Géobiologie ou Feng Shui : l’influence des ondes sur geobiologie- .fluence du lieu, géobiologie

download Géobiologie ou Feng Shui : l’influence des ondes sur geobiologie- .fluence du lieu, géobiologie

of 1

  • date post

    14-Sep-2018
  • Category

    Documents

  • view

    220
  • download

    3

Embed Size (px)

Transcript of Géobiologie ou Feng Shui : l’influence des ondes sur geobiologie- .fluence du lieu, géobiologie

  • 17 n 124 / novembre 2017

    Votre lit est-il la bonne place(1)? Joseph Birckner, auteur de Lin-fluence du lieu, gobiologie et sant, explique les gestes adopter pour une application pratique de la go-biologie au service de la sant.

    Classe comme pseudo-science par la communaut scientifique, la gobiologie applique la mdecine pourrait pour-tant viter de nombreux cas de cancers

    et de maladies dgnratives, affirment ses pro-moteurs. En 1930, le Larousse propose Go : la Terre, Bios : la vie, Logos :l'tude - Science qui tudie les rapports de l'volution cosmique et go-logique de la plante avec les conditions d'origine, de composition physico-chimique et d'volution de la matire vivante et des organismes qu'elle consti-tue . Selon lcole franaise de gobiologie, cette discipline repose sur ltude de linfluence des ondes sur le vivant. Chaque lment anim ou inerte a en effet sa propre longueur dondes, radiations dues loscillation trs rapide de ses cellules. Ainsi, tout tre vivant est un capteur, transformateur, metteur dlectromagntisme , explique Joseph Birckner dans son livre L'in-fluence du lieu. Or nos cellules sont galement stimules par des forces cosmo-telluriques pro-venant respectivement de lespace et du noyau terrestre. La cellule ra-git tout dsquilibre de lambiance vibratoire cr par ces ondes et la magntite prsente dans le cerveau humain en fait galement un conducteur dondes. Les rayons ionisants, les champs magntiques et lectriques et les courants peuvent donc pro-voquer maux de tte, perte de concentration, insomnies et douleurs musculaires ; ils ont souvent une part de responsabilit dans lappa-rition de cancers et de maladies dgnratives.

    QUAND LES RAYONNEMENTS DU COSMOS ET DE LA TERRE SE CROISENT La gobiologie est utilise en Chine depuis des millnaires sous le nom de Feng Shui. En France, en 1937, le Dr Peyr dcouvre lorigine cosmo-tellurique des radiations. Les particules cosmiques solaires et galactiques se dplacent trs rapidement, mettant ainsi un rayonne-ment qui croise le champ magntique terrestre, lui-mme gnr par des courants lectriques

    mis du noyau terrestre, 3000 km sous nos pieds. Plus tard, le Dr Hartmann nomme point cancer la superposition de perturba-tions sur un croisement du rseau cosmo-tel-lurique, nomm ds lors rseau Hartmann. Le rseau Hartmann ainsi que dautres rseaux potentiels mailleraient la surface de la Terre, crant des filets aux larges bandes de rayons cosmiques et terrestres : les croisements entre bandes rayonnantes dun rseau ou de deux rseaux entre-eux crent des perturbations, tel le nud Hartmann ou point cancer. Les zones risque sont appeles zones go-patho-gnes. Parmi ces zones de perturbations, on trouve notamment les chemines telluriques , co-lonnes de rayons mis par la Terre atteignant 50 120 cm de diamtre dans les habitations, beaucoup plus dans la nature. Ces chemines sont visibles par la raction quelles provoquent sur les plantes et les lments: des arbres qui senroulent autour de la colonne invisible pour lviter; linverse on peut observer un cercle verdoyant form par la vgtation, qui se trans-forme en zone o fond la neige en hiver. Ces chemines vont toujours par paires, indique Joseph Birckner: lune positive dont les rayons sont dorigine cosmique, lautre ngative, adja-cente, dont les rayons sont dorigine tellurique.

    Seuls quelques animaux appr-cieraient les fortes pertur-bations tellu-riques: les chats, abeilles, frelons, gupes, fourmis et moucherons. Au-dessus des

    fractures gologiques, failles et diaclases (fissure sans loignement des deux parties de la roche), on observe une forte augmentation des rayons gamma (lectromagntiques (2)) ajoute la diffusion de neutrons(3) thermiques, ces deux rayonnements telluriques tant souvent am-plifis par la prsence deau. Les veines deau peuvent avoir des effets positifs - comme dans 20 % des sources, que lon appelle alors eaux thermales ou gurisseuses - ou ngatifs, pour toutes les autres.

    PLACE SUR LE LIEU DE TRAVAIL, LCOLE...Les rayonnements ne peuvent tre neutrali-ss: ils traversent lcorce terrestre puis, dans le cas dune maison, la dalle de bton et tous

    les tages qui lui sont superposs. Une radios-copie du sous-sol effectue sur place permet-trait de dtecter les zones pathognes afin de les viter. Les gobiologistes prconisent le dplacement du lit dans de trs nombreux cas de cancers. Le champ cosmo-tellurique ainsi que les champs magntiques et lectriques artificiels perturbent en effet nos cellules, notre systme endocrinien et notre systme immunitaire. Cest le constat qui est en train dtre fait suite aux problmes de sant provoqus par les ondes de tlphonie mobile. Concernant les progressions lgislatives sur le sujet, une seule proposition de loi de la dpu-te EELV Laurence Abeille, adopte la baisse le 29 janvier 2015, semble se soucier de lim-pact des ondes sur la sant. Le rapport Bioi-nitiative, publi en 2012, relve les risques de dommages irrparables sur lADN, la fertilit, et rvle que lexposition prolonge aux ondes peut tre lorigine de maladies neuro-d-gnratives comme la maladie dAlzheimer. Joseph Birckner nous alerte notamment, dans Linfluence du lieu, de la fatigue et de la perte de concentration quinduisent une perturba-tion prsente sur le lieu de travail ou la place dun enfant lcole.

    CONSEILS PRATIQUESLes ondes nocives mises par les nouvelles technologies de communication sont pour-tant vitables : concernant les tlphones cellulaires, lauteur prconise de ne pas les utiliser avant 12 ans et de ne tlphoner que via le haut-parleur, un kit main-libre ou au mieux une oreillette stthoscopique. Concer-nant lhabitation ou le bureau, prfrer le filaire pour la connexion internet et les tl-phones fixes. Le chercheur rappelle quil existe une alternative viable la Wi-fi mais dont le gouvernement fait peu de cas: la Li-fi (light fidelity), qui utilise une lumire LED pour transmettre les donnes, liminant ainsi ondes radio, dpenses dnergie et dargent.Louvrage divulgue de nombreux conseils concernant linstallation lectrique, noter le simple rajout dinterrupteurs de champ ou dinterrupteurs bipolaires dans la chambre. Il prconise aussi de placer son lit sur une zone neutre (le dplacer en cas de sommeil per-turb ou changer la tte de ct) ; raccorder les prises la terre; viter les miroirs et volets en aluminium en cas de perturbation; viter les rallonges ou objets mtalliques sous le lit,

    les matelas ressort; les appareils lectriques sous tension ou en veille moins dun mtre de la tte ou de lautre ct du mur o sadosse la tte de lit ; loigner les transformateurs tels chargeurs et adaptateurs. Pour limiter le champ lectrostatique, arer et humidifier la pice, prendre rgulirement des douches. La gobiologie nest pas tout, mais sans la go-biologie, rien ne va, disait le docteur Roth-dach, un autre spcialiste allemand. Sil ne faut pas mettre la moindre de nos faiblesses physiques sur le dos des ondes, il ne faut plus hsiter se prmunir de leur potentielle noci-vit. Le livre offre de prcieux conseils, et des professionnels peuvent se dplacer sur le lieu potentiellement perturb. Mais attention aux charlatans!

    Alice Arnaud de Sartre...................................................................

    1 - Cest galement le titre dun ouvrage antrieur celui-ci : Rmi Alexandre, Votre lit est-il la bonne place? Introduction la gobiologie, La Rochelle, Mutus Liber, 1992, 204 p..2 - Le magntique et de l'oxyde de fer.3 - Chaque atome comporte un noyau compos de pro-tons chargs positivement et de neutrons neutres, autour duquel tournent les lectrons chargs ngativement.

    Gobiologie ou Feng Shui: linfluence des ondes sur notre sant

    La gobiologie nest pas tout, mais sans la

    gobiologie, rien ne va. Docteur Rothdach

    L.ROBIN

    Joseph Birckner a travaill avec le Dr Ernst Hartmann et le physicien Reinhard Schneider, deux pionniers allemands de la gobiologie contemporaine. Il a fond en 1984 lassociation ERGE (tudes et recherches en gobiologie et environnement).