Je Construis Mon NAS

download Je Construis Mon NAS

of 16

  • date post

    08-Jul-2015
  • Category

    Documents

  • view

    99
  • download

    1

Embed Size (px)

Transcript of Je Construis Mon NAS

Je construis mon NASDate de publication : 21 fvrier 2011. Date de mise jour : 18 mars 2011.

Par ram-0000 (http://ram-0000.developpez.com)

Le but de ce tutoriel est de prsenter la ralisation et la configuration d'un serveur NAS personnel. Ce tutoriel aborde tout d'abord la construction physique du serveur aprs avoir command les pices ncessaires son assemblage sur Internet, puis l'installation du systme d'exploitation (Linux) et enfin la configuration des diffrentes fonctionnalits du serveur NAS. Votre avis et vos suggestions sur cet article m'intressent ! Alors, aprs votre lecture, n'hsitez pas : 47 commentaires

1. Expression du besoin

1.1. Besoin initial 1.2. Expression dtaille du besoin 1.3. Les tapes de ralisation

2. La partie matrielle2.1. 2.2. 2.3. 2.4. 2.5. 3.1. 3.2. 3.3. 3.4. 3.5. 4.1. 4.2. 4.3. 4.4. 4.5.

Dfinition de la plateforme hardware Mise niveau du rseau domestique Assemblage de la plateforme Cration de l'image de boot Configuration du BIOS Avant de dbuter l'installation L'installation de l'OS Le serveur SSH Le serveur SYSLOG La synchronisation NTP L'installation du RAID La cration des volumes Les utilisateurs SAMBA L'installation de SAMBA Les droits des rpertoires partags

3. L'installation du serveur

4. Le partage de fichiers

5. La gestion de l'nergie 6. Conclusions

5.1. La mise en veille automatique 5.2. Le rveil distance du serveur 6.1. Remerciements

1. Expression du besoin

1.1. Besoin initial

Le besoin initial est de disposer d'un moyen de stockage externe qui puisse tre utilis facilement par tous les PC de la maison, qui offre un archivage sr (ou le plus sr possible) et qui soit simple maintenir. La solution base de disque dur externe (USB) n'a pas t retenue principalement parce que l'archivage n'est pas sr (il est facile de casser le disque USB suite une erreur ou une chute) mais aussi parce que seul le poste connect au disque dur peut l'utiliser (ou alors il faut crer un partage rseau). Je me suis donc lanc dans la construction d'un NAS (Network Attached Storage), c'est--dire un "serveur de stockage rseau".

1.2. Expression dtaille du besoinLe moyen de stockage devra avoir les fonctionnalits suivantes :

archivage sr. La mise en place d'une rplication du disque par RAID 1 s'est naturellement impose. Si un disque dur vient tomber en panne, le second existe toujours et assure la sauvegarde le temps de remplacer le disque dfaillant ; archivage de grande capacit. Les disques de 1To (1000 Go) sont maintenant courants et leur cot est trs abordable (aux alentours de 50 euros le disque) ; le serveur doit pouvoir fonctionner de manire isole (dans un garage ou dans les combles). Il ne dispose donc pas de clavier, d'cran et n'est pas forcmment physiquement accessible ; le serveur ne doit pas tre toujours sous tension. Il doit donc pouvoir tre rveill distance et il doit se mettre en veille tout seul ; le protocole d'accs utilis pour la fonction "fichiers" est Netbios (pour le monde Microsoft) ;

1.3. Les tapes de ralisationLes tapes de ralisation de ce serveur sont :

dfinition hardware du serveur ; commande et assemblage du serveur ; mise niveau du rseau ; installation de l'OS ; configuration du serveur.

2. La partie matrielle

2.1. Dfinition de la plateforme hardwareLe serveur est une machine simple et bas de gamme. Il n'y a pas besoin de grosse puissance CPU ni de mmoire pour faire fonctionner un serveur de fichiers. Ce serveur est quip de trois disques durs :

un disque dur de 160 Go pour le systme. Ce disque dur n'est pas mont en RAID, s'il tombe en panne, il suffit de racheter un disque dur et de remonter le systme ; deux disques durs de 1 To pour les donnes. Ces deux disques durs sont monts en RAID 1 et offrent donc une capacit de stockage de 1 To redonds. Les deux disques sont de marques diffrentes afin de diminuer les chances qu'ils tombent en panne simultanment. Ils ont les mmes caractristiques (mme vitesse de rotation, mme taille de cache) afin de construire un RAID "quilibr".

La description de la plateforme est la suivante : Dsignation Carte mre Disque dur systme 160 Go Disque de donnes 1 1To Disque de donnes 2 1To RAM CPU Boitier Cble SATA Frais de transport Kit de montage des disques durs Cble d'alimentation Molex vers Sata Total Qte 1 1 1 1 1 1 1 3 1 2 2 Rfrence Gigabyte MA74GMT-S2 Samsung 160 Go 8 Mo 3.5" Samsung 1 To 32 Mo 3.5" Hitachi 1 To 32 Mo 3.5" Kingston KVR1333D3N9/2G AMD Sempron 140 2.7 GHz Advance Sphere 8913B Cble serial ATA 150, cble 50 cm Cot unitaire Cot total 44,05 27,99 49,00 44,55 19,80 29,49 29,97 2,99 14,99 2,00 2,00 44,05 27,99 49,00 44,55 19,80 29,49 29,97 8,97 14,99 4,00 4,00 276,81

Tout ce matriel a t command par Internet chez Cdiscount un dimanche soir et la livraison a t effectue le mercredi matin sans aucune surprise. Remarque, vous pouvez aussi choisir de recycler un vieux PC en serveur NAS. Toutefois, il convient que la carte mre ne soit pas trop ancienne afin qu'elle supporte les fonctionnalits suivantes :

fonctionnalit Wake-on-LAN afin de pouvoir dmarrer le serveur depuis le rseau ; boot depuis une cl USB si le serveur n'est pas quip d'un lecteur de CD-ROM.

2.2. Mise niveau du rseau domestiqueLe rseau la maison est, pour des raisons historiques, un rseau Wi-Fi. Compte tenu des volumes importants de transfert lis un serveur NAS, la bande passante du Wi-Fi ne suffisait plus. J'en ai donc profit pour installer trois vraies prises rseau dans la maison. Ces trois prises rseau ont t connectes l'aide d'un petit switch Gigabit cinq ports (ma box la maison ne dispose que d'un seul port Ethernet). Le switch install est switch "TP-Link TL-SG1005D" 25,84 euros command chez LDLC. Lui aussi est arriv sans difficult et sans surprise trois jours aprs la commande.

2.3. Assemblage de la plateformeL'assemblage du serveur s'est ralis sans relles difficults. C'est un travail qui ne demande aucune comptence particulire mis part d'tre soigneux et mticuleux.

2.4. Cration de l'image de bootLa distribution Linux utilise est une Debian. Il n'y a pas de rels critres objectifs permettant de choisir cette distribution plutt qu'une autre mis part la connaissance que j'ai de celle-ci. Je suppose que toute autre distribution aurait aussi fait l'affaire. J'ai tout de mme regard du ct de FreeNAS qui est une distribution qui intgre directement tout ce qu'il faut pour faire un NAS mais je n'ai jamais russi faire fonctionner l'image de boot et mon manque de connaissances de FreeBSD m'a fait abandonner trs rapidement ce choix. Comme le serveur achet ne dispose pas de lecteur de disquettes ni de lecteur de CD-ROM, il faut crer une image de boot sur cl USB. La capacit de la cl USB doit permettre de contenir la totalit de l'image ISO tlcharge, c'est--dire 193 Mo. Il faudra donc une cl USB de 256 Mo. Pour crer cette cl USB, il faut utiliser une distribution Linux existante et excuter les commandes suivantes :

/cdimage.debian.org/debian-cd/6.0.0/i386/iso-cd/debian-6.0.0-i386-netinst.iso 6.0.0-i386-netinst.iso > /dev/sdd /dev/sdd est le nom du priphrique USB sur cette machine, cela peut tre un autre device sur une autre configuration et cela doit tre adapt au cas par cas. Une fois que la cl USB est cre, il suffit de la tester sur un PC qui accepte de booter sur une cl USB.

2.5. Configuration du BIOSAvant de commencer l'installation proprement dite du serveur NAS, il convient de modifier quelques paramtres dans le BIOS de la machine. Ces paramtres sont :

stop on all errors (but keyboard). En effet, le serveur ne disposant pas de clavier, il ne faut pas qu'il se bloque lors de son dmarrage sur le fameux message d'erreur "No keyboard detected, strike a key to continue" ; boot on USB device. Il faut que le serveur accepte de booter sur une cl USB ; no floppy. Comme le serveur n'est pas quip de lecteur de disquettes, autant dsactiver ce composant. On fera de mme pour les ports srie, les ports parallles, la carte son et autres priphriques inutiles ; Wake-on-LAN. Le serveur doit pouvoir tre rveill par le rseau, il convient donc d'activer cette fonctionnalit au niveau du BIOS.

3. L'installation du serveur

3.1. Avant de dbuter l'installationAvant de se lancer dans l'installation, il convient de s'arrter un instant afin de rflchir aux diffrentes choses qui vont tre demandes lors de l'installation :

le nom de la machine ; l'adresse IP de la machine. Attention le serveur NAS est un serveur, il doit avoir une adresse IP statique. Il convient d'tre sr que l'adresse IP statique choisie n'est pas dans le pool d'adresses IP d'un serveur DHCP sinon gare aux conflits d'adresses ; le masque de rseau ; l'adresse de la passerelle vers Internet (l'accs Internet est ncessaire lors de la phase d'installation) ; l'adresse du serveur DNS ; l'adresse IP ou le nom du proxy HTTP (si ncessaire) ; le mot de passe de l'utilisateur "root" ; le nom du premier d'utilisateur non privilgi crer ; le mot de passe de cet utilisateur non privilgi.

3.2. L'installation de l'OSL'installation est classique, j'utilise le disque de 160 Go (/dev/sda) en une seule partition pour le systme et pour l'instant, j'ignore les autres disques durs (/dev/sdb et /dev/sdc).

J'installe une configuration minimale. Les fonctionnalits supplmentaires seront ajoutes au fur et mesure des besoins. La dure de l'installation est d'environ trente minutes. Les autres fonctionnalits installes sur ce serveur sont :

un serveur SSH ; la journalisation syslog-ng ; la synchronisation de l'horloge par NTP ; la gestion du RAID 1 ; la gestion des volumes logiques ; la gestion du protocole Netbios ; les outils de mise en veille automatique ; les outils de rveil rseau (Wake-on-LAN).

3.3. Le serveur SSHLe serveur SSH permet de se connecter sur la machine afin de raliser les diffre