Hum, extra tes restes !

download Hum, extra tes restes !

of 64

  • date post

    14-Mar-2016
  • Category

    Documents

  • view

    219
  • download

    2

Embed Size (px)

description

L'art d'accomoder les restes, pour ne plus rien jeter

Transcript of Hum, extra tes restes !

  • GROUPE RENNAIS DE PDAGOGIE ET DANIMATION SOCIALE

    EXTRATESRESTES !GUIDE SUR LCO-CONSOMMATION ET LA LUTTE CONTRE LE GASPILLAGE ALIMENTAIRE

  • EXTRATESRESTES !GUIDE SUR LCO-CONSOMMATION ET LA LUTTE CONTRE LE GASPILLAGE ALIMENTAIRE

  • PRFACE ............................................................................................................................................................P.5EN SAVOIR PLUS SUR LE PROJET .....................................................................................................P.6

    LCO-CONSOMMATION CEST QUOI ? ............................................................................................P.9Les circuits courts ..................................................................................................................................P.10La qualit des aliments .......................................................................................................................P.16Les produits moins emballs ........................................................................................................P.20

    LUTTER CONTRE LE GASPILLAGE ALIMENTAIRE : OUI MAIS COMMENT !?! ...........................................................................................................................P.25Acheter malin ...............................................................................................................................................P.27Bien conserver mes aliments ........................................................................................................P.31Des astuces pour cuisiner ................................................................................................................P.36

    DES IDES RECETTES POUR ACCOMMODER MES RESTES .................................................................................................P.39

    POUR ALLER PLUS LOIN, LE COMPOSTAGE ................................................................................P.54

    REMERCIEMENTS .......................................................................................................................................P.58

    CALENDRIER DES FRUITS ET LGUMES ......................................................................................P.59

    LES DIFFRENTS MARCHS DE RENNES MTROPOLE ......................................................P.61

    CONTRIBUTIONS ...........................................................................................................................................P.63

    SO

    MM

    AIR

    E

  • PR

    F

    AC

    E

  • Bravo aux explorateurs en herbe du quartier de Maurepas Rennes qui, pendant une anne scolaire, ont parcouru pour nous les pistes dune alimentation durable et nous en confient les secrets dans ce livre.Achats directs chez le maracher, circuits courts dans une cantine scolaire, produits biologiques et de saison, plats sans viande, refus des emballages inutiles, eau du robinet plutt queau en bouteille, tout est pens pour prlever le moins possible de ressources naturelles et respecter lhomme et la nature.

    Et puis, sur le gaspillage alimentaire, les enfants ont recueilli une multitude de conseils pour nous aider : faire des listes de courses, se mfier des promotions qui font trop acheter, bien emballer pour mieux conserver, comprendre et surveiller les dates limites de consommation ou dutilisation, acheter des produits frais en petite quantit, mais plus souvent. Une astuce que je ne connaissais pas : dans le planning de la semaine, prvoir un repas de moins, afin de sobliger cuisiner les restes !

    Pour terminer, des recettes pour cuisiner les restes, et mme les pluchures, comme les cosses de petits pois, concoctes par des chefs, testes et approuves par des familles, faciles faire et pleines de got. De quoi nous donner envie de nous y mettre nous aussi...

    Finalement, grce nos explorateurs, ne pas gaspiller la nourriture, cest un jeu denfants !

    Dominique VIELChef de la mission de contrle Ecologie et dveloppement durable,

    au Ministre de lEconomie, des Finances et du Commerce Extrieur.Prsidente du groupe de travail sur la prvention

    des dchets au Conseil National des Dchets.

    5

  • Le Groupe Rennais de Pdagogie et dAnimation Sociale (GRPAS) est une association membre du GPAS Bretagne, mouvement dducation populaire oeuvrant pour la promotion des pdagogies sociales et environnementales favorisant limpli-cation des jeunes dans des initiatives citoyennes.

    Pour donner suite lengouement des familles pour le projet de livre de recettes de saison Mac Maurepas , notre asso-ciation a souhait proposer le projet Hum ! Extra tes restes ! aux enfants du quartier de Maurepas Rennes, o nous travaillons depuis 1996.

    Ces enfants, qui participent aux acti-vits de lassociation, et leurs parents se sont donc impliqus dans llabora-

    POUR EN SAVOIR PLUSSUR LE PROJET

    EXTRATESRESTES !

  • tion de ce guide. Cest un outil concret et lu-dique, fait avec eux et destination des habitants de Rennes et de sa mtropole, visant la rduction des dchets ali-mentaires et valorisant les actions de lutte contre le gaspillage alimentaire.

    Ce projet sest droul doctobre 2011 juin 2012. Nous avons dbut par une phase de sensibilisation la production et la rduction des dchets, avec une quarantaine denfants de 6 12 ans. Ce fut loccasion de rencontrer diffrents acteurs du territoire, aussi bien des gla-neurs sur les marchs, que des respon-sables de supermarch.

    Nous avons ensuite labor avec les enfants des questionnaires pour savoir quels aliments sont les plus frquem-ment jets, et collect des astuces pour mieux acheter ou conserver nos aliments. Puis nous avons test les astuces avec les familles du quartier et retenu ensemble celles qui nous sem-

    blaient les plus perti-nentes. Enfin, les en-

    fants ont rencontr des chefs restaurateurs pour

    dcouvrir des ides recettes pour accommoder nos restes alimen-

    taires. Ces recettes ont ensuite t testes et approuves par les familles. Vous navez donc plus qu vous rgaler les yeux ferms !

    Ce guide a t subventionn par Rennes Mtropole dans le cadre du projet euro-pen Miniwaste. Ce projet a notamment comme objectif de montrer quil est pos-sible de rduire la quantit de dchets organiques prsents dans la poubelle en compostant sur site ou en rduisant le gaspillage alimentaire. Hum ! Extra tes restes ! parait dans le cadre de la semaine europenne de la rduction des dchets qui se droule en novembre 2012. Imprim 5000 exemplaires, il sera distribu sur lensemble de Rennes Mtropole.

    Lquipe du GRPAS

    Mieux acheteret mieux conserver

    les aliments !

    7

  • LCO-CONSOMMATION CEST QUOI ?

  • Lco-consommation est un terme que lon entend de plus en plus et qui peut se dfinir comme une consom-mation qui prend en compte les aspects cologiques et sociaux.Mais concrtement, quest-ce que cela veut dire ?

    Ce sont des achats de produits ou de services plus respec-tueux de lenvironnement, et fabriqus dans des conditions respectueuses pour le salari, ou le producteur.

    Lorsque lon parle dco-consommation, il y a une vigilance sur la traabilit du produit (de sa fabrication jusquau moment o nous le consommons), sur son transport, son emballage, mais aussi sur les conditions de travail des personnes qui lont fabri-qu, sur sa recyclabilit, etc.

    Nos explorateurs en herbe sont alls la rencontre de nom-breux acteurs (maracher, cantinire, grant de suprette, ...) qui, leur chelle et parfois mme, sans sen rendre compte, ont des petits gestes qui favorisent cette co-consommation.

    Vous allez dcouvrir ici trois thmatiques : les circuits courts, la qualit et la diversit des aliments et le suremballage. Pour chaque thme, nos explorateurs en herbe vous prsenteront des expriences vcues, des anecdotes, des astuces afin de dcouvrir et mettre en pratique, si on le souhaite, quelques gestes simples dco-consommation !

    9

  • UN CIRCUIT COURT CEST

    QUOI ?

    Selon le ministre de lalimentation, de lagriculture et de la pche, est consi-dr comme circuit court un mode de commercialisation des produits agri-coles qui se fait soit par la vente directe du producteur au consommateur, soit par la vente indirecte, condition quil ny ait quun seul intermdiaire, entre le producteur et le consommateur.

    Dans la vente en circuit court, on trouve des fruits, lgumes, viandes, ou encore des fromages. Elle est plus dvelop-pe dans le Sud-Est, dans le Nord et en Alsace.Les produits peuvent tre vendus directement ou transforms sur lex-ploitation (conserves de lgumes, fruits schs, confitures, dcoupe et conserves de viande, volailles prtes cuire, fabrication de fromages, produc-tion de vin, etc).

    LES CIRCUITS COURTS

    Kalaka, 10 ans, et Sakoumba

    ,

    11 ans, au march des Lices

    , Rennes

  • MAIS O A-T-ON ACCS CES

    CIRCUITS COURTS ?

    La vente directe peut se faire la ferme, sur les marchs ou tre organise lavance grce aux AMAP (Association pour le Maintien dune Agriculture Pay-sanne). En vente indirecte avec un seul intermdiaire, il y a les commerants dtaillants ou les artisans par exemple un boucher, qui a achet sa viande un leveur.

    Nos explorateurs en herbe ont rencon-tr de nombreux acteurs des circuits courts et souhaitent vous prsenter quelques expriences :

    Rencontre avec Martine Robin, Les marachers du Patis...Enzo, Juliana et Jrme, 7 ans, accom-

    pagns de Faustine, ont profit de la pause du mardi midi, et du march de Maurepas Rennes, pour aller la ren-contre de Martine Robin, maraichre Bral sur Montfort. Loccasion pour les enfants de dcouvrir le mtier de Martine, de nouveaux lgumes et de pouvoir participer au