glissement le carrière à ciel ouvert

Click here to load reader

  • date post

    14-Jun-2015
  • Category

    Documents

  • view

    1.052
  • download

    10

Embed Size (px)

description

La géologie et la géotechnique du siteconduisent à une situation d’instabilitépotentielle la masse rocheuse esttemporairement retenue par le front de taille, quijoue, en quelque sorte le rôle d’un verrou « lesconditions d’exploitation induisent une rupturedu front de taille cette rupture « fait sauter leverrou « , entraînant le glissement d’ensemble.

Transcript of glissement le carrière à ciel ouvert

[email protected]

SOMIPHOS SOCIETE DE MINE DE PHOSPHATE

COMPLEXE MINIER DE DJEBEL ONK

[email protected]

GISEMENT DE KEF ES SENNOUN 1.Historique :

[email protected]

Le gisement de KEF ES SENNOUN t reconnu en dtail par LEREM au cours de lanne 1986 ; grce 32 sondages carotts ralise la maille de 250 x 300m. En outre LEREM ralis dans la zone des dressant 22 tranches. Des donnes plus anciennes proviennent des recherches ralises par G.Ranchin , en 1936 (puits ,descenderie dubuc , tranches dans les dressants) ainsi que trois sondages et tranche des dressants raliser par la SONAREM (1977-1979).

[email protected]

1.Situation gographique:

Le gisement est situ environ 02 Km louest du gisement de Djemidjma. Il stant sur une longueur de 2,7 Km et une largeur de 0,8 Km, ce qui correspond une superficie de 2,1 Km2 . Topographiquement, la zone du gisement, situ au pied du Djebel KEF ES SENNOUN, constitue un plateau descendant en pente douce vers le Sud-Ouest. les altitudes sont denviron 810 m, au Nord-Est, pour 720m au Sud-Ouest.

Stratigraphie :

[email protected]

A KEF ES SENNOUN, la squence rencontre de bas en haut est la suivante : Calcaires blancs compacts (mstrichtien), Argiles marneuses gris - fonces vertes intercales de marnes dures (Danien infrieur), Calcaires durs, blancs trs fins intercals de marnes tendres, argileuses et renfermant de minces niveaux phosphats (Danien suprieur) Calcaires lumachelles avec des intercalations des marnes et de dolomies (montien), Marnes gris - fonces noires schistifies avec des intercalations phosphates, gisant sur une couche phosphate coprolithique et trs argileuse (thantien infrieur), Couche principale de phosphate gisant sur un niveau dolomitique et recouvert par une alternance de dolomies marneuses et dolomies phosphates (thantien suprieur), Alternance de calcaires marneuses blancs, marnes et dolomies renfermant des nodules de silex et de minces couches phosphates surmontant un niveau conglomratique (yprsien infrieur), Alternance de calcaires, calcaires dolomitiss, marnes et marnes phosphates. Les tout renfermant des nodules de silex (yprsien suprieur), Calcaires marneuses blancs et marnes blanches crayeuses avec la prsence de nodules de silex la mie hauteur de la couche. Plus haut il y a du gypse (Luttien infrieur), Alternance de marnes blanches, dargilites vertes parfois phosphates renfermant de minces bancs de calcaire et de niveaux gypseuses (Luttien suprieur), Formation continentale de sable quartzeux lentilles argileuses (Miocne), Alluvions et boulis de pente (quaternaire),

1.Les teneurs:

[email protected]

La moyenne de teneurs au P2 O5 sont assez constantes sur toute ltendue du gisement et oscillent entre 25,05 et 27,94 % avec une teneur moyenne gnrale pour tous les sondages de 26,53 %. La moyenne de teneurs en MgO sont faible et constantes sur pratiquement toute ltendue du gisement, elles sont comprises entre 2 et 3 % avec une moyenne gnrale de 2,61 % avec moyenne gnrale du rapport CaO/ P2 O5 du 1,73. La couche productive est reprsente par des phospharnites grises noires, dpaisseur variant de 22 m au Nord Est 43 m au Sud- Ouest

1.Rserves gologiques :

[email protected]

Le gisement est subdivis en quatre blocs de calcul de rserves qui sont de lordre de 317 millions de tonnes dont : Les rserves prouves sont de 168 Mt de minerais situs sous des ratios linaires de 1,32 4,5. Les rserves probables sont de 50 Mt situs sous de ratios linaires plus levs 4,3 6,5. Les rserves possibles sont de 99 Mt situs sous de ratios linaires suprieurs 5.

[email protected]

Extraction de Kef Es Snoun STERILE :5000000 4883974 4500000 4270999 4000000 3883657 4112423 3500000 2954487 3000000 2500000 2309289 2000000 1500000 1342611 1309080 1043156 1000000 500000 486838 0 2003 2004 2005 2006 2007

STERILE

PHOSPHA TE

STERILE = 20105540 t PHOSPHATE = 6490974 t

[email protected]

Photo de la Carrire de Kef Es Snoune avant lboulement

[email protected]

[email protected]

Photo de la Carrire de Kef Es Snoune avant lboulement

[email protected]

DECHARGE

[email protected]

[email protected]

[email protected]

[email protected]

[email protected]

[email protected]

[email protected]

[email protected]

[email protected]

[email protected]

[email protected]

[email protected]

DONNEES SUR LE GLISSEMENT : Surface affecte 11 Hectare paisseur moyenne environ 70 mtre ( 35 m du phosphate et 35 m de terrains sus-jacent ). soit un volume 7,7 Mt La masse rocheuse mobilise est constitue de la couche de phosphate ( 35 m de moyenne ) sur mont des terrain de recouvrement ( 35 m en moyenne compose de marno calcaires, calcaire dolomie et bancs du silex de lypresien et du luttien ). LEnsemble gliss sur linterface entre phosphate et marnes schitifies sous jacent, comblant presque entirement la carrire. Le plan de glissement plonge vers le Sud dun angle de lordre 14

[email protected]

trois lments a caractre gologiques ( sans rapport avec le travaux dexploitation ) sont lorigine du glissement : 1) La prsence dune interface phosphate/marnes plastique faible frottement la base de la couche phosphate. ( la plasticit et le faible coefficient de frottement de cette formation ). Un angle de frottement < 15 lorsque , de plan de glissement est gal langle de frottement , glissement devient possible. 2) La prsence dun redressement quasi - vertical de la couche, permettent de dcoupler la masse rocheuse de socle constitutif. 3) En fin le caractre fortement tectonis du massif lorigine dune intense fracturation ( fracture Nord/Sud, fractures Nord Ouest / Sud Est ). LElment dclencheur du glissement est constitu par les travaux dexploitation : LOuverture dun front sur une hauteur de 70 80 m. LAngle du talus du gradin un peut fort. La rduction de la berme de scurit. Prsence d Interface marneux au pied de la couche ( cette couche a joue un rle dfavorable dans la stabilit de la couche. Effet dynamique li aux vibrations du tir ( masse en quilibre instable ).

[email protected]

[email protected]

La gologie et la gotechnique du site conduisent une situation dinstabilit potentielle la masse rocheuse est temporairement retenue par le front de taille, qui joue, en quelque sorte le rle dun verrou les conditions dexploitation induisent une rupture du front de taille cette rupture fait sauter le verrou , entranant le glissement densemble.

[email protected]

[email protected]

POURSUITE DE LEXPLOITATION NOUVELLE TRANCHEE DACCE KEF ES SENNOUN

[email protected]

[email protected]

[email protected]

[email protected]

[email protected]

Le Complexe projete la rouverture de la carrire de Kef Es Snoun du ct Sud - Ouest : Avec Hauteur des gradins ( Phosphate o Strile ) 15 m De laisser une couche de 1 2 m de phosphate au pied du gradin phosphate pour stabiliser la couche marne. De Travailler avec un angle du talus du gradin infrieur 70. De Travailler avec des plates forme denviron 60 m de largeur.

[email protected]

DONNEE DE LA TRANCHEE DACCES

Longueur Largeur

315 m 30 m 15 m 300000 t

Hauteur Moyenne

Phosphate Rcuprer Pente 6,6 %

Direction Sud - Ouest

[email protected]

[email protected]

II DONNEES TECHNIQUE AVANT LEBOULEMENT Production programme 2007 2000000 t T.V Prvisionnel 2007 4000000 t Strile Prvisionnel 2007 10000000 t Plate forme de travail au diffrent cte de la carrire de kef es senoun (Ouest Est Nord) Nord = 20 m Est = 35 m Ouest = 50 m Nord = 30 m Est = 40 m Ouest = 40 m

Phosphate

Strile

[email protected]

[email protected]

[email protected]