Intelligence economique

download Intelligence economique

of 21

  • date post

    19-Oct-2014
  • Category

    Documents

  • view

    1.149
  • download

    4

Embed Size (px)

description

 

Transcript of Intelligence economique

(anonymous)

Intelligence conomique 1

Intelligence conomique

Diagramme sur le Systme d'Intelligence Comptitive et Technologique.

Lintelligence conomique estl'ensemble des activits coordonnesde collecte, de traitement (d'analyse),de diffusion et de protection del'information utile aux acteursconomiques, obtenue lgalement. Onpeut y ajouter les actions d'influence etde notorit. Elle se distingue delespionnage conomique et/ouindustriel car elle se dveloppeouvertement et utilise uniquement dessources ouvertes et des moyens lgaux.La plupart des professionnels dusecteurs la conoivent dans un espritd'thique et de dontologie. Ilss'engagent souvent respecter unecharte dans ce domaine. Elle peut tre complte par d'autres intelligences, comme l'intelligence sociale quiorganise la mutualisation de l'information dans un but de performance collective des diffrents acteurs conomiques.

Les spcialistes du domaine rsument l'intelligence conomique en un triptyque : veille (acqurir l'informationstratgique pertinente), protection des informations (ne pas laisser connatre ses informations sensibles) et influence(propager une information ou des normes de comportement et d'interprtation qui favorisent sa stratgie).

Prsentation gnraleLorsque l'on sait dlivrer linformation stratgique et utile au bon moment, la bonne personne, dans le bon contexte,on obtient un avantage comptitif dcisif.Certaines entreprises sensibles, notamment dans des secteurs fortement concurrentiels, comme les industries del'armement, pharmaceutique ou automobile, furent des prcurseurs. Rares toutefois furent celles qui anticiprent levirage de l'intelligence conomique avec succs. En France, citons Giat Industries, Elf Aquitaine, Rhne Poulenc, etaux tats-Unis Lockheed, Motorola, IBM.Ce qui est central dans lintelligence conomique est le fait quelle ne se rduit pas laccumulation dsordonnedinformations de toutes sortes. Il sagit de produire de la connaissance structure pour aider les entreprises combattre et se dfendre dans la comptition conomique d'un monde post-Guerre Froide.La plupart des spcialistes franais rsument l'intelligence conomique aux axes suivants : Veille / renseignement conomique (acqurir l'information pertinente), Protection du patrimoine informationnel (ne pas laisser connatre ses secrets) Aide la dcision (analyse, cartographie dcisionnelle, "war room"...) Influence (propager une information ou des modes de comportement et d'interprtation qui favorisent sa

stratgie).Le rfrentiel en intelligence conomique publi en 2005 en France met l'accent sur la trilogie forme par acquisitionde l'information (veille...) , sa protection et enfin l'influence. L'insistance sur l'influence, ( la fois sous la forme dulobbying, de l'influence politique de soutien aux conqutes de marchs par les entreprises, mais aussi de capacitd'imposer internationalement des normes, images, valeurs et ides gnrales favorables vos desseins conomiques)

Intelligence conomique 2

est une des caractristiques des chercheurs franais. la diffrence de l'information qui fait l'objet de la veille ou dela protection du patrimoine informationnel et qui a besoin d'tre vraie pour tre utile, l'information dont traitel'influence est un objet de croyance. Ce qui importe, ce n'est pas qu'elle soit conforme la ralit mais que beaucoupy adhrent (ou du moins, ceux que l'on dsire influencer, comme le lgislateur ou le dirigeant dans le cas dulobbying). Avec le dbat sur le patriotisme conomique, cette approche qui met largement l'accent sur les facteurspolitiques, idologiques et de communication de l'intelligence conomique constitue une sorte de spcificitnationale.

DfinitionsLa dfinition de l'intelligence conomique a longtemps fait lobjet dintenses dbats thoriques et pratiques. Lapremire dfinition de l'intelligence conomique moderne date de 1967 par Harold Wilensky, dans un ouvrageintitul : "L'intelligence organisationnelle". Il dfinit l'intelligence conomique comme l'activit de production deconnaissance servant les buts conomiques et stratgiques d'une organisation, recueillie et produite dans un contextelgal et partir de sources ouvertes.Cette dfinition a t reprise et travaille une premire fois en France par la Commission Intelligence conomique etStratgie des Entreprises du Commissariat Gnral du Plan en 1993, sous la prsidence d'Henri Martre, et ayantnotamment comme initiateurs et rapporteurs Christian Harbulot, Philippe Clerc et Philippe Baumard.La mise en place de lintelligence conomique en France :Lintelligence conomique, issue du souci des ingnieurs et cadres de l'industrie du besoin d'amlioration continuedes procds de R&D, est ne en France de laction conduite par des hommes et des femmes issus de milieux trsvaris. Ds le dpart, elle est porte par des enseignants, des fonctionnaires issus du corps prfectoral ou du mondedu renseignement, des dirigeants et cadres dentreprises constitus en associations, des associations, dont d'ancienslves, reconnues d'utilit publique, ou coles de pense (en fait on peut considrer que sa gense vient d'ingnieurset scientifiques de haut niveau confronts aux besoins de ralisation de plus en plus rapides, efficaces et concrtes etau fait qu'ils ne peuvent alors plus tout couvrir, eussent-ils travaill 24/24 365j/365 ; il leur faut alors s'organiserautrement pour disposer de l'information pertinente pour dcider).Lunivers de lintelligence conomique tant trs vaste, il englobe parfois des ralits trs diffrentes. titred'exemple, voici quelques dfinitions refltant les diffrentes tendances observables dans le domaine de l'intelligenceconomique: Le rapport Martre, uvre collective du Commissariat du Plan intitule Intelligence conomique et stratgie des

entreprises (La Documentation Franaise, Paris, 1994), donne la dfinition suivante : Lintelligence conomiquepeut tre dfinie comme l'ensemble des actions coordonnes de recherche, de traitement et de distribution, en vuede son exploitation, de l'information utile aux acteurs conomiques. Ces diverses actions sont menes lgalementavec toutes les garanties de protection ncessaires la prservation du patrimoine de l'entreprise, dans lesmeilleures conditions de qualit, de dlais et de cots. Linformation utile est celle dont ont besoin les diffrentsniveaux de dcision de lentreprise ou de la collectivit, pour laborer et mettre en uvre de faon cohrente lastratgie et les tactiques ncessaires latteinte des objectifs dfinis par lentreprise dans le but d'amliorer saposition dans son environnement concurrentiel. Ces actions, au sein de l'entreprise, sordonnent autour dun cycleininterrompu, gnrateur dune vision partage des objectifs de l'entreprise.

Dfinition de Christian Harbulot : lintelligence conomique se dfinit comme la recherche et linterprtation systmatique de linformation accessible tous, afin de dcrypter les intentions des acteurs et de connatre leurs capacits. Elle comprend toutes les oprations de surveillance de lenvironnement concurrentiel (protection, veille, influence) et se diffrencie du renseignement traditionnel par : la nature de son champ dapplication, puisque quelle concerne le domaine des informations ouvertes, et exige donc le respect dune dontologie crdible ; Lidentit de ses acteurs, dans la mesure o lensemble des personnels et de lencadrement et non plus seulement les experts participent la construction dune culture collective de linformation ; ses spcificits

Intelligence conomique 3

culturelles, car chaque conomie nationale produit un modle original dintelligence conomique dont limpact surles stratgies commerciales et industrielles varie selon les pays [1].

Le rapport Intelligence conomique, comptitivit et cohsion sociale [2], rapport au Premier ministre dudput Bernard Carayon(La Documentation Franaise, Paris, janvier 2003). M. Carayon en a fait, quant lui,"une politique publique de comptitivit, de scurit conomique, d'influence, notamment auprs desorganisations internationales, et de formation. Elle procde d'une grille de lecture originale de la mondialisationqui prend en compte le quotidien de la vie des marchs, le contournement de ces rgles, les jeux de puissance etd'influence". C'est une "vision nouvelle", que le dput croit essentielle, "comme ont pu l'tre, en leur temps, lespolitiques de la Ville, du Logement, du Dveloppement durable..."L'intelligence conomique est "une politique publique d'identification des secteurs et des technologiesstratgiques, d'organisation de la convergence des intrts entre la sphre publique et la sphre prive", rappelle ledput. C'est "une politique publique se dfinissant par un contenu et par le champ de son application. Le contenuvise la scurit conomique. Il doit dfinir les activits que l'on doit protger et les moyens que l'on se donne ceteffet. Il dtermine comment accompagner les entreprises sur les marchs mondiaux, comment peser sur lesorganisations internationales o s'labore aujourd'hui les rgles juridiques et les normes professionnelles quis'imposent aux tats, aux entreprises et aux citoyens".

Dfinition de Claude Revel; cette dfinition prsente l'intelligence conomique sous 3 volets : la gestiond'information ou des connaissances, la protection et l'influence: "Lintelligence conomique, cest la matrise delinformation, le but tant de connatre son environnement extrieur et par consquent dadapter par avance saconduite. Elle permet didentifier les opportunits et les dterminants du succs, danticiper les menaces, deprvenir les risques, de se scuriser, dagir et dinfluencer son monde extrieur dans une optique de comptitivitinternationale. Lintelligence conomique se compose de trois volets. Le premier concerne le traitement delinformation. Cela consiste recueillir les informations ncessaires, les trier et les valider. En dautrestermes, ce premier volet consiste avoir linformation pertinente sur ses concurrents, sur les rgles et les normeset dune manire gnrale sur tout