Imagerie du genou de l’enfant spécificité et pièges

download Imagerie du genou de l’enfant spécificité et pièges

If you can't read please download the document

  • date post

    18-Jan-2016
  • Category

    Documents

  • view

    71
  • download

    8

Embed Size (px)

description

Imagerie du genou de l’enfant spécificité et pièges. Valérie Merzoug Paris, Solène Ferey Genève. Situations cliniques. Genou douloureux Traumatisme : pratique du sport +++ Genou déformé. Particularités de l’enfant. Interrogatoire difficile voire impossible Douleurs projetées : Hanche ++ - PowerPoint PPT Presentation

Transcript of Imagerie du genou de l’enfant spécificité et pièges

  • Imagerie du genou de lenfantspcificit et pigesValrie Merzoug Paris, Solne Ferey Genve

  • Situations cliniques

    Genou douloureux

    Traumatisme : pratique du sport +++

    Genou dform

  • Particularits de lenfantInterrogatoire difficile voire impossible

    Douleurs projetes : Hanche ++

    Les pathologies varient avec lge

    Pas dimagerie systmatique : clinique +++

  • Particularits de lenfantSquelette en croissanceMuscles et ligaments sont plus solides que los et le cartilage de croissanceApophyses

  • Lucas 16 ans. ATCD dchographie de la cuisse pour douleur persistante aprs un traumatisme

  • QUELLE IMAGERIE ?

    Radiographie standard : face et profil Jamais de comparatif systmatiqueIncidence fmoro patellaire? (ossification de la rotule partir de 5 ans)Variantes du normal : Keats

  • IMAGERIEIRM : examen de choix +++ ( sdation)

    Squences : T1, T2 Rho Fat sat.

    Connatre les particularits de los en croissance : Cartilage et Molle osseuseT Laor, D Jaramillo : MR imaging Insigths into skeletal maturation : what is normal? Radiology 2009

  • GENOU DOULOUREUXToute douleur du genou persistante, +/- atypique = radiographies du genou

    Etiologies diffrentes : fonction de lge de lenfant

    Douleurs projetes : pensez la hanche +++

  • 7 mois

  • 4 ans

  • Infections ostoarticulairesArthrites Ostomylites Kingella kingae avant deux ans, clinique peu bruyanteStratgies dimagerie : disponibilit des quipements - efficacit diagnostique

  • IRMMthode dimagerie de choixDveloppement de squences 3DIntrt du 3D STIRFOVScintigraphie like permet de redresser les diagnosticsIRM en premire intention ?

  • Diagnostic diffrentiel 2 ans

  • Arthrites rhumatismalesUn panchement persistant caractrise un grand nombre de maladies regroupes sous le terme arthrite juvnile idiopathique :+ de 6 semainesAvant 16 ansExclusion des autres causes darthriteIncidence :0.01 2/1000

  • Arthrites juvniles idiopathiques : diffrentes maladiesNombre darticulations touches pendant les 6 premiers mois et signes extra articulaires :Oligoarthrite : 1 4 articulations - genou, cheville, coude, main, asymtriquePolyarthrite : > 5 (avec ou sans facteur rhumatoide)Forme systmiqueArthrites avec enthsitesRhumatisme psoriasique

  • 13 ans

  • Ostochondrites Frquence dcroissanteCondyle mdialCondyle latralTrochle fmoraleRotuletiologie inconnue : micro traumatismes, traumatismes aigus, ischmie, facteurs gntiquesJuvnile / Adulte selon la maturit osseuseForme juvnile, meilleur pronostic

  • IRM

    Apprcier la stabilit du fragmentCartilage articulaireIntrt des squences cartilage

  • Critres pronostiques lIRMTaille de la lsion +++++Liser hyper intense ???Kystes prilsionnels ?

  • osteochondritis dissecanstrue-FISP L

    WARM UPACUTE INJURIESCHRONIC INJURIESCOOL DOWN

  • OSTOCHONDROSESApophysites de traction TTA : Osgood SchlatterPle infrieur de la rotule : Sinding Larsen

  • Osgood Schlatter/ Sinding Larsen Grand enfant. Adolescent sportif ( foot)

    20% des enfants sportifs et 5 10% des non sportifs. ( Obses ++)

    Sinding Larsen : plus souvent sport avec sauts Jumpers knee

  • Osgood Schlatter/ Sinding Larsen Imagerie ? : variable selon les institutions

    Si oui : radiographie standard

  • Mnisques Attention au signal mniscal : plus lev que chez ladulte, ressemble des mnisques dgnratifs dadultes !

    Avant 12 ans, une image linaire centrale horizontale est un vaisseau nourricier.

  • Mnisques Une lsion mniscale peut rvler un mnisque discode

    Blocage, pseudo blocage

  • Gros mnisque en hypersignal

  • TRAUMATISMES

    L o ladulte fait une rupture tendineuse ou ligamentaire, lenfant, ladolescent et ladulte jeune font une fracture avulsion apophysaireApophyse immature fragile

  • Entorses Avant la fermeture du cartilage de croissance3 4 % des ruptures du LCA

  • 9 ans ski

  • Classification de Mc KeeverI : fragment osseux presque pas dplacII : dplacement plus important, lvation du tiers ou de la moiti antrieure du fragmentIII : fragment avuls sans contact osseux

  • 15 ans foot

  • Classification OgdenMise sous tension de lappareil extenseur

  • Fracture SH type IV

  • Salter, potentiel de croissance dtermine la prise en charge

  • Les fractures de SalterTout traumatisme grave du cartilage de croissance expose des troubles de la croissance

  • Emma 4 mois

  • Traumatisme non accidentel

  • GENOU DFORMMaladie de Blount

  • Rachitisme carentielEpiphysiodse

  • CONCLUSION

    Rx face profil : premire tape incontournable

    Ne pas hsiter poursuivre par une IRM

    Connatre les pathologies selon les tranches dge

  • CONCLUSION

    Petit enfant : infections

    Grand enfant : microtraumatismes

    Traumatismes : arrachements osseux et lsions chondrales +++

    Penser la douleur projete