INTERREG B - Saisir les opportunités

download INTERREG B - Saisir les opportunités

of 24

  • date post

    25-Jan-2015
  • Category

    Education

  • view

    576
  • download

    0

Embed Size (px)

description

 

Transcript of INTERREG B - Saisir les opportunités

  • 1. INTERREG B Saisir les opportunitsUne valeur ajoute pour la Suisse et pour lEuropeAvec le soutien de 1

2. INTERREG B Valoriser ses atoutsSommaireLEurope se caractrise par une grandesemblables du fait de leur situation gogra-diversit sur un petit territoire : les diff-phique et conomique. INTERREG B permetINTERREG B Valoriser ses atouts2rences culturelles et conomiques entre ces pays de ragir de manire coordonneles pays, mais galement entre les diff- des problmes communs.INTERREG B Dployer des effets tangibles 4rentes rgions des pays, sont parfois trsgrandes. LUnion europenne (UE) a dve-INTERREG B en SuisseINTERREG B Un regard sur la pratique 6lopp il y a quelques dcennies sa poli-La Suisse participe deux programmesACCESS 6tique de cohsion en ayant en tte cesINTERREG B, Europe du Nord-Ouest etENERBUILD8spcicits. Espace alpin . Pour bncier du soutienAlps Bio Cluster10nancier dun programme, les projets doiventCOMUNIS 12Encourager les conomies rgionales runir des partenaires de diffrents pays deCLISP 14La politique de cohsion vise la rduction desla zone couverte. Ces projets ont pour objec-iMONITRAF!16ingalits conomiques entre les rgions en tif de renforcer les conomies rgionales etCODE2418soutenant les plus dfavorises dentre elles.de trouver des rponses aux ds communsDEMARRAGE 20Paralllement, la politique de cohsion encou- ces rgions. Lventail thmatique des pro-rage les potentiels qui existent dans les rgions jets est vaste, allant des transports la pro-INTERREG B Mettre prot les collaborations22aux conomies orissantes, en misant sur la motion du dveloppement conomique enpromotion conomique au niveau rgional.passant par lenvironnement et les technolo-Contact 24gies de linformation et de la communication.Dpasser les frontires Durant la priode de programmation INTER-La politique de cohsion de lUE encourageREG IV B (20072013), pas moins de 26 pro-Impressum galement la collaboration transfrontalire jets ont t lancs avec une participation dediteur depuis 1990. INTERREG est linstrumentla Suisse (tat : mars 2011).Ofce fdral du dveloppement territorial (ARE),regiosuisse central de cet engagement ; il sagit dun ins-Conception/rdaction/ralisationtrument dencouragement qui poursuit lesLes partenaires des projets INTERREG BGioia Edelmann et Sbastien RiebenOfce fdral du dveloppement territorial (ARE), objectifs conomiques de la politique deInnover, cest dpasser les modes de penseregiosuissecohsion tout en renforant le dialogue entre et de comportement classiques. Des parte-Avec le soutien nancier du Secrtariat dtat lconomie (SECO) les rgions, et en crant des rseaux par-delnaires de tout type peuvent ainsi participer Ralisation graphique les frontires. La Suisse, situe au centre go-INTERREG B : communes, ofces cantonauxKurt Brunnergraphique de lEurope, participe INTERREG et fdraux, instituts de recherche (EPF, univer-PhotosPriska Ketterer, Lucernedepuis ses dbuts.sits, hautes coles), entreprises, associa-Alps Bio Cluster, ESRF, Grenoble : p. 10, p. 11 (gauche)Alps Bio Cluster, Bioindustry Park Silvano Fumero : tions, etc. Les projets INTERREG B ont enp. 11 (milieu)INTERREG Bcommun dtablir des liens entre des parte-ballenbergkurse.ch : p. 8 (gauche)Banque de donnes photographiques PNRHJ : p. 4 (gauche) Pour complter les modles classiques denaires aux origines et aux expriences lesRalph Eichenberger, re/hslu : p. 8 (droite), p. 9 (gauche)Les autorits portuaires de Gnes : p. 19 (droite)collaboration entre rgions frontalires voi- plus diverses ; lun des partenaires dirige etHupac SA, Chiasso : p. 5, p. 16 (droite), p. 18, p. 19 (centre) sines (programmes INTERREG A), lUE a coordonne chacun de ces projets, assurantUrs-Peter Menti, Haute cole de Lucerne : couvertureMassimiliano Navarria, Province dAlexandrie : p. 15 (gauche) mis au point des programmes INTERREG Bainsi que les autres partenaires effectuent leswww.nena-network.eu : p. 9 (droite)SuisseMobile : pp. 2021 la n des annes 1990, an de promouvoirtches qui leur ont t attribues.Land du Tyrol : p. 17 (droite)la coopration transnationale. Ces program-ImpressionImprimerie Saint-Paul, Fribourg mes INTERREG B recouvrent de vastesImprim sur papier Balance SILK FSC rgions en Europe, telles que lespace alpin,ditionAvril 2011la rgion de la mer du Nord ou celle de la Bal-Distribution et tlchargement de la brochuretique. Ces programmes stendent sur plu-(franais, allemand) : www.interreg.chsieurs pays qui sont confronts des ds2 INTERREG B Valoriser ses atouts 3. Participation suisse dans le cadreLa NPR cherche en particulier amliorerles rgions. Une exception prvaut pour lesde la Nouvelle politique rgionaleles conditions conomiques pour les activitsprojets INTERREG B qui peuvent tre dcla-Comme les rgions suisses se diffrenciententrepreneuriales et encourager durable- rs dimportance nationale.galement dans leurs atouts, la politique rgio-ment la cration de valeur ajoute ainsi qunale les soutient de manire cible. La Nou-accrotre la comptitivit.En Suisse, le suivi et la coordination des pro-velle politique rgionale (NPR) a pour objectifgrammes INTERREG B relvent de la res-de renforcer la comptitivit des rgions et dyINTERREG, en sa qualit dinstrument deponsabilit de lOfce fdral du dvelop-accrotre la valeur ajoute. Depuis 2008, lapolitique rgionale, est associ la NPR et pement territorial (ARE). Cet ofce participeConfdration et les cantons soutiennent parbncie de ce fait du soutien nancier du la direction des programmes et leurs ru-le biais de la NPR les efforts entrepris dans les Secrtariat dtat lconomie (SECO). Lesnions de coordination, assiste les partenai-rgions de montagne, les autres espaces ru- projets INTERREG soutenus par des crditsres suisses de projets et assure le suivi de laraux et les rgions frontalires de la Suisse enNPR doivent par consquent rpondre auxcration de nouveaux projets et prend partvue de valoriser les potentialits de ces r- critres de la politique rgionale suisse, leur slection.gions et les dmarches quelles entreprennent cest--dire encourager linnovation, la com-pour surmonter les changements structurels. ptitivit et la cration de valeur ajoute dansLes projets participationProgramme Espace alpinsuisse Un regard sur lawww.alpine-space.eupratiqueCette brochure dcrit huit projets des pro-grammes INTERREG B Espace alpin et Dure maximale des projets : 3 ans Europe du Nord-Ouest . Des partenaires2 Nombre moyen de partenaires3suisses font part de leurs expriences dans7 par projet : 131des interviews et offrent ainsi un aperu de Budget global moyen par partenaireleurs projets.4suisse de projet : 256 000 francs6 5ContactOfce fdral du dveloppement 1 Suisse 5 Italieterritorial (ARE)2 Allemagne6 FranceService des affaires internationales 3 Autriche 7 Liechtenstein 4 Slovnieinterreg@are.admin.chwww.interreg.chZone de programmation Programme Europe du Nord-Ouest www.nweurope.eu Dure maximale des projets : 5 ans Nombre moyen de partenaires par projet : 9 Budget global moyen par partenaire suisse de projet : 317 000 francs8 32451 Suisse 5 Belgique62 Allemagne6 Luxembourg 3 Royaume-Uni7 France 4 Pays-Bas 8 Irlande17Zone de programmation INTERREG B Valoriser ses atouts 3 4. INTERREG B Dployer des effets tangiblesLes programmes INTERREG B entendentRenforcer les circuits conomiquesDes rseaux internationaux pourdployer des effets tangibles dans les rgionaux par linnovationpromouvoir lconomie rgionalergions quils couvrent. Il sagit notam-Linnovation est un facteur cl de comptitivitLorsque les entreprises et les institutions dement dencourager et de renforcer les cir- pour une conomie rgionale. Toutefois, les in- recherche se regroupent pour former descuits conomiques rgionaux par linno-novations nauront aucun effet si elles se heur- clusters , elles cherchent renforcer leurvation et par les rseaux internationaux.tent aux ralits politiques et conomiques position sur le march europen et internatio-Lchange de savoirs et dexpriences per- des rgions. Lun des objectifs dINTERREG Bnal. La participation un rseau internationalmet dutiliser plus efficacement les res-consiste encourager les partenariats entrefacilite laccs aux marchs trangers et consti-sources disponibles au niveau rgional.les actrices et les acteurs des domaines dacti-tue ainsi un atout pour lconomie rgionale :INTERREG B sert aussi de plate-forme pourvits les plus varis. Les projets regroupent le site conomique est renforc et des emploistrouver des solutions coordonnes auxpar consquent des partenaires aux origines voient le jour, les objectifs de la NPR et de laproblmes suprargionaux.institutionnelles et culturelles diverses. Ces par- politique rgionale europenne sont ainsi ra- tenariats permettent de dvelopper des solu-liss. La cration de tels clusters est facilite tions qui correspondent aux besoins, bn- par INTERREG B, qui tablit le lien entre les cient dune large assise et sont transposablespartenaires de projets de plusieurs pays. sur le terrain, car elles tiennent compte des ra- lits politiques qui prvalent dans les rgions Cest lapproche choisie par le projet Alps Bio concernes. Cluster (p. 10), qui entend tablir un rseau dentreprises de biotechnologie et de techno- Parmi les projets qui cherchent dvelopperlogie mdicale dans la rgion alpine. une innovation base sur les besoins locaux, citons ACCESS (p. 6), qui dveloppe de nou- velles solutions pour maintenir lapprovision- nement de base dans les rgions de montagne ; citons aussi ENERBUILD (p. 8), un projet qui soutient les petites et moyennes entreprises (PME) du domaine de la construction dsi- reuses dacqurir le savoir-faire ncessaire pour raliser des btiments peu gourmands en nergie, un savoir-faire qui leur permet de rester comptitives.4 INTERREG B Dployer des effets tangibles 5. changer les connaissances et les Rsoudre les problmes suprargionauxexpriences pour utiliser efcacement en misant sur la coordinationles ressourcesDe nombreuses mesures stratgiques quiLes collaborations transnationales permett