Grammaire Conjugaison Orthographe Vocabulaire...

Click here to load reader

  • date post

    07-Feb-2018
  • Category

    Documents

  • view

    311
  • download

    22

Embed Size (px)

Transcript of Grammaire Conjugaison Orthographe Vocabulaire...

  • Brigitte BaudelotMatre formateur

    Houria Delourme-BentayebConseillre pdagogique

    Maryvonne GloaguenMatre formateur

    CM2

    Le papier de cet ouvrage est compos de fibres naturelles, renouvelables,

    fabriques partir de bois provenant de forts gres

    de manire responsable.

    Fichier d,activits

    Je m'exerceGrammaireConjugaisonOrthographeVocabulaire

    FICHIER AUTOCORRECTIF

  • dit

    ion

    s N

    ath

    an -

    Je

    me

    xerc

    e C

    M2

    - Fi

    chie

    r au

    toco

    rrec

    tif.

    Ph

    oto

    cop

    ie n

    on

    au

    tori

    se.

    dition : Lise Hagner, Matthieu Dispa et Soraya Kerchaoui-MatignonConception maquette : Jehanne Marie HussonMise en page : Atelier JMH, Nathalie Poux, Typo-VirguleIllustrations : Dawid Cathelin, Ewen Blain Iconographie : Laurence VacherRelecture : Vronique Dussidour

    ditions Nathan 25 avenue Pierre-de-Coubertin, 75013 Paris, 2011.

    ditions Nathan, 2013 pour la prsente dition.

    ISBN : 978-2-09-122598-2

  • dit

    ion

    s N

    ath

    an -

    Je

    me

    xerc

    e C

    M2

    - Fi

    chie

    r au

    toco

    rrec

    tif.

    Ph

    oto

    cop

    ie n

    on

    au

    tori

    se.

    Mode demploi

    dit

    ion

    s N

    ath

    an -

    Je

    me

    xerc

    e en

    co

    nju

    gai

    son

    - C

    M2

    - Fi

    chie

    r au

    toco

    rrec

    tif.

    Ph

    oto

    cop

    ie n

    on

    au

    tori

    se.

    Lis le pome.

    Si jtais un motSi jtais un ptit motMoi je serais farceurMa tte sur le tableauEt tous riraient en chur

    Si jtais un pomeJaurais des rimes en eur Et jaimerais quon maimeJe mapprendrais par cur Anne Schwarz-Henrich.

    Complte le tableau.

    Infinitif Dans le pome Futur Imparfait

    tre je se........................... ......................................... .....................................rire tous ri........................ ......................................... .....................................avoir jau............................ ......................................... .....................................aimer jaime........................ ......................................... .....................................apprendre je mapprend........... ......................................... .....................................

    Complte la rgle du prsent du conditionnel avec les mots de la liste.tre pass tais conditionnel imparfait terminaisons futur

    Le verbe qui suit ladverbe de condition si est ................ .

    Cest ................................. du verbe ...................... . La phrase est au .................

    Les autres verbes sont au .................................... Cela signifie que les faits ne sontpas certains, ils ne se raliseront qu condition que laction principale se ralise.

    Cest pourquoi le prsent du conditionnel se forme avec le radical

    du ...................... et les ........................................ de limparfait.

    1

    Je connais et jutilise le prsent du conditionnel.

    6CONJUGAISON

    rai je serai j' tai raient tou riront tou riaient rai jaurai javai rai jaimerai jaimai rai je mapprendrai je mapprenai

    tai limparfait tre pass conditionnel

    futur terminaison

    dit

    ion

    s N

    ath

    an -

    Je

    me

    xerc

    e en

    vo

    cab

    ula

    ire

    - C

    M2

    - Fi

    chie

    r au

    toco

    rrec

    tif.

    Ph

    oto

    cop

    ie n

    on

    au

    tori

    se.

    Je connais les synonymes et les antonymes dun mot.

    5VOCABULAIRE

    Lis le texte.

    Les grottes prhistoriquesLes grottes prhistoriques les plus clbres

    sont celles qui sont ornes. Les archologues y ont retrouv du matriel et des objets ayant servi peindre et graver sur les parois rocheuses : btons de couleur, godets, pierres, os travaills. En effet, les hommes prhistoriques matri- saient diffrents procds de dessin : le pointill,le trac, lempreinte, le pochoir ; ils utilisaient aussi les procds de la gravure et de la sculpture.

    Ils dessinaient ou gravaient sur la roche des formes figuratives ou non figuratives. Les animaux sont plus souvent reprsents que les tres humains. Certains animaux, comme le cheval ou le bison, sont frquemment reprsents, alors que les flins sont beaucoup plus rares.

    Aujourdhui, lquilibre naturel de ces muses prhistoriques est menac et certaines peintures commencent se dtriorer. Cest pourquoi certaines grottes sont fermes au public ou ne sont accessibles qu un nombre limit de visiteurs.

    1

    Relve le participe pass rpt dans le deuxime paragraphe :...............................

    Remplace-le par un synonyme (mot de sens voisin). ..........................................

    Relve le nom rpt dans le premier paragraphe. ...........................................

    Remplace-le par un synonyme. .......................................

    Rcris la premire phrase en remplaant le mot ornes par un synonyme.

    .................................................................................................................................................

    .................................................................................................................................................

    Retrouve dans le texte les antonymes (mots de sens contraire) des mots suivants.

    frquents / ........................... ouvertes / ...........................

    le dsquilibre / ............................. protg / ....................... illimit / ......................

    Grotte de Lascaux, Montignac (Dordogne).

    reprsent dessin procd technique

    rare ferme lquilibre menac limit

    Le grotte prhistorique le plu clbre sont celle qui sont dcore.

    dit

    ion

    s N

    ath

    an -

    Je

    me

    xerc

    e en

    gra

    mm

    aire

    - C

    M2

    - Fi

    chie

    r au

    toco

    rrec

    tif.

    Ph

    oto

    cop

    ie n

    on

    au

    tori

    se.

    Jidentifie la voix active et la voix passive.

    Lis le texte.En compagnie des guerriers Beaudoin et Tancrde,

    Thibault de Cercy, un crois, attend les Armniens desmontagnes. Ces derniers les aideront s'emparer de la ville sainte ddesse.

    Deux jours et deux nuits, les croiss pitinent et campent dans la plaine. Leurs chefs ne parviennent pas sentendre sur une dcision. L-bas, la cit attend labri de ses murs. Les pelotons de cavaliers envoys en reconnaissance sont accueillis par des voles de flches.

    La situation parat sans issue quand, au matin du troisime jour, une troupe dhommes cheval, une deuxime, puis une multitude de petits groupes viennent prendre position sur laile gauche des Francs. []

    Les Armniens des montagnes ! scrie Tancrde. Je savais quils viendraient. Maintenant, tout est possible. Allons les saluer.

    Attends ! lui ordonne le comte de Boulogne. Nous ne sommes pas des mercenaires leur service. Sils sont trop fiers pour faire le premier pas, envoyons-leur des missaires de moindre importance.

    Cest ainsi que Thibault et un chevalier sicilien mettent pied terre devant une tente colore, dresse htivement sur le front de la troupe armnienne. Assis sur une lourde cathdre, Constantin de Gargar les reoit avec courtoisie. Il est entour dune dizaine de personnages dont le visage farouche est soulign dune barbe noire et drue.

    Pierre Davy, Lpe des puissants d. Nathan.

    1

    11GRAMMAIRE

    Quel est le sujet de la phrase en orange crite la voix passive ?

    .................................................................................................................................................

    Dans cette phrase, le sujet fait-il laction ou subit-il laction ?

    .................................................................................................................................................

    Recopie le verbe conjugu : de quoi est-il compos ?

    .................................................................................................................................................

    .................................................................................................................................................

    Quelle est la fonction du groupe de mots par des voles de flches ?

    .................................................................................................................................................

    Souligne, dans le texte, une autre phrase la voix passive.

    Le peloton de cavalier est le sujet de la phrase.

    Le sujet subit l'action.

    sont accueilli : auxiliaire tre conjugu au prsent + participe pass du verbe accueillir

    complment d'agent

    dit

    ion

    s N

    ath

    an -

    Je

    me

    xerc

    e en

    ort

    ho

    gra

    ph

    e -

    CM

    2 -

    Fich

    ier

    auto

    corr

    ecti

    f. P

    ho

    toco

    pie

    no

    n a

    uto

    ris

    e.

    Lis le texte.

    Le petit garon a disparu vers dix heures du matin. Ses parents lont cherch sans succs dans les rues du quartier, le parc et les environs. Puis ils ont averti les gendarmes. On la cherch partout. Les chiens ont fouill les buissons et les taillis. On a sond mme les eaux de ltang.

    Vers vingt heures, la surprise gnrale, on a vu le petit garon arriver, ensommeill. Il stait endormi dans le grenier ! Il tait all jouer avec la chatte et ses chatons au milieu de la matine, sans rien dire personne. Il stait cach sous de vieilles couvertures et avait fini par sombrer dansun profond sommeil. Les chatons, eux aussi, staient endormis contre leur maman qui ronronnait de plaisir.

    Ce nest quaprs plusieurs heures de sommeil que le petit garon est descendu du grenier, pour la plus grande joie de ses parents !

    Entoure lauxiliaire des verbes en orange puis souligne les sujets.

    Entoure les bonnes rponses.

    Quand le sujet est au singulier, lauxi liaire du verbe conjugu est au

    Quand le sujet est au pluriel, lauxi liaire du verbe conjugu est au

    pluriel singulier

    pluriel singulier

    Rcris la phrase suivante en mettant le sujet au pluriel.Le petit garon a disparu vers dix heures du matin.

    .................................................................................................................................................

    Rcris la phrase suivante en mettant le sujet au singulier.Les chiens ont fouill les buissons et les taillis.

    .................................................................................................................................................

    1

    Jaccorde le verbe avec le sujet. (2)3ORTHOGRAPHE

    Le petit garon ont disparu ver dix heure du matin.

    Le chien a fouill le buisson et le tailli.

    Ce fichier autocorrectif, fac-simil corrig du fichier de llve, permet une autocorrection facile, complte et rapide.

    chaque fiche du fichier autocorrectif correspond une fiche lve. Les corrections sont en rouge.

  • dit

    ion

    s N

    ath

    an -

    Je

    me

    xerc

    e C

    M2

    - Fi

    chie

    r au

    toco

    rrec

    tif.

    Ph

    oto

    cop

    ie n

    on

    au

    tori

    se.

    Table des illustrationsGRAMMAIRE Fiche 1 : gravure de Gustave Dor, 1867. BIS/Ph. Jeanbor Archives Larbor.Fiche 6 : gravure de Gustave Dor. BNF, Paris. BIS/Ph. Jeanbor Archives Larbor.Fiche 7 : Illustration de Claude Hirleman, 1923. BNF, Paris. BIS/Ph. Jeanbor Archives Larbor.Fiche 8 : Illustration dEdmond Dulac, 1911 Selva/Leemage - D.R.

    VOCABULAIREFiche 1 : Camille Claudel (1864-1943), La Petite Chtelaine, marbre. Muse dArt et dIndustrie Andr Diligent, La Piscine, Roubaix. Muse La Piscine (Roubaix), Dist. RMN/Arnaud Loubry ADAGP Paris 2011.Fiche 2 : La Dclaration d'indpendance des tats-Unis. Peinture de John Trumbull (1756-1843). Yale University Art Gallery. BIS/Ph. Coll. Archives Bordas.Fiche 3 : Paul Gauguin (1848-1903), Le Cheval blanc, 1898. Muse dOrsay, Paris. H. Lewandowski/ RMN.Fiche 4 : Harald Toepfer/Shutterstock.Fiche 5 : Tte dauroch, salle des taureaux, grotte de Lascaux (Montignac). Aisa/Leemage.Fiche 6 : Pablo Picasso (1881-1973), Grande nature morte au guridon, 11 mars 1931. Muse Picasso, Paris. R.-G. Ojda/RMN Succession Picasso, 2011.Fiche 8 : Mark Bridger/Shutterstock.Fiche 10 : Tableau reprsentant la Dclaration des Droits de lHomme. Peinture sur bois. Muse Carnavalet, Paris. BIS/Ph. Jeanbor Archives Larbor.

  • dit

    ion

    s N

    ath

    an -

    Je

    me

    xerc

    e C

    M2

    - Fi

    chie

    r au

    toco

    rrec

    tif.

    Ph

    oto

    cop

    ie n

    on

    au

    tori

    se.

    Grammaire 1 Je reconnais les complments essentiels du verbe (COD et COI)

    et les complments circonstanciels (CC).

    2 Je reconnais les phrases simples et les phrases complexes.

    3 Je diffrencie les propositions coordonnes et les propositions juxtaposes.

    4 Je diffrencie les propositions subordonnes relatives et les propositions subordonnes compltives.

    5 Je reconnais lattribut du sujet.

    6 Je reconnais la classe grammaticale des mots.

    7 Je reconnais et jutilise les pronoms.

    8 Je sais enrichir un groupe nominal (GN).

    9 Je reconnais et jutilise les adverbes.

    1010 Jutilise les mots de comparaison.

    1111 Jidentifie la voix active et la voix passive.

  • dit

    ion

    s N

    ath

    an -

    Je

    me

    xerc

    e C

    M2

    - Fi

    chie

    r au

    toco

    rrec

    tif.

    Ph

    oto

    cop

    ie n

    on

    au

    tori

    se.

    Conjugaison 1 Je reconnais les verbes du 1er, du 2e ou du 3e groupe,

    linfinitif et le prsent.

    2 Jutilise le prsent de limpratif.

    3 Je reconnais limparfait et le plus-que-parfait.

    4 Je reconnais le futur simple et le futur antrieur.

    5 Je connais et jutilise les temps du pass : imparfait, pass compos, pass simple et plus-que-parfait.

    6 Je connais et jutilise le prsent du conditionnel.

    7 Je diffrencie le participe prsent et le participe pass.

  • dit

    ion

    s N

    ath

    an -

    Je

    me

    xerc

    e C

    M2

    - Fi

    chie

    r au

    toco

    rrec

    tif.

    Ph

    oto

    cop

    ie n

    on

    au

    tori

    se.

    Orthographe 1 Je reconnais et jutilise les mots invariables.

    2 Jaccorde le verbe avec le sujet. (1) aux temps simples

    3 Jaccorde le verbe avec le sujet. (2) aux temps composs

    4 Je distingue les homophones. (1) cest, sest, ces, ses, sait, sais / quel(s), quelle(s), quelle(s) / on, on n

    5 Je distingue les homophones. (2) leur, leurs / mais, mes, met, mets / sans, sen / la, l, la, las

    6 Jaccorde en genre et en nombre dans le GN. (1)

    7 Jaccorde en genre et en nombre dans le GN. (2)

    8 Je sais conjuguer les verbes en -yer, -eter, -eler, -cer, -ger, -guer.

    9 Je sais crire les mots qui commencent par ap-, ac-, af-, ef-, of-.

    1010 Je sais crire les mots qui finissent par -e, -t, -ti.

  • Vocabulaire 1 Je reconnais et jutilise les mots de la mme famille.

    2 Je forme des mots drivs avec des prfixes et des suffixes.

    3 Je sais quun mot peut avoir plusieurs sens.

    4 Je connais et jutilise le sens propre et le sens figur dun mot.

    5 Je connais les synonymes et les antonymes dun mot.

    6 Jutilise les synonymes pour enrichir mon vocabulaire.

    7 Je diffrencie les trois niveaux de langue : familier, courant et soutenu.

    8 Je connais et jutilise les mots gnriques.

    9 Jutilise des mots pour exprimer les motions et les sentiments.

    1010 Jutilise des mots pour exprimer les droits et les devoirs.

    dit

    ion

    s N

    ath

    an -

    Je

    me

    xerc

    e C

    M2

    - Fi

    chie

    r au

    toco

    rrec

    tif.

    Ph

    oto

    cop

    ie n

    on

    au

    tori

    se.

  • dit

    ion

    s N

    ath

    an -

    Je

    me

    xerc

    e en

    gra

    mm

    aire

    - C

    M2.

    Ph

    oto

    cop

    ie n

    on

    au

    tori

    se.

    1GRAMMAIRE

    Lis Lis le texte puis classeclasse les groupes de mots en couleurs.

    Au bout dun mois, Barbe bleue dit sa femme quil tait oblig de faire un voyage en Province, de six semaines au moins, pour une affaire de consquence ; quil la priait de se divertir pendant son absence, quelle ft venir ses bonnes amies, quelle les ment la campagne si elle voulait, que partout elle ft bonne chre.

    Voil, dit-il, [] le passe-partout de tous les appartements. Pour cette petite clef-ci, cest la clef du cabinet au bout de la grande galerie : ouvrez tout, allez partout ; mais, pour ce petit cabinet, je vous dfends dy entrer, et je vous le dfends de telle sorte, que sil vous arrive de louvrir, il ny a rien que vous ne deviez attendre de ma colre.

    Elle promit dobserver exactement tout ce qui lui venait dtre ordonn, et lui, aprs lavoir embrasse, il monte dans son carrosse, et part pour son voyage. Les voisines et les bonnes amies nattendirent pas quon les envoyt qurir pour aller chez la jeune marie, tant elles avaient dimpatiencede voir toutes les richesses de sa maison, nayant os y venir pendant quele mari y tait, cause de sa barbe bleue qui leur faisait peur.

    Daprs Charles Perrault, Barbe bleue.

    Complments essentiels du verbe : complments dobjet direct (COD) : ...........................................................................

    .................................................................................................................................................

    complments dobjet indirect (COI) : .........................................................................

    .................................................................................................................................................

    Complments circonstanciels (CC) :

    de temps : ........................................................................................................................

    de lieu : .............................................................................................................................

    de but : .............................................................................................................................

    Quels sont les complments que tu peux dplacer ? ............................................ .................................................................................................................................................

    1

    Je reconnais les complments essentiels du verbe (COD et COI)et les complments circonstanciels (CC).

    la se bonne amie tout quon le envoyt qurir sa femme de faireun voyage vou

    Au bout dun moi pendant son absence la campagne dan son carrosse y pour son voyage pour aller chez la jeune marie Le complment circonstanciel

  • dit

    ion

    s N

    ath

    an -

    Je

    me

    xerc

    e en

    gra

    mm

    aire

    - C

    M2

    - Fi

    chie

    r au

    toco

    rrec

    tif.

    Ph

    oto

    cop

    ie n

    on

    au

    tori

    se.

    RecopieRecopie chaque phrase en dplaant les complments circonstanciels.

    Pour partir en expdition, il sest rveill avant le lever du jour.

    .................................................................................................................................................

    .................................................................................................................................................

    Tout lheure, je consulterai le panneau daffichage pour connatre le numro du quai.

    .................................................................................................................................................

    .................................................................................................................................................

    En attendant mon appel, elle feuillette lentement son magazine.

    .................................................................................................................................................

    .................................................................................................................................................

    Lors de la coupe du monde, en 2010, lquipe franaise na pas gagn.

    .................................................................................................................................................

    .................................................................................................................................................

    RecopieRecopie les phrases de lexercice 2 en supprimant tous les complments circonstanciels.

    .............................................................................................................................................

    .............................................................................................................................................

    .............................................................................................................................................

    .............................................................................................................................................

    Prcise Prcise si les complments en orange sont des COD, des COI ou des CC de lieu, de temps ou de manire.

    Les ides des Lumires ont t diffuses dans toute lEurope. .........................

    Louis XVI convoque les tats gnraux en 1789. ...............................................

    Le baron Haussmann a profondment transform Paris. ...................................

    Les rayons X ont permis aux mdecins de voir lintrieur du corps. ...........

    Le vaccin contre la rage a t mis au point par Pasteur en 1885. ........................

    .................................................................................................................................................

    2

    3

    4

    Exemples de rponses possibles :

    CC de lieu COD CC de manire COI

    CCde temp

    Il est rveill. Je consulterai le panneau daffichage. Elle feuillette son magazine. Lquipe franaise na pa gagn.

    Il est rveill pour partir en expditionavant le lever du jour.

    Pour connatre le numro du quai, je consulterai le panneau daffichage tout lheure.

    Lentement, elle feuillette son magazine en attendant mon appel.

    En 20102010, lor de la coupe du monde, lquipe franaisena pa gagn.

  • dit

    ion

    s N

    ath

    an -

    Je

    me

    xerc

    e en

    gra

    mm

    aire

    - C

    M2

    - Fi

    chie

    r au

    toco

    rrec

    tif.

    Ph

    oto

    cop

    ie n

    on

    au

    tori

    se.

    SouligneSouligne en bleu les complments circonstanciels et en vert les complments dobjet. PrcisePrcise ensuite si ce sont des COD, des COI, des CC de lieu, des CC de temps ou des CC de manire.

    Je raconte une histoire mon petit frre chaque soir.

    .................................................................................................................................................

    Dhabitude, je travaille le bois dans mon atelier, au fond du jardin.

    .................................................................................................................................................

    Dans la cour, nous jouons tranquillement llastique.

    .................................................................................................................................................

    AjouteAjoute chaque phrase les complments demands.

    CC de lieu / CC de temps : Les skieurs rentrent au refuge la tombe de la nuit.

    CC de temps / COI : ................................................................., le nouveau directeur

    succdera ........................................................

    CC de temps / CC de temps / CC de lieu : Les fillettes se baigneront ....................

    .................................................................................................................................................

    COD / CC de manire / CC de temps : Le seigneur dfendait ................................

    .................................................................................................................................................

    CC de temps / CC de lieu : ........................................, les nuages saccumuleront

    .................................................................................................................................................

    COI / CC de manire : Ils sont parvenus ......................................................................

    .................................................................................................................................................

    CC de temps / COD / CC de lieu : . ................................................................................

    ltudiante aura ...................................................................................................................

    RcrisRcris chaque phrase en remplaant le complment dobjet par le pronom complment qui convient. ObserveObserve bien lexemple.

    Nous avons mang notre goter. Nous lavons mang.

    Nous irons visiter le muse du Louvre. .................................................................

    Le guide parle aux touristes. ...................................................................................

    On peut acheter les billets dentre. ......................................................................

    5

    6

    7

    COD COI CC de temp

    CC de temp COD CC de lieu CC de lieu

    CC de lieu CC de manire COI

    Exemples de rponses possibles :

    La semaine prochaine lancien.

    tou le jour au moi de juillet dan la rivire. son chteau avec acharnement durant le sige. Dan la soire

    dan le sud de la France. terminer la course rapidement. A la rentre prochaine, un appartement dan le centre-ville.

    Nou iron le visiter. Le guide leur parle. On peut le acheter.

  • dit

    ion

    s N

    ath

    an -

    Je

    me

    xerc

    e en

    gra

    mm

    aire

    - C

    M2

    - Fi

    chie

    r au

    toco

    rrec

    tif.

    Ph

    oto

    cop

    ie n

    on

    au

    tori

    se.

    RpondsRponds aux questions en utilisant des complments circonstanciels de ton choix.

    O avez-vous install votre caravane ? Nous avons install notre caravane prs du terrain de jeu.

    Quand irons-nous visiter le muse du Louvre ?

    .................................................................................................................................................

    Comment le guide parle-t-il aux touristes ?

    .................................................................................................................................................

    quelle heure le muse ferme-t-il ses portes ?

    .................................................................................................................................................

    O peut-on acheter les billets dentre ?

    .................................................................................................................................................

    C9 criscris des phrases selon les indications en orange. CC de lieu / sujet / verbe apporter au pass compos / COD / COI / CC de temps En Normandie, les forces allies ont apport leur aide aux rsistants en 1944.

    CC de manire / sujet / verbe remonter au pass simple / COD

    .................................................................................................................................................

    .................................................................................................................................................

    CC de temps / CC de manire / sujet / verbe se coucher au prsent de lindicatif / CC de lieu

    .................................................................................................................................................

    .................................................................................................................................................

    Sujet / verbe commencer au futur / CC de temps / COD / CC de lieu

    .................................................................................................................................................

    .................................................................................................................................................

    CC de temps / CC de lieu / sujet / verbe faire au prsent / COD / COI / CC de manire

    .................................................................................................................................................

    ................................................................................................................................

    8

    Exemples de rponses possibles :

    Exemples de rponses possibles :

    Rapidement, le enfant remontrent la colline.

    Chaque soir, discrtement, le chien se couchedan son panier.

    Nou commenceron ce week-end le travauxdan la salle de bain.

    Chaque mercredi, dan la cuisine, Maria fait le repa pour se parent avec plaisir.

    Nou iron visiter le muse du Louvre le moi prochain.

    Le guide parle aux touriste en articulant.

    Le muse ferme se porte 1919 heure.

    On peut acheter le billet dentre la caisse.

  • dit

    ion

    s N

    ath

    an -

    Je

    me

    xerc

    e en

    gra

    mm

    aire

    - C

    M2

    - Fi

    chie

    r au

    toco

    rrec

    tif.

    Ph

    oto

    cop

    ie n

    on

    au

    tori

    se.

    LisLis le texte.

    Ce ntaient pas les bruits de la fort qui minquitaient, pourtant, mais plutt les yeux. Javais limpression dtre pi par des milliers dyeux inquisiteurs. Je crois aussi que Stella tait inquite, car elle restait trangement silencieuse depuis que nous avions pntr dans la fort. Elle me regardait constamment pour que je la rassure, que je la rconforte. Je fis de mon mieux, mais elle devait sentir, elle aussi, que je ntais pas tranquille.

    Ce qui, au premier abord, mavait paru tre une petite promenade lintrieur de lle ressemblait plutt une grande expdition. Nous sortmes puiss de sous les arbres et, aprs avoir escalad laborieusement un boulis rocheux, nous arrivmes enfin au sommet. Je restai longtemps l avec Stella.

    Le soleil flamboyait. Jusqualors, je navais pas vraiment senti sa chaleur brlante. Je scrutai lhorizon.

    Daprs M. Morpurgo, Le royaume de Kensuk Gallimard Jeunesse.

    Une phrase commence par une majuscule et se termine par un point : combien de phrases contient ce texte ? .........

    Souligne tous les verbes conjugus. Combien de verbes contient ce texte ? .......Quelle remarque peux-tu faire ?

    .................................................................................................................................................

    Une proposition est compose dun verbe conjugu et des mots qui laccompagnent. Pour chaque phrase surligne en couleur, indique le nombre de verbes conjugus et le nombre de propositions.La phrase surligne en bleu contient ....... verbe conjugu et ....... proposition. Cest une phrase simple. La phrase surligne en orange contient ....... verbes conjugus et ....... propositions. Cest une phrase complexe. Combien de phrases simples contient ce texte ? ....... Combien de phrases complexes contient ce texte ? .......

    Dans le 1er paragraphe, spare les propositions par un trait vertical. Tu dois en trouver 13.

    1

    Je reconnais les phrases simples et les phrases complexes.

    2GRAMMAIRE

    1111 2121

    Il y a moin de phrase que de verbe conjugu.

    1 1 3 3 5 6

  • dit

    ion

    s N

    ath

    an -

    Je

    me

    xerc

    e en

    gra

    mm

    aire

    - C

    M2

    - Fi

    chie

    r au

    toco

    rrec

    tif.

    Ph

    oto

    cop

    ie n

    on

    au

    tori

    se.

    SouligneSouligne les sujets et entoure entoure les verbes dans les phrases suivantes.

    1. Lorsque le brouillard se dissipa, nous apermes la maison sur la colline. 2. Il vissait, clouait, sciait, ajustait les planches. 3. Viens vite ! 4. La voiture ralentit et finit par stopper : un pneu tait crev. 5. Chaque aprs-midi, dans le hamac, mon pre se reposait lombre du grand tilleul. 6. Plus le tonnerre gronde, plus lorage approche. 7. Deux souris avaient point leur museau sans voir le gros chat endormi au pied du canap.

    Recopie le numro des phrases complexes. ..............................................................

    Transforme la phrase 2 en plusieurs phrases simples.

    .................................................................................................................................................

    .................................................................................................................................................

    Transforme la phrase 7 en une phrase complexe.

    .................................................................................................................................................

    .................................................................................................................................................

    Ce texte ne contient que des phrases simples. RecopieRecopie-le en mettant les majuscules et les points comme il convient.

    je mappelle Sofia jai 11 ans je vais lcole lmentaire, dans le XIe arrondissement, Paris je suis plutt petite pour mon ge ma chevelure blonde plat beaucoup ma grand-mre je dteste mes taches de rousseur jaime couter les Beatles je pratique la danse classique je prends des cours de violon le solfge mennuie un peu plus tard, jaimerais tre vtrinaire

    .................................................................................................................................................

    .................................................................................................................................................

    .................................................................................................................................................

    .................................................................................................................................................

    .................................................................................................................................................

    .................................................................................................................................................

    .................................................................................................................................................

    2

    3

    Exemple de rponse possible :

    Exemple de rponse possible :

    Il vissait. Ensuite, il clouait. Pui il sciait. Enfin,il ajustait le planche.

    Deux souri avaient point leur museau san voir quun gro chat dormait au pied du canap.

    Je mappelle Sofia. Jai 1111 an. Je vai lcole lmentaire, dan le XIe arrondissement, Pari. Je sui plutt petite pour mon ge. Ma chevelure blonde plat beaucoup ma grand-mre. Je dteste me tache de rousseur. Jaime couter le Beatle. Je pratique la danse classique. Je prend de cour de violon. Le solfge mennuie un peu. Plu tard, jaimerai tre vtrinaire.

    1 2 4 61 2 4 6

  • dit

    ion

    s N

    ath

    an -

    Je

    me

    xerc

    e en

    gra

    mm

    aire

    - C

    M2

    - Fi

    chie

    r au

    toco

    rrec

    tif.

    Ph

    oto

    cop

    ie n

    on

    au

    tori

    se.

    RecopieRecopie les phrases du texte en sparant les phrases simples et les phrases complexes.

    Ce lit tait jonch de peluches. Je les observais avec un dgot jaloux parce que je devinais quelles avaient toutes t offertes Sarah par des amoureux lors de soires la fte foraine. Quelle ait eu lide dexposersur son lit ces horreurs en fausse fourrure, gagnes aprs trois tirs au fusilsur des canards en plastique, ctait consternant. Et en mme temps, je crevais denvie den possder une moi.

    Daprs O. Charpentier, La petite capuche rouge Gallimard Jeunesse.

    Phrases simples : ............................................................................................................

    .................................................................................................................................................

    Phrases complexes : ......................................................................................................

    .................................................................................................................................................

    .................................................................................................................................................

    .................................................................................................................................................

    .................................................................................................................................................

    .................................................................................................................................................

    TransformeTransforme les deux phrases simples en une phrase complexe. UtiliseUtilise des mots diffrents pour les relier.

    Le pianiste arrive. Il salue le public.

    .................................................................................................................................................

    Le violoniste accorde son instrument. Il regarde le chef dorchestre.

    .................................................................................................................................................

    .................................................................................................................................................

    Lorchestre sinstalle dans la fosse. Le concert va commencer.

    .................................................................................................................................................

    .................................................................................................................................................

    Jarrive lheure. Je serai place au premier rang.

    .................................................................................................................................................

    4

    5

    Exemples de rponses possibles :

    Ce lit tait jonch de peluche. Et en mme temp, je crevai denvie den possder une moi. Je le observai avec un dgot jaloux parce que je devinai quelle avaient toute t offerte Sarah par de amoureux lor de soire la fte foraine. Quelle ait eu lide dexposer sur son lit ce horreuren fausse fourrure, gagne apr troi tir au fusil surde canard en plastique, ctait consternant.

    Le pianiste arrive et il salue le public.

    Le violoniste accorde son instrument pui il regardele chef dorchestre.

    Lorchestre installe dan la fosse parce que le concert va commencer.

    Jarrive lheure, donc je serai place au premier rang.

  • dit

    ion

    s N

    ath

    an -

    Je

    me

    xerc

    e en

    gra

    mm

    aire

    - C

    M2

    - Fi

    chie

    r au

    toco

    rrec

    tif.

    Ph

    oto

    cop

    ie n

    on

    au

    tori

    se.

    criscris des phrases avec les verbes en orange. PrcisePrcise si chaque phrase est simple ou complexe. Attention au choix des sujets !

    ont mang : Les enfants ont mang tous les lgumes. Phrase simple

    arrivrent : .......................................................................................................................

    .................................................................................................................................................

    jouerons rentrerons : ..................................................................................................

    .................................................................................................................................................

    .................................................................................................................................................

    est venue : ........................................................................................................................

    .................................................................................................................................................

    a bondi tions effrays a pleur : .........................................................................

    .................................................................................................................................................

    .................................................................................................................................................

    avaient pris : ....................................................................................................................

    .................................................................................................................................................

    C7 criscris des phrases complexes selon les indications en orange. ..................... car .....................

    .................................................................................................................................................

    .................................................................................................................................................

    ....................., ..................... et .....................

    .................................................................................................................................................

    .................................................................................................................................................

    ..................... pour que .....................

    .................................................................................................................................................

    .................................................................................................................................................

    ..................... parce que .....................

    .................................................................................................................................................

    .................................................................................................................................................

    6

    Proposition 1

    Proposition 1

    Proposition 1

    Proposition 1

    proposition 2

    proposition 2 proposition 3

    proposition 2

    proposition 2

    Exemples de rponses possibles :

    Le randonneur abritent car lorage clate.

    Le matre lance le bton, le chien court et lattrape.

    Le organisateur balisent la piste pour que le coureur puissent reprer le parcour.

    Le avion ne dcolleront pa aujourdhui parce quele aiguilleur du ciel sont en grve.

    Le sauveteur arrivrent tr vite.Phrase simple Sofiane et moi joueron au square dimanche prochain et nou rentreron ver 1818 heure. Phrase complexe La semaine dernire, ma cousine est venueme rendre visite. Phrase simple Le chien a bondi sur la chaise, nou tion effray et ma petite sur a pleur. Phrase complexe Le voyageur avaient pri le train de 1616 heure pour Lyon. Phrase simple

    Exemples de rponses possibles :

  • dit

    ion

    s N

    ath

    an -

    Je

    me

    xerc

    e en

    gra

    mm

    aire

    - C

    M2

    - Fi

    chie

    r au

    toco

    rrec

    tif.

    Ph

    oto

    cop

    ie n

    on

    au

    tori

    se.

    Je diffrencie les propositions coordonnes et les propositions juxtaposes.

    3GRAMMAIRE

    LisLis le texte.

    Javais deux ans et jtais bien le chat le plus gras et le plus naf quon pt voir. cet ge tendre, je montrais encore toute la prsomption dun animal qui ddaigne les douceurs du foyer. Et pourtant que de remerciements je ne devais la Providence pour mavoir plac chez votre tante car la brave femme madorait. Javais, au fond dune armoire, une vritable chambre coucher, coussin de plume et triple couverture. La nourriture valait le coucher ; je ne mangeais rien que de la viande, de la bonne viande saignante. [...]

    Au milieu de ces douceurs, je navais quun dsir, quun rve, me glisser par la fentre entrouverte et me sauver. Les caresses me semblaient fades et la mollesse de mon lit me donnait des nauses, jtais gras men curer moi-mme. Je mennuyais tout le long de la journe tre heureux. [...]

    Daprs mile Zola, Le Paradis des chats.

    Relis les propositions en vert. Quels signes de ponctuation prcdent ces propositions ?

    .................................................................................................................................................

    Observe les propositions en orange. Par quels mots commencent-elles ?

    .................................................................................................................................................

    Comment appelle-t-on les mots et et car ? ....................................................

    .................................................................................................................................................

    Il existe aussi des adverbes de liaison qui jouent le mme rle : enfin, pourtant, ensuite

    Entoure la bonne rponse.Quand les propositions dune phrase sont spares par une virguleou un point-virgule, ce sont des propositions juxtaposes / coordonnes. Quand les propositions dune phrase sont relies par un mot,ce sont des propositions juxtaposes / coordonnes.

    1

    un point-virgule et une virgule

    et car de conjonctionde coordination

  • dit

    ion

    s N

    ath

    an -

    Je

    me

    xerc

    e en

    gra

    mm

    aire

    - C

    M2

    - Fi

    chie

    r au

    toco

    rrec

    tif.

    Ph

    oto

    cop

    ie n

    on

    au

    tori

    se.

    RelieRelie chaque proposition avec la conjonction de coordination qui convient.

    mais ou et donc or

    Le client mangera du fromage ......... commandera un dessert. Il gle ce matin ............... lautomobiliste sait quil doit redoubler de prudence.

    Il y a du soleil ............... jai un peu froid.

    Pour les vacances, nous ferons une croisire ............. nous irons escalader le mont Blanc.

    Les touristes ont perdu leurs billets, ........ ils devaient prendre le train de 20 h15.

    Tu as mis assez de sel ............... tu aurais d laisser cuire plus longtemps.

    IndiqueIndique pour chaque phrase si les propositions sont juxtaposes (J) ou coordonnes (C).

    Il la vu et lui a appris la nouvelle. C

    Vous tes en retard mais je vous autorise entrer dans la salle. .........

    Les accidents sont frquents : des cyclistes ne sarrtent pas au feu rouge. .........

    Il na pas rat lautobus car il tait parti lheure. .........

    Il mange trop de bonbons donc il aura des caries. .........

    Il y a du verglas, il faut tre prudent. .........

    Nous rservons nos billets davion car nous partons en voyage. .........

    TransformeTransforme les propositions juxtaposes en deux propositions indpendantes.

    La mer monte ; les vacanciers arrivent sur la plage.

    .................................................................................................................................................

    Lhiver arrive, les jardiniers rentrent les vgtaux fragiles.

    .................................................................................................................................................

    .................................................................................................................................................

    Ta sur est venue me voir : elle avait oubli son livre.

    .................................................................................................................................................

    2

    3

    4

    et donc mai ou or mai

    C

    J

    C

    C

    J

    C

    La mer monte. Le vacancier arrivent sur la plage.

    Lhiver arrive. Le jardinier rentrent le vgtaux fragile.

    Ta sur est venue me voir. Elle avait oubli son livre.

  • dit

    ion

    s N

    ath

    an -

    Je

    me

    xerc

    e en

    gra

    mm

    aire

    - C

    M2

    - Fi

    chie

    r au

    toco

    rrec

    tif.

    Ph

    oto

    cop

    ie n

    on

    au

    tori

    se.

    partir des phrases, criscris une seule phrase comportant plusieurs propositions juxtaposes. UtiliseUtilise le point-virgule (;), la virgule (,) ou les deux-points (:).

    Lautomobiliste a t bless. Il navait pas attach sa ceinture de scurit.

    .................................................................................................................................................

    .................................................................................................................................................

    la fin de lanne, tous les lves sauront plonger. Ils vont chaque vendredi la piscine.

    .................................................................................................................................................

    .................................................................................................................................................

    Le chef dtat a inaugur la crmonie 10 heures prcises. Il pleuvait beaucoup.

    .................................................................................................................................................

    .................................................................................................................................................

    La colonie de vacances se termine lundi. Les parents sont impatients de retrouver leurs enfants.

    .................................................................................................................................................

    .................................................................................................................................................

    Le vendeur empile ses cagettes. Le march ferme 18 heures.

    .................................................................................................................................................

    .................................................................................................................................................

    Dans chaque extrait, soulignesouligne en rouge les propositions juxtaposes et en vert les propositions coordonnes.

    1. Elle sarrta, prit une nouvelle craie dans la bote et lexamina dun air apprciateur. Puis elle la laissa tomber par terre. La classe inspira vivement : miss Hussey allait snerver.

    2. Ils arrivrent devant chez Petra en premier ; ils se dirent au revoir et elle monta rapidement les marches du perron. Une fois lintrieur, elle gagna directement sa chambre.

    3. Un gros morceau de pain au chocolat fusa de sa bouche et heurta le bras de Tommy. Son ami lui renvoya une miette mche dune pichenette. Elle atterrit sur sa joue et Calder rpliqua par un coup de poing. Les deux garons ne savaient plus sils plaisantaient ou sils taient vraiment fchs prsent.

    Extraits de Blue Balliett, Lnigme de la maison Robie d. Nathan.

    5

    6

    Lautomobiliste a t bless : il navait pa attachsa ceinture de scurit.

    A la fin de lanne, tou le lve sauront plonger :il vont chaque vendredi la piscine.

    Le chef dEtat a inaugur la crmonie 1010 heure prcise, il pleuvait beaucoup.

    La colonie de vacance se termine lundi ; le parent sont impatient de retrouver leur enfant.

    Le vendeur empile se cagette : le march ferme 1818 heure.

  • dit

    ion

    s N

    ath

    an -

    Je

    me

    xerc

    e en

    gra

    mm

    aire

    - C

    M2

    - Fi

    chie

    r au

    toco

    rrec

    tif.

    Ph

    oto

    cop

    ie n

    on

    au

    tori

    se.

    ComplteComplte les propositions avec ladverbe de liaison qui convient.

    ensuite alors puis pourtant

    Verse tout dans le moule, .......................... rgle le thermostat du four 200 . Lautomobiliste na pas pay le stationnement, ............. il a eu une contravention.

    Yanis a fait de son mieux, .......................... il na pas gagn le concours.

    Prends de llan, .......................... saute pieds joints.

    C8 TransformeTransforme chaque groupe nominal en proposition indpendante. RelieRelie ensuite les deux propositions par une conjonction de coordination, un adverbe de liaison ou un signe de ponctuation.

    le retour des hirondelles au printemps lobservation des ornithologuesLes hirondelles reviennent au printemps et les ornithologues les observent.

    le rchauffement climatique sur la Terre la disparition des ours polaires

    .................................................................................................................................................

    .................................................................................................................................................

    lintrusion des voleurs laboiement du chien

    .................................................................................................................................................

    .................................................................................................................................................

    le regroupement des lves dans la cour labsence de la matresse

    .................................................................................................................................................

    .................................................................................................................................................

    la descente du torrent en cano lescalade de la paroi

    .................................................................................................................................................

    .................................................................................................................................................

    les pleurs de lenfant la glissade dans lescalier

    .................................................................................................................................................

    7

    Exemples de rponses possibles :

    pui alor pourtant

    ensuite

    Le climat de la Terre se rchauffe, alor le our polaire risquent de disparatre.

    La nuit dernire, le chien a aboy tr fort car de voleur se sont introduit chez nou.

    La matresse est absente, le lve se regroupent dan la cour.

    Le aventurier escaladeront la paroi nord de cette montagne, ensuite il descendront le torrent en cano.

    Lenfant pleure car il a gliss dan lescalier.

  • dit

    ion

    s N

    ath

    an -

    Je

    me

    xerc

    e en

    gra

    mm

    aire

    - C

    M2

    - Fi

    chie

    r au

    toco

    rrec

    tif.

    Ph

    oto

    cop

    ie n

    on

    au

    tori

    se.

    Lis Lis le texte.

    Il me semblait que je marchais sur du velours. Et il faisait une bonne chaleur au soleil, une chaleur qui fondait ma graisse.

    Je ne vous cacherais pas que je tremblais de tous mes membres. Il y avaitde lpouvante dans ma joie. Je me souviens surtout dune terrible motion qui faillit me faire culbuter sur les pavs. Trois chats, qui roulrentdu fate dune maison, vinrent moi en miaulant affreusement. Et comme je dfaillais, ils me traitrent de grosse bte, ils me dirent quils miaulaient pour rire. Un vieux matou de la bande moffrit de faire mon ducation, ce que jacceptai avec reconnaissance. []

    Au bout dune heure de promenade, je me sentis un apptit froce. [] Et je sautai sur la table, o je pris la ctelette. Mais louvrire mayant aperu, massna sur lchine un terrible coup de balai. Je lchai la viande,je menfuis en jetant un juron effroyable.

    Vous sortez donc de votre village ? me dit le matou. La viande qui est sur les tables est faite pour tre dsire de loin. Cest dans les gouttires quil faut chercher.

    Jamais je ne pus comprendre que la viande des cuisines nappartnt pas aux chats.

    Daprs mile Zola, Le Paradis des chats.

    Recopie les propositions subordonnes en orange dans le tableau.

    Propositions subordonnes relatives(elles compltent un nom)

    Propositions subordonnes compltives(elles compltent un verbe)

    ........................................................................

    ........................................................................

    ........................................................................

    ........................................................................

    ........................................................................

    ........................................................................

    ........................................................................

    ........................................................................

    ........................................................................

    ........................................................................

    ........................................................................

    ........................................................................

    1

    Je diffrencie les propositionssubordonnes relatives et les propositions subordonnes compltives.

    4GRAMMAIRE

    qui fondait ma graisse qui faillit me faire culbuter sur le pav qui roulrent du fate dune maison o je pri la ctelette quil faut chercher

    que je marchai sur du velour que je tremblai de tou me membre quil miaulaient pour rire que la viande de cuisine nappartnt pa aux chat

  • dit

    ion

    s N

    ath

    an -

    Je

    me

    xerc

    e en

    gra

    mm

    aire

    - C

    M2

    - Fi

    chie

    r au

    toco

    rrec

    tif.

    Ph

    oto

    cop

    ie n

    on

    au

    tori

    se.

    RcrisRcris chaque phrase en remplaant la proposition souligne par le groupe nominal de la liste qui convient.

    la tristesse de mon frre la russite de ton examen larrive de la grle le redmarrage de sa voiture la gurison rapide de mon chat

    Lagriculteur craint que la grle narrive cette nuit.

    .................................................................................................................................................

    Jespre que mon chat gurira rapidement.

    .................................................................................................................................................

    Je souhaite que tu russisses ton examen.

    .................................................................................................................................................

    Lautomobiliste attend que sa voiture redmarre.

    .................................................................................................................................................

    Je remarque que mon frre est triste.

    .................................................................................................................................................

    RcrisRcris les phrases en remplaant les groupes nominaux en orange par des propositions subordonnes compltives de mme sens.

    Les mtorologues confirment larrive du cyclone.

    .................................................................................................................................................

    La matresse apprcie la participation orale de ses lves.

    .................................................................................................................................................

    Le haut-parleur annonce le dpart imminent du TGV pour Nice.

    .................................................................................................................................................

    Les journalistes annoncent la libration des otages.

    .................................................................................................................................................

    Les scientifiques tudient la fonte des glaces.

    .................................................................................................................................................

    Je nai pas attendu le retour de mon pre pour ouvrir mon cadeau.

    .................................................................................................................................................

    .................................................................................................................................................

    2

    3

    Lagriculteur craint larrive de la grle cette nuit.

    Jespre la gurison rapide de mon chat.

    Je souhaite la russite de ton examen.

    Lautomobiliste attend le redmarrage de sa voiture.

    Je remarque la tristesse de mon frre.

    Le mtorologue confirment que le cyclone arrive.

    La matresse apprcie que se lve participent loral.

    Le haut-parleur annonce que le TGV pour Nice va partir.

    Le journaliste annoncent que le otage vont tre libr.

    Le scientifique tudient comment le glace fondent.

    Je nai pa attendu que mon pre revienne pour ouvrir mon cadeau.

  • dit

    ion

    s N

    ath

    an -

    Je

    me

    xerc

    e en

    gra

    mm

    aire

    - C

    M2

    - Fi

    chie

    r au

    toco

    rrec

    tif.

    Ph

    oto

    cop

    ie n

    on

    au

    tori

    se.

    LisLis le texte. SouligneSouligne en bleu les propositions subordonnes relatives. EntoureEntoure le GN quelles compltent. SouligneSouligne en vert les propositions subordonnes compltives. EntoureEntoure le verbe quelles compltent.

    Quatre yaks gros poil laineux, deux noir et blanc et deux couleur fauve,taient attachs dans un herbage en contrebas de lhtel. Nous nous sommesassis parmi eux et Andy leur a fait le rcit de notre vie en Angleterre,quils ont cout avec force hochements de tte. Chocoloup aussi stait mis sur son sant, mais un peu lcart. Les yaks ont sur la tte de grosses cornes assez pointues et je ne pense pas quils adorent les chiens.

    Au dner, Andy, Anu et moi tions assis lun ct de lautre. Jai questionn Anu au sujet des trompes quon entend sonner travers le village. Il ma appris quil sagissait de funrailles.

    Daprs J. Neale, Himalaya d. Nathan Jeunesse.

    SouligneSouligne les propositions subordonnes. IndiqueIndique si elles sont relatives (R) ou compltives (C).

    Je pense que la conduite en hiver est dangereuse. C

    Le bulletin mtorologique a annonc quil neigerait dans la nuit. ...........

    Lautomobiliste, qui conduit trop vite sur la neige, risque de draper. ...........

    Mon frre aimerait que mes parents lui offrent une console de jeu. ...........

    Achteras-tu le jeu vido dont tout le monde parle ? ...........

    ComplteComplte chaque groupe nominal en orange avec une proposition subordonne relative de ton choix.

    Jai retrouv le livre. Jai retrouv le livre que je tai emprunt.

    Je me promenais dans ce jardin. ............................................................................ .................................................................................................................................................

    Le chat les a regards. ...............................................................................................

    .................................................................................................................................................

    Je cherche la cl. .........................................................................................................

    Nous sommes alls voir le film. ...............................................................................

    .................................................................................................................................................

    Tu as reu le magnifique vlo. .............................................................................

    .................................................................................................................................................

    4

    5

    6

    Exemples de rponses possibles :

    C R C R

    Je me promenai dan ce jardin o il y avait tant doiseaux. Le chat qui avait attrap un oiseau le a regard. Je cherche la cl qui ouvre le portail. Nou somme all voir le film dont on a lu le critique dan le journal. Tu a reu le magnifique vlo dont tu rve depui longtemp.

  • dit

    ion

    s N

    ath

    an -

    Je

    me

    xerc

    e en

    gra

    mm

    aire

    - C

    M2

    - Fi

    chie

    r au

    toco

    rrec

    tif.

    Ph

    oto

    cop

    ie n

    on

    au

    tori

    se.

    Complte Complte chaque proposition principale avec une proposition subordonne compltive de ton choix. SouligneSouligne les verbes des propositions principales.

    Jespre que ............ Jespre que tu seras lheure.

    Le client a attendu que ..................................................................................................

    Les voisins pensent que ..................................................................................................

    Elle ne savait pas qu.......................................................................................................

    Le cinaste croit que ......................................................................................................

    Il sentrane parce qu .....................................................................................................

    .................................................................................................................................................

    partir de ces deux phrases simples, criscris deux phrases complexes diffrentes avec des subordonnes relatives.

    La bibliothcaire range le livre. Le visiteur la lu.

    .................................................................................................................................................

    .................................................................................................................................................

    C9 la manire de Jacques Prvert, composecompose un pome avec des subordonnes relatives.

    7

    8

    ....................................................................................

    ....................................................................................

    ....................................................................................

    ....................................................................................

    ....................................................................................

    ....................................................................................

    ....................................................................................

    ....................................................................................

    ....................................................................................

    ....................................................................................

    ....................................................................................

    ....................................................................................

    ....................................................................................

    Le message

    La porte que quelquun a ouverteLa porte que quelquun a refermeLa chaise o quelquun sest assisLe chat que quelquun a caressLe fruit que quelquun a morduLa lettre que quelquun a lueLa chaise que quelquun a renverseLa porte que quelquun a ouverteLa route o quelquun court encoreLe bois que quelquun traverseLa rivire o quelquun se jetteLhpital o quelquun est mort.

    Jacques Prvert, Paroles d. Gallimard.

    Exemples de rponsespossibles :

    Exemple de rponse possible :

    Exemples de rponsespossibles :

    son caf arrive pour payer laddition. le travaux finiront ce soir. aujourdhui une sortie tait prvue. son film sera apprci de journaliste.

    il veut obtenir un bon classement lor de championnat.

    La bibliothcaire range le livre que le visiteur a lu.Le visiteur a lu le livre que la bibl iothcaire range.

    Le corp que quelquun a tuLenqute que quelquun a meneLe hypothse que quelquun a tablieLe aveux que quelquun a faitLe grille que quelquun a fermeLhomme que la prison a dtruitLe anne que laccus a vu passerLacquittement que quelquun a annoncLe porte que quelquun a ouverteLa libert que quelquun a saisieLa nouvelle vie que quelquun vientde commencer.

    Lola M-D

  • dit

    ion

    s N

    ath

    an -

    Je

    me

    xerc

    e en

    gra

    mm

    aire

    - C

    M2

    - Fi

    chie

    r au

    toco

    rrec

    tif.

    Ph

    oto

    cop

    ie n

    on

    au

    tori

    se.

    Je reconnais lattribut du sujet.5GRAMMAIRE

    LisLis le texte.

    La vision que Sophie eut du Buveur de sang tait terrifiante. Sa peau avait une couleur brun rouge. Sa poitrine, ses bras et son ventre taient envahis de touffes de poil noir. Il avait les cheveux longs, noirs et broussailleux.Son visage rpugnant tait rond et flasque ; ses yeux semblaient deuxminuscules trous noirs ; le nez tait court et plat mais sa bouche taitnorme. Elle barrait son visage dune oreille lautre et ses lvres ressemblaient deux gigantesques saucisses rougetres poses lune sur lautre. Des dents jaunes et tranchantes dpassaient dentre ses deux lvres de saucisses rouges et des flots de bave lui coulaient sur le menton. On navait aucun mal croire que cette pouvantable brute se nourrissait, chaque nuit, dhommes,de femmes et denfants.

    Daprs Roald Dahl, Le Bon Gros Gant Folio junior.

    Les groupes de mots en orange peuvent-ils tre supprims ou dplacs

    dans les phrases ? Pourquoi ? ..........................................................................................

    .................................................................................................................................................

    Avec quel mot de la phrase lattribut du sujet saccorde-t-il ?

    .................................................................................................................................................

    Par quels verbes ces mots ou ces groupes de mots en orange sont-ils introduits ?

    .................................................................................................................................................

    Comment appelle-t-on ces verbes ? ...............................................................................

    Recopie les mots ou les groupes de mots en orange dans le tableau.

    Attribut du sujet

    adjectif groupe nominal

    ...........................................

    ...........................................

    ...........................................

    ...........................................

    ...................................................................................................

    ...................................................................................................

    ...................................................................................................

    ...................................................................................................

    1

    Non, il ne peuvent tre ni supprim ni dplac car la phrase naurait plu de sen.

    Il accorde en genre et en nombre avec le sujet.

    tre sembler ressembler de verbe dtat

    terrifiante rond et flasque court et platnorme

    deux minuscule trou noir deux gigantesque saucisse rougetre pose lune sur lautre

  • dit

    ion

    s N

    ath

    an -

    Je

    me

    xerc

    e en

    gra

    mm

    aire

    - C

    M2

    - Fi

    chie

    r au

    toco

    rrec

    tif.

    Ph

    oto

    cop

    ie n

    on

    au

    tori

    se.

    EntoureEntoure les attributs du sujet.

    Les sapins restent verts tout lhiver. lapproche de lautomne, les soires deviennent plus fraches. Lanimal semblait apeur loin de son matre. Aix-la-Chapelle a t la rsidence prfre de Charlemagne.

    ComplteComplte chaque phrase avec un adjectif attribut du sujet de ton choix.

    Le ciel devient .................................. .

    La route sera ..................................... .

    Ma chienne parat . .......................... .

    Rcris Rcris les phrases en remplaant le verbe tre par un autre verbe dtat : devenir, sembler, paratre, rester, avoir lair... SouligneSouligne ensuite lattribut du sujet.

    Ta chambre est un vritable capharnam.

    .................................................................................................................................................

    Le jardin est trs encombr.

    .................................................................................................................................................

    La jeune fille sera une jolie princesse.

    .................................................................................................................................................

    Mon grand-pre tait un homme remarquable.

    .................................................................................................................................................

    ComplteComplte chaque phrase avec un groupe nominal attribut du sujet. Chaque GN comprend un adjectif et une proposition subordonne relative.

    Cet arbre tait un sapin gigantesque que lon dcorait Nol.

    Ton frre devient .............................................................................................................

    .................................................................................................................................................

    Mon chat est ....................................................................................................................

    .................................................................................................................................................

    Cette maison est ..............................................................................................................

    .................................................................................................................................................

    2

    3

    Ce livre avait lair .................................. Ton agenda semble ..............................

    Mon appartement est .........................

    4

    5

    Exemples de rponses possibles :

    Exemples de rponses possibles :

    sombre longue fatigue

    Ta chambre a lair dun vritable capharnam.

    Le jardin parat tr encombr.

    La jeune fille deviendra une jolie princesse.

    Mon grand-pre semblait un homme remarquable.

    un gentil garon que le professeur flicitent. un animal domestique dont le griffe sont redoutable. une ancienne chapelle qui attirele touriste.

    passionnant rempli

    spacieux

  • dit

    ion

    s N

    ath

    an -

    Je

    me

    xerc

    e en

    gra

    mm

    aire

    - C

    M2

    - Fi

    chie

    r au

    toco

    rrec

    tif.

    Ph

    oto

    cop

    ie n

    on

    au

    tori

    se.

    IndiqueIndique la fonction de chaque groupe de mots en orange.

    Le journal Le Monde parat chaque jour. ..................................................................

    Mon oncle parat fatigu. .............................................................................................

    Le mercredi, je reste la maison. ...............................................................................

    Malgr lt, la temprature reste frache. ...............................................................

    Elle est tombe malade. ................................................................................................

    RcrisRcris chaque phrase en transformanttransformant lattribut du sujet en sujet du verbe. ObserveObserve bien lexemple.

    Gustave Courbet est le peintre prfr de ma mre. Le peintre prfr de ma mre est Gustave Courbet.

    Le tlphone portable reste loutil de communication le plus pratique.

    .................................................................................................................................................

    .................................................................................................................................................

    Paris semble la ville la plus visite.

    .................................................................................................................................................

    Clovis fut le premier roi des Francs.

    .................................................................................................................................................

    Dcembre est le mois de Nol.

    .................................................................................................................................................

    SouligneSouligne les attributs du sujet. RcrisRcris chaque phrase en remplaant le sujet par le groupe nominal entre parenthses. Attention aux accords !

    Le lynx est un animal trs rapide. (Les gazelles)

    .................................................................................................................................................

    Les voisins deviennent de plus en plus bruyants. (La voisine)

    .................................................................................................................................................

    Cette question parat trop facile. (Ces exercices)

    .................................................................................................................................................

    Les pistes restent ouvertes toute lanne. (Le salon de coiffure)

    .................................................................................................................................................

    6

    7

    8

    CC de temp Attribut du sujet CC de lieu Attribut du sujet Attribut du sujet

    Loutil de communication le plu pratique restele tlphone portable.

    La ville la plu visite semble Pari.

    Le premier roi de Franc fut Clovi.

    Le moi de Nol est dcembre.

    Le gazelle sont de animaux tr rapide.

    La voisine devient de plu en plu bruyante.

    Ce exercice paraissent trop facile.

    Le salon de coiffure reste ouvert toute lanne.

  • dit

    ion

    s N

    ath

    an -

    Je

    me

    xerc

    e en

    gra

    mm

    aire

    - C

    M2

    - Fi

    chie

    r au

    toco

    rrec

    tif.

    Ph

    oto

    cop

    ie n

    on

    au

    tori

    se.

    criscris un groupe sujet pour chaque phrase. Tiens compte des accords !

    ................................ furent trs heureuses.

    ..................................... avait lair souffrant.

    .............................................. est rest sportif jusqu 75 ans.

    criscris des phrases selon les indications en orange.

    Groupe sujet / verbe / attribut du sujet

    .................................................................................................................................................

    Complment circonstanciel / groupe sujet / verbe / COD

    .................................................................................................................................................

    Groupe sujet / verbe / attribut du sujet / complment circonstanciel

    .................................................................................................................................................

    C11 RecopieRecopie le texte en remplaant les taches dencre par des attributs du sujet de ton choix.

    Nils est . Il est . Il porte souvent des baskets jaunes. Dans la famille, tout le monde laime car il est . En classe, il est . Il est en maths ! Les cahiers de Nils sont . Mais il nest pas toujours : quelques feuilles de classeur tranent dans son cartable. Plus tard, il deviendra . Son pre sera .

    .................................................................................................................................................

    .................................................................................................................................................

    .................................................................................................................................................

    .................................................................................................................................................

    .................................................................................................................................................

    .................................................................................................................................................

    .................................................................................................................................................

    .................................................................................................................................................

    9

    ............................ semblent petites. ............................ sont originaux.

    10

    Exemples de rponses possibles :

    Exemples de rponses possibles :

    Exemples de rponses possibles :

    Me amie Le petit garon Mon grand-pre

    Nil est mon cousin. Il est grand, blond et sportif. Il porte souvent de basket jaune. Dan la famille, tout le monde laime car il est serviable. En classe, il est tr srieux. Il est tr dou en math ! Le cahier de Nil sont tr bien tenu. Mai il nest pa toujour bien organis : quelque feuille de classeur tranent dan son cartable. Plu tard, il deviendra entraneur de tenni. Son pre sera fier de lui.

    La grande maison semble dserte.

    A la fin de la semaine, le lve rangeaient leur casier.

    Ce arbre sont rest magnifique depui lt dernier.

    Ce orange Ce dessin

  • dit

    ion

    s N

    ath

    an -

    Je

    me

    xerc

    e en

    gra

    mm

    aire

    - C

    M2

    - Fi

    chie

    r au

    toco

    rrec

    tif.

    Ph

    oto

    cop

    ie n

    on

    au

    tori

    se.

    LisLis le texte.

    Un meunier ne laissa pour tous biens trois enfantsquil avait, que son moulin, son ne et son chat. Les partages furent bientt faits : ni le notaire, ni le procureur ny furent point appels. Ils auraient eu bientt mang tout le pauvre patrimoine. Lan eut le moulin, le second eut lne, et le plus jeune neut que le chat. Ce dernier ne pouvait se consoler davoir un si pauvre lot :

    Mes frres, disait-il, pourront gagner leur vie honntement en se mettant ensemble ; pour moi, lorsque jaurai mang mon chat, et queje me serai fait un manchon de sa peau, il faudra que je meure de faim.

    Le chat, qui entendait ce discours, mais qui nen fit pas semblant, lui dit dun air pos et srieux :

    Ne vous affligez point, mon matre, vous navez qu me donner un sac, et me faire faire une paire de bottes pour aller dans les broussailles, et vous verrez que vous ntes pas si mal partag que vous croyez.

    Quoique le matre du chat ne ft pas grand fond l-dessus, il lui avait vu faire tant de tours de souplesse pour prendre des rats et des souris, comme quand il se pendait par les pieds, ou quil se cachait dans la farine pour faire le mort, quil ne dsespra pas den tre secouru dans la misre.

    Daprs Charles Perrault, Le Matre chat ou le Chat bott.

    Recopie chaque mot en orange et indique sa classe grammaticale. Tu peux taider du dictionnaire. laissa : verbe ..................................................................

    .................................................................. ...................................................................

    .................................................................. ...................................................................

    .................................................................. ...................................................................

    .................................................................. ..................................................