Hommage à Aimé Césaire

download Hommage à Aimé Césaire

of 12

  • date post

    09-Mar-2016
  • Category

    Documents

  • view

    213
  • download

    1

Embed Size (px)

description

Poeme de Amadou Lamine Sall

Transcript of Hommage à Aimé Césaire

  • Amadou Lamine SALL

    Hommage Aim CESAIRE

  • Hommage Aim CESAIRE

    Amadou Lamine SALL

  • Hommage Aim CESAIRE

    Amadou Lamine SALL Nous avons livr aux tnbres un tre resplendissant qui chaque jour nous offrait une toile , P. Nruda

    La nouvelle est arrive dans la petite robe du jour ptrifi et toutes les fleurs des langues se sont closes dans lhmorragie du silence tant la douleur a pris entre ses dents tous les curs... A vous savoir mort Aim la mer est morte pour nous le soleil mort la terre morte les mornes dsenchants les les des bibelots pierreux le ciel une muraille ferme aux oiseaux les volcans ont ferm leurs pages de lave et ne seront plus des volcans mais des termitires les livres sont insipides les mots en faillite voyageurs sans bourse la posie entame sa solitude elle pleure le mari indomptable lamant infernal dsormais elle donnera des enfants dont personne ne voudra plus aprs toi... Voici que les arbres entament le dernier bal les racines rebroussent chemin les fruits retournent aux fleurs les fleurs aux bourgeons les bourgeons aux feuilles les feuilles aux tiges les tiges aux pousses les pousses aux murmures de la bouture la bouture est sans terre la terre est sans eau les pluies sont parties habiter des nuages de bois le nant comme ta mort Aim annule toutes les fivres de nos lans et la bouture est retourne aux gestes morts du planteur et le planteur a clos le rve de larbre dans sa case il te pleure Aim toi la semence nerveuse du python et comme le semeur nous te pleurons Csaire car tu tais la terre premire le sillon vital le chant des vents la saison des grands orages les rires des bananes la promesse des goyaves et avec toi la canne sucre a rebaptis pour toujours les routes de la sueur les livres des ngres rcrits lencre de la lumire et lhonneur un tapis de satin interminable...

  • La nouvelle est arrive dans le petit jour ce petit matin dont tu resteras le seul matre de langue ce petit matin baptis de ton nom qui dira le petit matin qui habitera le petit matin sans nommer la parole de ta parole ta parole bourdonnante ta parole de rafale et de salve de canons ta parole de rapides et de chutes du Zambze ? Qui te nommera sans nommer loxygne naissant de ta parole ? Depuis cet avril du 17me jour le soleil nest plus le soleil lle nest plus une le et la Martinique nest plus seulement la Martinique elle abrite un tombeau plus grand que son nom un tombeau quelle ne veille pas seule quelle ne veillera plus jamais seule... Aim Csaire est la terre de lHumain Aim tu es le Noir tu es le Blanctu es le Jaune Aim tu es le Bantou tu es le Mandingue le Tutsi le Haoussa le Diola le Berbre le Toucouleur le Bt tu es le lieu de toutes les parallles toutes les convergences souffrantes la clairire de toutes les dignits irrductibles en toi tu as dcousu toutes les insultes toutes les humiliations des fils de Cham toi le ngre de toutes les couleurs toi lalliage du rubis et du buisson Depuis la nuit noire de ce petit matin davril beaucoup de nids sont tombs les abeilles ont donn des ruches de miel amer les champs se sont donns aux flammes des feux de brousse les mtaphores habitent le vide et lennui le rythme a saut sur cent mines et a perdu ses jambes la posie a crev ses tambours amput ses fltes la colre nourricire de ta langue a mang toute autre colre... Quel pome aura la rage de tes reins le dlire de ton sang ? Quelle posie nous donnera dautres enfants viriles ? Combien de potes criront des vers qui ne connatront jamais la virginit du matin ? Combien de potes hallucins venus de terres irrelles seront tris la table des dieux ? Aim merci pour la foudre royale merci pour la rage des vents pour les toiles dor lge dor la parole rougeoyante merci pour le front cabr la dignit bleue du messager

  • merci pour le faste des voiles le gouvernail souverain merci pour la ruse des baleines le chant de la race pour le yla des marins la mmoire heureuse de Kounta Kint merci pour lAfrique dlivre des tiques des quolibets et des puanteurs lave des vomisseurs exempte de toute honte lAfrique comme le cur collectif de la terre lAfrique ressuscite et belle comme la promesse dun pagne qui tombe dans labandon dune hanche lAfrique lisse rendue ses jardins de miel merci pour le Congo Aim ce Congo qui tes consonnes ont rendu ses minerais et renomm les lettres pourpres de Lumumba et Hati dresse comme un tendard ventru dun bout lautre des ocans Hati chante Toussaint Louverture clam et tout le cri ngre dverrouill... Merci davoir fait de Sdar dans la fcondit des moussons et les temptes des Carabes la mmoire retrouve du sang et de la peau et vois-tu il pleut ton nom sur Joal et les lamantins en procession vendent leurs complaintes aux danses des vierges de Simal il est dit que tu es intronis lphant de Mbissel ... Elle est presque gurie notre douleur gurie par la douleur de ta douleur toute bue depuis laube des ngres de tes dchirures depuis laube des grands ours elle est gurie maintenant notre douleur gurie par le bouillon chaud de tes mots la clameur de feu du nouveau sang dune langue dont nous avons cout laveu dont nous avons entendu le galop sauvage sans que ltalon hennissant ne pitine llgance des vieux matres de France dune langue dont tu as annul tous les tombeaux ferm tous les hivers au coutelas dune langue faite diamant que tu as abrite sous un printemps sans fin dune langue qui porte les enfants multicolores de la France de demain une France dmesure et belle dune langue qui porte la France plus loin que la France dune langue qui dit la France plus grande que la France une France mieux ouverte la diffrence mieux ouverte aux identits dune langue qui invente la France plus solidaire qui recommence la France fconde qui pardonne la France qui sgare qui prdit la France plus gnreuse que la France la France plus apte honorer la France

  • la France qui ne laissera plus les roseaux au bord des marais cette France des barbares morts que le pote a tus... Et voici venu le temps inattendu voici que par ta voix Aim la Ngritude a cr le Blanc et le Blanc rve de Toussaint de Samory de Soundiata de Mandela il rve de larc-en-ciel des filles noires de la savane sexe de gazelle bleue bouche de jujube... Aim tu as fait natre et grandir dans le panier de la Crolit une langue de France remonte du plus bas de la fosse des Serments de Strasbourg tu as refait les Serments de Fort-de-France et une langue de grce et darmure est ne une langue de lave et de rvolte sest leve une langue aux mille portes aux mille issues aux mille lions aux mille loups aux mille Aminata aux mille Isabelle langue de bateaux aux cales calleuses langue de vent et de forte houle langue dhorizons de tours et de brousse sans finde sang sans fin langue repue de soleil et dAmazonie langue de Zoulou et de Bozo langue de Charlemagne et de Napolon langue de corne de flche dpe et de satellite et dans un unique arbre la greffe a tenu Aim terre de Paris racine de Dakar sve des Seychelles feuille du Liban fleur dHano saison dEgypte pluie du Qubec fruits de Fort-de-France langue de confiture langue de th langue de caf langue de riz langue de couscous langue de poulet bicyclette rencontre et fraternit langue dinsolence de bravade et damour... Et voici que le Quai Conti te doit des dettes dhonneur puissent les intrts nourrir pour cent ans la fiert de tes enfants loin dans les saisons futures des savanes des valles des mornes et des colibris... linfime merveille du colibri dont tu ttonnais toujours quun corps si frle puisse supporter sans clater le pas de charge dun cur qui bat... Tu nous as bien guri de la haine Aim car tu es le fils adoptif qui a baptis le pre la fille qui a donn tter la mre la France tu as forg des mots sur une enclume de citadelle et le charbon tait ngre qui attisait la langue de France

  • au bout du petit matin tu as aboli en toi toute blessure pour tre un lisr et la hache en toi sest mue en aiguille qui coud Aim tu as bien t le guetteur et la trompette la terminaison et lensemencement et les silos de lesprit dbordent de graines neuves Merci Aim merci pour le ngre civilis jusqu la moelle merci pour la colre cosmique pour la neige noire et lhiver tropical merci pour toutes les portes ouvertes des syllabes les dsinences de lme les retours du henn sur les lvres de lexil merci pour les rois les chevaliers les curies les quatre gouttes de sang merci pour les joies les pleurs les pluies les jardins les ans de la rcolte disent merci Depestre Glissant Maunick Lemoine Maximin Carrre et tous les autres veilleurs de jour veilleurs de nuit qui cherchent du front les mmes toiles merci pour les fers les chanes intrieures enfin vaincues merci pour le sommeil le repas la monnaie le visa les blessures refermes la soif de lcole merci pour le pain quotidien de la langue merci pour les frontires dfuntes de la peau les cheveux dfaits de la parole... la posie Aim nos larmes ne seront pas celles des anges eux dansent car est arrive la flte enchante le haut aigle la voix tnor de la grande chorale gorge de bronze des grandes orgues dans la cadence tendue des mots natre au ciel tu nous les descendras Aim quand Dieu dort... AimDieu est en apparat pour de longs sicles dit-Il Il reoit dit-Il le dernier an des initis... Des jours durant pourtant nous lavons attendri de nos prires musulmanes de nos prires chrtiennes de nos prires paennes des libations imparables de nos mres pour que Son dcret ne saccomplisse le temps dautres fleurs dautres fruits... Mais Dieu aime les potes surtout ceux qui ont la foudre dans lencrier et toi tu avais et la foudre et lorage dans lencrier et ta plume Aim des projectiles infaillibles Dieu taimait parce que la posie taimait et la posie est lunique datte dans Sa bouche dans Ses bras Il ta pris alors

  • et ta couvert de Son Manteau avant que le 18me jour ne verdisse pour supplier de te garder Il te voulait au mois davril du 17me jour lavril des manguiers que tu