Journal du Collège nº3

Click here to load reader

  • date post

    06-Apr-2016
  • Category

    Documents

  • view

    221
  • download

    2

Embed Size (px)

description

Journal du Collège, rédigé par les journalistes en herbe du LFCL.

Transcript of Journal du Collège nº3

  • Anne scolaire 2014-2015 / n3 / Dcembre 2014

    Interview exclusive Qui est vraiment Mme Azrak ?

    Les animaux en danger

    De nombreux animaux disparaissent cause de lhomme. Mais il y a aussi dautres causes

    Pour tout savoir lisez larticle p. 11

    Nos reporters ont men lenqute !

    Dcouvrez-la au travers de la visite des 4e au Muse de la

    Marine et grce son portrait chinois.

    Pages 6 et 7

    Livres, films, recettes... Afin de passer de bonnes ftes, le journal du Collge vous propose SA slection et vous souhaite de passer de bonnes ftes de fin danne.

    Rendez-vous lanne prochaine pour un nouveau

    numro !

    Voici un article pour faire le point sur ce virus. Do vient-il ? Quels sont les symptmes ? Comment se propage-t-il ? Existe-t-il un vaccin ?

    Toutes les rponses vos questions page 4

    Le virus Ebola

  • Numro 3 Sommaire

    Lditorial : Lamiti....................... p. 3

    A savoir absolument ! Le virus Ebola.................................. p. 4 La Fte de la Ste Ccile...................... p. 5 Visite au Muse de la Marine................. p. 6 Mme Azrak..................................... p. 7

    A dcouvrir imprativement ! Cape Town...................................... p. 8 La Floride.. .................................... p.10 SOS-Animaux en danger...................... p.11 Le requin blanc................................. p.12 Les gupes...................................... p.13 Lquitation..................................... p.14

    A lire urgemment ! Les fiancs de lhiver.......................... p.15 Les mangas..................................... p.16 Laventure de Trouperdu (1re partie)....... p.17

    A connatre ncessairement ! La 15e fte du cinma franais.............. p.18 La Cage Dore................................. p.19 Quest-ce quon a fait au bon Dieu ?........ p.20 Le parrain...................................... p.21 The Big Bang Theory.......................... p.22 David Carreira................................. p.23

    A dguster compltement ! Riz ma faon................................. p.24 Les sauces de lHiver.......................... p.25 Dco et Sudokus............................... p.26

    Directeur de la publication : Serge Faure.

    Directrices adjointes de la publication : Karina Cit, Karine Vie, Cline Bars.

    Rdacteurs : Alice Ternacle, Amalia Teixeira, Amlie Lebreton, Ana Tuati, Anouk Costentin, Antonia Di Rosa, Elan Lierville, Emilie Le Bellec, Emma Steffen, Gilles Fvry, Margot Lesage, Maria Francisca F. Espinar, Maria Morais, Marie Caroline Gomes, Mateus Ferreira, Nina Raoulx, Rafael Machado, Tessa Schneider, Thomas Almeida.

    Mise en page : Mateus Ferreira, Rafael Machado.

    Illustrateurs : Gilles Fvry, Natasha Rey, Rafael Machado.

    Journal du Collge Charles Lepierre Av. Duarte Pacheco, 32

    1070-112 Lisboa Tel : 21 382 44 00 Fax : 21 387 12 18 Mail : journal@lfcl.pt

    Des suggestions, des commentaires, envie de donner son avis, dcrire un article journal@lfcl.pt 2

  • Editorial

    la rentre, nos jeunes reporters ont ralli le CDI, impatients de se retrouver et de mettre en route le troisime numro de ce journal. Les nouvelles recrues dcouvrent la difficult d'crire un article : lui trouver un titre accrocheur, l'organiser, vrifier l'information... sans oublier le fameux chapeau ! crire deux mains peut donner confiance, surtout si on partage des gots

    communs ! tre paul par les journalistes en herbe de l'an dernier, devenus pour le coup des rdacteurs plus expriments, rassure aussi. Et lorsque l'on a dmnag l'autre bout du monde, rester affili au journal

    est un moyen de faire partager aux amis sa nouvelle vie dans un nouveau pays ! Le journal, c'est en fait un vrai roman d'amiti qui s'crit tous les jeudis !

    Les rdactrices en chef

    Lamiti

    Les ami(e)s cest important, ils ou elles nous rchauffent le cur, nous aident quand on a un souci, nous rconfortent, viennent nous voir quand on est tout(e) seul(e).

    Il ne faut pas les laisser tomber, mais il ne faut pas les laisser tout dcider ou tout faire.

    Quand on se dispute avec eux, il faut leur parler ou leur envoyer un message. On peut faire le premier pas pour se rconcilier, ou laisser lautre le faire. Il est vrai que quand on sest disput, on a parfois peur daller lui (ou leur) demander pardon parce quon a peur de se faire rejeter.

    Si vous vous embtez le week-end, nhsitez pas inviter vos amis - aller voir un film au cinma, - se balader la plage, - faire du shopping, -........ ou lire le journal du collge !

    Bref les amis cest gnial, donc ayez-en plein !!!

    Alice 6e6 3

    - flner dans un parc, - faire du camping, - faire du vlo

  • Le virus Ebola est une maladie contagieuse qui est apparue ds 1976, en R-publique du Congo. Mais que savons-nous de cette maladie ?

    Comment se propage le virus ? Le virus Ebola est un virus trs contagieux, il sattrape par la sueur, par le sang, par le tou-cher (les objets aussi), par la salive, par les relations sexuelles...

    Quels sont l

    es symptme

    s ?

    La personne malade peut avoir : de la fivre, un mal de gorge, un mal de tte intense, des courbatures, une ruption cutane une faiblesse intense, des vomissements, de la diarrhe, une insuffisance hpatique et rnale, une hmorragie interne et externe.

    Les symptmes nap-

    paraissent quaprs 5

    10 jours.

    Au dpart, d'o vient le virus ? Le virus Ebola vient des animaux et plus particulirement des chauves-souris qui se nourrissent de fruits. La chauve-souris est un rservoir pour le virus. Sans en mourir, la bte porteuse conta-mine les hommes qui la touchent ou la mangent. L'animal infecte aussi les sin-ges, favorisant ainsi la prolifration de la maladie. Dans les pays d'Afrique o ont t constats ces cas de virus hmor-ragique, les hommes se nourrissent fr-quemment des animaux qu'ils ren-contrent dans la brousse. Entre la bou-cherie et l'assiette, il est trs facile d'at-traper des maladies. Les marchs ou-verts o l'on s'change les animaux morts est un des pires lieux de transmis-sion du virus.

    Aujourdhui, diffrents pays d-veloppent vaccins et mdicaments. La France a trouv un premier mdica-ment:[Favipiravir, TKM-100-802] mais il faut encore que ces mdica-ments soient dvelopps en grande quantit et que les pays touchs puis-sent y avoir accs.

    Alice et Emma 6e6 4

    Le virus Ebola

  • Jai trouv a

    marrant de jouer pour cette fte, on lavait jamais fait.

    Comme ctait devant mes amis, jai

    bien aim.

    Jai pas eu trop le trac, car jai

    lhabitude de jouer devant des gens.

    Ctait stressant, mais ctait amusant mme avec le micro qui ne marchait pas.

    Je tremblais des

    mains car je stressais, mais finalement tout sest bien pass.

    5

    Le vendredi 21 novembre, loccasion de Sainte Ccile, patronne des musi-ciens, certains collgiens, quils soient musiciens, chanteurs ou artistes, ont in-terprt un concert devant les autres lves. Piano, chants, guitare, violon, violoncelle, Break dance, Flamenco... tous les talents taient runis pour notre plus grand plaisir. Dcouvrez ici quelques photos et ractions des artistes.

    de la Sainte Ccile Concert

    Ctait diffrent, car

    jai lhabitude de chanter en concert et

    l, jtais moins nerveuse.

    Je nai chant que devant ma classe, donc a

    allait.

  • Dans le cadre de leur cours dHistoire, les 9 et 16 octobre, des lves de 4e sont partis la dcouverte du pass maritime de leur ville, Lisbonne, grce lexploration du quartier de Belm et la visite du Muse de la Marine. Une de nos reporters a voulu en savoir plus et nous livre ici une interview exclu-sive de lorganisatrice de la sortie, Mme Azrak.

    Quest-ce qui vous a donn envie de prparer cette sortie ? Je voulais que les lves intgrent dune autre manire le cours que lon travaillait sur lesclavage. Car lhistoire nest pas seulement sur papier mais elle se transmet aussi par loisir, dcouvertes de lieux et animations.

    Pourquoi sommes-nous alls au Muse de la Marine ? Cette sortie avait un lien avec notre cours et les lves ont donc pu lapprendre dune autre manire et connatre aussi lim-portance que Lisbonne a toujours eu dans lhistoire. Dautres sorties auront-elles lieu tout au long de lanne ? Si les classes sont intresses et agrables, et que nous pou-vons les financer peut-tre que dautres sorties seront prvues au cours des prochains sujets tudis.

    Avez-vous aim le lieu ? Oui, ctait trs intressant de connatre lvolution ma-ritime de Lisbonne, qui a t une puissance maritime trs importante. Avez-vous donc appris des choses ? Oui, jai mieux su connatre la place du Portugal, qui tait trs importante. Que lui reprochez-vous ?

    Anouk 4e3 6

    Le muse ne traite pas assez de lesclavage, raison pour laquelle nous sommes venus.

  • une chaine de TV ? Arte

    Depuis la rentre, un nouveau professeur est arrive au Lyce Franais. Nina vous propose de mieux la connatre, grce son portrait chinois !

    Maintenant, faisons votre portrait chinois. Si vous tiez...

    Nina 5e4

    Bonjour Mme Azrak et merci de maccorder cette interview exclusive. Tout dabord, voici quelques petites questions pour mieux vous connatre. - Quel est votre prnom ? Sabrina. - Quelle matire enseignez-vous ? LHistoire-Gographie. - Aimez-vous Lisbonne ? Beaucoup ! - Do venez-vous en France ? Du nord de Paris. - Avez-vous des enfants