guide ADEME

download guide ADEME

of 24

  • date post

    23-Mar-2016
  • Category

    Documents

  • view

    215
  • download

    0

Embed Size (px)

description

économie d'énergie et chauffage au bois

Transcript of guide ADEME

  • De la fort votre foyer,

    le chauffage au bois

    L H A B I T A T I N D I V I D U E L

  • De la fort votre foyer,le chauffage au bois

    Ancienneressource,usagesnouveaux . . . . . . . . . . . . . . . . . 3

    Unematirepremirequiserenouvelle . . . . . . . . . . . . . . . 4

    Leboisquilfaut,commeillefaut . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6

    Leplaisirdunbonfeu:cheminesetpoles . . . . . . . . . . . 10

    Leconfortduchauffagecentral:leschaudires . . . . . . . 13

    Lesgagesdunbonusage:poseetentretien . . . . . . . . . . 17

    Quelquesreprespourbienchoisir . . . . . . . . . . . . . . . . . . 0

    Enrsum . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3

    LADEME . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4

    SOMMAIRE

    GLOSSAIRE

    Air primaire, air secondaire:lairprimairealimentelabasedesflammes pour assurer la combustion du bois, tandis que lairsecondaireassurelacombustiondesgaz .

    Bistrage et goudronnage:encrassementdunconduitoudunappareil de chauffage par les dpts de goudrons sur lesparois, se produisant lorsque la combustion est incomplteet que lvacuation des gaz de combustion nest pas assezrapide .

    Foyer ferm: quipement de chauffage au bois, destin laralisationdunechemineneuve .

    Granuls :sciurecompresse .

    Inertie thermique: capacit pour un matriau daccumulerde lnergiecalorifiqueetde larestituerenuntempsplusoumoinslong .

    Insert : quipement de chauffage au bois, destin larnovationdunechemine .

    Plaquettes :morceauxdeboisdchiquet [voir p. 8] .

    Stre :quantitdeboiscorrespondantunvolumeextrieurde1m3 .Comptetenudesvides,celareprsenteenviron0,6m3ou500kgdeboisou1500kWh .

    Tirage : mouvement ascensionnel des gaz chauds dans unconduitdefume .

    Turbo :ventilateurchargdeforcer lacirculationde lairdansunechaudire .

    VMC (ventilation mcanique contrle): dispositifpermettantlacirculationdairdansunlogementparlextractionde lair vici dans les pices techniques (cuisine, sanitaires) etlinjectiondairneufdanslespicesdesjour .

  • 3Depuis des milliers dannesPour se tenir chaud ou cuire les aliments, cela fait bien longtemps que lhomme a li sa survie et son confort la combustion du bois.Dabord autour dun feu rudimentaire, puis dune chemine ou dun pole, il a recherch la chaleur, et le foyer en est venu symboliser lessence mme de labri et de la famille qui sy rfugiait.

    De nos jours, le bois, sous de multiples formes, revient en force pour nous procurer la chaleur dont nous avons besoin : une matire premire renouvelable, des appareils de chauffage de plus en plus performants, de moins en moins polluants.

    Comme chauffage central ou chauffage dappoint, le chauffage au bois est peut-tre la solution pour vous.

    ancienne ressource, usages

    nouveaux

    3

  • 4une matire premirequi se renouvellePrs du tiers du territoire est couvert par la fort

    EnFrance, la fortcouvrequinzemillionsdhectares,soit8%duterritoirenational .

    Espace rcratif,protecteurdes terrains fragiles, abripour la faune,cestaussiun lieudeproduction, soumis une exploitation rgulire . Cestmme ce quiconditionnelerenouvellementefficacedunematirepremireprcieuse:lebois .

    Une fort quil faut entretenir et rgnrer

    Laccroissement naturel de nos forts reprsente unvolumede103millionsdemtrescubeschaqueanne .Lexploitationforestirepermetdercolterunepartiedecettemassevgtale .Elleassuregalementlentretiendesboisementsetlargnrationdespeuplementsgs .

    Le bois, une nergie renouvelable !Tantquelevolumedeboisprlevnedpassepaslaccroissementnaturelde la fort, la ressourceestprserve .Onpeutalorsdirequeleboisestunenergierenouvelable .Leboisfournitnotrepaysneufmillionsdetep(tonnesquivalentptrole),cequireprsente4%delaproductiontotalednergie .Leboisestladeuximenergierenouvelableaprslhydraulique .

  • 5Le bois dont on se chauffe

    Leboisestutilisdansdeuxgrandsdomaines:

    la filire bois quiexploitelescaractristiquesphysiquesdubois:sciage,construction,ameublement,ptepapier,etc .;

    la filire bois-nergie qui exploite le potentielnergtique du bois et de ses drivs: chauffagecollectif et domestique, chaufferies industrielles, etc .35millions de mtres cubes sont ainsi consommschaqueanne .

    Pourunemaisonindividuellesurdeux,soitsixmillionsde rsidences principales en France, le bois est unesourcedechauffage,accessoireouprincipale .

    Si la bche reste la forme la plus symbolique, et laplusutilise,lecombustibleboisadesoriginesvaries(sciure, corce, copeaux, dcoupes, emballages, etc .)et des formes dutilisations nouvelles (granuls, plaquettes,etc .) .

    Les temptes de dcembre 1999 ont fourni de considrables volumes de bois. Mais, de tous temps, la fort franaise a t entretenue et exploite

    pour son bois de construction, dameublement ou de chauffage.

    Moins dmission de CO2 avec le bois !Lorsdesacombustion,leboisnefaitquelibrerdanslairledioxydedecarbonequilaabsorbdurantsacroissance .Sonimpact est donc neutre sur leffet de serre, sous rserve quelquilibre entre le dveloppement et le prlvement sur laressourceglobalesoitrespect .Selon les tudes de lADEME, en comptabilisant lnergieconsommedupuitslachaleurproduite,ycomprislestapesdetransportetraffinage,lechauffageaugaz,aufiouletllectricitmetrespectivement34,466,etenviron00*kgdeCOparMWh .Lechauffageauboisnenmetque40 .AinsilutilisationduboispermetdedivisierlesmissionsdeCOpar1parrapportaufiouletpar6parrapportaugaz .* : des travaux en cours lADEME permettront de prciser cette valeur. Elle sera disponible prochainement sur www.ademe.fr.

  • 6Pour bien chauffer, trouvez la bonne essence

    Lesessencesdeboissontclassesendeuxgrandesfamillesselonleurdensit:

    les feuillus durs (chne,htre,frne,chtaignier,charme,noyer,fruitiers,etc .);

    les rsineux et feuillus tendres (pica,sapin,pin,mlze,peuplier,saule,etc .) .

    Lesfeuillusdurssontlesplusapprcispourlechauffage domestique, lexception du chtaignier qui clate en brlant . Les feuillus

    tendres et les rsineuxbrlentplusvite .Silssontmal stocks, ilssedgradentrapidement .Lesrsineuxsont nanmoinsapprcispourleurmonte

    rapideentemprature .

    le bois quil fautcomme il le fautLe rendement de votre appareil de chauf-fage dpend beaucoup des caractristiques du combustible. Htre ou pica, bois sec ou humide, tout cela joue sur les performances de votre chau-dire ou lencrassement de votre pole.

    Leboisdechauffageestgnralementvenduauvolumeetlaprincipaleunitdemesureestlestre .Attention!Unstredeboiscoupenunmtreoccupeunvolumesuprieur(unmtrecube)unstrecoupen0,33mtre(0,7mtrecube) .Maisonvendaussileboisaumtrecube .Acheterleboisaupoidsestmoinsjudicieuxcarleboishumide,noncontentdechauffermoinsbienque lebois sec,estaussibeaucouppluslourd!

  • 7Attention, danger !Lacombustiondeboisdemauvaise qualit libre de nombreux polluants . Cest le casdesboissouills issusdercupration (chantiers dedmolition, vieux meubles,boischousenborddemer,etc .) qui contiennent des produits toxiques et/ou corrosifs:produits de traitements, vernis,peinture

    Pour bien brler, vitez le bois humide

    Lacombustiondeboishumideestdconseille: pour des raisons environnementales: la combustiondunboisvert librebeaucoupde substancespolluantes; pour des raisons conomiques: un bois humidefournitenvirondeuxfoismoinsdnergiequunboissch;pourdesraisonspratiques:lesappareilsperformantsnatteindrontpasleurpuissancenominaleavecduboisfrais .Lematrielsencrasseraplusviteetrisquedesedtriorer .

    Pour bien scher, sachez stocker

    Lemieux, cest lextrieur, sous un abri bcher ousousunebcheenlaissantlesctsouverts .

    Temps de schage optimalpour obtenir un bois sec 20 % d'humiditSous abri Bchesde33cmenquartier 15 mois

    Bchesde33cmenrondins 17 mois l'air libre Streenquartierde1m 18 mois

    Streenrondinsde1m plus de 24 mois

  • 8Plaquettes et granuls

    Aujourdhui,labchenestpluslaseulesolutionpourchauffer une maison avec du bois . Votre pole ouvotrechaudirepeuttrealimentavecdautresproduitsdrivsdubois:

    les plaquettes sont faites debois dchiquet . Ellessont obtenues par broyage de branches ou darbresforestiersoubocagers . Lesplaquettesmesurentde 5cm centimtres de longueur . Suivant leur degrde schage, leurvaleurnergtiquevariede5003900kWhpartonne;

    Lutilisation des chaudires plaquettes pour le chauffage individuel stend de plus en plus, notamment en milieu rural.

    les granuls (oupellets)sontobtenusparlacompressiondesciuresdeboisdersineuxetdefeuillusoudedivers produits agricoles . Aucun agent de liaison ouautre additif nest utilis . Les granuls se prsententsous la forme de petits cylindres de 6 10 mm dediamtreet1050mmdelongueur,selonlesusages(pole ou chaudire) . Ce combustible trs dense dispose dun pouvoir calorifique daumoins 4800 kWhpar tonnepour unehumidit de 8% sur poids brut .Disponibleensacsdunedizainedekilogrammes,cestunproduit facile transporter, stocker et utilisermaisonreux .

    Les granuls sont utiliss dans des appareils alimentation automatique. Ils permettent dobtenir une autonomie de plusieurs jours.

  • 9Ce sont les bches, en rondins ou en quartiers, qui sont le plus utilises dans les chaudires bois, comme ici dans une vieille demeure de Franche-Comt.

    Pour tre tranquille, veillez la qualit du bois

    Exigezdevotrefournisseurdesinformationsprcisessurlhumidit,lesessencesdeboisetlevolumelivr .

    Brlez du bois sec (cf page 7), vous diminuerez votreconsommationdeboisjusqu30%etvousprserverezvotre appareil de chauffage . Il librera aussi moins desubstancespolluantes .

    Bois dchiquet 1,9

    41,8

    4

    5,4

    6,7

    10