Guide du Service Aprs - : vanne 3 voies Lorsque l'on utilise un circuit vanne (circuits B et C), il...

download Guide du Service Aprs - : vanne 3 voies Lorsque l'on utilise un circuit vanne (circuits B et C), il faut raccorder une sonde d'eau aprs la vanne. C'est le raccordement de cette sonde,

of 76

  • date post

    08-Mar-2018
  • Category

    Documents

  • view

    221
  • download

    1

Embed Size (px)

Transcript of Guide du Service Aprs - : vanne 3 voies Lorsque l'on utilise un circuit vanne (circuits B et C), il...

  • Guide du Service Aprs - Vente

    Novembre 1999

    Les rgulationsDiematic et Diematic-m

    948.68.821

  • SOMMAIRE

    1. EVOLUTION DES PRODUITS

    2. SYNOPTIQUES DE DEPANNAGE

    3. CONTROLES ET REGLAGES

    4. SCHEMAS ELECTRIQUES

    1

    GT 300-400-800DIEMATIC-m

    GT 100DIEMATIC

    GT 200DIEMATIC

    DTG 350DIEMATIC-m

    DTG 110DIEMATIC

    DTG 210DIEMATIC-m

    DTG 250DIEMATIC-m

    GTEF 100DIEMATIC

  • 2

    Les oprations dcrites ci-aprsdoivent tre effectues par unprofessionnel qualifi.

    Diematic et Diematic-m sont prtes pourle passage lan 2000.Aucune intervention nest effectuer.

  • 3

    EVOLUTIONDES PRODUITS

    1

  • 4

    1

  • 5

    SOMMAIRE

    Page(s)

    GENERALITES p 6

    TYPE DINSTALLATIONS POUVANT ETRE REGULEESInstallation avec 1 chaudire p 6Installation avec 2 ou 3 chaudires en cascade p 7 8

    FONCTIONNEMENTPrise en compte de linertie thermique du batment p 9Adaptation de la courbe de chauffe p 10Mesure des tempratures p 11Logique daffichage p 11Logique de configuration p 12Algorithme de changement dallure p 13 17Tableau de commande Diematic et Diematic-m p 18 19Rgime AUTOMATIQUE p 20 22Rgime T MANUEL p 22Rgime MANUEL p 22Coupure des pompes p 22Pompes chaudires p 23 24

    MISE EN SERVICE AU REDEMARRAGE APRES UN ARRET PROLONGE p 25

    IDENTIFICATIONTableau de commande Diematic et Diematic-m p 26 27Mmoires p 28

    EVOLUTIONBandeaux et cartes de puissances pour GT 100 et GT 200 p 29Mmoires p 30 31Batteries et piles p 32

    1

  • MM

    MM

    M M

    Installation avec 1 chaudire, la rgulation

    DIEMATIC ou DIEMATIC-m peut piloter et rguler :

    . d'origine

    un seul circuit sans vanne mlangeuse

    appel circuit A par action sur le brleur

    . avec en option 1 platine BG 41

    un ou deux circuits dont 1 avec vanne

    mlangeuse appel circuit B par action

    sur le circulateur et la vanne mlangeuse

    . avec en option 1 platine BG 44

    deux ou trois circuits dont 2 avec vanne

    mlangeuse appel circuit C par action

    sur les circulateurs et les vannes

    mlangeuses

    . avec en option 1 sonde ecs DB 116

    une prparation d'eau chaude sanitaire,

    quels que soient les circuits de chauffage

    raccords, par action sur la pompe

    de charge du prparateur

    ou

    ou

    circuit A

    circuit B

    circuits B et C

    circuit A et B

    circuits A, B et C

    circuit A et prparateur

    6

    GENERALITES

    Les tableaux "DIEMATIC et DIEMATIC-m" sont dots dun puissant microprocesseur et permet-tent la rgulation dune ou de plusieurs chaudire(s) en fonction de la temprature extrieure paraction sur le(s) brleur(s). Le thermostat de chaudire doit tre rgl au maximum. Un thermo-stat de scurit rarmement manuel assure la scurit de fonctionnement.La rgulation du chauffage est assure par l'action du rgulateur sur le brleur, les circulateurset ventuellement la ou les vannes mlangeuses comme indiqu ci-dessous.

    Le raccordement d'une sonde d'ambiance (BG 20) permet l'autoadaptativit de la courbe dechauffe (rglage automatique de la pente et du dcalage parallle).

    La fonction "antigel installation" est active quel que soit le mode de fonctionnement. Elle estenclenche ds que la temprature extrieure atteint la valeur limite prrgle 3C.

    En cas de prparation deau chaude sanitaire par ballon ou prparateur indpendant, la rgula-tion de la temprature de l'eau chaude sanitaire est assure par l'action du rgulateur sur lapompe de charge e.c.s. et sur le brleur.

    Le rgulateur comporte une protection "antilgionellose".

    8801G068

    TYPE DINSTALLATIONS POUVANT ETRE REGULEES

    1

  • 7

    . avec en option 1 platine BP 31

    deux ou trois circuits dont 2 avec vanne

    mlangeuse appel circuit C par action

    sur les circulateurs et les vannes

    mlangeuses

    . avec en option 1 sonde ecs DB 116

    une prparation d'eau chaude sanitaire,

    quels que soient les circuits de chauffage

    raccords, par action sur la pompe

    de charge du prparateur

    . avec en option 1 platine BP 29

    un seul circuit sans vanne mlangeuse

    appel circuit A par action

    sur le circulateur et la vanne d'isolement

    . avec en option 1 platine BP 30

    un ou deux circuits dont 1 avec vanne

    mlangeuse appel circuit B par action

    sur le circulateur et la vanne

    mlangeuse

    Installation avec 2 ou 3 chaudires en cascade,

    la rgulation DIEMATIC-m peut piloter et rguler :

    MM

    MM

    M M

    ou

    ou

    circuit A

    circuit B

    circuits B et C

    circuit A et B

    circuits A, B et C

    circuit A et prparateur

    8801G069

    M M M

    Pompes d'injection

    Vannesd'isolement *

    BUS BUS

    230 V50Hz

    230 V50Hz

    230 V50Hz

    GT...DIEMATIC-m Delta GT.... K + option cascade Tableau K + option cascade

    jusqu' 10 chaudires en cascade

    (VI)

    NCR

    SCH

    SF

    Platinecascade

    Platinecascade

    (VI)(VI)

    NCRCR

    SCH

    SCH

    SFSF

    D I E M T I C

    C

    30

    C

    30

    C

    30

    0

    I

    0

    I

    5

    4

    3

    67

    8

    90

    I

    S(1)22

    8801G085

    Boucle primaire de type 1

    Les boucles primaires de type 1, avec bou-teille de dcouplage et pompes dinjection,permettent en particulier de raccorder un cir-cuit chauffage rgul et programm, sansvanne mlangeuse, appel circuit direct.

    Boucles primaires

    Afin dexploiter au mieux les possibilits de DIEMATIC-m nous avons classs les boucles pri-maires en 2 types : 1

  • 8

    Boucle primaire de type 2

    Les boucles primaires de type 2 avec pompe primaire ou de recyclage ne permettent pas de rac-corder un circuit direct.

    - Avec bouteille de dcouplage et pompeprimaire assurant le dbit nominal dans laboucle

    - Avec vanne mlangeuse et pompe derecyclage commune 2 chaudires, com-mande lectriquement en pompe primaire

    M M MVannesd'isolement*Vannesd'quilibrage

    BUS BUS

    230 V50Hz

    230 V50Hz

    230 V50Hz

    GT...DIEMATIC-m Delta GT.... K + option cascade Tableau K + option cascade

    (VI)

    NCR

    SCH

    SF

    Platinecascade

    Platinecascade

    (VI)(VI)

    NCRCR

    SCH

    SCH

    SFSF

    Pompeprimaire

    D I E M T I C

    C

    30

    C

    30

    C

    30

    0

    I

    0

    I

    5

    4

    3

    67

    8

    90

    I

    S(1)22

    8801G086

    M MVannesd'isolementVannesd'quilibrage

    Pompe derecyclagecommune(raccordelectriquementen pompe primaire)

    M

    BUS

    230 V50Hz

    230 V50Hz

    GT...DIEMATIC-m Delta GT.... K + option cascade

    (VI)

    NCR

    SCH

    SF

    Platinecascade

    D I E M T I C

    C

    30

    C

    30

    0

    I

    0

    I

    5

    4

    3

    67

    8

    9

    S(1)22

    8801G087

    1

  • DIEMATIC et DIEMATIC-m (avec sonde dambiance)

    Grce leur systme microprocesseur et la sonde d'ambiance, DIEMATIC et DIEMATIC-mragissent la mme vitesse que le btiment, limitant ainsi toute variation de la tempratureambiante l'intrieur de celui-ci.Le rgulateur travaille en fonction d'une temprature extrieure moyenne sur une certainedure et non en fonction de la temprature instantane.

    La temprature moyenne extrieure est calcule sur une dure variable dpendant du facteurd'inertie I (rglage au niveau installateur).

    DIEMATIC et DIEMATIC-m tablissent une moyenne sur 10 heures (M2) et sur 50 heures (M3)

    de la temprature extrieure. Ces deux valeurs, ainsi que le facteur d'inertie I interviennent dansle calcul du temps de rponse selon la formule suivante :

    Temps de raction : (10 - I) 10 + I 50

    10

    Exemple :

    I = 3 (rglage d'usine)

    TR =(10 - 3) 10 + 3 x 50

    10

    TR =220

    = 22 heures10

    Le rgulateur mettra donc 22 heures pour compenser 90 % une variation de la tempratureextrieure. La temprature d'eau dpart chaudire voluera selon une temprature extrieureintgre sur 22 heures, tenant ainsi compte de la vitesse de raction du btiment.

    Remarque : La temprature extrieure moyenne avec laquelle travaille le rgulateur est indi-que au niveau "Aide au diagnostic".

    9

    FONCTIONNEMENT

    PRISE EN COMPTE DE L'INERTIE THERMIQUE DU BATIMENT

    Rgulateurs classiques

    Les rgulateurs classiques sans microprocesseur ne prennent pas en compte linertie thermiquedu batiment. Ils ragissent de faon instantane toutes variations de la temprature extrieu-re.

    En effet, en cas de chute brutale de temprature extrieure, le rgulateur va immdiatementrpercuter cette variation sur la temprature de leau de chauffage en augmentant celle-ci. Cecipeut provoquer des effets de surchauffe momentane de la temprature ambiante, celle-civariant moins vite que la temprature extrieure (inertie thermique du batiment).

    Temps

    Temprature extrieure

    Temprature extrieureintgre

    Temprature extrieurerelle

    TR 90 % = 22 heures

    90 %

    1

    8801G089

  • 10

    ADAPTATION DE LA COURBE DE CHAUFFE

    - D'usine, les pentes des courbes de chauffe des diffrents circuits pouvant tre adapts par lergulateur sont prrgles.

    - Le rgulateur adapte la pente de chauffe en fonction de la variation de la temprature d'eaudpart chaudire.

    - Le rgulateur a toujours en mmoire la temprature moyenne de l'eau dpart chaudire desdernires heures.

    Conditions d'adaptation

    . Prsence d'une sonde d'ambiance.

    . Une dure minimum de la priode confort de 3 heures.

    . La temprature moyenne d'eau ne doit pas avoir transgre