J’AI MAL AU VENTRE !

download J’AI MAL AU VENTRE !

of 32

  • date post

    21-Jan-2016
  • Category

    Documents

  • view

    48
  • download

    0

Embed Size (px)

description

J’AI MAL AU VENTRE !. Dominique Turck Hôpital Jeanne de Flandre et Faculté de Médecine, Lille. DOULEURS ABDOMINALES RECURRENTES (DAR) DE L’ENFANT. Définition (Apley) : Au moins 3 épisodes douloureux pendant une période d’au moins 3 mois Fréquence : 10-15 % des enfants d’âge scolaire - PowerPoint PPT Presentation

Transcript of J’AI MAL AU VENTRE !

  • JAI MAL AU VENTRE !Dominique TurckHpital Jeanne de Flandre et Facult de Mdecine, Lille

  • DOULEURS ABDOMINALES RECURRENTES (DAR) DE LENFANTDfinition (Apley) :Au moins 3 pisodes douloureux pendant une priode dau moins 3 mois

    Frquence :10-15 % des enfants dge scolaire ~ 5-10 % dtiologies organiques ~ 90-95 % dtiologies psycho-somatiques

  • 1re Question

    1. Personnels :- coliques du nourrisson- RGO- infection urinaire

    2. Familiaux :- troubles fonctionnels intestinaux- ulcre gastro-duodnal, MITD- origine ethnique- mode de logementQUELS SONT LES ANTECEDENTS ?

  • QUEL TYPE DE DOULEUR ?Sige (+++) : rgion pri-ombilicale : volontiers anorganique pigastre ou FID : organiqueHoraire : rveil nocturne (+++) rapport avec les repasDure : le plus souvent courte (< 1 h)Intensit : arrt des jeux, absentisme scolaire2me Question

  • Digestifs :- constipation (+++), vomissements, diarrhe

    Extra-digestifs :- perte de poids (+++)- fivre, accs de pleur, cphales3me Question

    Y A -T-IL DAUTRES SIGNES ?

  • QUE RECHERCHER A LEXAMEN CLINIQUE ? Abdomen :- FID, rgion prinale, fcalomes- TR ? Mais aussi :- Dveloppement staturo-pondral et pubertaire- Pleur conjonctivale Dystonie neuro-vgtative :- Chvostek, tachycardie, extrmits froides, sueurs..

  • QUEL EST LE CONTEXTE PERSONNEL ET FAMILIAL ?Caractre de lenfant : anxit, perfectionnisme, contacts, vie scolaire et sociale, maltraitanceComportement en familleInfluence des vacancesHabitudes alimentaires : forcing, dstructuration des repas ? Conditions socio-conomiques : logement, vie familiale4me Question

  • QUELS EXAMENS COMPLEMENTAIRES ?Le moins possible et pas systmatiquement (+++)NFS, CRPBandelette urinaireASP face : rtention stercorale (+++)Echographie abdomino-pelvienne non systmatique

  • AU TOTAL, FONT PENSER A UNE ETIOLOGIE ORGANIQUEge < 3 - 4 ansATCD familiaux : ulcre, MITDDouleurs nocturnes ou lies au repas ou extra-ombilicalesSignes associs :vomissements, diarrhe, fivre, aphtes, Perte de poids (+++) Anmie, syndrome inflammatoire

  • CARACTERISTIQUES DES DOULEURS ABDOMINALES JUSTIFIANT LA REALISATION DUNE ENDOSCOPIE DIGESTIVE HAUTELocalises dans lpigastreInvalidantesAssocies un rveil nocturneAssocies des nauses ou des vomissementsS'accompagnant d'une altration de l'tat gnral (perte de poids)Associes une hmorragie digestive

  • QUELLES ETIOLOGIES EN PRATIQUE ? (1)Tube digestif : - constipation et/ou rtention stercorale : traitement dpreuve (+++)- RGO- ulcre, gastrite, MITD, troubles fonctionnels intestinaux - intolrance au lactose

    Voies urinaires :- hydronphrose

  • Douleurs abdominalesHydronphrose

  • Douleurs abdominalesRtention stercorale

  • Steven (18-4-1988) Echographie9,5 ansDepuis 4 mois : DARDiurnes, priombilicales, spasmodiquesTransit normal- 2 KgCroissance taille rgulireBallonnementContexte scolaire +++Biologie :Pas de Sd inflammatoireElvation des ASCA

  • Douleurs abdominalesMaladie de Crohn

  • Douleurs abdominalesMaladie de Crohn

  • Maxime, 14 ans

  • Maladie de Crohn

  • Douleurs abdominalesGastrite Helicobacter pylori

  • Douleurs abdominalesUlcre de lantre

  • QUELLES ETIOLOGIES EN PRATIQUE ? (2) Beaucoup plus rarement :lithiase vsiculaire, pancratite chroniquecauses gyncologiquespilepsie, migraine, HTIC,

  • Douleurs abdominalesLithiase vsiculaire

  • Douleurs abdominalesHypertension intra-crnienne

  • CARACTERISTIQUES DES DOULEURS ABDOMINALES RECURRENTES FONCTIONNELLES

    Priombilicales sans irradiationExclusivement diurnesSans altration de ltat gnralIsoles sur le plan cliniqueInfluences par des facteurs extrieurs de stress (activit scolaire...)

  • QUE FAIRE EN PRATIQUE ? Prendre son temps et couter (+++)Chercher des facteurs favorisants sous-jacentsEviter la course aux examens complmentairesConvaincre de lanorganicitNe pas nier le symptme douleur (+++)Encourager le sport et les activits dveilNe pas psychiatriserSaider parfois dun journal de la douleurPeu (pas ?) de mdicaments (+++)

  • JOURNAL DE LA DOULEUR

  • PRONOSTICApley J, Halle B. Br Med J 1973 ; 3 : 7-9

  • EVOLUTION NATURELLEApley J Br Med J 1973 ; 3 : 7-9

    60 enfants avec DAR, dont 30 traits par psychothrapieSuivi 8 - 20 ans :disparition douleurs : 2/3 casautre symptomatologie : 1/3 cascphales, migrainesmoindres altrations de la qualit de vie dans groupe trait

  • EVOLUTION NATURELLEChristiansen MJ Arch Dis Child 1975 ; 50 : 110-34 enfants avec DAR revus 30 ans plus tard18/34 avec douleurs abdominales invalidantescolon irritable : 11ulcre : 5gastrite : 211/34 symptmes associscphales, lombalgies

  • MERCI DE VOTRE ATTENTION