Innhotep - Services Financiers Mobiles de Masse - 2011

Click here to load reader

  • date post

    26-Jul-2015
  • Category

    Documents

  • view

    26
  • download

    0

Embed Size (px)

description

Présentation de notre vision des SFM pour les masses (concept lié aux marchés BOP - Base de la Pyramide) : utilisation la plus large possible de la téléphonie moble pour effectuer des transactions et disposer d'informations financières reposant ou non sur un compte bancaire.

Transcript of Innhotep - Services Financiers Mobiles de Masse - 2011

Linnovation comme priorit stratgique

Services Financiers Mobiles (SFM) de masseVision, enjeux, offres

Services Financiers Mobiles (SFM) de masse : vision, enjeux, offres Copyright Innhotep 2012

1

Sommaire

I.

Contexte et dfinition

II. Enjeux et gains potentiels des SFM pour les masses III. Elments de benchmark et principaux enseignements IV. Nos comptences

Services Financiers Mobiles (SFM) de masse : vision, enjeux, offres Copyright Innhotep 2012

2

DfinitionServices Financiers Mobiles (Mobile Financial Services- SFM) Paiements mobilesP2P (people to people) : transferts domestiques ou internationaux C2B (Customer to business) : paiement de dtail (ex : Airtime, rglement de factures (ex : Utilities) B2B (Business to business) : oprations entre entreprises B/G2C (Business or Government to Customer) : rglement de salaires, de pensions, services sociaux, collecte de taxes .

Finance MobileMicro-assurances Placements financiers dont assurances classiques adaptes (ex : assurances-vie) Epargne

Banque mobileTransactionnel (intra ou interbanques) Informationnel (de banque client (s)

SFM pour les masses : utilisation la plus large possible de la tlphone mobile pour effectuer des transactions et disposer dinformations financires reposant ou non sur un compte bancaireSource : Genser (2011), adapt et complt par InnhotepServices Financiers Mobiles (SFM) de masse : vision, enjeux, offres Copyright Innhotep 2012

3

Zoom sur les apports du mobile en Afrique : un impact conomique exceptionnelDIFFUSION IMPACTS ECONOMIQUES

Nombre de souscripteurs : x 10,5 en 7 ans : 51,8 millions en 2003, 547,5 millions la fin 2010 60% des 400000 villages africains couverts par des rseaux mobiles (les banques ne sont prsentes que dans les principales villes)

Recettes des services tlcoms : 5% du PIB 7% des recettes fiscales des Etats 10% du budget tlcoms des mnages en moyenne (contre 3% en Europe) Cration demplois : 3,5 millions en 2007 dont 400000 emplois au Nigria o il sy cre plus demplois que dans le ptrole

Source : Wireless Intelligence (2011), IFRI (2010), Frontier Economics (2008)

Services Financiers Mobiles (SFM) de masse : vision, enjeux, offres Copyright Innhotep 2012

4

9 principaux acteurs sont prsents sur 84% du march africain du mobile (57% des abonns)Tunisia Morocco Algeria Western Sahara Cape Verde Mauritania Senegal Gambia Guinea Bissau Guinea Mali Niger Chad Burkina Faso Sudan Eritrea Djibouti Principaux acteurs Etisalat Libya Egypt MTN Vodafone* Orange Orascom Bharti Airtel

MTMIC Glo

NigeriaIvory Coast Ghana Togo Central African Republic Zaire/D.R.C. Rwanda Burundi Uganda

Sierra LeoneLiberia

Ethiopia

Somalia

Benin Equatorial Guinea Gabon

Cameroon

Kenya

Sao Tom & Principe

Congo

Tanzania Malawi Mayote Angola Zambia Zimbabwe Botswana Swaziland Lesotho South Africa Madagascar Reunion Mozambique

Namibia

SOURCE : WCIS+; Globalcomms; Company Data (2010)Services Financiers Mobiles (SFM) de masse : vision, enjeux, offres Copyright Innhotep 2012

55

Un formidable potentiel de croissanceIndicateurs du niveau de bancarisation100% 90% 80% 70% 60% 50% 40% 30% 400 300 200 100 0 50% 40% 900 800 700 600 500 100% 90% 80% 70% 60%

Equipement en tlphones mobiles

20%10% 0%

30% 20%10% 0% France Afr. du Kenya Maroc Gabon Sud Mali Sngal Bnin

Tx bancarisation

Cptes dp./1000 hab.

Tx bancarisation

Pntration mobile

Nature des transactionsEn Afrique au Sud du Sahara, on observe 2.1 transactions autres quen espces par an (contre 101 en Europe)Source : M. Global Payments Map , World Payments report 2009

Un important rservoir de croissance pour les SFM : Exemple du Ghana => 500 k comptes bancaires; 2 M dabonns Mobile Money MTN => 4 fois plus de SFM que de services bancaires classiques !Services Financiers Mobiles (SFM) de masse : vision, enjeux, offres Copyright Innhotep 2012

6

Intrt du mobile par rapport dautres alternatives de bancarisationUn rythme de diffusion exceptionnel du mobile

Le mobile, canal de transactions bancaires le moins cher

Services Financiers Mobiles (SFM) de masse : vision, enjeux, offres Copyright Innhotep 2012

Sommaire

I.

Contexte et dfinition

II. Enjeux et gains potentiels des SFM pour les masses III. Elments de benchmark et principaux enseignements IV. Nos comptences

Services Financiers Mobiles (SFM) de masse : vision, enjeux, offres Copyright Innhotep 2012

8

Enjeux et gains potentiels des MFS (1/2) : le cas de lAfriqueEnjeuxM N O

MNO

Oprateurs mobilesBanques Finance Assurances

BFA

Gains potentielsPossibilit de rduire le churn de 20 80% selon pays, en fonction de lintensit concurrentielle (nombre de MNO et nombre de MNO disposant de MFS)

Rduction du taux dattrition (churn)

M N O

Accroissement de lARPU Accroissement marginal du nombre dabonns Rduction des cots dexploitation

Possibilit daccroissement de lARPU : entre 20 et 75% selon les cas

M N O

Accroissement envisageable dau moins 8-10%

B F A M N O B F A

Des cots annuels 50 fois infrieurs ceux rsultant rsultant de lexploitation dagences ddies rendant des services comparables Les transferts d'argent destination du continent slevaient 21,5 milliards de dollars en 2010 (> aide publique au dveloppement) Ils reprsentent une part importante du PIB dans de nombreux pays (Lesotho: 25%,Togo: 10%, Cap-Vert: 9%, Sngal: 8%, Nigria: 6%)

Transferts dargent

Source : Planet Finance & Oliver Wyma (2011), Ernst and Young (2009), CARE (2009), GSMA/CGAP (Feb-Mar 2009), European Commission (2006), Philippines Unbanked Consumer Insights Survey FebMar 2009Services Financiers Mobiles (SFM) de masse : vision, enjeux, offres Copyright Innhotep 2012

9

Enjeux et gains potentiels des MFS (2/2) : le cas de lAfriqueEnjeux Gains potentiels

MNO

Oprateurs mobilesBanques Finance Assurances

BFA

B F A

Bancarisation

Taux de bancarisation de 12% en Afrique au Sud du Sahara : le plus faible au monde Amrique latine : 40% Asie du Sud : 22% Afrique du Nord et Moyen-Orient : 42% OCDE : 91% Entre 15 20% de lpargne constitue par les plus pauvres est perdue chaque anne en raison de la fragilit des dispositifs informels mis en place Les taux dintrt pratiqus pour les emprunts et les classes moyennes slvent en moyenne 16% sur le continent. Ils peuvent tre encore plus usuriers pour les plus pauvres: entre 80 et 300%... Couverture assurantielle en Afrique : 4% Micro-assurance : les formes traditionnelles de couverture contre les alas (tontines,

B F A B F A

Epargne

Crdit

B F A

Assurance

prts et dons familiaux, revente dune partie de llevage, gris-gris,) ne couvrent que trs partiellement les risques Assurance plus large assurance vie

Source : Planet Finance & Oliver Wyman (2011), Ernst and Young (2009), CARE (2009), GSMA/CGAP (Feb-Mar 2009), European Commission (2006) Dauphine (Nabet, 2009), Micro Insurance Centre (2007), CGAP, 2010Services Financiers Mobiles (SFM) de masse : vision, enjeux, offres Copyright Innhotep 2012

10

Sommaire

I.

Contexte et dfinition

II. Enjeux et gains potentiels des SFM pour les masses III. Elments de benchmark et principaux enseignements IV. Nos comptences

Services Financiers Mobiles (SFM) de masse : vision, enjeux, offres Copyright Innhotep 2012

11

Ecosystme des SFM : Banques et Oprateurs Mobiles, les deux market makers cls la conqute des potentiels abonns 1/2

Agents

ATTIRES PAR : Rapidit/ gain de temps Aspect pratique Faible cot Scurit

Banques

Oprateurs mobiles

Potentiels abonns MFS

Entreprises (dont Commerces) Structures Publiques

Entits spcialises de transfert dargent

Services Financiers Mobiles (SFM) de masse : vision, enjeux, offres Copyright Innhotep 2012

12

Ecosystme des SFM : Banques et Oprateurs Mobiles, les deux market makers cls la conqute des potentiels abonns 2/2

Source : Rasheda Sultana, 2010

Services Financiers Mobiles (SFM) de masse : vision, enjeux, offres Copyright Innhotep 2012

Une explosion des projets SFM pour les masses dans le monde : quelques exemples emblmatiques

Philippines

Pan-Africain : Afrique du Sud, Ghana, Cte dIvoire, Cameroun, Rwanda, Ouganda,

Thalande

Pakistan

Philippines

Amrique Latine

Sngal, Mali, Egypte, Jordanie,

Kenya14

Services Financiers Mobiles (SFM) de masse : vision, enjeux, offres Copyright Innhotep 2012

LAfrique, leader mondial des projets SFM

Source : GSMA (2010), GSMA Mobile Money & Wireless Intelligence

Services Financiers Mobiles (SFM) de masse : vision, enjeux, offres Copyright Innhotep 2012

15

Zoom sur lexprience de M-PESA au Kenya

Abonns : un recrutement exponentielClients envisags en anne 1 : 200 k abonns -> 900 k recruts 1 (2007) ! 2009: 6,3 M; 2011: 13,5M Taux de pntration : 35% de la population totale ou encore 70% sur la base dabonns mobile gs de plus de 15 ans (> taux de bancarisation = 21%) Taux de dchets (ou drop out) : 35% (60% conservent le systme). Motif le plus courant de drop out (erreurs de mots de passe)

Services spcifiquesAchat dairtime P2P Paiements de factures Paiement de salaires (Bulk Payment) M-Commerce Retrait dargent (agents et ATM spcialiss)

Distribution22 k Agents 300 entreprises acceptant le paiement de factures via ce moyen

Impacts conomiques21% du PIB kenyan passe chaque anne par ce canal En 3 ans, plus de 6,62 milliards de dollars transfrs M-PESA a gnr 4% des revenus de Safaricom en 2008 , EBIDTA positif ds 2009 et fidlisation des clients dans un contexte concurrentiel

ATM ddis

Services Financiers Mobiles (SFM) de masse : vision, enjeux, offres Copyright Innhotep 2012

16

Courant 2010, le nombre dabonns M-PESA tait plus du double de celui des bnficiaires de cartes (retrait, dbit, crdit, prpayes)

X2

Source : Safaricom, 2010Services Financiers Mobiles (SFM) de masse : vision, enjeux, offres Copyright Innhotep 2012

17

Un exemple trs innovant en Malaisie : application NFC pour le m-paiementInitiative FasTap en Malaisie LOperateur telecom Maxis en Malaisie a lanc un systme NFC ds 2007 en coopration avec Maybank et Visa 1800 commerants enrls ds le dmarrage

Perspectives de dveloppement du NFC dans le monde

Services Financiers Mobiles (SFM) de masse : vision, enjeux, offres Copyright Innhotep 2012

Un exemple trs innovant aux Philippines : transfert dargent sur le mobile via Paypal partir des Etats-UnisGlobe's Gcash en partenariat avec PayPal => service sur la plateforme G-Xchange Inc. (GXI)

Source : site web Gobe/GCashServices Financiers Mobiles (SFM) de masse : vision, enjeux, offres Copyright Innhotep 2012

Un exemple trs innovant en Inde: Airtel App CentralAperu globalPrix

Premire App Store indienne, lance en fvrier 2010 par Bharti Airtel en coopration avec CellMania Paiement via la facture mobile du client ou dduit du temps de communication (voix) Plus de 1250 apps dans 25 catgories la fois gratuites et payantes Focus spcifique sur les applications et contenus locaux, culturels et rgionaux Apps compatibles avec plus de 550 types de mobiles (pas rserves aux smartphones)

A partir de 5 rupees pour les applications payantes ($0.10), Laccs lAppstore est gratuit

Premiers rsultats

2.5 millions de downloads sur les 30 premiers jours (~ 1 par seconde) Les petites villes (Surat, Pune, Udaipur), en ttedes taux dusage

Les applications de rseaux sociaux et lesutilitaires sont les plus diffuss

Services Financiers Mobiles (SFM) de masse : vision, enjeux, offres Copyright Innhotep 2012

20

Courbe de valeur des SFM : des services additionnels dans le temps

Des services basiques au dpart, enrichis progressivement sur un horizon de temps rapide (1-4 ans) Applications innovantes Crdits et assurances Paiements et Epargne Transferts P2P et Airtime Priorit 1 Priorit 2 Priorit 3

Envois dargentdomestiques et internationaux

Paiements commerciaux audel de lAirtime

Micro-crdits deconsommation

Paiement de salaires Paiements (principalement Epargneachat de temps de communication- Airtime)

Micro-assurance (ex:funrailles, sant,)

21Services Financiers Mobiles (SFM) de masse : vision, enjeux, offres Copyright Innhotep 2012

21

Grille danalyse des offres MFSLes offres bancaires sur mobile peuvent tre classes en fonction du niveau de service offert, du type de technologie utilis, et du cot pay par les utilisateurs. Le positionnement des offres existantes selon ces diffrents critres permet de mieux identifier les opportunits pour chaque pays.

Niveau de service

Transferts dargent

Paiements

Epargne

Crdit et/ou Assurance

Technologie mobile

Protocoles utiliss faisant varier le niveau daccessibilit SMS, USSD, WAP, Fonctions de base NFC Contenus enrichis

Cot dutilisation

Subventions - Gratuit

/

Commissions / Abonnements

Services Financiers Mobiles (SFM) de masse : vision, enjeux, offres Copyright Innhotep 2012

22

Sommaire

I.

Contexte et dfinition

II. Enjeux et gains potentiels des SFM pour les masses III. Elments de benchmark et principaux enseignements IV. Nos comptences

Services Financiers Mobiles (SFM) de masse : vision, enjeux, offres Copyright Innhotep 2012

23

Innhotep : une grande varit dinterventions envisageables dans les SFM sur 3 axes majeursTypes de travaux CONCEPTION DOFFRES/SERVIC ES

Veille stratgique et benchmarks Stratgie (positionnement, marketing, technologies) Conception de pilotes dexprimentation et KPIs associs

ACCELERATION DOFFRES/SERVIC ES

DiagnosticMarket sizing Modle conomique Stratgie de rattrapage des meilleurs benchmarks du march

INTEGRATION DE PARTENAIRES

Organisation Modalits de pilotage

Cibles segments, services Offres Partenariats Pilotage

Services Financiers Mobiles (SFM) de masse : vision, enjeux, offres Copyright Innhotep 2012

24

Contacts pour loffre SFM pour les Masses

Demba DIALLODirecteur Associ

tl. +33 6 14 79 62 94 [email protected]

Prcdemment Directeur (Colombus Consulting),Senior consultant Cap Gemini Ernst & Young P.h.D Telecom ParisTech, Diplm Sciences Po Paris Expertises varies dont : inclusion financire, stratgie de croissance appuyes sur les technologies de linformation, cration de nouvelles activits (utilities, numrique, tlcoms,)

Bruno AKPAKAExpert associ

tl. +33 6 32 74 51 41 [email protected]

Prcdemment General Manager, Mobile Money, MTN Responsable cartes et partenariats, Ecobank, Directeur commercial, Afripa Telecom Expertises varies dont : cration et dveloppement de nouvelles activits dans les tlcommunications et les activits bancaires

Claire BACQUARTDirectrice AssociePrcdemment Directrice Marketing Yahoo! Europe sur les liens sponsoriss ESCP EAP Expertises varies dont : stratgie de croissance appuyes sur les technologies de linformation, dveloppement et montisation des contenus numriques

+33 6 60 87 02 20 [email protected]

Rgis CORNELIEDirecteur

+33 6 17 81 29 01 [email protected]

Prcdemment Consultant, The Boston Consulting Group, Analyste M&A : Crdit Lyonnais, Cie financire E. De Rothschild HEC Expertises varies dont : stratgie de croissance dans les activits bancaires, modlisations, Services Financiers Mobiles (SFM) de masse : vision, enjeux, offres Copyright Innhotep 2012

25