Guide écoconception et materiaux de construction - Pôle Innovations Constructives

download Guide écoconception et materiaux de construction - Pôle Innovations Constructives

of 262

Embed Size (px)

description

Le Pôle Innovations Constructives (PIC), le Pôle Eco-conception et Management du Cycle de Vie, et le CD2E - Plateforme [Avnir] se sont regroupés, à travers une convention de partenariat, pour produire un guide d’éco-conception concernant les matériaux de construction. Ce guide est une adaptation française des travaux de la société espagnole IHOBE, grâce aux accords établis par l’intermédiaire du réseau ENEC (the European Network of Ecodesign Centres) dont font partie IHOBE et le Pôle Eco-conception et Management du Cycle de Vie. Le guide a été traduit et adapté au contexte français en conservant la charte et le contenu d’origine. Ce guide est destiné aux entreprises et acteurs du secteur des matériaux de construction qui souhaitent s’inscrire dans une démarche d’éco-conception. La diffusion est effectuée au sein des adhérents des 3 associations et au niveau national. Le document contient une présentation des principes de l’éco-conception et des normes qui encadrent cette démarche pour les produits de construction. Une centaine de mesures d’éco-conception applicables à l’échelle industrielle des produits de construction sont décrites. Ces stratégies sont brièvement développées, ainsi que les conséquences économiques, techniques et environnementales qu’elles induisent. La diffusion gratuite du guide à échelle nationale débutera à partir de janvier 2014.

Transcript of Guide écoconception et materiaux de construction - Pôle Innovations Constructives

  • 1. Guide sectoriel dco-conception Matriaux de construction
  • 2. Sommaire Page 1 Page 2 Page 12 Introduction Chapitre 1. Identification des familles de produits reprsentatives du secteur Chapitre 2. Diagnostic environnemental du secteur Page 28 Page 38 Page 246 Chapitre 3. Facteurs moteurs pour linnovation environnementale du secteur des matriaux de construction Chapitre 4. Stratgies sectorielles dco-conception Chapitre 5. Exemples
  • 3. Introduction Lco-conception reprsente plus que la rduction de limpact environnemental dun produit sur lensemble de son cycle de vie ; ce concept conduit bien au-del, en proposant de la valeur ajoute suprieure pour le client ou lutilisateur. Ainsi, sinscrire dans une dmarche dco-conception, cest saisir les opportunits quoffre lapproche environnementale pour se dmarquer et crer des avantages concurrentiels : - Cest tre lcoute dun march en attente de solutions co-conues, dun contexte socital favorable dans son secteur dactivit, des sous-traitants pouvant prconiser des solutions, et identifier les concurrents et les rglementations anticiper ou mme dpasser. - Cest proposer un produit offrant un cot global attractif sur lensemble de son cycle de vie, une gamme de produits diversifis, - Cest acqurir une nouvelle notorit, et dvelopper un projet motivant pour les quipes de lentreprise. Le secteur de la construction se situe gnralement sur un march Business to Business (BtoB). Les relations entre donneurs dordre et metteurs sur le march stablissent sur le long terme partir du cahier des charges techniques. La demande environnementale nest pas souvent formalise dans ces relations, pourtant, dexprience, nous savons quelle permet de proposer une offre plus complte intgrant parfois jusquaux cots globaux, depuis linvestissement, en passant par lutilisation jusqu la gestion en fin de vie. Lorigine de ce guide remonte 2002, linitiative de la Communaut Autonome du Pays Basque, ayant lanc une Stratgie Basque de l'environnement pour le dveloppement durable 2002-2020, en tablissant une stratgie intgre afin dinciter lmergence de produits plus respectueux de l'environnement, dont IHOBE est en charge de la mise en uvre. Pour atteindre cet objectif, le Programme pour la promotion de l'co-conception dans la Communaut autonome 2004-2006 implique la mise en uvre d'une gamme de services et de soutien lco-conception. IHOBE a poursuivi ce programme de promotion de lco-conception travers le dveloppement d'une srie de guides sectoriels techniques, traitant de l'innovation environnementale des produits, notamment partir de l'laboration des tudes gnriques d'Analyse du Cycle de Vie (ACV), dveloppes par IHOBE, enrichies de ses expriences antrieures, et dautres travaux similaires. Le but de ce guide est de proposer aux entreprises une base de documents explicatifs des innovations environnementales applicables au secteur de la construction, afin de guider les entreprises dans leurs projets damlioration. Ce guide a t traduit et adapt de lespagnol par le Ple Innovations Constructives (PIC) avec le soutien du ple Eco-conception et Management du Cycle de Vie et la plateforme [avniR] de lassociation Cration Dveloppement Eco-Entreprises (Cd2e). Ce guide reprsente une collaboration internationale entre deux membres fondateurs du rseau ENEC (the European Network of Ecodesign Centres), IHOBE et le Ple Eco-Conception et Management du Cycle de Vie, aid par ses partenaires nationaux du ple coconception plus spcialis dans les matriaux de la construction ; le Ple Innovations Constructives et le Cd2e. IHOBE est l'agence gouvernementale basque concevant les instruments de politique environnementale plusieurs stades, du transfert des connaissances, au rseautage entre les entreprises, les gouvernements et les autorits publiques. IHOBE accompagne les entreprises et les municipalits au moyen de services et de projets destins la mise en uvre de l'attnuation du changement climatique, de l'co-efficacit et de l'co-conception. 1
  • 4. Chapitre 1 Identification des familles produits reprsentatives secteur de du 2
  • 5. Chapitre 1. Identification des familles de produits reprsentatives du secteur Le principal objectif de ce chapitre est didentifier les familles de matriaux de construction les plus reprsentatives dans lindustrie franaise. Dans le secteur de la construction, il faut bien videmment tenir compte de la construction neuve et de la rnovation, mais aussi de lmergence de la construction durable, qui gagne du terrain, avec plus de 117000 logements labelliss BBC au 31 dcembre 2012. En Rhne Alpes par exemple, 49% des propritaires occupants ont ralis des travaux de rnovation nergtique entre le 1er janvier 2011 et le 31 dcembre 2012. Les principaux travaux concernent lisolation des fentres (32%), le changement des quipements de chauffage et lisolation des toitures (17% chacun), linstallation dun thermostat (13%), ou encore lisolation intrieure des murs (11%). La rgion Nord-Pas de Calais, quant elle, reprsentait prs de 6% des demandes de labellisation BBC avec 19 517 demandes pour la construction neuve et se situait au 3me rang national pour les logements individuels. Mme si des familles de matriaux innovants prennent de plus en plus dampleur, le march des matriaux de construction est toujours gouvern par les familles de matriaux traditionnelles. 1.1.- Le secteur industriel des matriaux de construction en France On appelle matriau (ou produit) de construction, de nature et manufacture trs diverse, tout produit fabriqu pour un usage permanent dans les chantiers de construction, aussi bien pour les travaux publics que pour le btiment. En France, la plupart des matriaux de construction proviennent du secteur industriel des matires minrales non mtalliques. Ensuite, en quantit moindre, ils viennent de lindustrie forestire, mtallique, chimique, ou encore plastique. Il est galement possible de constater une volution de loffre produit vers des produits moins impactants sur lenvironnement, que ce soit de par la valorisation de co-produits de la filire agricole ou de la filire du recyclage mais aussi en dveloppant les filires locales ou des produits ncessitant moins de transformation (et donc moins dnergie lors de la phase de fabrication). On peut diviser le secteur de la construction en soussecteurs, et voici leurs caractristiques : Chiffres nationaux pour lanne 2011 (Sources : Capeb, FFB, mtiers-btp, CERC) Btiment : Le chiffre daffaire en 2011 est estim 129 milliards deuros. Le secteur totalisait 1 175 508 employs, rpartis dans 459551 entreprises. Travaux Publics : Le chiffre daffaire en 2011 est estim 40,5 milliards deuros. Le secteur totalisait 264 205 employs, rpartis dans 37642 entreprises. 3
  • 6. Chapitre 1. Identification des familles de produits reprsentatives du secteur Chiffres rgionaux : le cas de Rhne-Alpes en 2012 Chiffres rgionaux : le cas de la rgion Nord Pas-de-Calais Btiment : Btiment : Selon les Chiffres cls du Btiment et des Travaux Publics 2012 en rgion Rhne-Alpes, publis par le CERA et ses partenaires, le chiffre daffaire de lactivit du Btiment est estim 15 milliards deuros. Prs de 59% de lactivit du Btiment correspond la mise en chantiers de logements : il y en aurait eu 40893 en 2012. Au total, ce sont 2469 milliers de m de locaux qui ont ts mis en chantier en 2012 en Rhne Alpes. En termes d'emplois, le secteur comptait en 2012 environ 135200 employs (salaris et intrimaires). Daprs les donnes publies par le CER Nord Pas-deCalais et ses partenaires, 16991 logements ont t mis en chantiers entre mars 2012 et mars 2013. Pendant cette mme priode, la surface des locaux mis en chantier reprsentait 1225 milliers de m En termes d'emplois, le secteur comptait la fin 2012 82046 employs (salaris) et 5935 (ETP). Daprs la FFB Nord Pas-de-Calais, la rgion Nord Pasde-Calais reprsente 6 573 millions deuros de production sur lanne 2011. Travaux Publics : Selon les Chiffres cls du Btiment et des Travaux Publics 2012 en rgion Rhne-Alpes, publis par le CERA et ses partenaires, le chiffre daffaire de lactivit des Travaux Publics est estim stabilis 5 milliards deuros. Plus de la moiti (51%) des chantiers concernent des travaux de routes et dadduction/assainissement deau, le reste tant principalement des travaux lectriques, des terrassements et des ouvrages dart. Ces travaux sont destins aux 2/3 au domaine public : la moiti est pour le compte des collectivits locales. Le secteur employait environ 35000 personnes en 2012 (salaris et intrimaires). Lindustrie des matriaux : Selon les Chiffres cls du Btiment et des Travaux Publics 2012 en rgion Rhne-Alpes, publis par le CERA et ses partenaires, le chiffre daffaire de lindustrie des matriaux avoisine les 1400 millions deuros. A noter que la production de bton narrive pas augmenter, avec 3,1 millions de tonnes manufactures en 2012, tout comme la filire granulats qui a rechut, avec une production estime 37 millions de tonnes. La production de bton prt lemploi est value 4,5 millions de m3. Lindustrie des matriaux comptait prs de 5400 employs en 2012. 1.2.- Les familles de matriaux les plus reprsentatives en France La difficult pour dlimiter et tudier ces familles rside