Joseph Smith Faussaire_Mormons et franc-maçonnerie

download Joseph Smith Faussaire_Mormons et franc-maçonnerie

of 57

  • date post

    12-Jul-2015
  • Category

    Documents

  • view

    425
  • download

    1

Embed Size (px)

description

Selon Joseph Smith lui-même, il écrit que "Oliver Cowdery, David Whitmer se sont unis avec une bande de faussaires, de voleurs, de menteurs et de mauvais sujets de la plus noire teinte, pour tromper, duper, frustrer les saints de leurs biens." (extrait de la bulle d'excommunication lancée par Sidney Rigdon, signée de 80 Mormons.)

Transcript of Joseph Smith Faussaire_Mormons et franc-maçonnerie

SERVICE DIOCSAIN"PASTORALE, SECTES ET NOUVELLES CROYANCES" 20 rue du Petit-Potet 21000 DIJON Fvrier 1988 LESMORMONS L'anne 1987 a vu l'installation des Mormons dans le quartier de la montagne Sainte-Anne Dijon. Un "btiment usage culturel" leur offre une chapelle et des salles de cours disposes sur deux tages, sept salles, une bibliothque, le bureau d'un vque et des fonts baptismaux. Le nom officiel du groupe est : "L'glise de Jsus-Christ des Saints des Derniers jours". I - HISTORIQUE JosephSMITH(nen1805)estunadolescentmthodiste,troublparles msententesdesgliseschrtiennes.Ilracontequ'tantenprire,unangedunomdeMoronilui apparut pour lui dire qu'il serait appel reconstituer dans son intgrit l'glise Chrtienne primitive ; il deviendrait ainsi l'instrument du renouveau que connatraitlePeuple de Dieu en Amrique. En effet, pardel1800ansd'erreursetdedcadence,lavraiemissiond'vanglisationchrtienneallait reprendre. Quelques annes plus tard, l'ange lui fit dcouvrir le livre de Mormon, dernier roi des Nphites,prtenduecolonieisralitequiauraitmigrenAmriqueauVImesicleavantJsus-Christ et que Jsus serait venu visiter. Ce livre tait fait de plaques ayant l'aspect de l'or et graves en "lettres gyptiennes". Nul, hormis J. Smith, ne devait le toucher sous peine de mort. L'adolescent put le dchiffrer grce des pierres magiques, que l'ange remporta une fois la traduction termine. C'est pourquoi nul ne les vit jamais. SmithreutdesmainsdeStJean-Baptistelui-mmele"sacerdoced'Aaron",dans unenuelumineuse.Puis,avecdesdisciplesdeplusenplusnombreux,ilrpanditlanouvelleen Amriqueoilvoulaitfonderuntatthocratiquegouvernparlesdignitairesdeson"glise".Pour trouverunsolotablircettat,luietsesdisciplesentreprirentunelonguemarche,del'Ohioau Missouri et l'Illinois pour aboutir, longtemps aprs, aux bords du Lac Sal. JosephSmithfutcontroversl'intrieuretl'extrieurdesongroupe,enraison notamment d'une "rvlation" qui lui avait fait instituer la polygamie (il eut lui-mme 17 pouses). En 1844, des troubles clatrent la suite desquels Smith fut lynch. Son successeur, Brigham YOUNG, fonda l'tat de l'UTAH (capitale : Salt Lake City), composde75%deMormons,etquifaitpartiedestats-Unisd'Amrique.En1890,unenouvelle rvlationincitale"Prsident,prophte,voyantetrvlateur"lattedel'gliseabolirla polygamie. II - DOCTRINE A)LES "LIVRES SACRS" : * LE LIVRE DE MORMON LestyleestcalqusurceluidelaBible:produitdel'imaginationillimitedeJosephSmithqui cristallisait en "rvlations" de Dieu ce qu'il ressentait intrieurement. Celivreraconteenparticulierl'histoirededeuxtribusisralitesquiauraientmigrenAmrique, environ600ansavantl'rechrtienne.Lesunsfurentmauditsetleurpeaudevintbrune:leurs descendants sont les Indiens. Moroni tait le dernier d'une autre tribu ; aprs sa "rsurrection", ce fut lui "l'ange" qui apparut Smith. * DOCTRINE ET ALLIANCES * LA PERLE DE GRAND PRIX * Une revue mensuelle : "L'TOILE". B)"LA SEULE VRAIE GLISE DE JSUS-CHRIST" : LesMormonsontlaconvictionabsolued'trelaseulevraieglisedeJsus-Christ."Le Mormonisme est le christianisme restaur dans sa puret. Ilenseigne dans sa plnitude le message de l'vangile, tel que l'a prch le Christ... Pour comprendre la diffrence fondamentale entre l'glise deJsus-ChristdesSaintsdesDerniersJoursetl'gliseCatholiqueRomaineoulesglises protestantes, il faut bien saisir 3 termes : glise du Christ - Apostasie - Restauration." * glise du Christ : glise laque fonde et dirige par le Christ, tablie sur la rvlation. * Apostasie : "Enraisondechangements introduits dansl'glise pardeshommes : baptme desenfants, tablissement d'une classe privilgie de prtres, transsubstantiation..., l'glise a cess d'tre reconnue par Dieu. Sur la terre, l'glise du Christ cessa d'exister". * Restauration : "Dieu a restaur son glise Primitive dans sa plnitude par l'intermdiaire de Joseph Smith". "Cette restauration de l'glise par J. Smith est l'vnement le plus significatif pour le salut du monde depuis la rsurrection". QUELQUES POINTS SUR LA THOLOGIE MORMONE : LesconceptionsfondamentalesdesMormonssonttrsloignesduChristianisme dans le domaine thologique. .DIEU : "Dieu Lui-mme a t ce que nous sommes maintenant et Il est un homme exalt". "Le Pre ternel est Lui-mme en pleine volution". .JSUS : "La naissance du Christ fut aussi naturelle que celle de n'importe quel autre enfant; elle tait le rsultat d'une action naturelle". De plus, il reviendra la fin des temps en Amrique ; il rgnera en personne sur terre ; celle-ci sera renouvele et recevra sa gloire paradisiaque. .L'ESPRIT SAINT : "LeSaint-EspritestunEtrePersonnel,maisavecunCorpsSpirituel"."La personne mme du Saint-Esprit ne peut pas tre plus d'un endroit la fois." .LA TRINIT : "Jsus et le Pre ternel sont clairement des Etres glorifis avec un Corps de chair et d'os. Le Saint-Esprit a un Corps Spirituel". Il existe un grand nombre de divinits parmi lesquelles le Pre, le Fils et l'Esprit auraient seulement un statut spcial. .LA CRATION ET L'HOMME : "Crersignifieorganiser.C'estunenotiontoutfaitfaussequedecroirequele monde ou quoi que ce soit ait t cr partir de rien". "Jsusfutaidlorsdelacrationdumondeparplusieursgrandsesprits,telque Michal, Adam, No, Abraham, Mose, Pierre, Joseph Smith". Leshommesonttcrsavantlemonde.Ilssubsistentl'tatd'espritsen attendantqu'uneprocrationleurdonneuncorps."SiAdamn'etpas transgress... ils n'eussent pas eu d'enfants... Adamtomba pour que les hommes fussent..." Ils voluent vers la divinit : "Tel que Dieu est, l'homme peut le devenir". "L'hommeestundieul'tatembryonnaire".Ilestncessairededonneraux esprits prexistants le plus grand nombre possible de corps humains, d'o pendant un temps, le recours la polygamie. A l'origine de l'homme sont "impliqus une Mre divine autant qu'un Pre divin". .LA RVLATION : "NouscroyonstoutcequeDieuarvl,toutcequ'Ilrvlemaintenantetnous croyonsqu'Ilrvleraencorebeaucoupdegrandesetimportanteschoses concernant le Royaume de Dieu" (article 9 du Credo mormon). "NouscroyonsquelaBibleestlaparoledeDieu,pourautantqu'elleesttraduite correctement" (article 8). Mais pour Smith la Bible a t corrompue. Il l'a appris par diversesrvlationsetparleLivredeMormonquiaffirme:"Lagrandeet abominable glise... a t de l'vangile de l'Agneau de nombreuses parties claires etprcieusespourpervertirlesvoiesduSeigneur".Smithadoncreul'ordrede corriger la Bible. Il y a fait "des milliers de changements... 128 versets au moins ont tajoutsauNouveauTestamentet1475onttchangs...Dansl'Ancien Testament,leprophtearejetleCantiquedesCantiques,commecriturenon inspire".Enoutre,leLIVREDEMORMON,DOCTRINEETALLIANCESetLA PERLE DE GRAND PRIXsont considrs comme des livres l'gal de la Bible. .LE SALUT : "Il n'y a pas de salut possible en dehors de l'glise de Jsus-Christ des Saints des DerniersJours".LesMormonsinsistentsurlesmritespersonnels.Lerledela grce divine est minimis. D'ailleurs, le pch originel n'existe pas. .LE BAPTEME : Seul compte le baptme selon le rite Mormon. "Les seules personnes sur terre qui possdent cette autorit ( donner le baptme) sont les possesseurs de la prtrise, dont l'ordination se rattache directement J. Smith. Le baptme des petits enfants est violemment rejet. Lorsqu'unmembreestexcludelacommunautetyrevientensuite,ildoittre nouveau baptis. Lebaptmemormonpeuttreappliquauxmorts,permettantceux-cid'tre sauvs ; ce qui explique l'intrt des mormons pour les recherches gnalogiques. Les registres d'tat Civil sont passs au crible dans le monde entier et reports sur micro-films. On peut se faire baptiser par procuration pour les morts qui n'ont pas reu de leur vivant le "baptme vritable". Onpeutclbrergalementdesmariagesclestes,parfoisavecdesmorts, prparant ainsi les poux devenir des dieux. III - EXPRESSION DE LA FOI DES MORMONS A)Le culte : LesMormonsestimentpossderlaseulevritableprtrise:celle d'AaronetdeMelchisdech,maisilsn'ontpasdeclergspar.Touthomme digne peut exercer cette prtrise qui est d'ailleurs trs rpandue parmi les adeptes. Ils distinguent deux degrs dans la prtrise : .Laprtrised'Aaron,quipeuttreconfreungaronpartirdel'ge de douze ans et s'applique aux affaires temporelles ; .La prtrise de Melchisdech, qui comprend la premire mais s'applique aussi aux affaires spirituelles. Le culte s'exprime par des chants, des cantiques, des prires libres et un "mmorial" de la Cne qui est clbre avec du pain et de l'eau. Il est noter l'importance de la dme et du jene au profit du groupe. Unmormondoitconsacrer20%desonrevenu,ainsiquedesheuresdetravail bnvole. Tous les jeunes de 18 20 ans se font missionnaires un deux ans. B) Le mode de vie : LesMormonsproclament:"LagloiredeDieu,c'estl'intelligence".Ils ont toujours donn l'instruction une place de choix. Ils cultivent les arts, la danse et la musique. Leurmoralitestsuprieurelamoyenne.UnbonMormonneboit pas d'alcool, ne fume pas, s'abstient de caf et de th. Chezeux,lesvertusfamilialessonthonores-etaussilesvertus socialesquirendentlavieagrable:l'amabilit,lafranchise,lacordialit,la matrise de soi. Ilssontquatremillionsdanslemonde,dont12000enFrance.Leur proslytisme est discret mais persvrant. Les Mormons reconnaissent eux-mmes qu'ils ne peuvent adhrer au Conseil Oecumnique des glises, en raison de leurs divergences sur les dogmes fondamentaux du Christianisme. Qui sont les Mormons (Source : Document du CIAOSN Centre d'information et d'avis sur les organisations sectaires nuisiblesRue Haute 139 - 1000 Bruxelles depuis la Belgique Tl: 02/504.91.68 Fax: 02/513.83.94 depuis l'tranger Tl: 00.32.25.04.91.68 Fax 00.32.25.13.83.94 - Courriel: [email protected] Qui sont les Mormons ? Appels aussi Mormons, les Saints des derniers Jours se prsentent comme la seule vraie glise, restauration de l'glise originelle du Christ et des aptres. Malgr diffrents schismes, 90 % des croyants appartiennent l'glise-mre. En 2000, il tait question de plus de 11 millions de fidles dans 164 pays (presque 5 millions aux USA). Ils sont prsents en Belgique depuis 1889. Il seraient environ 3.050 en Wallonie et Bruxelles, 1.150 en Flandre.Bref historique Joseph Smith, n en 1805 Sharon, Vermont (USA), reoit de 1820 1829 des visions et des rvlations qui lui permettent de dcouvrir mystrieusement et traduire "par inspiration" le Livre de Mormon. Il se proclame premier Prophte, et en 1830 organise l'glise, qu'une opposition virulente amne dans l'Ohio, le Missouri puis l'Illinois. Aprs sa mort (1844 ; incarcr pour avoir dtruit un journal qui le critiquait, il est abattu au cours d'une meute), Brigham Young (1801-1877) devient le 2e Prophte et entrane les Mormons aux limites des USA d'alors, dans la valle dsertique de Salt Lake (1847). Il y cre l'tat de Deseret (" Utah " en 1894) et y organise la vie civile et l'glise (thocratie). Il y rend publique la pratique de la polygamie (1852), que le gouvernement fdral des USA interdit. La direction des Saints prend le maquis durant plusieurs annes. L'tat mormon est dmantel, l'glise dissoute, ses biens confisqus, les mormons se voient menacs de perdre leur droit de vote. Wilford Woodruff, 3e Prophte, dcide d'abandonner la polygamie en 1890. Vers 1900, l'glise se rorganise autour de paroisses pour faire face au nombre croissant de non-mormons en Utah. D'o viennent leurs ides ? Aux 18e et 19e s., la multiplicit des glises issues du protestantisme en Amrique et la lutte violente et passionne entre elles dans le cadre des "Rveils" en inquitent beaucoup. Dans ce contexte, Smith effectue un fort retour vers l'Ancien Testament biblique et le Judasme. A cette base protestante s'ajoute alors l'occultisme (magie, divination par pierres), la Franc-Maonnerie, et le fond propre du Livre de Mormon. Ils s'affirment chrtiens quoique les glises classiques ne les reconnaissent pas comme tels. Avec les Mormons, les USA ont leur prophte et leur courte histoire est "complte" depuis l'poque de la Bible jusque nos jours dans un style " biblique ". Les missionnaires Depuis leurs dbuts, les Mormons font un norme effort missionnaire, encore dvelopp depuis 1945. De jeunes volontaires, reconnaissables leur costume et une plaquette noire avec leur nom, assurent le proslytisme. Ils reoivent une formation dans un centre spcialis et partent environ deux ans aux frais de leurs familles ou d'un Fonds missionnaire. Ils sont encourags donner libre cours leurs " pouvoirs mystiques " (intuition, rvlations murmures) pour trouver les personnes rceptives. Ils sont troitement encadrs et rgis par un horaire astreignant. En 2000, il y aurait eu 57.853 missionnaires dans le monde dans 161 pays.Autorit et organisation A la tte de l'glise, il y a un "prsident, prophte et voyant" qui bnficie d'une "rvlation cleste continue", aid de deux conseillers (Prsidence) ; puis les Douze Aptres (dirigent les Rgions) ; et les Septante. Au niveau local, des "vques" dirigent les paroisses. Tous les hommes sont prtres ds 12 ans. Le quartier gnral se trouve Salt Lake City (Utah) et garde la haute main. Les paroisses sont regroupes en "pieux" (diocses) plus ou moins autonomes. Les pieux sont rassembls en Aires ou Rgions principales. Bruxelles est un "pieu" chapeautant une srie de "paroisses" francophones, tandis qu'Anvers a accd au rang de "mission", chapeautant les "branches" nerlandophones.Une forte structure encadre le fidle. Une "recommandation" est ncessaire pour participer aux "ordonnances" (rites) du temple. Elle est signe par l'vque et le prsident de pieu, aprs avoir rpondu des questions prcises : paiement de la dme, prsence rgulire, port du garnment (sous-vtement particulier qu'ils sont astreints de porter, rappelant la pudeur), respect des prescriptions alimentaires. L'excommunication peut sanctionner les personnes qui quittent l'glise en la critiquant, ceux qui n'en respectent pas la morale. En quoi croient-ils ? Foi au Christ mais aussi au Prophte Smith, ses rvlations et celles qui sont faites ses successeurs.critures saintes: Livre de Mormon, Bible (en partie rcrite), Doctrines et Alliances, Perle de Grand Prix. La rvlation reste ouverte. Le Livre de Mormon fait de la Bible un " second tmoin " ; il aurait t crit en "gyptien rform" par Mormon, dernier roi d'un peuple qui aurait quitt Jrusalem pour les Amriques vers - 600, pour rejoindre deux autres tribus. Les Blancs furent extermins par les tribus la peau cuivre (les Indiens). Doctrine : " un seul Dieu ", mais le Pre (" mari " une Mre cleste) et Jsus (fils physique du Pre) ont un corps de chair ; avec l'Esprit Saint et les Mormons devenus dieux (cf. infra), ils forment autant de dieux. Selon certaines sources de qualit, les Mormons reconnaissent ainsi plusieurs dieux.Origine et avenir de l'homme : l'origine, l'homme existe sous forme d'esprit dans un monde immatriel o il mne une existence comme la ntre. Toutes les mes de l'humanit venir sont runies dans cet espace o elles ctoient dj le Christ. C'est pour devenir un tre de chair comme Dieu que l'homme doit natre. Le retour du Christ aura lieu aux USA : aprs une grande bataille, la destruction de la moiti de Jrusalem et un gigantesque tremblement de terre, le Christ se manifestera. Aprs mille ans de paix, les plus mchants iront en enfer; ceux qui n'auront pas accept l'vangile iront dans un enfer intermdiaire ("gloire tleste" 1); les hommes honorables non mormons auront une gloire moindre, "terrestre"; seuls les bons Mormons maris connatront la gloire "cleste" et deviendront des dieux, recevant leurs propres plantes peupler (capacit de procrer dans l'ternit) et gouverner avec leurs anctres baptiss. Principaux rites: baptme par immersion pour les convertis, 8 ans pour les enfants mormons; Sainte-Cne, principal culte : clbration avec du pain et de l'eau, lectures, chants; ordinations des garons entre 12 et 19 ans, diffrents degrs de prtrise; le mariage (scellement) pour l'ternit ; l'administration des malades. Un rituel secret du temple (qui est rserv aux seuls Mormons) consiste en l'engagement de respecter des critres rigoureux de moralit et en une suite de reprsentations sur le sens de la vie (la dotation). Enfin, le baptme des morts non mormons (travail par procuration pour les morts ou ordonnance de salut). (1) nologisme pour dsigner ce niveau de gloire. Comment vivent-ils ? Valeurs: de manire gnrale, mmes valeurs que les Chrtiens conservateurs des USA et thique puritaine: importance du travail, de la famille, division sexuelle traditionnelle du travail, obissance des enfants, fidlit conjugale ; opposition trs forte l'avortement, la contraception, l'homosexualit affiche (cause d'excommunication) car il faut des corps pour les " esprits prmortels ". Vue optimiste de l'humanit, rejet de la violence (mme dans l'ducation). La dme (10% des revenus) est verse l'glise. Consommation : abstinence de tabac et de boissons alcoolises ou excitantes (th, caf, coca-cola), de toute drogue, " conomie " dans la consommation de viande.Jene mensuel (24 h. ou 2 repas) pour offrir l'quivalent financier aux ncessiteux.Activits: nombreuses, ponctuant la semaine d'un Mormon: activits de son groupe de sacerdoce, cole du dimanche, runion sacramentelle, activits sociales, soire familiale domicile, ventuellement formations. Qui les rejoint ? Recrutement: porte--porte, invitations dans un foyer, publicits (journaux), distribution du Livre de Mormon, cours d'Anglais gratuits, rcitals, voyages de tourisme en Utah, Les familles mormones sont invites dvelopper un processus prcis pour convertir voisins, connaissances,Public: les Mormons sont constitus d'un public en gnral hautement qualifi mais qui adhre une lecture fondamentaliste des textes religieux ; qui ventuellement a trouv de l'aide chez eux, mais aussi qui y voit parfois une occasion de s'inscrire dans une "lite" d'lus (tous peuvent y devenir prtre, recevoir une responsabilit; rituel secret et promesse d'une gloire cleste particulire).Problmes, controverses ? Rapport au monde: il y a les Mormons et les autres (les "Gentils"). Le 10e "Article de foi" dit que les USA sont la Terre promise. Le rapport aux sciences est difficile cause de la lecture fondamentaliste des textes (refus de la critique historique). La science est soumise la foi. Ils combattent souvent l'volutionnisme darwinien. Mais le crationnisme n'est pas le propre des Mormons aux USA. Rle de la femme: son travail peut s'tendre des tches "sociales", mais idalement elle lve et duque ses enfants, soumise son mari (appel de son ct la modration) dont elle a besoin pour accder l'ternit. Le travail l'extrieur serait dangereux pour sa fidlit l'enseignement et la morale. Rapport avec les autres religions: les Mormons ont rcemment limin leurs allusions les plus agressives envers d'autres religions. Ils ne prennent aucune part l'cumnisme, se considrant comme la seule vraie glise chrtienne " restaure "; depuis avril 2001, l'glise tente de se faire appeler simplement "l'glise de Jsus-Christ". Le baptme des morts et l'archivage gnalogique: les dfunts non Mormons sont recherchs et baptiss, d'o un grand effort gnalogique. En Belgique, l'archivage sous forme de microfilms des registres paroissiaux et de l'tat civil a dmarr au dbut des annes 60. Le film original est envoy Salt Lake City. Ces renseignements sont aujourd'hui sur Internet. Quitter l'Eglise ? C'est toujours possible, mais au risque d'tre coup de sa famille, ses amis (cf. importance de l'investissement dans le milieu mormon).Accusations de racisme non fondes malgr le fait que les Noirs n'aient t admis au sacerdoce qu'en 1978, sur base de textes duLivre de Mormon et de la Perle de Grand Prix. L'galit de tous a mme rendu difficiles les dbuts de l'glise dans le Sud esclavagiste. L'glise nie absolument le point de vue selon lequel une race serait suprieure ou infrieure d'autres. La polygamie n'est plus accepte dans l'glise mormone. Les branches fondamentalistes polygames sont excommunies. QUE SAIT-ON DE : Les mormons (Source : Bulles 4me trimestre 2002) Sommaire Introduction Origine et histoire Doctrine Organisation Les ordonnances (sacrements)Observations ou tmoignagesIntroduction Nous sommes rgulirement interrogs, dans nos associations, par des familles ou des personnes confrontes des situations conflictuelles et douloureuses du fait de l'appartenance d'un de leurs proches ce mouvement. En les coutant, on comprend peu peu que l'apparence d'un mode de vie simple et sans problme cache en ralit une doctrine exigeante, englobant tous les as-pects de la vie. "On vit dans un monde parallle", dit une ancienne mormone. Origine et histoire L'Eglise de Jsus-Christ des Saints des Derniers Jours fut instaure en 1830 par Joseph SMITH (1805-1844), prophte fondateur, Fayette dans l'Etat de New York (USA). l'ge de 15 ans, tandis qu'il priait le Seigneur de l'clairer sur la vraie religion parmi toutes celles qui prolifraient alors dans l'est des Etats-Unis, Dieu lui apparut et lui dit de ne se joindre aucune glise existante. D'autres visions suivirent dont, en 1823, la visite de l'ange Moroni lui annonant que "un livre tait cach, crit sur des plaques d'or, contenant l'histoire des premiers habitants de ce continent et faisant connatre leur origine". Il dcouvre ces plaques, graves de caractres mystrieux (de l'gyptien "rform"), en 1827 et les traduit grce deux pierres magiques, l'Urim et le Thurim, avant que l'ange ne les reprenne. Devenu le Livre de Mormon, ce texte consacr l'immigration (600 ans av. J.C.) et l'histoire d'anciens peuples d'origine isralite (les Jardites, les Lamanites, les Nphites) tient une place essentielle dans la doctrine de l'Eglise de J.C des Saints des Derniers Jours : mme si aucun archologue n'a jamais pu confirmer ce rcit, pour les mormons, c'est un livre divinement inspir.Personnalit charismatique, J. Smith va trs vite crer autour de lui un grou-pe de fidles et, appuyant son autorit sur le Livre de Mormon et les rvla-tions permanentes, entreprend de fonder une thocratie (organisation politique fondant son pouvoir sur une dlgation divine) ; ainsi nat l'Eglise de J.C des Saints des Derniers Jours, restauration de l'Eglise des premiers chrtiens et seule vritable Eglise sur terre. La nouvelle glise envoie des missionnaires et fait des convertions mais rencontre des oppositions. Les mormons fuient vers l'ouest. Apparaissant plusieurs reprises comme une menace religieuse, conomique et politique (J. Smith est candidat la prsidence des Etats-Unis en 1844) l'Eglise se heurte une adversit grandissante ; plusieurs incidents surgissent et J. Smith meurt assassin Nauvoo (Illinois) en 1844. Un nouvel et long exode, sous la direction de Brigham Young qui devient le second prophte, amne les Mormons sur les bords du Lac Sal ; ils y btis-sent la "Sainte Sion" o Jsus viendra rgner sur les tribus d'Isral la fin des temps. L'Utah, qui n'est pas encore un tat des Etats Unis d'Amrique, dpend du gouvernement fdral ; les relations avec celui-ci, inquiet de l'expansion des mormons, sont rendues difficiles par la pratique de la polygamie "restaure" par J. Smith la suite d'une rvlation (permise aux patriarches de la Bible, elle n'tait pas mauvaise par nature). En 1890, le prsident de l'Eglise met officiellement fin la pratique de la polygamie et en 1896 l'Utah devient le quarante-cinquime tat des Etats-Unis d'Amrique.Aujourd'hui, les mormons reprsentent 70 % de la population de l'Utah. L'Eglise de J.C. des Saints des Derniers Jours est devenue une organisation puissante financirement, influente dans le monde des affaires et de la politique (16 mormons sigent au Congrs). Selon ses dirigeants, les mormons sont 11 millions travers le monde (30500 en France). Elle ne publie pas de comptes mais une enqute du journal Les Echos (8/2/2002) estime environ 4 milliards de dollars les revenus annuels nets d'impts. Son patrimoine immobilier travers le monde est considrable : 114 temples, constructions somptueuses, et de nombreuses chapelles et, selon ses di-rigeants , "elle construit ou agrandit un peu moins de deux lieux de culte par jour". Elle possde, en Utah, une immense bibliothque gnalogique, cons-titue en partie grce des accords passs avec des Etats (dont la France) et consulte par des gnalogistes du monde entier. Une revue mensuelle : Le Liahona (terme du Livre de Mormon signifiant "boussole" ou "directeur"), est traduite en une quarantaine de langues (anciennement L'Etoile). Doctrine J. Smith est le personnage central de la doctrine tout comme de l'histoire de l'Eglise de J.C. des Saints des derniers Jours. Exprime sous forme condense dans ses 13 Articles de Foi, rdigs par J. Smith en 1842, la thologie mormone est une thologie rvle se fondant sur :- Les critures sacres (article 8) : Pour les mormons la parole de Dieu n'est pas limite la Bible qui est complte par des Ecritures modernes : le Livre de Mormon ainsi que Doctrine et Alliances et la Perle de grand prix, deux recueils des rvlations de J. Smith. - Rvlation divine continue (article 9) : Dieu continue de se rvler et tous ceux qui sont sincres et qui prient pour avoir l'inspiration peuvent l'obtenir ; mais seule la parole divine reue par le Prsident-Prophte et Rvlateur (titres principaux de J. Smith et de ses successeurs) a valeur thologique et force de loi. Un certain nombre des rvlations de J. Smith est consacr en tout ou en partie des questions conomiques, soulignant l'osmose entre le temporel et le spirituel dans la religion mormone. Millnariste, la thologie mormone dcrit un "plan de salut" dont le cadre est l'Eglise de J.C. des Saints des Derniers Jours, seule vritable Eglise ; son clerg lac et exclusivement masculin, tient son autorit de Dieu : - Millnarisme (article 10) : Les mormons attendent la seconde venue du Christ. Les "Saints des Derniers Jours" rassembls sous l'autorit du Prsident de l'Eglise seront protgs de la destruction et accderont au royaume cleste. C'est le principe fondamental de la foi mormone. - Trs li ce concept de rassemblement, la progression ternelle : "Ce que l'homme est, Dieu le fut ; ce que Dieu est, l'homme le sera" (J. Smith). Cette progression ternelle s'inscrit dans un "plan de salut" en trois actes : prexistence, vie mortelle, salut hirarchis aprs la mort. Tous les tres humains ont exist en tant qu'esprit avant leur naissance terrestre, ils doi-vent s'incarner sur terre (sorte de priode probatoire) pour s'insrer dans les tapes finales de la progression ternelle vers "un tat de gloire, d'honneur et d'exaltation semblable celui du Pre". Cet tat de gloire comporte diffrents degrs : au sommet la "gloire cleste" (o les couples parfaits du peuple lu peuvent devenir des dieux), puis la "gloire terrestre" et enfin la "gloire tleste". Mme ceux qui n'ont pu de leur vivant entendre la parole mormone ont la possibilit d'accder l'tat de gloire : il suffit qu'un vivant accomplisse pour eux les ordonnances du temple (ordonnances par procuration pour les morts, donnant lieu de gigantesques recherches gnalogiques par les fidles mormons). - Autorit (article 5) : Tout fidle masculin, s'il est digne, doit recevoir l'autorit de Dieu d'un autre la dtenant dj pour prcher l'Evangile et administrer les ordonnances. - Eglise restaure (article 6) : Continuatrice de l'Eglise originelle de Jsus-Christ, l'Eglise mormone est la seule vritable Eglise, gouverne directement par Dieu, par le canal du Prsident-Prophte, et l'organisation actuelle est directement tire de la Bible.Organisation La structure de l'Eglise de J.C. des Saints des Derniers Jours est une hirarchie pyramidale centralisatrice. Le sige mondial est Salt Lake City, tant pour les affaires religieuses que pour la gestion administrative, spirituelle et temporelle ne pouvant se concevoir spares. Les Autorits Gnrales, leur tte, sont ainsi constitues : - La Premire Prsidence constitue du Prophte-Prsident, autorit absolue pour tous les mormons, et de ses deux conseillers ; ses membres sont choisis par le conseil des douze. L'actuel prsident, depuis 1995, est Gordon B. Hinckley (92 ans).- Le Conseil des Douze Aptres, nomm par la Prsidence. - Le Premier conseil des 70, au sein duquel sont rparties les responsabilits dans les diffrents secteurs de l'Eglise. - L'Evque-Prsident et ses deux conseillers, qui grent les affaires temporelles de l'Eglise, (c'est le directeur financier de l'Eglise, en quelque sorte). L'organisation mondiale de l'Eglise comporte deux aspects : - L'organisation territoriale avec les "pieux" (quivalent des diocses), dirigs par un prsident, regroupant plusieurs paroisses, elles-mmes diriges par un vque, et branches (units trop petites pour tre une paroisse) ; les paroisses comme les branches disposent d'une chapelle. - L'organisation missionnaire avec des missions et branches, diriges par des prsidents.- Pieux et missions sont regroups en rgions pour la gestion administrative. Tous les membres des hirarchies locales sont nomms par "inspiration" de la part des dirigeants des chelons suprieurs. Le clerg de base est lac (non professionnel) : la prtrise est l'autorit de Dieu donne l'homme pour agir en son nom. Tous les jeunes gens "dignes" peuvent tre, ds l'ge de douze ans, ordonns dans la prtrise d'Aaron dont les "offices" (fonctions) sont : diacre, instructeur, prtre et vque. La prtrise de Melchisdech, qui commence l'ge de vingt ans, a pour "offices" : ancien, soixante-dix, grand-prtre, patriarche et aptre.La prtrise a, entre autres, la responsabilit de l'enseignement au foyer pour veiller sur les membres de l'Eglise et les fortifier ; les instructeurs au foyer sont affects par les dirigeants ; ils font tous les mois un rapport aux dirigeants sur le bien tre spirituel et temporel des membres auxquels ils rendent visite. Les missionnaires : l'expansion de l'Eglise est assure par une intense activit missionnaire ; tous les jeunes hommes mormons, ds l'ge de 19 ans, sont fortement encourags consacrer deux ans de leur vie l'vanglisation, (pour les jeunes femmes, 18 mois, ds leurs 21 ans), aux frais de leur famille ou sur leurs propres conomies glanes le plus tt possible en petits travaux saisonniers. Avant de partir, souvent dans un pays tranger, ils se prparent dans un des 15 centres de formation missionnaire et linguistique extrmement intense. Leur activit est trs encadre sur place et donne lieu des rapports rguliers.La famille : structure exclusivement patriarcale, elle est au centre du systme mormon, fonde sur l'autorit (de source divine) du pre, dtenteur de la prtrise de Melchisdech, et la femme a comme responsabilit de le soutenir et l'encourager. Un foyer non dirig par un prtre de Melchisdech doit tre particulirement suivi et soutenu par les dirigeants. La natalit est fortement encourage, afin de permettre au plus grand nombre possible d'esprits encore "pr-mortels" de s'incarner. Rites et pratiques Les ordonnances (sacrements) : - Les ordonnances "ordinaires", administres dans les communauts locales par un prtre : - Baptme par immersion ( partir de huit ans), confirmation, bndictions, prtrise.- Runion de Sainte Cne, chaque semaine. - Les ordonnances "essentielles" ne se droulent que dans un temple, difice sacr auquel ne peuvent accder que les mormons "dignes" (payant la dme et obissant aux lois de l'Eglise), munis d'une "recommandation" ; passer au temple est essentiel dans la perspective du salut et procure un sentiment profond d'honneur et de reconnaissance. En France, il n'y a pas de temple et les mormons doivent se rendre en Suisse, Allemagne, Angleterre ou Espagne pour accomplir ces ordonnances. - Dotation : crmonie au caractre secret, "pendant laquelle un membre est sens recevoir les pleins pouvoirs de Dieu ainsi que les cls pour devenir lui-mme un dieu" (tmoignage d'un ancien mormon), cependant qu'il s'engage solennellement ; - Mariage pour l'ternit et scellement des familles : seuls les mormons maris au temple peuvent accder au plus haut degr de salut (gloire cleste) ; - Ordonnances par procuration pour les morts : "Cette doctrine du salut pour les morts tait la substance des Ecritures. Les saints qui ngligent de l'appliquer en faveur de leur parent dcde le font au pril de leur propre salut" (Enseignements du prophte J. Smith). La gnalogie, pour les mormons, n'est pas un passe-temps mais l'obligation de rechercher l'identit prcise de leurs anctres pour que ceux-ci puissent tre baptiss et maris au temple et figurer sur les registres de l'Eglise. Toutes les units territoriales travers le monde ont une bibliothque gnalogique (microfiches). Les pratiques : nombres de rvlations de J.Smith ont trait des aspects matriels de la vie et un mormon soucieux de sa fidlit l'Eglise et de son salut se doit de suivre ces prceptes : - La runion dominicale (trois heures) : discours, prires, chants, cole du di-manche, runions des diverses organisations, Sainte Cne. Un dimanche par mois, jour du jene (2 repas jens dont l'quivalent financier constitue le don du jene, recueilli pour l'entraide) et du tmoignage : tous, jusqu'aux plus jeunes enfants, sont invits venir publiquement partager leurs expriences spirituelles au sein de l'Eglise "pour l'dification de tous et de chacun". - Les "appels" : en plus des responsabilits hirarchiques exclusivement masculines, tous les mormons sont "appels" des responsabilits dans les nombreuses activits, trs strictement encadres, des organisations auxiliaires comme la Socit de secours (organisation fminine), la Primaire (activits pour les enfants), Jeunes Gens et Jeunes Filles, scoutisme Un "appel" tant toujours "inspir" de la part des dirigeants, il ne peut tre refus sans risque pour le salut personnel ou tout du moins pour la "dignit" ncessaire pour accder au temple, et on comprend que la quasi totalit de la vie des mormons tourne autour de l'Eglise. - La dme : chacun verse le dixime de ses revenus ; l'argent rcolt sert au fonctionnement de l'Eglise mais pas dans la paroisse mme. Le rglement de la dme est indispensable lui aussi pour accder au temple ou obtenir un poste responsabilit. Une fois par an, chaque mormon a un "entretien de la dme" avec son vque ou prsident pour faire le point sur ce rglement. - La Parole de sagesse : rvlation introduite par J. Smith en 1833, c'est un code de sant proscrivant l'usage du tabac, de l'alcool, du th, du caf ; le souci de bonne sant du corps englobe aujourd'hui l'exclusion de toute drogue. En rgle gnrale, aucun excs. - Soire familiale un soir par semaine (le lundi soir de prfrence), consacre l'change et l'instruction, destine renforcer l'importance de la famille menace par les conceptions de vie que l'on rencontre dans le "monde"et compenser l'parpillement familial provoqu par les nombreux "appels" de chacun de ses membres. Observations ou tmoignagesLa libert de pense : "Les missionnaires mormons avancent l'argument du libre arbitre alors que l'obissance au plan de Dieu uniforme est exige"."Chez les mormons, on conseille de ne pas regarder au-del du point marqu, c'est dire ne pas aller se renseigner au-del de ce que dit l'Eglise". "Nous tions trop engags dans la vie de l'Eglise pour prendre le recul ncessaire [].D'ailleurs, l'Eglise n'avait-elle pas rponse toutes les questions du monde ?" L'endoctrinement des enfants et adolescents : "Ds leur plus jeune ge, les enfants mormons subissent un endoctrinement religieux intense qui laisse bien peu de place toute rflexion personnelle. Avoir un tmoignage, c'est avoir reu une confirmation personnelle, par la prire, le jene et la mditation, directement de Dieu que cette Eglise est la vritable Eglise de Dieu sur terre. Rpt inlassablement depuis la plus tendre enfance, suivant ainsi l'exemple des parents et des dirigeants locaux, je vous laisse le loisir de penser ce que cela peut donner dans le domaine de la tolrance et de la confrontation naturelle d'un individu avec un autre." "J'y ai vu des adolescents plus dstabiliss que jamais, ne parvenant plus faire la jonction entre l'Eglise et le monde dans lequel ils taient ns, ne parvenant plus savoir qui ils taient, perdus entre le parfait mormon qu'ils devaient tre et l'tre humain qu'ils taient vritablement." Le statut des femmes : leur premire responsabilit est familiale (soutenir leur mari dans son autorit et duquer les enfants dans le respect de la foi mormone), mais dans la dpendance leur mari sans lequel elles ne peuvent accder au royaume cleste. La situation des parents spars est difficile lorsque l'un des deux est un mormon engag. L'Eglise s'est oppose une modification de la Constitution amricaine en faveur des droits des femmes, l'E.R.A. (Equal Rights Amendment) et c'est l'actuel Prsident, G. Hinckley, alors aptre, qui a coordonn la campagne d'opposition.Le dtachement progressif de l'entourage : "Au bout de six mois, j'ai ralis que je ne voyais plus que des familles mormones." Le proslytisme : "J'ai pass sept semaines au camp d'entranement de Pro-vo (Utah) afin d'apprendre la mthode pour convertir les "fils et les filles du monde".Cette mthode ressemble plus une mthode de vente domicile qu' une dmarche chrtienne." Il n'est pas rare que les missionnaires, en France, offrent des cours d'anglais ou d'informatique gratuits ce qui ris-que vraiment de tromper l'interlocuteur sur la vritable raison de leur prsence. dun site Evanglique Fausses prophties et contradictions des mormons On connait les mormons par les gnalogies, mais connaissez vous vraiment le systme Mormon? EPROUVEZ TOUTES CHOSES, RETENEZ CE QUI EST BON Prface: Cet opuscule est un complment de notre trait Pourquoi je ne suis pas Mormon (gratuit, sur demande) qui dveloppe la question des livres saints mormons. Comme, pratiquement, ils se servent de la Bible (ne serait-ce que pour donner confiance aux chrtiens), nous nous servirons de celle-ci pour montrer quelques doctrines typiquement anti-bibliques. Si vous vous tonnez de toutes ces contradictions, cest que vous ne connaissez pas encore la dclaration du Seigneur des Mormons: Moi, le Seigneur, je commande et je rvoque comme il me semble bon. (DA 56.4). Abrviations: DA: Doctrines et Alliances; MM: Livre de Mormon; PGP: La Perle de grand prix (Livres canoniques Mormons). I) QUELQUES CONTRADICTIONS a) Sur le mariage. Soyez attentifs la parole du Seigneur, car tout homme parmi vous naura quune femme; et de concubines, il nen aura aucune (MM Jacob 2.27) ... mais ... Si un homme pouse une vierge et dsire en pouser une autre, et que la premire donne son consentement... il est justifi; il ne peut commettre adultre, car elles lui sont donnes (DA 132.61). Eve dit: Si nous navions pas transgress nous naurions jamais eu de postrit (PGP Mose 5.11) ... mais ... pourtant Dieu avait dit clairement Adam et Eve avant la chute: Fructifiez et multipliez et remplissez la terre (La Bible, Gense 1.28). Voici, en vrit, David et Salomon avaient beaucoup de femmes et de concubines, ce qui mtait en abomination, dit le Seigneur (MM Jacob 2.24) ... mais ... Les femmes et les concubines de David lui avaient t donnes par moi de la main de Nathan, mon serviteur (DA 132.39). Le mariage cleste clbr seulement dans un des 15 temples Mormons est valable pour lternit (DA 132) ... mais ... le Seigneur Jsus a clairement dit: Quand on ressuscite dentre les morts, on ne se marie, ni on nest donn en mariage, mais on est comme des anges dans les cieux (La Bible, Evangile selon Marc 12.25). Nous croyons que nous devons tre... chastes (article de foi n 13) ... mais ... Joseph Smith, le fondateur, eut 20 pouses (dont Zina Hutington qui tait dj marie...) et son successeur en eut une trentaine et 66 enfants. La polygamie tait soi-disant dicte par le Seigneur (DA 132) ... mais ... le 24/9/1890, le prsident mormon Wilford, sous la pression de ltat, abolit la polygamie (tant pis pour la rvlation), ce qui nempcha pas un de ses successeurs davoir encore 5 pouses aprs 1890. b) Sur la Divinit. Les Mormons sont polythistes: Au commencement, les dieux levs en dignit se runirent afin dimaginer un plan pour crer le monde et les hommes (Le journal des discours, Vol VI sermon de J. Smith). Et encore: Les dieux organisrent et formrent la terre (PGP Abraham 4.1) ... mais ... la Bible affirme: Il ny a point dautre Dieu quun seul. Car aussi, sil y en a qui sont appels dieux, soit dans le ciel, soit sur la terre, toutefois, pour nous, il y a un seul Dieu... (Premire ptre de Paul aux Corinthiens 8.4,5). Le Pre a un corps de chair et dos aussi tangible que celui de lhomme, le Fils aussi (DA 130.22) ... mais ... le Seigneur Jsus a dit lui-mme: Dieu est esprit (Jean 4.24); et encore: un esprit na ni chair ni os comme vous voyez que jai (Luc 24.39). Si le Fils a prit un corps pour se rvler lhomme, cest bien quil nen avait pas avant (Hbreux 10.5). Dieu a t homme avant de devenir Dieu (Lorenzo Snow, Ancien prsident, Millnial Star, Vol 54) ... mais ... la Bible dit, par le moyen de Mose: Dternit en ternit tu es Dieu (Psaume 90.2). Tel que Dieu est, lhomme peut le devenir (Mme rfrence) ... mais ... dans la Bible, en Gense 3.5, ce nest pas un prsident mormon qui fait cette affirmation, mais bien Satan lui-mme: Vous serez comme Dieu. c) Sur le salut. Lhomme progresse par le repentir... ce qui lattend aprs cette vie, cest une glorification selon ce quil aura mrit. Celui qui a obi tous les commandements de Dieu et excut toutes ses ordonnances se trouvera en la prsence de Dieu (LEtoile, Mai 1951 p.44-45). Et encore: Le genre humain peut tre sauv en obissant aux lois et aux ordonnances de lEvangile (article de foi n3) ... mais ... la Bible dit clairement: Nulle chair ne sera justifie devant Dieu par des oeuvres de loi (Romains 3.20); A celui qui ne fait pas doeuvres, mais qui croit en celui qui justifie limpie, sa foi lui est compte justice (Romains 4.5); Ayant t justifis sur le principe de la foi, nous avons la paix avec Dieu par notre Seigneur Jsus Christ (Romains 5.1); Vous tes sauvs par la grce, par la foi, et cela ne vient pas de vous, cest le don de Dieu; non pas sur le principe des oeuvres, afin que personne ne se glorifie (Ephsiens 2.8,9). d) Sur la prtrise. Un messager confre Joseph Smith et Oliver Cowdery la prtrise dAaron (PGP J. Smith 2.69) ... mais ... la Bible affirme que la prtrise dAaron appartient exclusivement aux juifs, de la tribu de Lvi et de la famille dAaron (Nombres 3.5-10 et 16.8 ss). Jean Baptiste, sous la direction de Pierre, Jacques et Jean, confre la prtrise de Melchisdeck Joseph Smith et Oliver Cowdery (PGP J. Smith 2.72) ... mais ... la Bible affirme que cest Jsus Christ seul qui a la prtrise de Melchisdeck; et elle ajoute que celle-ci ne se transmet pas... (Hbreux 7). e) Divers. Sion doit tre btie en Amrique (DA 84.2-3 et article de foi n 10) ... mais ... la Bible la place invariablement en Palestine (voir par exemple Psaume 132.13,14 et Psaume 147.12). Peu avant sa mort Smith avait dit: Je vais comme un agneau labattoir, mais je suis calme comme un matin dt (DA 135.4); (rappelons que Smith tait en prison sous le poids dune triple accusation: complicit dans une tentative de meurtre sur la personne de lex-gouverneur Boggs, violence exerce Nauvoo sous son autorit contre MM Foster et Law, rdacteurs de lExpositor, haute trahison envers lEtat de lIllinois) ... mais ... on avait fait passer un revolver Joseph en contrebande. Il tira contre la foule qui envahissait sa cellule. Quel drle dagneau! II) QUELQUES FAUSSES PROPHETIES En 83 avant J.C., le livre de Mormon annonce que Jsus Christ devait natre Jrusalem (Alma 7.10) ... mais ... la Bible avait annonc au 8me sicle avant J.C. quil devait natre Bethlem (Miche 5.2), et il est n effectivement Bethlem (Matthieu 2.1). Il devait y avoir, selon le livre de Mormon, trois jours de tnbres sur toute la terre lors de la mort du Seigneur (Hlaman 14.20,27) ... mais ... en fait, il ny eut que trois heures (Luc 23.44). Le pays de Missouri... est le pays que jai dsign et consacr au rassemblement des saints. Cest pourquoi ceci est la terre de promission et le lieu pour la ville de Sion...; Indpendance est un lieu pour le temple ... cest pourquoi il est sage que la terre soit achete par les saints... afin quils obtiennent ce pays en hritage ternel (DA 57.1-5) ... mais ... promise comme hritage ternel en 1831, il faudra la quitter en 1833... Le 19 janvier 1841, nouvelle rvlation: il faut construire le temple Nauvoo (Illinois). Venez avec tout votre or et votre argent, vos pierres prcieuses... je vous commande... de me btir une maison (DA 124.26-31). En ce qui concerne lhtel... quil soit construit en mon nom... et que mon serviteur Joseph et sa maison y aient une place de gnration en gnration... pour toujours et jamais dit le Seigneur (DA 124.56-59) ... mais ... il faudra encore partir en 1846 pour sinstaller en Californie. Les habitants de la lune sont dune taille uniforme; environ 1,85 mtre. Ils shabillent comme les quakers et suivent tous peu prs cette mode; ils arrivent vivre trs longtemps; environ 1000 ans (traduit du journal of Oliver B. Huntington, contemporain de Smith et fidle mormon lui-mme. Ouvrage de la Utah State Historical Society, Vol 2 p.166) ... mais ... on a de la peine rapprocher cette rvlation dune autre: vous recevrez sa parole (de Joseph Smith) en toute patience et avec une foi totale, comme si elle sortait de ma bouche. (celle du Seigneur) (DA 21.5). Joseph, mon fils, si tu vis jusqu lge de 85 ans, tu verras la face du Fils de lhomme (DA 130.15). Cette dclaration ayant t faite le 2 avril 1843, il semble que le Seigneur des Mormons aurait d savoir que son serviteur mourrait lanne daprs, 39 ans seulement... III) CONCLUSIONS La Parole de Dieu, la Bible, est claire et prcise: Si quelquun vous vanglise outre ce que vous avez reu, quil soit anathme (Galates 1.9). Si quelquun vient vous et napporte pas la (saine) doctrine, ne le recevez pas dans votre maison et ne le saluez pas, car celui qui le salue participe ses mauvaise oeuvres (2 Jean 10,11). Le prophte qui prtendra dire en mon nom une parole que je ne lui aurai pas command de dire... ce prophte mourra. Et si tu dis dans ton coeur: comment connatrons-nous la parole que lEternel na pas dite? - Quand le prophte parlera au nom de lEternel, et que la chose naura pas lieu et narrivera pas, cest cette parole-l que lEternel na pas dite; le prophte la dite prsomptueusement: tu nauras pas peur de lui (Deutronome 18.20-22). IV) ANNEXES Ce sont des lettres ou des dclarations de lpoque qui vous donneront une ide de ce que fut le Mormonisme dans ses dbuts. Les jeunes hommes en cravate et chemise blanche actuels ne seraient pas reprsentatifs du vritable Mormonisme si la Bible ne nous avertissait que Satan lui-mme se transforme en ange de lumire et que ses disciples se transforment en ministres de justice (2 Corinthiens 11.13-15). Ne nous laissons pas tromper par les apparences. a) Lettre du professeur Charles Anthon (New-York, le 17 fvrier 1834). Jai reu votre lettre le 9 et jy rponds sans perdre de temps. Toute lhistoire concernant linscription mormone que jaurais dclare tre un hiroglyphe gyptien rform est parfaitement fausse. Il y a quelques annes quun jeune fermier lapparence un peu simple vint me voir avec une note du docteur Michel de notre ville, aujourdhui dcd, me demandant de dchiffrer, sil tait possible, un papier que le jeune homme me prsenterait. En examinant ce papier, jarrivai tout de suite la conclusion que ce ntait autre chose quune supercherie, peut-tre une mystification... au fait, le papier en question tait un singulier assemblage de caractres crochus en tout genre, disposs en colonnes. Il avait t videmment compos par quelquun qui avait devant soi un livre contenant diffrents alphabets: du grec, de lhbreu, des caractres en croix et des ornements. Des lettres romaines renverses, ou crites horizontalement, taient disposes en colonnes perpendiculaires. Le tout finissait par un cercle grossirement trac, divis en divers compartiments et couvert de signes particuliers, copis videmment du calendrier mexicain, donn par Humboldt, mais copi de manire ne pas en trahir lorigine. Je suis dautant plus prcis sur le contenu de ce papier que jen ai parl frquemment avec mes amis depuis que le mouvement mormon a commenc; et je me rappelle trs bien que le papier contenait tout autre chose que des hiroglyphes gyptiens... Je vous ai donn une narration complte de tout ce que je connais de lorigine du Mormonisme et je vous demande comme une faveur de publier cette lettre immdiatement, dussiez-vous de nouveau trouver mon nom mentionn par ces misrables fanatiques. Rappelons pour mmoire la dclaration mormone dans la PGP: Le professeur Anthon dclara que la traduction tait correcte plus quaucune des traductions de lEgyptien quil avait vues auparavant (PGP Joseph Smith 2.64-65) b) Extrait du rapport officiel fait le 10 dcembre 1851 par les juges du territoire dUtah Son Excellence Millard Fillmore, Prsident des Etats-Unis. Cest notre devoir comme officiers des Etats-Unis, au territoire dUtah, dinformer Votre Excellence que nous avons t obligs de nous retirer du territoire et de laisser nos devoirs officiels, en consquence des actes illgaux dhostilit, ainsi que des sentiments sditieux envers le gouvernement et les officiers des Etats-Unis, manifests par Brigham Young, le gouverneur, et par la gnralit des habitants. La calomnie et les dnonciations violentes et injurieuses que nous avons essuyes, ont rendu laccomplissement de nos devoirs officiels, non seulement dangereux, mais impossible et, selon notre jugement, une plus longue rsidence dans le territoire et t incompatible avec le sentiment du respect de soi-mme, ainsi que de la haute considration qui est de aux Etats-Unis. ... A la tte de cette organisation formidable intitule: L'Eglise de Jsus-Christ des derniers jours et les saints de la fin, se trouve Brigham Young, le gouverneur, prtendant tre le Prophte de Dieu, tant reprsent comme tel et ses paroles reues comme des rvlations directes du ciel, assumant ainsi une autorit illimite sur les ignorants et les crdules. Ses opinions sont leurs opinions et ses dsirs, leurs dsirs... il annona la foule immense, rassemble pour le service divin, quil ntait pas oppos au gouvernement des Etats-Unis, mais quil ltait ces damns, ces gueux subordonns de lenfer qui sont sa tte... que les juges des Etats-Unis pouvaient demeurer dans le territoire et tirer leur salaire, mais que jamais ils ne jugeraient une cause aussi longtemps quil pourrait lempcher. Un autre orateur annona... quils pouvaient demeurer dans le territoire aussi longtemps quils se conduiraient bien et paieraient leur pension, mais quautrement les Mormons les chasseraient coups de pieds dans lenfer auquel ils appartiennent. ... Vers le mme temps, un meurtre fut commis avec dlibration et de sang froid, dans le territoire, par un membre de lglise, sur la personne de M. James Monroe... qui tait en route pour la cit du Lac Sal. Ses restes furent apports dans la cit et enterrs sans enqute, et le meurtrier parcourait ensuite les rues librement sous les yeux du gouverneur et de sa socit...; nous navons aucun doute nanmoins que, si on let jug, il et t acquitt, comme cela arriva en fvrier dernier dans le cas du docteur John R. Vaughan. Quel est le nombre des autres crimes et dlits qui sont demeurs impunis ou quon a laisss passer inaperus? Nous ne le savons... Sign: Lemuel G. Brandeburg, Chef de la Cour suprme de justice des Etats-Unis pour le territoire dUtah. Rappelons larticle de foi n 12: Nous croyons que nous devons nous soumettre aux rois, aux prsidents, aux gouverneurs et aux magistrats; obir aux lois, les honorer et les soutenir. Sans commentaire. c) Serment auquel taient soumis les agents secrets des chefs mormons. Au nom de Jsus Christ, le Fils de Dieu, je mengage envers la Haute-Prsidence de l'Eglise de Jsus Christ des saints des derniers jours, et consens la soutenir en toutes choses, droit ou tort. Je la garderai fidlement, et lui rapporterai les actes de tous les hommes, pour autant quil est en mon pouvoir. Jaiderai le Haut-Prsident, le Patriarche ou le Prsident des douze, en excutant tous leurs dcrets; et quiconque parlera mal de la Prsidence ou des chefs de l'Eglise, je le ferai mourir de la mort des sectaires et des apostats, moins quil ne le confesse promptement et ne se repente: car la peste, la perscution et la mort suivront les ennemis de Sion. Pour les saints, je serai un hraut de salut zl, un messager de paix, et jamais je ne ferai connatre le dessein secret de la socit appele: Les anges destructeurs. Ce quoi jengage ma vie, sous menace de brler dans un feu de poix et de soufre. Ainsi Dieu maide et me fortifie. d) Lettre dun migrant, M. Evan Powel, date de St Louis le 7 dcembre 1851. Cher ami, - Je profite de cette occasion pour vous crire ce peu de lignes et vous informer de ltat des affaires dans cette contre. Nous avons tous t malades, ma femme, lenfant et moi pendant cinq mois et maintenant je me trouve, moi, un peu mieux; mais jai perdu tout ce qui mtait cher, car, dans lIllinois, jai enterr, dans la mme fosse, femme et enfant. Je demeure maintenant dans le Missouri. Cest un lieu trs malsain et je vous prie duser de toute votre influence pour persuader mes amis et les gens du pays rester o ils sont, plutt que de permettre quon leur bande les yeux pour les jeter dans un systme de friponnerie et de pillage tel que le Mormonisme. Ce nest rien autre que du charlatanisme, je lai dcouvert au prix de bien des peines de coeur. Puissent les gens voir leur erreur. A la maison, tout est promesse de leur part; quand vous les avez suivis et quils vous tiennent, ils vous rient au nez. Je ne dis pas ceci pour intimider personne, mais pour donner des informations sur le vritable tat des choses ici, afin que si, aprs avoir t avertis du danger, quelques-uns persistent venir, ils sattendent en porter les consquences. Des 400 qui vinrent, 200 sont morts. Aucun de ceux du pays de Galles nest mort dans la traverse ou en remontant le fleuve, except 4 enfants. Je demeure maintenant avec William Davies qui vint ici avec les Mormons; et cette criture qui est de sa main vous prouvera que je dis vrai. Mieux et t pour nous de ntre pas ns que de venir avec les Mormons. A la maison, ils vous dpouillent de tout, et, quand vous tes arrivs, ils vous font mourir de faim sils le peuvent et vous enlvent vos femmes. Leur chef, Brigham Young, a 24 femmes; 19 dentre elles ont des enfants au bras. Ceux qui occupent des charges infrieures la sienne en ont un moins grand nombre en raison de leur office et de leur position. Quelques-uns en ont 14, dautres 7, dautres un nombre diffrent. Et maintenant, ils essaient de faire de leur mieux pour insulter les officiers des Etats-Unis, qui ont laiss leurs places et sont retourns Washington o le congrs sige en ce moment; nous verrons ce quon fera. Les Mormons sont trs durs les uns envers les autres. Jai t oblig de creuser moi-mme la tombe de ma femme. Elle eut des funrailles convenables, mais les Mormons ne firent absolument rien pour maider. Ceux qui leur donnrent tant dargent avaient reu des promesses de terrain et de bien dautres choses pour lpoque de leur arrive, mais on les a laisss mourir dans latelier. Parmi eux sont Howels, Williams et Wm. Rees; il en reste beaucoup dans latelier, desquels nous ne savons sils vivront ou mourront. Votre ami qui vous souhaite du bien Pourquoi je ne suis pas mormon Prface I) Une nouvelle Bible II) Le Livre de Mormon a) L'ange Moroni b) Les tmoins c) L'gyptien rform d) Un livre incomplet e) Vritable origine III) Doctrines et Alliances IV) La Perle de Grand Prix a) Le livre de Mose b) Le livre d'Abraham Conclusions Prface Etude des livres canoniques Pour un Mormon "beaucoup de choses claires et prcises ont t tes de la Bible" (MM 1 Nphi 13. 26-29), si bien que la Bible que vous avez n'est pas la Parole de Dieu (comparez DA 45.60 et 124.89 avec l'article de foi n8). Remplacez-la par UNE NOUVELLE BIBLE traduite par rvlation sur des originaux qui ont disparu, ajoutez-y LE LIVRE DE MORMON qui contient "la plnitude de l'vangile ternel (PGP Joseph Smith 2.34), compltez par les "DOCTRINES & ALLIANCES" et "LA PERLE DE GRAND PRIX" et vous aurez "les 4 ouvrages canoniques" utiliss par les Mormons. (L'Etoile Sept.76 p 3) Abrviations utilises: MM (livre de Mormon) DA (Doctrines et alliances) PGP (Perle de Grand prix) I) Une nouvelle Bible Nota: Ici, comme partout ailleurs, tout est rvlation; c'est le Seigneur des Mormons qui parle: "Je te commande (Joseph Smith) d'aider amener la lumire, avec ton don, les parties de mes Ecritures qui ont t caches cause de l'iniquit." (DA 6.27). C'est ainsi que Joseph Smith a apport "des milliers de changements...128 versets au moins ont t ajouts dans le Nouveau Testament et 1475 ont t changs. Il y a aussi des milliers de versets changs ou ajouts dans l'Ancien Testament. Le prophte rejette un livre entier, le Cantique des Cantiques, comme criture non inspire... certains changements sont trs doctrinaux et provoquent de brusques altrations dans le sens..." (L'Etoile Avril 1965 p 113-114). Chose curieuse, l'glise mormone officielle n'a jamais publi la rvision de la Bible par Joseph Smith (contrairement des rvlations prcises: DA 93.53 et DA 124.89) sauf le chapitre 24 de Matthieu et le soi-disant "livre de Mose", monument d'anachronisme naf qu'on trouve dans la PGP. Mais, aprs tout, les autres livres ne sont-ils pas suffisants ? II) Le Livre de Mormon a) L'ange Moroni "L'Heure vient o je (le Seigneur des Mormons) boirai du fruit de la vigne avec vous sur la terre, et avec Moroni que je vous ai envoy pour vous rvler le livre de Mormon." ( DA 27.5)mais Lorsqu'on sait que Moroni mourut vers l'an 400, on voit qu'il s'agit de relations avec les morts, donc de spiritisme, car en fait, les morts n'apparaissent pas, mais seuls se manifestent les dmons qui les imitent. b) Les tmoins "Nous avons VU... les plaques contenant les annales... nous savons avec certitude que cette oeuvre est vraie, et nous tmoignons avoir VU les caractres gravs qui sont sur les plaques." (Le tmoignage de trois tmoins: Oliver Cowdery, David Whitmer, Martin Harris)maisLorsque John Alonzo Clark de Palmyra, dans l'tat de New-York, a demand Martin Harris s'il avait vu les plaques de ses yeux naturels "comme vous voyez la plume dans ma main", Harris a rpondu: "bien, je ne les ai pas vues comme je vois la plume, mais je les ai vues avec l'oeil de la foi". (Lettre un Mormon; Zuck). Avant d'ajouter foi leur tmoignage, coutons ce que les Mormons eux-mmes pensent de ces tmoins: "Ecoutez-moi, dit le Seigneur (des Mormons) votre Dieu, pour l'amour de mon serviteur Oliver Cowdery. Il ne m'est pas sage que les commandements et l'argent qu'il va porter au pays de Sion lui soient confis si quelqu'un de fidle ne l'accompagne." (DA 69.1). "Oliver Cowdery, David Whitmer... se sont unis avec une bande de faussaires, de voleurs, de menteurs et de mauvais sujets de la plus noire teinte, pour tromper, duper, frustrer les saints de leurs biens." (extrait de la bulle d'excommunication lance par Sidney Rigdon, signe de 80 Mormons)."Nous avons appris une chose, c'est qu'il est des ngres peau blanche... Granny Parish et quelques autres qui ont agi en valets, tels que Martin Harris... sont si peu dignes d'attention qu'en prendre note serait un trop grand sacrifice pour un homme comme il faut." (J.S. dans le journal Mormon: "l'Elders Journal"). Quels tmoins ! Le premier n'est pas fidle, le second trompe et le troisime n'est pas digne...c) L'gyptien rform "Je (Martin Harris) me rendis New-York et prsentai les caractres qui avaient t traduits avec leur traduction au professeur Charles Anthon, homme clbre par ses connaissances littraires. Le professeur Anthon dclara que la traduction tait correcte plus qu'aucune des traductions de l'Egyptien qu'il avait vues auparavant. Puis je lui montrai les caractres qui n'taient pas encore traduits, et il me dit qu'ils taient gyptiens, chaldens, assyriens et arabes, et il dit que c'taient des caractres authentiques." (PGP Joseph Smith 2.64) mais Ecoutons plutt ce que le professeur Anthon crivait le 17 Fvrier 1834: "... en examinant ce papier j'arrivai tout de suite la conclusion que ce n'tait autre chose qu'une supercherie, peut-tre une mystification... je me rappelle trs bien que le papier contenait tout autre chose que des hiroglyphes gyptiens... je vous demande comme une faveur de faire publier cette lettre immdiatement, dussiez-vous de nouveau trouver mon nom mentionn par ces misrables fanatiques." d) Un livre incomplet "(Moroni me) dit qu'il existait un livre cach crit sur des plaques d'or... Il dit aussi que la plnitude de l'vangile ternel y tait contenue, telle qu'elle avait t donne par le Sauveur (des mormons) ces anciens habitants." (PGP Joseph Smith 2.34) mais 116 pages manuscrites ayant t voles, le Seigneur (des mormons) dit de ne pas les retraduire de peur qu'on dise que ce ne sont pas les mmes ! (DA 10.30-31). Les Mormons doivent donc se contenter des 3/4 de la plnitude de l'vangile ternel !e) Vritable origine (Lettre de Mathilda Davison, parue dans le Journal de Boston le 18.5.1839) "Salomon Spaulding qui, dans ma jeunesse, je fus unie en mariage, tait gradu du collge de Darmouth et tait distingu par une imagination vive et un got trs marqu pour l'histoire... peu aprs notre arrive New Salem, il tomba malade et dut cesser tout travail suivi. Dans cette ville, il y a un grand nombre de remparts et de forts que plusieurs supposent tre les ruines d'difices et de fortifications d'une race teinte aujourd'hui... M. Spaulding tant un homme instruit et passionn pour l'histoire, prit un grand intrt ces dcouvertes de l'antiquit et, afin de moins sentir ses heures de retraite et de fournir un aliment son ardente imagination, il conut l'ide de donner une esquisse historique de cette race perdue. L'extrme antiquit qu'elle annonait le conduisit crire en vieux style et comme le Vieux Testament est le plus ancien livre du monde, il en imita le style d'aussi prs qu'il le put. Son seul objet, en crivant cette histoire imaginaire tait de se distraire et de recrer ses voisins. C'tait vers l'an 1812... L'ouvrage tait suppos avoir t crit par quelqu'un de la nation teinte et trouv plus tard dans la terre. Il portait le titre de "manuscrit trouv"... Connaissant les classiques et l'histoire ancienne, il lui fut facile d'introduire, dans le rcit plusieurs noms singuliers, qui furent particulirement remarqus du peuple et pouvaient tre facilement reconnus. M. Salomon Spaulding avait un frre, M. John Spaulding, qui alors rsidait dans le mme lieu. Cet ouvrage lui tait parfaitement connu... A Pittsburgh, M. Spaulding se lia avec M. Patterson, diteur d'un journal. Il lui montra son manuscrit... Sidney Rigdon, qui a figur si grandement dans l'histoire des mormons, tait cette poque en relation avec l'imprimerie de M. Patterson; et c'est une chose bien connue dans cette contre, Rigdon lui-mme l'a souvent dclar, qu'il eut en main le manuscrit de M. Spaulding et le copia. C'tait un fait notoire pour toutes les personnes en relation avec l'imprimerie... M. Spaulding mourut en 1816. Le manuscrit alors m'chut et fut soigneusement gard... Aprs que le livre de Mormon eut paru, un exemplaire en fut port New Salem... la partie historique fut immdiatement reconnue de tous les plus vieux habitants comme parfaitement identique avec l'ouvrage de M. Spaulding auquel, longtemps auparavant, ils s'taient si profondment intresss. M. John Spaulding reconnut parfaitement l'ouvrage de son frre... L'air d'antiquit, qui en caractrise la composition, suggra sans doute l'ide de le faire servir cette oeuvre de fausset. Ainsi, un roman historique avec l'addition de quelques expressions pieuses, tires de l'Ecriture Sainte, a t converti en une nouvelle Bible et donn, par la jonglerie, comme divin une troupe de pauvres fanatiques dus. J'ai donn la narration prcdente... pour aider les recherches sur l'origine de cette oeuvre d'iniquit et de profonde dception, afin que les auteurs en soient exposs au mpris et l'excration qu'ils mritent si justement." III) Doctrines et Alliances Quelques citations montreront le caractre trs pratique mais odieux, des rvlations de Smith: "Je te commande, Martin Harris, (sous peine de la damnation ternelle - lire le contexte) de ne pas convoiter tes propres biens, mais de les consacrer l'impression du livre de Mormon qui contient la vrit et la parole de Dieu, ... donne... tout, sauf ce qui est ncessaire l'entretien de ta famille." (DA 19.26, 34). (Nota: Harris tait le plus riche des collaborateurs de l'poque...). "Il m'est sage que mon serviteur Martin Harris montre l'exemple l'Eglise en dposant son argent devant l'vque de l'Eglise." (DA 58.35-36) mais "Que mon serviteur Joseph (Smith) ne se dessaisisse pas de ses biens de peur qu'un ennemi cherche le dtruire" (DA 132.57). IV) La Perle de Grand Prixa) Le livre de Mose"Dieu appela notre pre Adam... et lui dit ... si tu veux... te repentir de toutes tes transgressions et tre baptis, mme dans l'eau, au nom du Fils unique, qui est plein de grce et de vrit, lequel est Jsus Christ, le seul nom qui sera donn sous les cieux par lequel le salut viendra... tu recevras le don du Saint Esprit et tu demanderas toutes choses en son nom et tout ce que tu demanderas te sera donn." (Mose 6.52). Quand on lit de telles choses, on n'est plus tonn de voir utiliser la boussole prs de deux millnaires avant son invention... (MM 1 Nphi 16.10; 18.12, 21).b) Le livre d'Abraham A Kirtland, Smith acheta un forain 2 momies gyptiennes et un papyrus. Il traduisit "divinement" le texte du papyrus et interprta les dessins qui l'accompagnaient. Vous pouvez trouver tout cela partir de la page 36 de la PGP Ed 1975 mais Thodore Deveria, du muse du Louvre, atteste que la traduction de Smith n'a aucun rapport avec le texte du papyrus. Quant aux dessins, ils reprsentent Osis et Osiris et le dieu Anubis et n'ont aucun rapport avec Abraham et Isaac. Conclusions Le Mormonisme nous prsente "un autre Jsus" que celui que nous connaissons, il nous apporte "un vangile diffrent" de celui que nous avons reu. Nous devons le rejeter avec la plus grande nettet. (cf. Bible, 2 Corinthiens, ch. 11, v. 4). La Bible nous dit clairement: "Si quelqu'un vient vous et n'apporte pas la (saine) doctrine, ne le recevez pas dans votre maison, car celui qui le salue participe ses mauvaises oeuvres." (2 Jean 10-11) "Car de tels hommes sont de faux aptres, des ouvriers trompeurs, se transformant en aptres de Christ ; et cela n'est pas tonnant, car Satan lui-mme se transforme en ange de lumire: ce n'est donc pas chose trange si ses ministres aussi se transforment en ministres de justice, desquels la fin sera selon leurs oeuvres." (2 Corinthiens 11, 13-15). "Il y a des gens qui vous troublent et qui veulent pervertir l'vangile de Christ. Mais quand nous-mmes (les aptres) ou quand un ange venu du ciel (il n'y a pas d'exception pour Moroni) vous vangliserait outre ce que nous vous avons vanglis, qu'il soit anathme." (Galates 1, 7-8). Pouquoi, je ne suis pas mormon?Parce que: Je crois que la bible constitue l'entire rvlation de Dieu l'homme; or elle condamne absolument le Mormonisme. Je crois en Jsus Christ mort pour mes fautes (et non seulement pour celle d'Adam) et ressuscit pour ma justification. J'ai demand Dieu, le Pre ternel, au nom de Christ si ces choses taient vraies, et il m'en a montr toute la fausset. (MM* Moroni 10.4)Pour toute information supplmentaire crire : Diffusion de l'Evangile70, rue de la Gardiette France 13013 Marseille La brochure: "Fausses prophties, contradictions des Mormons" sera envoye contre deux timbres-poste. MAROLYN WRAGGMes 5 annes dans le mormonisme C'tait peu de temps avant notre dmnagement dans la ville de Saint Joseph dans le Michigan que j'ai cess d'assister rgulirement aux runions de l'Eglise Evanglique.Si vous m'en aviez demand ce moment l les raisons, je vous aurais donn toute une liste. Le prtexte principal tait sans doute la naissance d'un autre bb. Autrefois l'glise et son travailavaient t importants pour moi. J'avais accept Jsus Christ comme Sauveur lors d'un rallye de "Jeunesse pour Christ" peu aprs mon douzime anniversaire, Je n'oublierai jamais ce soir-l. Je suis rentre chez moi avec l'assurance du pardon de mes pchs et le dsir brlant dans mon coeur de vivre pour le Seigneur.J'tais enthousiasme par ces premires expriences de ma vie chrtienne, avec l'tude de la Bible, la mmorisation des versets, le chant des choeurs et cantiques dans les runions et l'cole du dimanche.Je n'avais aucuns ide de l'importance que ces choses allaient revtir plus tard pour moi. Je ne pouvais pas savoir qu'un jour Dieu allait utiliser ces mmes versets bibliques et ces mmes petits choeurs de l'cole du dimanche pour me faire sortir d'un systme religieux qui allait m'enlacer et me dsorienter.Le temps s'coule vite. Bientt je me suis retrouve mre de quatre enfants. Puis le nouveau poste d'enseignant de mon mari nous a obligs dmnager. J'ai t ravie de connatre notre nouvelle maison. Les voisins nous ont accueillis rapidement et chaleureusement. Nous tions trs occups. Tout allait bien. J'tais contente. Tout semblait presque parfait, tout sauf ma position vis--vis de Dieu. Nous n'tions membres d'aucune glise. Ma Bible restait ferme.De temps en temps la pense me venait que je devais aller la runion, mais je me disais que je ne savais pas o aller et que je ne voulais pas me tromper dans le choix d'une glise pour en tre due. J'allais apprendre pniblement la leon contenue dans l'exhortation de l'Eptre aux Hbreux, Ch. 10 verset 25: "N'abandonnons pas notre assemble comme c'est la coutume de quelques-uns ; mais exhortons-nous rciproquement, et cela d'autant plus que vous voyez s'approcher le jour".Quand, pour la premire fois, deux missionnaires mormons sont venus frapper notre porte, cela faisait plus d'un an que je n'avais t une seule runion. Ils ont demand si je pouvais leur accorder quelques minutes pour "discuter sur l'Evangile"; ces "quelques minutes" se sont rallonges pour devenir une heure et demie. Pendant ces quatre-vingt-dix minutes, je me suis laisse fasciner par les tranges affirmations de ces mormons bien entrans. Quand ils ont demand s'ils pouvaient revenir la semaine suivante pour une deuxime "discussion", j'ai accept sans hsiter.Malgr leur visite je n'avais aucune intention de me convertir au mormonisme. J'avais considr cette exprience comme une bonne occasion d'apprendre en direct les doctrines d'une autre religion, c'est tout. Nanmoins, au cours des trois mois qui ont suivi, je ne faisais que dvorer les livres mormons : "Le livre de Mormon", "Doctrines et Alliances", "La Perle de grand prix", en plus de bien d'autres prospectus et ouvrages crits par les autorits de l'glise mormone.Au bout de trois mois, j'tais compltement convaincue que Joseph Smith tait en effet un prophte de Dieu et l'instrument par lequel Dieu avait restaur sur la terre la plnitude de l'Evangile. Le 12 Aot 1960 j'ai t baptise dans "l'Eglise de Jsus Christ des Saints des Derniers Jours", ayant pleinement l'intention d'exercer sur ma famille et mes amis la pression ncessaire pour qu'ils deviennent mormons leur tour.Sans perdre de temps, je devins active dans l'glise. Au bout de peu de temps, j'ai commenc remplacer le moniteur de la classe pour adultes de l'cole du dimanche, et je jouais souvent au piano pour la runion de la communion.Tous les efforts taient bons pour amener nos enfants l'glise. Les deux ans, alors des garons de dix et de huit ans, furent bientt prts pour le baptme, car, d'aprs l'enseignement mormon, I'enfant devient responsable l'ge de huit ans. Ds cet ge, tous ceux qui comprennent l'Evangile prennent le baptme. Plus tard, quand ils eurent douze ans, ils ont t nomms "diacres dans la prtrise d'Aaron, et l'an, quatorze ans, a t ordonn comme enseignant dans cet ordre. J'tais fire et contente de ce qu'on les considrait dignes d'assumer ces responsabilits.Mon engagement dans le mormonisme ne cessait de crotre. Devenue monitrice l'cole du dimanche, j'ai aussi servi comme visiteuse.Depuis que j'ai quitt l'glise mormone, on m'a demand si je me considrais comme une "bonne mormone". Pour ne pas paratre orgueilleuse, je prfre viter les mots "bonne mormone, mais il est vrai que j'tais une mormone active et studieuse. Je m'appliquais non seulement soutenir les activits de l'glise, mais aussi m'approfondir dans les doctrines que je considrais divines. Pendant mes premires annes dans "l'Eglise des Saints des Derniers Jours", j'tais constamment tonne et merveille par les rponses que les crits mormons semblaient donner aux questions qui m'avaient toujours intrigue.Le plus rconfortant tait l'enseignement mormon concernant le baptme pour les morts. Si l'un de mes bien-aims mourrait sans accepter Christ, je n'avais pas m'en faire, car il aurait de nouvelles occasions aprs cette vie et je pourrais tre baptise pour lui. Cependant, mon dsir de savoir et de comprendre toutes les doctrines de cette glise est devenu finalement le facteur dterminant pour me sortir du mormonisme. A mesure que j'approfondissais l'tude des doctrines de l'glise mormone, j'ai commenc voir les diffrences entre la simplicit de l'Evangile de la Bible et la complexit de "l'Evangile'' des mormons.Il est assez difficile de dcrire comment je me sentais, quand ces doutes se sont mis poindre en moi. Disons que je me sentais "cloisonne" dans un ddale de doctrines mormones. Je connais prsent l'exprience dont a parl l'aptre Paul quand il crivait dans 2 Corinthiens 11. 3: "Toutefois, de mme que le serpent sduisit- Eve par sa ruse, je crains que vos penses ne se corrompent et ne se dtournent de la simplicit l'gard de Christ".Les mmes doctrines de l'glise mormone que j'avais trouves enthousiasmantes au dbut, je les ai trouves frustrantes. Il me semblait que chaque fois que j'ouvrais ma Bible, teI verset me sautait aux yeux pour rfuter la doctrine que j'avais pouse.Il y avait 1 Corinthiens 2. 2: "Car je n'ai pas eu la pense de savoir parmi vous autre chose que Jsus Christ, et Jsus-Christ crucifi"."Dieu nous a sauvs, et nous a adresss une sainte vocation, non cause de nos oeuvres, mais selon son propre dessein, et selon la grce qui nous a t donne en Jsus-Christ avant les temps ternels". (2 Timothe 1.9)."Dieu nous a sauvs, non cause des oeuvres de justice que nous aurions faites, mais selon sa misricorde, par le baptme de la rgnration et le renouvellement du Saint-Esprit." (Tite 3 . 5).En considrant avec un regard rtrospectif, les deux dernires annes de ma vie mormone, je m'tonne de l'oeuvre merveilleuse de Dieu pour me ramener lui. Comme seul il peut le faire, il a fait revenir les souvenirs d'une exprience avec Christ qui m'avait apport la paix et non la confusion. Il m'a fait connatre de vritables chrtiens qui me rendaient tmoignage avec sagesse et aussi dans un esprit de prire. On peut dire qu'il contrlait les circonstances et les vnements de faon si parfaite qu'il m'tait impossible de ne pas voir sa volont pour moi.Si je n'avais rien connu de mieux, peut-tre que le mormonisme m'aurait satisfaite, mais une fois au courant de la ralit, je ne pouvais me contenter d'une simple religion.Le petit choeur "quelque chose s'est pass pour moi quand il m'a sauv" ne cessait de revenir mon esprit. II est vrai que pour le moment je n'tais pas encore prte renoncer aux doctrines mormones, mais j'tais bien oblige d'admettre que quelque chose ne s'accordait pas avec ma religion actuelle. J'essayais de m'expliquer que certainement je n'tais pas encore assez profonde dans la foi mormone. Ainsi j'ai continu faire des recherches dans les critures mormones et mettre en pratique mes devoirs dans l'glise.C'est ce moment-l que le dsir m'est venu d'assister une runion d'vanglisation d'une glise vanglique, comme celle que j'avais connue dans le pass. Il me tardait de chanter avec les autres les cantiques bien connus et d'entendre un message fond entirement sur la Bible. Dieu a t fidle; en rponse ce dsir, il m'a envoy des amis chrtiens qui m'ont aide assister leurs runions.Quand Madame Barsuhns s'est prsente ma Porte, c'tait uniquement pour des raisons professionnelles. Je ne savais pas que c'tait galement pour les affaires de Dieu. Elle est venue pour parler de ma chaudire, mais avant qu'elle parte, nous avons parl de la foi. Ce jour-l elle m'a remis une invitation aux runions de son glise. Elle s'est mme propose de s'arrter en chemin pour que nous y assistions ensemble.Ma prsence la runion du soir de cette glise vanglique s'est rpte de temps autres par la suite. Pour rien au monde, je n'tais prte abandonner mes croyances mormones, mais je trouvais les runions agrables, et j'ai adopt le raisonnement suivant: ces gens parviendraient peut-tre un jour comprendre "le reste de la vrit" qui tait maintenant dtenu par "l'Eglise de Jsus Christ des Saints des Derniers Jours".Mais en fin de compte je me suis trouve dans une plus grande lutte intrieure que jamais auparavant. Au dpart, mes tudes de la littrature mormone en vue de mes responsabilits dans l'glise m'avaient permis de rpondre la plupart des questions qui se posaient mon esprit, mais dsormais il me fallait tudier des journes entires pour consolider ma foi dans le mormonisme.Ce qui rendait la tche encore plus pnible, c'est qu'apparemment tout ce que je lisais dans la Bible, au lieu de soutenir mes croyances mormones, tendait plutt les dtruire. Je me rappelle de faon particulire le moment o j'ai lu dans Galates 1. 8."Mais, quand nous-mmes, quand un ange du ciel annoncerait un autre vangile que celui que nous avons prch, qu'il soit anathme". J'ai pens au soi-disant entretien qu'a eu Joseph Smith avec l'ange qui, d'aprs les dclarations des mormons, lui a remis les crits du livre de Mormon J'ai fait des efforts considrables pour chasser cette pense de mon esprit. Comment pouvais-je renoncer des croyances que j'avais approfondies pendant cinq ans ? Quel genre de raction serait dclenche chez les membres de ma famille et mes amis par une telle volte-face? Que penseraient les gens de ma classe l'cole du dimanche? Devenant plus malheureuse chaque jour, je me dbattais dsesprment avec ces questions.Le dernier Dimanche d'aot J'ai ressenti nouveau le dsir d'assister une runion d'vanglisation. Ce sentiment se prsentait de plus en plus souvent. De soir-l j'ai choisi l'glise de North Lincoln, dont le pasteur m'avait rendu visite la maison. J'avais apprci sa sincrit.En rentrant la maison aprs la runion, je me culpabilisais d'avoir tant apprci cette runion. La chose ne pouvait tre normale pour une monitrice appartenant aux mormons.Le sommeil s'enfuit loin de moi, cette nuit-l. Je ne pouvais dormir tant que toutes ces questions, d'une telle importance, demeuraient sans rponse. Une chose tait sre: il m'tait impossible de continuer, perturbe comme je l'tais. Je ressentais qu'avant la fin de la semaine, il me fallait savoir ce que je devais faire. C'est ainsi que j'ai pri Dieu pour qu'il me montre dans la semaine ce qu'il voulait que je fasse.Le mercredi aprs-midi de la mme "semaine de la dcision" j'ai reu un coup de tlphone du pasteur Campbell de l'glise de Benton Harbor. Cela faisait longtemps que je n'avais pas eu de ses nouvelles et j'tais parvenue la conclusion qu'il avait abandonn tout espoir de me faire quitter le mormonisme. Il m'a fait savoir que ce soir-l un "missionnaire auprs des mormons" allait parler et il m'a invite venir l'couter. Il a ajout que je pourrais lui parler en particulier, aprs la runion, si je le dsirais.Je me souviens que tout en tenant le combin la main, j'tais en train de me demander si cet appel n'tait pas la rponse ma prire. J'ai remerci le pasteur de m'avoir appele et je lui ai assur, que si c'tait possible, je serais la runion. J'tais dcide donner au Seigneur carte blanche, soit pour confirmer ma foi mormone, soit pour l'enlever entirement.En coutant le Rev. Richard Manion de Pocatello qui parlait de son travail parmi les mormons, j'ai senti que l'auto-dfense mormone, que je construisais depuis cinq ans, passait l'action.Lors de son expos j'ai pris des notes avec l'intention de rfuter ses affirmations dans de l'entretien qui allait suivre. J'tais vexe par plusieurs de ses paroles. Au moment de l'offrande pour son travail j'ai refus d'y contribuer un seul centime. Puis, aprs la runion, j'ai trouv qu'il tait en mesure de rpondre plusieurs de mes questions. On a discut sur de nombreuses doctrines de l'glise mormone. On m'a montr les versets bibliques qui s'y rapportent. J'ai surtout remarqu que le pasteur et le missionnaire ramenaient constamment la conversation sur le sujet du plan du salut. Chaque fois ils insistaient sur le fait que personne ne peut jouir de la paix avec Dieu si son salut n'est pas fond sur la grce de Dieu par la foi en Christ. Ils m'ont pouss lire l'Evangile de Jean et l'Eptre aux Romains, dans lesquels ils taient srs que Dieu me donnerait les rponses que je rclamais mme si je craignais de les trouver.Je suis rentre la maison ce soir-l pour passer par une nouvelle exprience de luttes et de recherches. Pendant la nuit j'ai lu en entier l'ptre aux Romains me retrouvant encore une fois devant le dilemme de voir mes croyances apparemment dtruites par la clart des affirmations de la Bible: je n'ai pu trouver d'chappatoire pour viter l'enseignement si clair de Romains 4. 5: "A celui qui ne fait point d'oeuvres, mais qui croit en celui qui justifie l'impie, sa foi lui est impute justice".La lumire commenait poindre. J'avais demand au Seigneur de mettre fin mes recherches au cours de la semaine. Le coup de tlphone du pasteur Campbell tait venu mercredi. Mercredi soir j'avais rencontr le missionnaire auprs des mormons. Puis pendant des heures, j'avais lu fond l'ptre aux Romains. Le tout avait suscit d'autres questions qui ncessitaient un nouvel entretien avec le pasteur, le jeudi. Dans la journe du vendredi c'tait la lecture d'un livre formidable crit par Bieder Wolf, portant le titre :"Mormonisme sous la lumire". A mesure que je suivais l'analyse du Dr. Wolf concernant la doctrine et l'histoire des mormons, compares l'enseignement de la Bible, les questions que je me posais encore trouvaient leur rponse. Une fois le livre termin je savais sans aucun doute comment je devais agir. C'est comme si un grand poids s'tait envol de mes paules.Sance tenante je me suis agenouille dans la prire afin de revenir mon Sauveur. En priant, j'ai ressenti le merveilleux pardon de Christ. A nouveau je me baignais dans la paix et la joie que seule une confiance totale dans la Personne de Jsus peut apporter.En me relevant, je savais que je devais faire face plusieurs tches difficiles, dont la dmission de mes responsabilits dans l'glise mormone et l'explication du changement de vie auprs de ma famille et mes amis ne seraient pas les moindres. Pourtant en mme temps j'tais certaine que Jsus me donnerait la force pour accomplir tout ce qu'il voulait de moi.J'avais raison: Christ a suffi dans toutes les situations. Le fait de raliser que Christ nous suffit est devenue une de mes meilleures bndictions.Mes cinq annes comme mormone m'ont appris bien des choses. Je comprends maintenant l'importance de la fidlit aux runions d'une glise o l'on enseigne la Bible, pour empcher les chrtiens d'tre ballotts par tous vents de doctrine. Je ralise combien il est important de tmoigner ceux qui sont enlacs dans l'erreur, comme d'autres personnes ont pris le temps pour me tmoigner.Je sais que a vaut la peine de prier pour ceux qui ont besoin d'aide spirituelle, car depuis lors, j'ai dcouvert que beaucoup de personnes priaient pour moi.Ces cinq annes m'ont galement laiss un grand fardeau pour tous les gens sincres au sein de l'glise mormone, pour qu'ils connaissent quelque chose d'infiniment plus valable qu'une simple "religion". Ainsi tous les mormons qui liront les paroles de mon tmoignage je laisse les versets suivants:Ephsiens 2.8-9: "C'est par grce que vous tes sauvs, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c'est le don de Dieu". Ce n'est point par les oeuvres' afin que personne ne se glorifie".Romains 5.1."Etant donc justifis par la foi, nous avons la paix avec Dieu par notre Seigneur Jsus-Christ".Extrait du livre "Pourquoi nous avons quitt les mormons" dit parLe Tmoignage Evanglique 227 Avenue Colonel Rozanoff 40000 MONT DE MARSANLe Tmoignage de Carolyn SEXAUER Les enseignements mormons sont incompatibles avec la Bible Je suis sortie de l'glise des mormons! Depuis ce jour merveilleux o j'ai cess d'essayer de rconcilier l'enseignement mormon avec la Bible, j'ai t libre. J'ai fait l'exprience de ce que la Bible appelle "la nouvelle naissance" (Evangile selon Jean chapitre 3). Maintenant je suis beaucoup plus heureuse que dans le pass. Je connais pleinement la paix de Dieu qui surpasse toute connaissance. Chaque jour je vis dans la joie. Tous les fardeaux sont sortis de mon coeur, de mme que tous les doutes, toutes les craintes. Depuis longtemps j'ai le dsir de rendre tmoignage auprs des autres qui sont encore membres de la religion dans laquelle je suis ne et o j'ai vcu la majeure partie de ma vie.Faute de place je ne puis m'tendre sur tous les dtails de mes luttes au sein du dsespoir et de l'incertitude, avant de parvenir la vrit, mais ce que je dsire, autant que mes faibles mots peuvent le faire, c'est d'expliquer clairement combien c'est formidable de connatre le Seigneur Jsus-Christ comme mon Sauveur personnel, ayant la certitude absolue de mon salut, ce qui ne dpend pas de ce que j'ai fait ou de ce que je pourrais faire, mais plutt du fait que je vis sous la grce de Dieu avec l'Esprit de Christ dans mon coeur.C'est toute la diffrence entre la nuit la plus noire et le jour le plus clair. Ayant trouv la lumire, aucune puissance sur terre ne pourrait m'obliger retourner dans les tnbres.Car le systme mormon est en effet un systme de tnbres. Les fidles disciples de Joseph Smith, ceux qui croient au livre de mormon, au livre des Doctrines et Alliances et aux autres livres qui passent pour tre inspirs, oui, ceux-l, seront scandaliss par cette affirmation, mais c'est vrai.Pendant plus de deux ans, j'ai enseign la thologie, tudi de plus en plus de faon diligente, souvent genoux. Je suppliais Dieu, comme jamais dans le pass, de me rvler la vrit. Et c'est pendant les premiers mois de cette priode que les doutes (que je possdais dj envers ma religion et qui taient dans mon coeur l'tat latent) ont commenc se concrtiser.Permettez-moi de dire clairement qu' ce moment-l mon plus cher dsir tait de justifier ma foi dans mon glise. Mme les doutes qui se prsentaient, je les loignais de moi. Je tranquillisais ma conscience en lui expliquant tout simplement que je ne comprenais pas tel et tel principe car certainement je n'tais pas encore digne de discerner sa vraie signification. L'agonie de mes croyances dans les doctrines mormones fut longue et pnible. J'y tenais dsesprment malgr la conviction que ces doctrines taient tout fait errones.Lorsque la prsidente de la classe m'a demand d'enseigner la doctrine, je m'en suis sentie compltement indigne et je me suis efforce mais en vain, de lui montrer que ce serait vraiment de la prsomption si j'essayais d'enseigner aux dames qui taient tellement plus loin que moi dans le chemin de la "progression ternelle".Certes, ma vie tait correcte et respectable, compare aux normes de ce monde, mais j'avais abandonn depuis longtemps tout espoir de mriter mon salut. Je savais que si celui-ci dpendait d'une vie de bonnes oeuvres et d'obissance aux lois et aux ordonnances de l'Evangile, comme cela est crit dans les articles de Foi, alors j'avais chou lamentablement.L'aptre F.D. Richard explique: "la rdemption des pchs personnels ne peut s'acqurir que par l'obissance aux exigences de l'Evangile et une vie de bonnes oeuvres."L'ancien E.F. Parry dit : "l'Evangile de Jsus-Christ s'appelle le plan du salut. C'est un systme de rglements par lequel, si l'on s'y conforme, le salut peut s'acqurir". Alors quelle chance avais-je ? Aucune.Mais cette gentille dame balayait mes protestations. Elle m'a inform que les soeurs taient d'accord avec elle sur le fait que c'tait moi qui devais animer la classe. Croyez-moi, je le fis avec humilit. Je pris la dcision que dornavant la chose la plus importante de ma vie serait de justifier la confiance de ces dames mon gard. Je priais constamment pour tre bien dirige. J'tudiais avec srieux les livres de l'glise et, pour la premire fois, je me suis mise lire et tudier la Bible.C'est ce moment-l qu'a dbut une horrible confusion. En cherchant les quelques rfrences bibliques suggres dans le journal pour le plan de la leon, je me suis retrouve en train de lire plus que le simple verset. Je lisais les chapitres qui prcdaient de mme que ceux qui suivaient. Je trouvais que le sens tait souvent tout fait diffrent de ce qu'un verset, isol de son contexte, pouvait laisser croire. De plus, suite ma lecture de la prcieuse Parole de Dieu, j'ai dcouvert bien des choses qui ne s'accordaient pas avec l'enseignement des mormons. Le choc m'a branle. J'avais toujours cru que la religion des "Saints des derniers jours" acceptait la Bible comme la vritable Parole de Dieu, malgr le huitime article de Foi: "Nous croyons que la Bible est la Parole de Dieu dans la mesure o elle est traduite correctement". Je n'avais jamais pens que la Bible pouvait subir une traduction malhonnte. Il est vrai que, comme les autres mormons, on ne m'avait jamais encourage la lire, mais j'avais toujours cru d'office que c'tait le livre au-dessus de tous les livres, et dans mon glise, et dans toutes les religions chrtiennes.Maintenant, je sais pourquoi on ne pousse pas les mormons lire leur Bible.Toute personne qui la lit avec un coeur ouvert, demandant Dieu de l'clairer, trouvera rapidement, si elle cherche honntement la vrit, que le mormonisme n'a rien voir avec la vritable Eglise de Christ.La Bible est la vrit. Scientifiquement, historiquement, prophtiquement et psychologiquement, il a t prouv qu'elle tait vraie. Elle a son propre tmoignage. Des hommes de renom, des savants en matire de recherche, tous ont corrobor la vrit et l'exactitude infaillible de l