INSA Toulouse 1A Maths Integration

download INSA Toulouse 1A Maths Integration

of 51

  • date post

    29-May-2018
  • Category

    Documents

  • view

    214
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of INSA Toulouse 1A Maths Integration

  • 8/9/2019 INSA Toulouse 1A Maths Integration

    1/51

    Mathematiques

    Regroupement 2Integration

    Formation Continue

    Cycle preparatoire

    Fabrice DoduSandrine Scott

    Annee 2007-2008

  • 8/9/2019 INSA Toulouse 1A Maths Integration

    2/51

    2

    1 Remerciements

    Je tiens a remercier Fabrice Dodu qui a elabore un cours dintegration pour le cycle preparatoire dela formation continue dont ce cours-ci sinspire beaucoup. Jen profite egalement pour le remercier pourlaide tres precieuse quil ma apportee lorsque jai eu des problemes avec le logiciel polytex.

  • 8/9/2019 INSA Toulouse 1A Maths Integration

    3/51

    Chapitre I

    Integrales simples

    I.1 Integration des fonctions en escalier . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4I.2 Integrales de Riemann . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5I.3 Proprietes des fonctions integrables . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7I.4 Primitive dune fonction continue . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8I.5 Integration par parties . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9I.6 Changement de variable . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10I.7 Primitives usuelles . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 11I.8 Primitives de fractions rationnelles . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 12I.9 Primitives de fractions rationnelles en sin x et cos x . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 13I.10 Primitives de fractions rationnelles en shx et en chx . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 14

    I.11 Primitives de fractions rationnelles de type F

    x, n

    ax+bcx+d

    . . . . . . . . . . . . . . . . 15

    I.12 Primitives de fractions rationnelles de type Fx, ax2 + bx + c . . . . . . . . . . . . 16I.13 Primitives de fonctions de type eat Pn (t) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 17I.14 Quelques exercices en plus . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 18

  • 8/9/2019 INSA Toulouse 1A Maths Integration

    4/51

    4 Integrales simples

    I.1 Integration des fonctions en escalier

    Definition I.1 Soit [a, b] un intervalle ferme, borne de R. est appelee subdivision de [a, b] si

    = {a = x0 < x1 < < xn = b}. Le pas de la subdivision est le reel P() = sup1jn (xj xj1).Chaque intervalle [xj , xj+1] pour j = 1, , n est appele intervalle de la subdivision. Si pour toutj, 0 j n, xj = a +j ban alors on dit que est une subdivision reguliere dordre n de [a, b].

    Definition I.2 Soit [a, b] un intervalle ferme, borne de R.Une application f : [a, b] R est dite en escalier (sur [a, b]) sil existe une subdivision

    = {a = x0 < x1 < < xn = b} telle que f soit constante sur chaque intervalle ]xj , xj+1[ , (1 j n).Remarque 1 :

    - Toute fonction en escalier sur un intervalle de R est necessairement bornee.- Il existe une infinite de subdivision associee a une fonction en escalier.

    y

    xa=x0 x 1

    xn1

    b=xn

    y

    xa=x0 x 1

    x

    b=xn

    n2

    xn1

    Definition I.3 Soit f une fonction en escalier sur [a, b] et a valeur dans R.On appelle integrale de f sur [a, b] lelement de R note

    ba

    f(x)dx

    defini par ba

    f(x)dx =

    nj=1

    (xj xj1) fj (I.1)

    ou {a = x0 < x1 < < xn = b} est une subdivision de [a, b] et fj la valeur prise par f sur chaqueintervalle ]xj1, xj [.

    Remarque 2 :- Dapres la remarque 1, lintegrale de f sur [a, b] ne depend pas de la subdivision choisie.

    - Une fonction nulle partout sauf sur un ensemble fini de points de [a, b] est une fonction en escalier,son integrale est nulle.

    Lemme I.4 Lintegrale dune fonction numerique positive en escalier est positiveDemonstration : document C.1.1

    Proposition I.5 Soient f une fonction en escalier sur [a, b] et c un point de ]a, b[.Alors f est en escalier sur chaque intervalle [a, c] et [c, b].

    Consequence : Relation de chasles

    b

    a

    f(x)dx = c

    a

    f(x)dx + b

    c

    f(x)dx

  • 8/9/2019 INSA Toulouse 1A Maths Integration

    5/51

    Integrales simples 5

    I.2 Integrales de Riemann

    Definition I.6 Une fonction f : [a, b] R est dite integrable sur [a, b] si, quel que soit le reel > 0,il existe un couple (g, h) de fonctions numeriques en escalier sur [a, b] tel que, pour tout x [a, b] on ag (x) f(x) h(x) et

    b

    a

    (h(x) g(x)) dx

    Remarque 3 : pour que lintegrale de f existe, necessairement f doit etre bornee (car g et h le sont).

    Proposition I.7

    Si f est une fonction numerique positive et integrable sur [a, b] alors son integrale est positive (even-tuellement nulle).

    Proposition I.8

    i) Lensemble E des fonctions integrables sur [a, b] est un sous espace vectoriel duR-espace vectorielde toutes les fonctions reelles sur [a, b].

    ii) Lapplication I : E

    R qui, a une fonction f

    E associe son integrale

    I(f) =

    ba

    f(x)dx

    est une application lineaire sur E. Ceci signifie que (, ) R2, (f, g) E E,

    I(f + g) =

    ba

    (f(x) + g(x))dx =

    ba

    f(x)dx +

    ba

    g(x)dx = I(f) + I(g)

    Proposition I.9

    Soit c un point de [a, b].

    Pour que f soit integrable sur [a, b], il faut et il suffit que f soit integrable sur chaque interval le [a, c]et [c, b]

    Proposition I.10

    Toute fonction numerique monotone sur [a, b] est integrable.

    Theoreme I.11

    Toute fonction numerique f continue sur [a, b] est integrable.Demonstrat ion : document C.1.2

    Interpretation geometrique de lintegrale

    Si f est une fonction positive en escalier sur [a, b], son integrale definie par la formule (I.1) est lasomme des aires des rectangles. On admettra que lintegrale de f, fonction integrable positive quel-conque, est laire du domaine hachure Df = {a x b, 0 y f(x)}.

    ! ! ! ! ! ! !

    ! ! ! ! ! ! !

    "

    "

    "

    "

    "

    #

    #

    #

    #

    #

    $ $ $ $ $ $ $ $

    $ $ $ $ $ $ $ $

    $ $ $ $ $ $ $ $

    $ $ $ $ $ $ $ $

    $ $ $ $ $ $ $ $

    % % % % % % % %

    % % % % % % % %

    % % % % % % % %

    % % % % % % % %

    % % % % % % % %

    y

    xab

  • 8/9/2019 INSA Toulouse 1A Maths Integration

    6/51

    6 Integrales simples

    Remarque 4 : Lorsque f est continue sur [a, b], lintegrale

    ba

    f(x)dx est majoree(resp. minoree ) par

    la quantite

    1jn(xj xj1) sup

    x[xj1,xj ]f(x) (resp.

    1jn

    (xj xj1) inf x[xj1,xj ]

    f(x)) appelee somme de

    Darboux superieur (resp. inferieur).

    Exemple et remarque

    Si f est integrable sur [a, b] alorsba

    f(x)dx = (b a) limn+

    1

    n

    nk=1

    f

    a + k

    b an

    Lintegration numerique consiste a approcher le reel

    ba

    f(x)dx par une somme finie de la forme

    Ni=1

    (xi xi1) f(i) ou i est un point appartenant a lintervalle [xi1, xi].

  • 8/9/2019 INSA Toulouse 1A Maths Integration

    7/51

    Integrales simples 7

    I.3 Proprietes des fonctions integrables

    Dans cette section, on supposera que f est une fonction numerique integrable sur [a, b].

    Jusqua present, on a defini lintegrale

    ba

    f(x)dx pour a < b.

    Par convention, on posera

    i)ba

    f(x)dx = ab

    f(x)dx

    ii)

    aa

    f(x)dx = 0

    Proposition I.12

    Le produit de deux fonctions integrables sur [a, b] est une fonction integrable sur [a, b].

    Proposition I.13

    Si f est integrable sur [a, b] alors |f| lest aussi et lon a :

    ba f(x)dx ba |f(x)|dx (b a) f

    ou f = supx[a,b] |f(x)|.Demonstrat ion : document C.1.3

    Proposition I.14

    Soient f et g deux fonctions numeriques et integrables sur [a, b].Alors on a :i) Inegalite de Schwarz :

    ba f(x)g(x)dx2

    ba

    |f(x)|2dx ba

    |g(x)|2dx

    ii) Inegalite de Minkowsky :

    ba

    |f(x) + g(x)|2dx1/2

    ba

    |f(x)|2dx1/2

    +

    ba

    |g(x)|2dx1/2

    Demonstrat ion : document C.1.4

  • 8/9/2019 INSA Toulouse 1A Maths Integration

    8/51

    8 Integrales simples

    I.4 Primitive dune fonction continue

    Exemples :

    Exemple A.1.1

    Exemple A.1.2

    Exercices :Exercice B.1.1

    Definition I.15

    On appelle primitive dune fonction f, une fonction F telle que F(x) = f(x).

    Theoreme I.16

    Soit f une fonction numerique et continue sur [a, b]. Alors la fonction F definie pour tout x [a, b]parF(x) =

    xa

    f(t)dt est la primitive de f sur [a, b] qui sannule en a.

    Si G est une autre primitive de f sur [a, b], on a :

    ba

    f(x)dx = G(b) G(a) = [G (x)]ba (I.2)

    Demonstration : document C.1.5

    La fonction F definie pour tout x [a, b] par F(x) =xa

    f(t)dt est continue si f est integrable

    sur [a, b] et derivable si f est continue sur [a, b]. Une fonction integrable nadmet pas necessairement de primitive (par exemple les fonctions en

    escalier).

    Theoreme I.17 (1ere formule de la moyenne)Si f est une fonction numerique et continue sur [a, b], alors il existe c ]a, b[ tel queb

    a

    f(x)dx = (b a) f(c)

    Demonstration : document C.1.6

    Theoreme I.18 (2eme formule de la moyenne)S