la mre, il le reconvertira en quartier europen et En port moderne, dont lactivit sera tourne vers la satisfaction Des besoins franais. les modification sont faite au niveau Exeter faubourgs les modification sont faite au niveau inter et Exeter faubourgs Dveloppements la ville vers la mer 18. Priode1846-1880: La ville europenne sdifie rapidement et touff la ville Arabe . Peut a peut la Casbah deviendra un quartier parmi Dautre. 19. Priode1880-1930: modification :La vocation dAlger, jusqualors militaire, va connatre une nouvelle tournure, celle du commerce et du tourisme Limplantation de nouveaux difices va accentuer le dplacement du centre dAlger (Place du Gouvernement vers le boulevard la Ferrir ancienne casbah en dgradation 20. addition des blocs fonctionnels qui relie le commerce algrois avec le coloniale dveloppement de la ville vers la mer 21. Priode1930-1962: la ville moderne la dominance de la ville europenne et la disparition des rempares 22. A- quartier de la marine presque entirement dtruit. B- zone ou dominent les maisons europennes. C- zone mixte (maison mauresques et maison europennes. D- zone o se trouvent tous les caractres de la ville indigne. 1953 23. dclivit du terrain en pente par basse haute Magazins et boutiques rsidence 24. Les parcours Les activites conomique Les rues commerantes Les Portes Les Fortification 25. Les Fortification Alger est une ville solidement fortifie Une longue muraille denceinte. Qui vient des contours du site Flanque de bastions et hriss par des batteries de canons les fosss de sa fortification : le ravin de cent aire au sud et autre au nord jalonn par la rue de rempart et la rue des maghrbin de nombreux nombre forts et casernes et la citadelle 26. Mur denceinte Bastions et hriss Fosses:Les deux ravins nombre de forts, casernes et la citadelle 27. Les Portes il exist 5 portes -Bb El Oued, au Nord, mettait en communication la cit avec lextrieur et le cimetire. -Bb Azzoun, au Sud tait plus frquente que la premire puisquelle donnait sur El Hamma et la Mitidja et assurait les changes dAlger avec les autres provinces. -Bb El Bahr ou porte de la pcherie ou lon construisait et rparait les navires. -Bb El Dzira ou porte de la marine, donnait sur le port et joue un rle stratgique puisque cest par elle que transit les marchandises maritimes. -Bb Djida ou porte neuve souvrait non loin de la Casbah. 28. Les parcours La plus parts de ces voies sont des ruelles troites il existe quatre axes ou parcours de pntration qui structurent la ville : Deux transversaux montent vers la parti haute de la casbah : la rue de la Casbah qui aboutit la citadelle et la rue Porte Neuve qui mnent Bb El Djedid . Les deux autres parcours structurent la partie basse de la ville :du Souk El Kbir par un premier axe appel Trik El Djezira peine large de 3m ,il relie le point centre de la ville au port ,un deuxime, plus large relie les deux portes BabEl Oued et BabAzzoun 29. Tous ces parcours dfinissaient les qualits des parties quil engendraient Haute casbah:quartiers vocation rsidentielle Moyenne et basse casbah:grands quipements tatique ,expression du pouvoir politico administratif et militair 30. Les activites conomique: Les anciens dnominations des rues et des quartiers taient le plus souvent simples et fonctionnelles. Les activits bruyantes taient rejete lextrmit de la ville Les activits moins nuisibles se rapprochait de la demeure du Dey 31. Souk Ces activits sorganisaient en Souks : suite de boutiques ou dateliers regroups par spcialisation .elles se prsentaient comme des alvoles amnages au RDC des maisons ou autres difices ,mais sans communication avec eux . Boutique 32. Les rues Commerantes: La rue de la marine quant elle recevait tout le flux maritime, cest dire toutes les denres qui transitaient par le port . cette rue tait bordes par des activits particulires : des caf (Kahwat El Kabira).le Badestan (ou le march aux esclave), des fondouks Le long des deux rues Bb El Djedid et de la Casbah , salignent des boutiques dalimentation en tout genre tel que Souk Smen La rue du grand Souk de la porte Bb Azzoun ,qui sappelait Souk Essamarin (forgeron),. regroupait ,elle aussi, de nombreux activits, organises de la mme manire, mais sa particularit vient du fait qu son aboutissement vers Bbel Oued, slevaient deux manufactures importantes dont faisait partie Dar En Nhas 33. Bb Azzoun Bb El Oued 34. Le port: La ville disposait galement dun ple important :le port ;celui ci cre dans la moiti du XVI sicle sous la rgence de Kheir Eddine Barberousse Le port abritait les grands ateliers tatiques : arsenal, corderie et voilerie. Amlioration de la dfense et la capacit daccueil. 35. Les Diffrents quipements de la ville: Les quipements spirituelles et culturelles Les quipements Commerciales Les quipements Administratives 36. Les equipements Spirituelles et culturelles: -Les difices cultuels sont nombreux dans la ville. -Harmonieusement rpartis travers tout le tissu -Lassociation aussi des coles coraniques et les zaouas il existait au moins une mosque pour chaque quartier de dimension relativement rduite dans les hauts quartiers. Simple petite salle de prire ou on peut se faire khoutbate le vendredi 37. Emplacement des quipements cultuels Zaoua Sidi Abderrahmane Djamaa El Kabr Mosque Ketchaoua 38. La mosque de la Pcherie : Djamaa El Djedid 1660 cette mosque, lun des difices les plus importants de la priode ottomane, est encore aujourdhui le grand temple hanafite par un esclave chrtien qui aurait marqu cette mosque du symbole de sa foi. d'Alger. Certaines de ses formes voquent lart byzantin. Elle aurait t conu par un matre duvre musulman al-Hjj Habb qui se conforma aux modles ottomans, et non comme le raconte la lgende.