Guide - Les maisons passives - Limousin nature environnement

Click here to load reader

Embed Size (px)

description

L’Espace Info Energie de Limoges, Limousin Nature Environnement, a réalisé un guide sur les maisons passives, définition, conception, construction, rénovation...

Transcript of Guide - Les maisons passives - Limousin nature environnement

  • 1. Les Maisons passives : Stphane Perraud lavenir de la ralit LIMOUSIN NATURE ENVIRONNEMENT
  • 2. en LIMOUSIN Sommaire Introduction .................................................. P.3 Une Maison passive cest quoi ? ................. P.4 Comment concevoir une Maison passive ? ....................................................... P.5 Pourquoi construire passif ? ........................ P.9 Quelles sont les dmarches entreprendre ? ............................................... P.9 Construire passif est-il beaucoup plus cher ? ................................................... P.10 Est-il possible de rnover passif ? ............. P.11 La maison passive est-elle forcment une maison darchitecte ? ............................ P.12 Peut-on ouvrir les fentres dans une maison passive ? .................................. P.12 Faut-il prvoir un chauffage dappoint ? ..... P.13 Et dans le collectif ? ................................... P.14 Quy a-t-il aprs la maison passive ? ......... P.15 2
  • 3. L e secteur immobilier en France est responsable de plus de 40 % de la consommation nergtique globale et de prs de 20 % des rejets de gaz effet de serre (+ 10 % depuis 1990). Mais son taux de renouvellement nest que de 1 % par an. Cest pourquoi, la rnovation du parc rsidentiel existant devient au niveau national un vecteur primordial dindpendance nergtique autant quun outil indispensable de lutte contre le changement climatique. Bien quun effort substantiel ait t introduit lors du Grenelle de lenvironnement pour la construction neuve grce la Rglementation Thermique 2012 (RT 2012) se basant sur les normes des Btiments Basse Consommation (BBC), il faut ds aujourdhui rflchir au futur. Cest dj une ralit dans prs de 500 foyers (dont 50 lablliss) : lhabitat passif. Moyenne du parc immobilier franais RT 2005 RT 2012 / Maison BBC Maisons passives Comparaison approximative des niveaux de performance nergtique des logements en fonction des diffrentes rglementations tous usages confondus en nergie primaire. 3
  • 4. Une Maison passive, cest quoi ? U ne Maison passive est une habitation suffisamment bien conue (orientation, implantation sur le terrain, taille et position des ouvertures) pour pouvoir se passer de systme de chauffage. Elle limite les pertes grce une isolation renforce et une tanchit parfaite de ses parois lair. Le renouvellement de lair matris par une Ventilation Mcanique Contrle (VMC) double flux est continu et permet de conserver jusqu 90 % des calories prsentes dans la maison. Les calories proviennent des app orts gratuits du soleil par les parois vitr es (solaire passif), des habitants, ainsi que de tous les appareils lectriques qui dg radent en chaleur une partie de lnergie lectrique consomme ds lors quils fonc tionnent. A titre dexemple, une personne au repos dgage prs de 100 W. Organisation interne et orientation du btiment dans son environnement : des rgles importantes prendre en compte ds le dpart. Source : CAUE Isre. 4
  • 5. Comment concevoir une Maison passive ? S e passer de systme de production de chauffage et vivre dans une maison tanche peut surprendre. Il faut combattre les ides reues et aller au del des rgles de la construction classique. Depuis plus de cinquante ans, lisolation et le renouvellement de lair nont pas t intgrs la hauteur des enjeux sanitaires et environnementaux en termes de consommation despace et dnergie dans lurbanisme franais. 1 Orienter sa maison : une maison bien oriente sur son terrain, par rapport aux vents dominants et au soleil, limitera les pertes et favorisera lapport gratuit dun grand nombre de calories. Mais attention la surchauffe lt, en particulier au soleil couchant ! Des avances de toit consquentes pour briser les rayons du soleil dt, des arbres feuilles caduques au Sud, des stores extrieurs, peuvent tre les cls de la russite. Rgles de conception dune Maison passive. Source : CAUE Isre. 5
  • 6. 2 Un espace compact et fonctionnel : le but est aussi de limiter les volumes chauffer. Comme on le voit ci-dessous, surface au sol gale, le volume chauffer diminue en fonction de la forme de la maison. Optimiser le rapport entre la surface de peau externe (lenveloppe) et le volume habitable nempche pas la ralisation de belles architectures. Rapport de la surface dchange avec lextrieur surface au sol constante en fonction de la conception architecturale des btiments. Source : CAUE Isre. 6
  • 7. 3 Une isolation renforce : garder les calories lintrieur, voil tout lintrt dune bonne isolation. Outre la valeur de la Rsistance thermique (R) des matriaux mis en uvre, leur inertie, leur hygromtrie, ainsi que le dphasage sont des caractristiques prendre en compte afin de bnficier dune isolation efficace de tous les points de vue. Lisolation renforce par lextrieur en Maison passive limite galement les ponts thermiques qui peuvent reprsenter jusqu 10 % des pertes. Le tableau ci-dessous prsente des fourchettes de valeurs de rsistance thermique mettre en uvre suivant les diffrentes rglementations. Elles sont pondrer en fonction de plusieurs paramtres comme la zone gographique Isolation du toit Isolation des murs Isolation du sol (Terre Plein) Isolation du sol (Vide Sanitaire) 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 : Valeur moyenne de la rsistance thermique R pour la rglementation thermique 2005 selon les postes : Valeur moyenne de la rsistance thermique R pour la rglementation thermique 2005 selon les postes : Valeur moyenne de la rsistance thermique R pour la rglementation thermique 2012 selon les postes : Valeur moyenne de la rsistance thermique R pour lobtention du label Passif 7
  • 8. 4 Un renouvellement dair matris : la ventilation est llment indispensable la russite de tout bon projet passif. Le principe est simple : faire en sorte quil ny ait quune seule issue pour lair vici et quune seule entre pour lair neuf afin de favoriser entre ces deux flux les changes thermiques. En effet, plutt que de faire entrer de lair neuf la temprature de lextrieur et de rejeter de lair vici en moyenne 19C, le but est de rcuprer jusqu 90% de la chaleur qui, sans ce principe, serait perdue. Cela demande donc une tanchit parfaite sur toutes les parois opaques ou vitres afin doffrir au systme un rendement idal et optimis. Outre les conomies dnergie, la VMC DF* limite galement la pollution de lair intrieur par un renouvellement continu de lair vici et un apport dair neuf volumes matriss. changeur thermique entre air neuf et air vici air vici chaud air neuf froid air neuf tempr *Principe dune VMC double flux 8
  • 9. Pourquoi construire passif ? L habitat passif apporte une grande qualit de vie tant du point de vue sanitaire que du confort quelles que soient la saison et la zone gographique. Il allie les performances et les rgles du bio climatisme associes des mthodes constructives performantes sur tous les lments du bti. Son caractre environnemental est aujourdhui le plus performant dans le monde de limmobilier tant lors de la construction que du fonctionnement. Il peut encore tre amlior en choisissant des matriaux de construction et disolation bio sourcs, de llectromnager et un clairage efficace ainsi quune production deau chaude sanitaire solaire. La seule consommation nergtique rsiduelle et donc mettrice de gaz effet de serre est llectricit consomme par lclairage et les appareils lectriques. Le passif constitue donc le meilleur outil lheure actuelle pour lutter contre le changement climatique et dfinir une construction la fois sobre et efficace. Quelles sont les dmarches entreprendre ? L organisme qui certifie toutes les construc- tions passives en France est lassociation La Maison passive France. Elle a dj dcern en France le fameux label Allemand Passiv Haus, prs de 50 habitations. Il convient dentreprendre la dmarche de certification ds le dpart afin de ne commettre aucune erreur lors de la conception et la ralisation du btiment. Les discussions entre le matre duvre, lventuel architecte et lorganisme certificateur pourront vous amener revoir certaines caractristiques de votre projet afin quil corresponde aux objectifs du label. La certification est facture environ 1 500 . Elle nest nanmoins pas obligatoire. Une tude thermique sur plans par le matre duvre via le logiciel PHPP peut suffire. 9
  • 10. Construire passif est-il beaucoup plus cher ? L a rponse ne peut pas tre brute sans dtailler le propos et donner un chiffre mme approximatif serait une erreur tellement les critres prendre en compte sont nombreux. Tout dpend du rfrentiel choisi. En investissement pur, une Maison