III)La détente (1963-1975)

download III)La détente (1963-1975)

of 20

  • date post

    03-Jan-2016
  • Category

    Documents

  • view

    42
  • download

    1

Embed Size (px)

description

III)La détente (1963-1975). Définition : Détente ne signifie pas la fin des tensions, mais leur apaisement. Elle s’étend du lendemain de la crise de Cuba aux accords d’Helsinki. Comment se manifeste cette Détente ? Quelles en sont les limites ?. A. Les manifestations de la Détente. - PowerPoint PPT Presentation

Transcript of III)La détente (1963-1975)

  • III)La dtente (1963-1975)Dfinition : Dtente ne signifie pas la fin des tensions, mais leur apaisement. Elle stend du lendemain de la crise de Cuba aux accords dHelsinki. Comment se manifeste cette Dtente ?

    Quelles en sont les limites ?

  • A. Les manifestations de la Dtente

  • La nouvelle donne internationale dans les annes 1960 favorise la dtenteFin du lunit de monde communisteFin du monopole nuclaire amricainLa guerre nuclaire naurait pas de vainqueur

  • 1) Une volont de dialogue

    Dialogue en cas de Crise :Mise en place du tlphone rouge ds septembre 63. Eviter la guerre atomique

  • Dialoguer pour limiter larmement :Dans les annes 60: accords conclus sur les armes nuclaires.- 1963trait de Moscou: interdiction des essais nuclaires atmosphriques- 1968: trait de non prolifration de larme atomique(empcher que de nouveaux pays accdent larme atomique)Dans les annes 1970 : les accords S.A.LT.

  • Les accords SALT 1

  • Dialoguer pour dvelopper les changes commerciaux :- 1972: trait de commerce amricano-sovitique- coopration avec les pays de lEst, plus tard avec la Chine.

    - les Sovitiques ont besoin dimporter des produits agricoles et industriels en raison de leurs difficults- les E.U. souhaiteraient acclrer la libralisation interne dans le bloc communiste

  • B) La dtente stend lintrieur des deux blocs. LAllemagne est au cur de la Dtente-Reconnaissance de lAllemagne de lest : 1972

    -Voyage en Pologne en 1970

  • Reconnaissance de la Chine populaire- septembre 71: admission lONU- fvrier 1972: Nixon en voyage officiel en Chine.

  • C) Les accords dHelsinki: apoge dune certaine dtente

  • d) La fissuration des blocs A louest : 1957 : trait de Rome et naissance de la CEENouveau ple : lEurope occidentale1966 : La France, quitte lOTAN

  • A lest : Un seul modle en Europe de lEst: lintervention sovitique lors du printemps de Prague en 1968 (cest un choc pour lOuest et pour certains PC).

  • La rupture sino-sovitique1961: rupture des relations avec lURSS 1966: creusement du foss avec la rvolution culturelle

    1971: entre lONU au conseil de scurit.

  • D. Les limites de la DtentePourquoi la guerre froide nest pas finie ?

  • 1) Le containment au Vietnam : lintervention amricaine

  • 2) LAmrique latine : chasse garde des Etats-UnisLes Etats-Unis soutiennent ou favorisent les dictatures militaires pro-amricaines, par exemple en favorisant laccession au pouvoir du gnral Pinochet au Chili en septembre 1973Che Guevara, qui a aid la prise du pouvoir de Castro en 1959, souhaite la diffusion de la rvolution marxiste en Amrique latine. crer deux, trois, de nombreux Vietnam.

  • 3) Le conflit isralo-Palestinien Cration dIsral et de la PalestineDbut du conflit

  • Le conflit isralo-arabe se poursuit pendant la Dtente jusqu nos jours :Isral mne des guerres-clairs contre ses adversaires arabes qui soutiennent les Palestiniens. Guerre des Six jours en 1967. Au Liban en 1982. Ces guerres mnent lexpansion dIsral.

    Les Palestiniens autour dArafat cre lOLP en 1964. Cest une organisation qui nie lexistence dIsral et veut dtruire Isral par le terrorisme. Elle pratique lIntifada partir de 1987. Les EU soutiennent Isral et lURSS, les pays arabes.

    Lamorce dune rsolution du conflit na lieu quen 1993 avec la reconnaissance rciproque des deux parties aux accords dOslo.

  • Conclusion : La Dtente est en ralit un phnomne limit notamment en raison de la persistance de nombreux conflits priphriques aux blocs. La reprise des tensions aprs 1975 montre que la Dtente tait fragile.

    ********************