[Guide] isoler son logement du bruit | Ademe

download [Guide] isoler son logement du bruit | Ademe

of 28

Embed Size (px)

description

Des solutions et des pratiques pour diminuer les nuisances sonores dans les logements

Transcript of [Guide] isoler son logement du bruit | Ademe

  • 1. dition: Aot 2013 Des solutions et des pratiques pour diminuer les nuisances sonores dans les logements Isoler son logement du bruit AGIR!Lhabitat
  • 2. sommaire glossaire Dormant porte. Dcibel,dB et dB(A) dB : unit exprimant le niveau de bruit. dB(A) : unit tenant compte de la sensibilit de loreille et utilise pour valuer le confort sonore dun lieu (le niveau de 35dB(A) la nuit est considr comme le niveau moyen ne pas dpasser pour garantir un confort acoustique de base). Gros uvre ossature du btiment (fondations, murs porteurs, planchers). Indice daffaiblissement acoustique R il exprime la performance acoustique dun produit, en dB. Plus il est lev, plus le produit Isolement acoustique de faade DnTAtr cest la diffrence entre le niveau sonore reu en faade et le niveau lintrieur du logement. Ouvrant partie mobile dune fentre ou dune porte. Ventilation mcanique systme comportant un ou deux ventilateurs qui mettent lair en Dans uneVMC (ventilation mcanique contrle), les bouches de ventilation et les entres dair rgulent automatiquement dassurer correctement son renouvellement, en conformit avec les rglements dhygine, tout en limitant les dperditions dnergie et les ouvertures trop grandes sur lextrieur, sources de bruit. Dans votre logement, do vient le bruit? ? . . 3 Quelques donnes de base . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4 Par o passe le bruit? ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4 Des principes connatre . . . . . . . . . . . . . . 5 Raliser lisolation acoustique dans de bonnes conditions . . . . . . . . . . . . 7 Le point sur les exigences rglementaires . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7 Comportement et bon voisinage . 8 Sisoler du bruit extrieur . . . . . . . . . . . . . . 9 Isoler les fentres . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .9 Isoler la toiture . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 14 Sisoler des bruits intrieurs . . . . . . . . 15 Isoler les cloisons . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 15 Isoler les planchers ou les plafonds . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 19 Se protger des bruits dquipements . . . . . . . . . . . . . 22 Musique, Hi-Fi, home cinma : comment traiter le problme . . . . . 25 Raliser les travaux dans de bonnes conditions . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 26 Des professionnels comptents . . 26 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 26 Pour aller plus loin .27 LADEME . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 28
  • 3. introduction Isoler son logement du bruit 2 3 Dans votre logement, DO VIENT LE BRUIT? Transmis par lair ou les structures dun btiment, en provenance des activits extrieures, de nos voisins, de nous-mme ou des quipements qui nous entourent, le bruit nous accompagne en permanence dans nos logements. Les diffrentes nuances de bruits 1 Bruits ariens extrieurs 2 Bruits de chocs 3 Bruits ariens intrieurs 4 Bruits dquipements 1 1 2 3 4 Lexcs de bruit est pnible et frquent: 66% des Franais se dclarent gns par le bruit leur domicile*. Des solutions techniques existent pour traiter les diffrents types de bruit qui nuisent votre confort acoustique, aussi bien en logement collectif quen maison individuelle. Ce guide va vous aider en faire le tour, en vous prsentant galement les faons de mener de front - cires et les professionnels susceptibles de vous aider. * Source:TNS Sofres 2010.
  • 4. Quelques donnes DE BASE Pour bien isoler acoustiquement un logement ou un btiment, il faut dabord savoir comment se propage le bruit et quel rle peuvent jouer les isolants acoustiques. Il importe aussi davoir une approche globale du problme car la transmission par tous les passages qui lui sont proposs. Par o passe le bruit? Le bruit peut se transmettre directement par les parois spa- ratives (mur, plancher, plafond, cloison, fentres). Il se transmet galement de faon indirecte (ou latrale) par les parois non sparatives entre la source du bruit et lendroit o on le peroit. Les transmissions parasites - ses (botiers lectriques) et des dfauts dtanchit lair entre ouvrages): l o lair passe, le bruit passe. Les chemins du bruit Transmission parasite Transmission indirecte ou latrale Transmission directe Le bruit peut sinsinuer par de multiples voies, et en particulier par tous les dfauts dtanchit.
  • 5. Isoler son logement du bruit 4 5 Quelques donnes DE BASE Des principes connatre Connatre les rgles de transmission du bruit vous permettra de mieux comprendre les diffrentes techniques disolation acous- tique qui peuvent vous tre proposes. La loi de masse Plus cest lourd,mieux a isole. Autrement dit, paisseur gale, une cloison en bton isolera mieux quune cloison en carreaux de pltre, car volume gal, le bton est plus lourd que le pltre. Le principe masse-ressort-masse Il consiste utiliser des parois doubles, comme des plaques de pltre ou des cloisons en briques dsolidarises spares par un espace rempli avec une laine minrale, qui absorbe et dissipe lnergie. Parois doubles Isolant souple Paroi Paroi sans surcharger les structures et une paisseur disolant moins importante. Le principe dtanchit L o lair passe,le bruit passe: sous les portes, par les conduits de chemine, par les entres dair, par les coffres de volets roulants et aussi par les dfauts dtanchit des parois. Une bonne isolation acoustique suppose une bonne tanchit lair. Cependant, le renouvellement de lair du logement est indis- pensable. Il faut donc laisser passer lair en limitant le passage du bruit. Des solutions existent pour y parvenir (voir p. 10).
  • 6. La complmentarit de lisolation acoustique et de lisolation thermique Les dcibels et les calories passent l o lair passe: une bonne tanchit lair sera donc favorable sur les plans thermique et acoustique. Il est possible de mener de front isolation thermique et isolation acoustique, car certains produits sont performants dans les deux cas. Pour une bonne isolation thermique, il convient de privilgier les matriaux ayant une rsistance thermique leve;pour une bonne isolation acoustique,dviter les matriaux lgers et rigides. Pour viter des dpenses excessives, il est important de sorien- ter vers des solutions qui traitent les deux problmes, au lieu de se cantonner des produits purement acoustiques ou purement thermiques. Dans la suite du guide, vous trouverez, signales pour chaque pour lamlioration thermique des logements. Lisolation thermo-acoustique par lextrieur peut amliorer le confort sonore des habitants dans les zones bruyantes. Guides de lADEME Isoler son logement et Russir une rnovation performante
  • 7. Quelques donnes DE BASE Isoler son logement du bruit 6 7 Raliser lisolation acoustique dans de bonnes conditions thermique, doit tre ralise sur des parois en bon tat. Avant de lentreprendre, il faut contrler ltat des murs et des plafonds. En particulier, sils sont humides, il faut en trouver la le problme. Certains produits isolants ne conviennent qu des parois planes et verticales (ou horizontales) dont la surface est correcte. Certains choix disolation pour les fentres ncessitent des . Attention aux produits isolants destins aux planchers : ils peuvent vous obliger surlever les seuils de portes ou changer celles-ci. Les produits disolation acoustique pour les plafonds rduisent la hauteur de votre pice, parfois de faon sensible pour certains dentre eux : tenez-en compte si vos pices ne sont pas hautes de plafond. lourds, il faut veiller la capacit des lments du bti supporter ce surpoids. Le point sur les exigences rglementaires Pour les btiments construits avant 1970, il nexistait pas de rglementation acoustique. Entre 1970 et 1995, les logements neufs taient soumis une - lation acoustique dun appartement lautre dans un mme immeuble et des valeurs maximales de bruits de chocs ou de bruits dquipements. Pour les bruits extrieurs au logement, les exigences taient celles des textes rglementaires du 6 octobre 1978, mais elles ne correspondent plus aux normes actuelles de confort. Entre 1996 et 1999, les normes acoustiques sont devenues plus svres. Elles imposaient des exigences complmentaires: isolation minimum de 30 dB(A) contre les bruits extrieurs; absorption acoustique dans les circulations communes (couloirs, escaliers, hall); niveau de bruit maximum des quipements intrieurs (bouches deVMC, chaudires individuelles).
  • 8. Depuis 2000, le niveau des exigences rglementaires reste identique celui appliqu antrieurement. De trs lgres modi- normes europennes. En rnovation recommand de se rapprocher des exigences de la rgle- mentation acoustique en vigueur pour les logements neufs. Cependant, son respect ne garantit pas un bon confort acous- tique, notamment pour les bruits dimpact. Comportement et bon voisinage Certaines rgles simples,parfois tayes par des textes lgislatifs*, permettent de limiter les problmes de