Heureux qui comme Ulysse...

download Heureux qui comme Ulysse...

of 12

  • date post

    09-Mar-2016
  • Category

    Documents

  • view

    218
  • download

    2

Embed Size (px)

description

Imago n°57 - Juillet 2012

Transcript of Heureux qui comme Ulysse...

  • DossierTourisme en Anjou :

    trsors cachs dun territoire pas si ordinaireP. 2

    DcouverteThtre en bois,

    scne vagabondeP. 12

    N57Juillet2012

    La publication trimestrielle du Conseil dArchitecture, dUrbanisme et de lEnvironnement de Maine-et-Loire (CAUE) et de la Maison de lArchitecture, des Territoires et du Paysage (MATP)

  • AGENDA

    Gnrosit et diversit

    Il ne sagit ni de chauvinisme bat, ni dun cocorico intempes-tif mais du seul constat de ce que reprsente lAnjou et son potentiel exceptionnel dattractivit touristique. La gographie comme lhistoire, la nature comme la culture, ont t ici bon-nes mres et leurs hritages se traduisent par mille et une choses qui se donnent voir et vivre, faisant de chaque dtour une occasion de plaisir, de curiosit ou dmerveillement.

    Bien sr (et il est normal de parler des locomotives) quelques vaisseaux-amirals rayonnent et psent de tout leur poids dans la comptition touristique (rappelons que celle-ci mobilise plus de trente mille emplois et apporte plus dun milliard et demi deuros lconomie dpartementale). Mais lune des singularits de notre dpartement est quau-del des villes patrimoine que reprsentent Angers et Saumur mais aussi Baug, Montreuil-Bellay et quelques autres, au-del de la Loire et de son classement UNESCO dont on pourrait esprer lextension au moins jusqu la Varenne, au-del de la vitrine nouvelle que constitue Terra Botanica, lensemble du territoire est anim par de trs nombreux sites qui sont autant dinitiatives et dengagements ports par les collectivits et les as-sociations.

    Ce numro dIMAGO, en introduisant une nouvelle saison es-tivale, exprime les atouts dun dpartement dont le potentiel de dveloppement va bien plus loin que celui des seuls sites embl-matiques dont il est, par ailleurs, fait rgulirement tat dans les supports de promotion. En constituant un maillage dinitiatives cer-tes ponctuelles et locales mais toutes fondes sur le partage de ri-chesses inestimables, le dpartement de Maine-et-Loire constitue une offre exceptionnelle laquelle adhre une population qui sait parfaitement, pour son propre plaisir, utiliser la ressource dune cit de caractre, dun plan deau amnag, du trsor dun muse rural ou dun itinraire viticole. Gnrosit et diversit de loffre se-raient ainsi la premire caractristique de lconomie touristique dpartementale, il ne resterait plus qu le faire vraiment savoir aux touristes de passage. moins de prfrer le confort et la quitude de lentre soi et, pour vivre vraiment heureux, de rester dans une bienveillante et tranquille confidentialit ?

    MATP

    De NaNtes saiNt-Nazaireestuaire 2012 La 3e dition de la biennale dart contemporain 2007/2009/2012Dcouverte de nombreuses u-vres travers un parcours allant de Nantes St-Nazaire.www.estuaire.info/010/Du 15 juin au 2 sept. 2012

    archi

  • labri bricoles

    Pour sa cinquime dition, le festival Petites Machines Ha-biter organis par le CAUE de la Sarthe sintresse labri de jardin. Le dfi lanc aux concep-teurs est simple et ambitieux : concevoir un prototype dabri de jardin ralisable par le grand pu-blic en auto-construction, tout en privilgiant des matriaux sains ou de rcupration.

    Lexposition prsente une slection de m a q u e t t e s tandis que le catalogue dtaille les 150 propositions.

    Du 14 juin au 3 aot 2012

    312 avenue ren Gasnier - 49100 aNGerstl. 02.41.22.99.99 / courriel : contact@matp-angers.euLieu dexposition ouvert du lundi au vendredi de 9 h 12 h 30et de 14 h 18 h, le dimanche de 14 h 18 h.(ferm le dimanche en juillet et aot)

    MATPP3

    BrvEs

    asseMble GNrale2011-2012Lassemble gnrale ordinaire de 2012 a runi collectivits et profes-sionnels adhrents au CAUE de Mai-ne-et-Loire dans la trs belle salle du Layon Faye dAnjou le 5 juin 2012. Joignant lutile et lagrable, cette as-semble gnrale a dabord t loc-casion dune trs intressante visite de cette salle de sport polyvalente, intercommunale et innovante, sous la conduite de Maurice Bodineau, maire de Champs-sur-Layon. Le bilan dune activit particulirement riche et dense et lannonce de quelques projets pour les mois venir ont t adopts avant que cette assemble se retrouve autour dun ptillant de Concourson.

    aprs la priode estivale, les formations destines aux lus reprennent.extrait de la programmation des formationsde septembre et octobre prochains :

    Renseignements et inscriptions auprs de Vronique LEBOUVIER / Tl. : 02 41 22 99 94 - mail : v.lebouvier@caue49.com / Programme consultable sur le site : www.caue49.com

    eXtrait Du proGraMMe 2012

    la participation des habitants au projet communal 07/09/2012

    urbanisme de projet : bote outils 12/09/2012

    Finances communales comptabilit analytique 14/09/2012

    conduire une opration damnagement 21/09/2012

    Monter un projet avec un financement europen 28/09/2012

    la gestion raisonne des espaces verts et naturels 05/10/2012

    scuriser la commande publique 12/10/2012

    rduire la facture nergtique de la commune 17/10/2012

    Nouvelles formes de coopration : une chance pour le milieu rural ? 19/10/2012

    urbanisme et intercommunalits 24/10/2012

    restauration scolaire : faut-il animer le temps du repas ? 26/10/2012

    passaGe De relaisAU PLE ATLANTIqUE

    Depuis 2004, le Ple Atlantique de formation continue cr par LUnion Rgionale des CAUE des Pays de la Loire et lensa Nantes a vu se d-velopper une offre de formations destine aux pro-fessionnels de larchitecture et de lamnagement du cadre de vie. La responsabilit du contenu p-dagogique de cette offre a t confie Pascale RAVILLY depuis cette date. Suite au souhait formul par Pascale RAVILLY, lan-ne 2012, pour le Ple Atlantique, est marque par son dpart la retraite, le 31 mai dernier et par le passage de tmoin Cline DROZD, Architecte, Docteur en Sciences pour lIngnieur et architecte, charge dtude au CAUE de Maine-et-Loire. Une nouvelle re commence donc pour le Ple Atlantique avec toujours la mme envie de rpondre aux besoins de formation des professionnels.

    www.poleatlantique.com

    ForMatioN

    PrOGrAMMATION2012/2013

    Pour sa huitime anne dexistence, la Maison de lArchi-

    tecture, des Territoires et du Paysage proposera en sep-

    tembre sa programmation culturelle 2012/2013.

    Cette prochaine anne reprendra les cycles habituels

    (cours darchitecture, expositions) avec deux temps forts

    sur lhabitat social, en janvier, et le vgtal (printemps de

    larchitecture) et une nouveaut Les rencontres de lactua-

    lit dpartementale de larchitecture et de lamnagement,

    runissant matres douvrages et concepteurs.

    Programmation disponible mi-aot sur le site internet :

    www.matp-angers.eu

  • P4

    Au-del des phares sus nomms auxquels on peut naturellement ajouter Terra Botanica, premier site de frquentation depuis son ouver-ture en 2010 et reflet dune culture et dune conomie trs identifiantes et appropries ou le patrimoine troglodyte, y compris dans sa variation que reprsente le bio parc zoologi-que de Dou-la-Fontaine, le dpartement est une mosaque dinitiatives touristiques qui, toutes les chelles de territoires, conjuguent attractivit des sites et qualit de laccueil.

    Ainsi, au-del de ce que reprsente la Loire, Saumur ou Angers, le tourisme en Maine-et-

    Loire participe dune conomie essentielle, assurant laccueil de plus de deux millions et demi de touristes chaque anne, facteur de plus dun milliard et demi deuros de revenus nets ou indirects et de plus de trente mille em-plois.

    lattractivit hydrographique

    Lun des facteurs de ce dynamisme tient au rseau hydrographique dont la densit est ex-ceptionnelle et qui donne au Maine-et-Loire le statut de premier dpartement de France pour

    le linaire de fleuves et rivires. La navigation fluviale est quasi exclusivement touristique ou de loisir puisque le trafic fluvial marchand, si important jusqu lavnement du chemin de fer et surtout de lautomobile, a aujourdhui to-talement disparu. Ce potentiel fait ainsi lob-jet dune multitude dinitiatives allant dun tourisme adepte de navigation fluviale quex-prime le dynamisme des sites de Chenill-Chang ou le succs de Loire de lumire, initiative intercommunale contribuant une offre de promenade en Loire complmentaire de celles proposes par quelques entreprises prives cumulant pche professionnelle et ac-cueil touristique. Il se traduit galement par un certain nombre dquipements de restauration (voire dhbergement) initis et parfois ports par les collectivits territoriales elles-mmes, communes ou intercommunalits. Cest le cas des guinguettes qui, peu peu, colonisent nouveau les rives de Loire Saint Martin-de-la-Place ou La Possonnire comme de ses af-fluents Feneu, Cantenay-pinard, Thorign-dAnjou ou Juvardeil. Cette adquation entre lattractivit du rseau hydrologique et loffre touristique sexprime aussi dans les espaces de loisir mis en place la priphrie des villes

    DOssIEr

    vue sur la loire et la pierre bcherelle depuis la pointe nord de lle de bhuard

    Le dpartement de Maine-et-Loire nest pas le premier dpartement touristique de France. Sauf considrer la Loire, patrimoine de lHumanit (ce qui nest dj pas mal) qui le traverse dEst en Ouest, sauf considrer les exceptions que reprsentent labbaye royale de Fontevraud ou les marques historiques dAngers ou de Saumur, lAnjou ne dispose pas des sites emblmatiques qui font la rputa-tion internationale du Pays. On ny trouve ni Chambord, ni Gavarnie, la Valle nest pas la Riviera, le vignoble nest ni celui de Bourgogne ni celui du bordelais et lattrait du littoral alimente un tourisme qui, du fait des fluidits autoroutires, ne fait souvent que passer. Et pourtant ce territoire est un formidable trsor de diversits et dattractivit, dans les domaines les plus varis de la na-ture, du patrimoine, de lactivit de loisir, de la