Graphisme en france 2013

download Graphisme en france 2013

of 33

  • date post

    24-Mar-2016
  • Category

    Documents

  • view

    230
  • download

    0

Embed Size (px)

description

 

Transcript of Graphisme en france 2013

  • 09

    IIINDEX DES lIEuX

    A

    AubussonII B 52AlpesII B 47AmsterdamII A 16AvionII B 37

    B

    BesanonII B 52BostonII Ab 28BusanII B 52

    C

    CasselII B 51, 52ChambordII B 37ChaumontII B 52II C 54CoreII B 52

    E

    Europe centraleII B 40

    G

    GrenobleII B 35

    I

    ItalieII A 11

    L

    La DfenseII B 44, 45La Plaine-Saint-DenisII B 42Le HavreII B 39, 40II C 54Les Eyzies-de-TayacII B 44LilleII C 54LimogesII B 46, 47LisieuxII B 46LorientII C 54LyonII B 42

    M

    MetzII B 52, 53MilanII Ab 28MontralII B 49

    N

    NantesII B 35NgrepelisseII B 49New YorkII A 21II Ab 28Nord-Pas-de-CalaisII B 37

    O

    Ourcq (canal de l)II B 49

    P

    PantinII A 13II B 48, 49ParisII A 11, 12, 13, 16, 17 19, 21II Aa 23II B 46, 47, 49II C 54Paris Rive-GaucheII B 49Pays de MeauxII B 44Pays de Vienne et MoulireII B 46, 47

    R

    Rio de JaneiroII C 54RoissyII B 47

    S

    Saint-NazaireII A 20SantiagoII A 16So PauloII Aa 22, 23, 25, 26SuisseII B 49

    T

    ToulouseII B 49

    V

    Val-de-MarneII B 42, 43VienneII B 40, 41Villeneuve-dAscqII B 37VilleurbanneII B 40Vitry-sur-SeineII B 43

    Y

    Yverdon-les-BainsII B 49

    Z

    ZurichII B 40, 42, 52

  • cETTE dIx-NEUvIME dITIoN dE Graphisme en France AboRdE LA QUESTIoN dE LA SIGNALTIQUE, QUI EST UN doMAINE INvESTI PAR dE NoMbREUx GRAPHISTES ET doNT LES APPLIcATIoNS SoNT SPcIFIQUES ET PLURIELLES.

    LES SocIoLoGUES JRME dENIS ET dAvId PoNTILLE PARTAGENT LEURS RFLExIoNS SUR LES ENJEUx dE LA SIGNALTIQUE dANS LESPAcE URbAIN ET SUR LES PRobLMATIQUES SoULEvES PAR LAccUMULATIoN dES SIGNES. EN coNTREPoINT, RAFAEL SoARES GoNALvES NoUS cLAIRE SUR LExPRIENcE MENE PAR LA vILLE dE So PAULo QUI A PRoMULGU EN 2006 UNE LoI INTERdISANT LAFFIcHAGE PUbLIcITAIRE dANS LA vILLE. ENFIN, LExEMPLE dE LUTILISATIoN dE LA TyPoGRAPHIE HELvETIcA PoUR LA SIGNALTIQUE dU MTRo dE NEw yoRk EST voQUE.

    vANINA PINTER, JoURNALISTE ET ENSEIGNANTE, A PoUR SA PART INTERRoG dE NoMbREUx GRAPHISTES SUR LEUR PRATIQUE dANS LE doMAINE dE LA SIGNALTIQUE. ELLE dRESSE UN PANoRAMA dExPRIENcES dIvERSES ET RESTITUE LE PoINT dE vUE dE GRAPHISTES QUI oNT ExPRIMENT cES RALISATIoNS dANS LESPAcE.

    cETTE NoUvELLE dITIoN dE Graphisme en France A T cRE PAR ANNA cHEvANcE ET MATHIAS REyNoIRd, dE LATELIER ToUT vA bIEN, dIPLMS dE LcoLE EURoPENNE SUPRIEURE dART dE bRETAGNE-RENNES. EN SAPPUyANT SUR dES TyPoGRAPHIES, dES FoRMATS

    ET dES PAPIERS dIFFRENTS, ILS oNT LAboR UNE SIGNALTIQUE dIToRIALE PLUSIEURS NIvEAUx ET oNT, PoUR LA MISE EN PAGES, AdoPT UNE oRGANISATIoN dES INFoRMATIoNS TRS codE.

    ENFIN, LE cALENdRIER PRSENTE LES NoMbREUx vNEMENTS PRoGRAMMS EN 2013 ; ILS TMoIGNENT dU dyNAMISME dES LIEUx dE dIFFUSIoN ET dES coLES QUI PoRTENT ANNE APRS ANNE dES PRoJETS dE dIFFUSIoN ET dE RFLExIoN dANS LE doMAINE dU dESIGN GRAPHIQUE. LE cNAP PoURSUIT PoUR SA PART LAccoMPAGNEMENT dE cE doMAINE dE LA cRATIoN coNTEMPoRAINE PAR LE dvELoPPEMENT RGULIER dE PRoJETS QUI SINScRIvENT dANS LENSEMbLE dE SES dISPoSITIFS dINTERvENTIoN ET dE SES MISSIoNS.

    RIcHARd LAGRANGEdIREcTEUR dU cENTRE NATIoNAL dES ARTS PLASTIQUES

    bb

    03

    I

    02

    I

  • c05

    I

    04Pa

    tric

    k R

    ayna

    ud

    , Sculp

    ture

    - g

    ira

    toir

    e, ro

    nd

    - p

    oin

    t d

    e lE

    uro

    pe, B

    uers

    , Vill

    eurb

    anne, co

    mm

    and

    e p

    ub

    lique,

    Dra

    c R

    h

    ne-A

    lpes

    / vi

    lle d

    e V

    illeurb

    anne, 19

    87.

    Pho

    tog

    rap

    hie

    : Flo

    ria

    n K

    lein

    efe

    nn, 20

    05

  • dd

    07

    I

    06

    I GRAPHISME EN FRANcE 2013 SIGNALTIQUES

    dIToRIAL

    RoNd-PoINT dE LEURoPE, vILLEURbANNE

    SoMMAIRE

    INdEx dES LIEUx

    coLoGIE GRAPHIQUE ET SIGNALTIQUE URbAINE

    UNE LoI PoUR UNE vILLE PRoPRE

    HELvETIcA ET LE MTRo dE NEw yoRk cITy

    INdEx dES NoMS

    INdEx dES STRUcTURES

    LA SIGNALTIQUE, PoINTS dE vUE dES GRAPHISTES

    bIoGRAPHIES dES AUTEURS

    INdEx dES dATES

    cALENdRIER 2013

    PUbLIcATIoNS 2012

    PRIx obTENUS PAR dES GRAPHISTES FRANAIS

    oURS

    cHEMIN dE FER

    I

    I

    I

    I

    I

    II

    II

    II

    II

    II

    II

    II

    II

    III

    III

    III

    III

    III

    A

    b

    c

    d

    A

    Aa

    Ab

    b

    c

    A

    b

    c

    d

    01

    02

    04

    06

    09

    10

    22

    28

    32

    33

    34

    54

    56

    58

    62

    62

    63

    64

  • 09

    IIINDEX DES lIEuX

    A

    AubussonII B 52AlpesII B 47AmsterdamII A 16AvionII B 37

    B

    BesanonII B 52BostonII Ab 28BusanII B 52

    C

    CasselII B 51, 52ChambordII B 37ChaumontII B 52II C 54CoreII B 52

    E

    Europe centraleII B 40

    G

    GrenobleII B 35

    I

    ItalieII A 11

    L

    La DfenseII B 44, 45La Plaine-Saint-DenisII B 42Le HavreII B 39, 40II C 54Les Eyzies-de-TayacII B 44LilleII C 54LimogesII B 46, 47LisieuxII B 46LorientII C 54LyonII B 42

    M

    MetzII B 52, 53MilanII Ab 28MontralII B 49

    N

    NantesII B 35NgrepelisseII B 49New YorkII A 21II Ab 28Nord-Pas-de-CalaisII B 37

    O

    Ourcq (canal de l)II B 49

    P

    PantinII A 13II B 48, 49ParisII A 11, 12, 13, 16, 17 19, 21II Aa 23II B 46, 47, 49II C 54Paris Rive-GaucheII B 49Pays de MeauxII B 44Pays de Vienne et MoulireII B 46, 47

    R

    Rio de JaneiroII C 54RoissyII B 47

    S

    Saint-NazaireII A 20SantiagoII A 16So PauloII Aa 22, 23, 25, 26SuisseII B 49

    T

    ToulouseII B 49

    V

    Val-de-MarneII B 42, 43VienneII B 40, 41Villeneuve-dAscqII B 37VilleurbanneII B 40Vitry-sur-SeineII B 43

    Y

    Yverdon-les-BainsII B 49

    Z

    ZurichII B 40, 42, 52

    08

    I

  • 10

    II

    David Pontille

    COlOGIE

    GRAPHIQuE

    ET

    SIGNAlTIQuE

    uRBAINE

    Jrme Denis

    GRAPHIQuE

    11

    IIAvEC lESTHTIQuE :REPRSENTATION ET ACTION

    Dans les espaces urbains, de nombreuses inscriptions jouent sur la dimension expressive des lments graphiques. Formes et couleurs, mots et formules ont pour vocation doffrir un paysage graphique composite : projet dembellissement de certaines faades, projection des passants vers dautres horizons ou encore marquage de certains sites dune prsence institutionnelle particulire (telle figure emblmatique du pass ici, telle autorit administrative l). Lpigraphie mdivale et contemporaine est particulirement riche de ce type dinscriptions. Armando Petrucci a soulign les modalits politiques du dveloppement de ces formes scripturales qui ornent certains monuments au fil des priodes historiques, documentant leurs variantes typographiques successives et leurs formes dexpression attendues ->1.

    Tout projet de signaltique est travers par des enjeux esthtiques : llgance dune typographie, la mise au point dune gamme de couleurs, lagencement des mots et des pictogrammes, etc., constituent autant dtapes cratrices tournes vers linstauration dun ordre expressif singulier. Dans les conditions idales dune telle ralisation, criture et architecture sont voues tre penses ensemble, investies dans un mme mouvement tendu vers la production dune esthtique globale qui, tout en revendiquant ses propres lignes dinnovation, prend place le plus harmonieusement possible dans lenvironnement urbain. Le succs dune ralisation est alors synonyme dun haut degr de cohrence, par laquelle caractristiques architecturales et proprits graphiques dotent le lieu dune identit visuelle.

    Pour autant, la signaltique nest pas guide uniquement par un principe expressif. Les diffrents lments graphiques dont est compos tout systme de signes directionnels sont simultanment destins produire de lintelligibilit. En prenant place au sein dune configuration architecturale, ils visent en donner des clefs de lecture, en proposer de possibles

    A

    1. Armando Petrucci,Jeux de lettres.Formes et usages de linscription en Italie, xi e- xx e sicles,Paris, EHESS, 1993.

    Les lieux publics constituent de vritables cologies pour les signes : affiches, enseignes, panneaux publicitaires, inscriptions, graffiti, autocollants, marquages, crans sont autant despces graphiques qui les peuplent et y pullulent. Ces espces coexistent parfois dans une sorte de respect mutuel, chacune se voyant attribuer une place par rapport lautre. Dautres se rpliquent dans lespace de manire organise et sont mises en correspondance par une typographie commune. Elles peuvent aussi se succder dans un mme site. Dans ce cas, si elles ne sont pas retires au profit des nouvelles, il arrive que les versions cohabitent un moment, les plus anciennes seffaant progressivement avec le temps, laissant la place aux dernires arrives. Il est galement possible que la comptition soit plus affirme : les espces graphiques entrent alors directement en lutte pour loccupation dun mme territoire, les unes recouvrant parfois les autres. Lorsque cette lutte prend une tournure officielle, voire juridique, elle sactualise en un incessant cycle de nettoyage et de rinscriptions.

    Parmi ces espces graphi