JST 2008 Michel Boisgontier CETMEF/DSANM/GRB www.developpement-durable.gouv.fr Ministère de...

download JST 2008 Michel Boisgontier CETMEF/DSANM/GRB www.developpement-durable.gouv.fr Ministère de l'Écologie, de l'Énergie, du Développement durable et de l'Aménagement.

If you can't read please download the document

  • date post

    05-Apr-2015
  • Category

    Documents

  • view

    106
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of JST 2008 Michel Boisgontier CETMEF/DSANM/GRB www.developpement-durable.gouv.fr Ministère de...

  • Page 1
  • JST 2008 Michel Boisgontier CETMEF/DSANM/GRB www.developpement-durable.gouv.fr Ministre de l'cologie, de l'nergie, du Dveloppement durable et de l'Amnagement du territoire
  • Page 2
  • 2 Le 10 dcembre 2008 CETMEF/JST 2008 /e-navigation 2 L'AIS appliqu la signalisation maritime
  • Page 3
  • 3 Le 10 dcembre 2008 CETMEF/JST 2008 /e-navigation 3 Un transpondeur AIS install sur une boue, diffuse vers les navigateurs un message AIS de type 21. Ce message contient son nom, sa position, son tat et son identification dans le systme Mobile maritime Identification service (MMSI). Tous les navigateurs en porte VHF verront s'afficher sur leur cartographie lectronique un symbole ddi aux aides la navigation, (AIS AtoN). Dans ce cas on parle de balisage rel. Principe de l'AIS aid to Nav
  • Page 4
  • 4 Le 10 dcembre 2008 CETMEF/JST 2008 /e-navigation 4 Balisage rel d'une boue et mthanier RIVER NIGER proximit
  • Page 5
  • 5 Le 10 dcembre 2008 CETMEF/JST 2008 /e-navigation 5 Le LNG RIVER NIGER devant Swan sea vale
  • Page 6
  • 6 Le 10 dcembre 2008 CETMEF/JST 2008 /e-navigation 6 Les autres modes de balisage AIS Le systme AIS permet de diffuser un message identique celui mis par des transpondeurs mais cette fois ci partir d'une station de base. - Si la position transmise dans le message 21 marque un ESM existant, il s'agit alors d'un balisage dit synthtique. - Si la position ne correspond aucun ESM physique on parle dans ce cas de balisage virtuel.
  • Page 7
  • 7 Le 10 dcembre 2008 CETMEF/JST 2008 /e-navigation 7 Exemple de balisage synthtique
  • Page 8
  • 8 Le 10 dcembre 2008 CETMEF/JST 2008 /e-navigation 8 Exemple de balisage virtuel sur l'pave du ICE PRINCE activ par le CROSS de Jobourg
  • Page 9
  • 9 Le 10 dcembre 2008 CETMEF/JST 2008 /e-navigation 9 Exemple de balisage virtuel sur l'pave du ICE PRINCE activ par le CROSS de Jobourg
  • Page 10
  • 10 Le 10 dcembre 2008 CETMEF/JST 2008 /e-navigation 10 Identification MMSI des AtoN - Dans les modes rel et synthtique les AtoN ont un MMSI de la forme : 99 MID 1 XXX Comme il n'y a aucune diffrence entre l'identification et le contenu du message l'utilisateur ne peut pas faire la diffrence entre les deux types de balisage. - Pour un balisage virtuel l'identificateur sera de la forme : 99 MID 6 XXX De plus un indicateur virtual AtoN est intgr dans le message 21.
  • Page 11
  • 11 Le 10 dcembre 2008 CETMEF/JST 2008 /e-navigation 11 Les deux modes d'accs au protocole AIS Il existe deux modes de synchronisation des transpondeurs dans le flux AIS : 1. Le mode dit crneaux fixes, assigns et rservs par une station de base (FATDMA) pour des transpondeurs de type 1 ou 2. 2. Le mode accs alatoire (RATDMA) qui est une variante de celui utilis par les stations de navires pour les transpondeurs de type 3. Ces deux modes correspondent des quipements en tous points trs diffrents. Cependant le service rendu l'usager est identique.
  • Page 12
  • 12 Le 10 dcembre 2008 CETMEF/JST 2008 /e-navigation 12 Les transpondeurs de type 1 ou 2 (FATDMA). Le principe est trs simple, les crneaux rservs par une station de base situe proximit sont programms dans le transpondeur. Celui-ci mettra toujours dans ces intervalles de temps et sur les canaux AIS assigns. Ces quipements sont trs simples et principalement composs d'un GPS pour l'acquisition du point et de la synchronisation horaire. D'une logique de commande et d'un metteur VHF AIS pour le type 1. Le type 2 possde en plus un rcepteur AIS, mais qui permet uniquement de le reconfigurer par le flux VHF.
  • Page 13
  • 13 Le 10 dcembre 2008 CETMEF/JST 2008 /e-navigation 13 Analyse du flux VHF et reprsentation du MSG 20
  • Page 14
  • 14 Le 10 dcembre 2008 CETMEF/JST 2008 /e-navigation 14 Exemple de matriel de type 1 disponible
  • Page 15
  • 15 Le 10 dcembre 2008 CETMEF/JST 2008 /e-navigation 15 Boue phare du DST
  • Page 16
  • 16 Le 10 dcembre 2008 CETMEF/JST 2008 /e-navigation 16 AtoN MMSI 99 227 1 303
  • Page 17
  • 17 Le 10 dcembre 2008 CETMEF/JST 2008 /e-navigation 17 Les transpondeurs de type 3 (RATDMA). Ces transpondeurs sont beaucoup complexes raliser, plus coteux et plus gourmands en nergie. Ils sont gnralement construit partir d'une station de navire de classe A, avec un logiciel spcifique. Principe d'accs au flux AIS : Le transpondeur coute une squence AIS d'une minute (2250 crneaux de 26,66 ms), construit une carte des espaces de temps libres. A la squence suivante, le transpondeur met dans les premiers crneaux rputs libres. Le transpondeur de type 3 n'met que sur un des deux canaux AIS disponibles.
  • Page 18
  • 18 Le 10 dcembre 2008 CETMEF/JST 2008 /e-navigation 18 Reprsentation d'une squence AIS
  • Page 19
  • 19 Le 10 dcembre 2008 CETMEF/JST 2008 /e-navigation 19 Exemple de transpondeur RATDMA
  • Page 20
  • 20 Le 10 dcembre 2008 CETMEF/JST 2008 /e-navigation 20 Les services supplmentaires des transpondeurs AIS AtoN Les transpondeurs AtoN sont galement prvus pour diffuser d'autres messages que celui destin la navigation maritime. Pour les AIS AtoN de types 1, 2 ou 3 il est possible d'utiliser deux autres types de message. - Le message 6 qui est un message binaire adress. Ce message est prvu pour tre utilis pour la tlsurveillance des boues. - Le message 8, est un message binaire mtorologique et hydrologique diffus et format.
  • Page 21
  • 21 Le 10 dcembre 2008 CETMEF/JST 2008 /e-navigation 21 Les services supplmentaires des transpondeurs de types 3 Les transpondeurs de type 3 possdent un rcepteur AIS ce qui leurs permets d'accder au protocole AIS via le mode RATDMA. Cette autonomie par rapport au rseau leurs permets de rpondre une interrogation ou de rediffuser des messages ayant trait la scurit maritime (MSG 12 et 14). Ils peuvent galement diffuser des messages binaires (MSG 25 et 26).
  • Page 22
  • 22 Le 10 dcembre 2008 CETMEF/JST 2008 /e-navigation 22