FOUCAULT, LE POUVOIR ET L'ENTREPRISE : .revue de philosophie économique / volume 12, n˚2 Foucault,

download FOUCAULT, LE POUVOIR ET L'ENTREPRISE : .revue de philosophie économique / volume 12, n˚2 Foucault,

of 34

  • date post

    14-Sep-2018
  • Category

    Documents

  • view

    212
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of FOUCAULT, LE POUVOIR ET L'ENTREPRISE : .revue de philosophie économique / volume 12, n˚2 Foucault,

  • FOUCAULT, LE POUVOIR ET L'ENTREPRISE : POUR UNE THORIEDE LA GOUVERNEMENTALIT MANAGRIALE Thibault Le Texier Vrin | Revue de philosophie conomique 2011/2 - Vol. 12pages 53 85

    ISSN 1376-0971

    Article disponible en ligne l'adresse:

    --------------------------------------------------------------------------------------------------------------------http://www.cairn.info/revue-de-philosophie-economique-2011-2-page-53.htm

    --------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

    Pour citer cet article :

    --------------------------------------------------------------------------------------------------------------------Le Texier Thibault, Foucault, le pouvoir et l'entreprise : pour une thorie de la gouvernementalit managriale ,

    Revue de philosophie conomique, 2011/2 Vol. 12, p. 53-85.

    --------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

    Distribution lectronique Cairn.info pour Vrin.

    Vrin. Tous droits rservs pour tous pays.

    La reproduction ou reprsentation de cet article, notamment par photocopie, n'est autorise que dans les limites desconditions gnrales d'utilisation du site ou, le cas chant, des conditions gnrales de la licence souscrite par votretablissement. Toute autre reproduction ou reprsentation, en tout ou partie, sous quelque forme et de quelque manire quece soit, est interdite sauf accord pralable et crit de l'diteur, en dehors des cas prvus par la lgislation en vigueur enFrance. Il est prcis que son stockage dans une base de donnes est galement interdit.

    1 / 1

    Doc

    umen

    t tl

    cha

    rg

    depu

    is w

    ww

    .cai

    rn.in

    fo -

    bib

    lio_s

    hs -

    -

    193.

    54.1

    10.3

    5 -

    30/0

    5/20

    12 1

    1h13

    . V

    rin

    Docum

    ent tlcharg depuis ww

    w.cairn.info - biblio_shs - - 193.54.110.35 - 30/05/2012 11h13.

    Vrin

  • revue de philosophie conomique / volume 12, n 2

    Foucault, le pouvoir et lentreprise :Pour une thorie

    de la gouvernementalit managriale

    Thibault Le Texier *

    Rsum

    partir du dbut des annes 1970, Michel Foucault travaille surle pouvoir. Rprimer, rglementer, dominer : la discipline, sapremire formalisation labore de cette notion, est un mca-nisme essentiellement ngatif. Foucault semble alors peiner sextraire de la conception binaire et dominatrice du pouvoir quila hrite des thories de la souverainet. Ds le milieu des annes70, il nuance et rquilibre cette vision. Le pouvoir ne prend plusds lors la figure du panoptique carcral mais celle du gouver-nement au sens restreint dactivit de ltat et au sens large detechnologie comportementale sappliquant des individus libres.Mais de nouveau, notre auteur se trouve encombr par cetterationalit rgalienne dont il ne cesse de critiquer lemprise sur lesentendements contemporains du pouvoir. trois exception prs :la premire, cest le pastorat chrtien ; la seconde, cest legouvernement de soi tel quil est formul par les Anciens ; latroisime, cest la gouvernementalit managriale, que Foucaultne fait quesquisser trs brivement et trs incompltement et quenous nous emploierons problmatiser ici.Mots-cls : Foucault, pouvoir, gouvernement, gestion.

    Abstract

    From the beginning of the 1970s, Michel Foucault workson power. Repressing, ruling, dominating : the discipline, hisfirst developed conception of power, is an essentially negative

    * Docteur en conomie, letexier_t@yahoo.fr.

    Doc

    umen

    t tl

    cha

    rg

    depu

    is w

    ww

    .cai

    rn.in

    fo -

    bib

    lio_s

    hs -

    -

    193.

    54.1

    10.3

    5 -

    30/0

    5/20

    12 1

    1h13

    . V

    rin

    Docum

    ent tlcharg depuis ww

    w.cairn.info - biblio_shs - - 193.54.110.35 - 30/05/2012 11h13.

    Vrin

  • 54 Thibault Le Texier

    Revue de philosophie conomique / volume 12, n 2

    mechanism. Foucault seems to strive to escape the binary andoverbearing conception of power he inherited from the theoriesof sovereignty. By the mid-70s, it balances and nuances thisunderstanding. The power then no more takes the shape of theprison panopticon, but that of the government in the narrowsense of state activity, and in the broad sense of a behavioraltechnology applied to free individuals. But again, our author isencumbered by this regal rationality which influence on contem-porary understandings of power he keeps on criticizing. Withthree exceptions : the first is the Christian pastoral care, thesecond is the government of the self as formulated by theAncients, and the third is the managerial governmentality, whichFoucault sketches very briefly and incompletely, and which wewill problematize here.Key-words : Foucault, power, government, management.

    Classement JEL : M10

    INTRODUCTION

    Aprs avoir racont une histoire de la folie, une autre du regardmdical et une autre encore des sciences, Foucault a entrepris, dansles annes 70, de questionner le pouvoir, et ce non pas dabord parrapport au savoir ou soi, mais par rapport aux autres. Cest ceFoucault qui nous intresse ici, celui des disciplines, du biopouvoiret de la gouvernementalit, plutt que celui qui avait la passiondu concept et du systme (Foucault 1966, p. 514), ou quecelui qui a rinterrog les figures de la vrit dans un dtour par lesAnciens (Le Texier 2010).

    Les analyses foucaldiennes du pouvoir marient une grandecontinuit dans leur mthode et dans leurs intentions dimpor-tantes sinuosits dans leur conceptualisation, des ruptures dansleurs objets dtude et des rinterprtations de leurs paradigmes.Contrairement ses autres grands thmes de recherche (la folie etla mdecine, le discours et le savoir, la prison et la discipline, lasexualit et la subjectivit), ses investigations sur le biopouvoir et lagouvernementalit nont pas reu la forme labore dun livre etde ce fait ont t lobjet de sa part de beaucoup moins dinterviewset de discussions que ses travaux publis. Certes, La Volont desavoir (1976e) est un livre sur le pouvoir ; mais il est constitudhypothses plus que de conclusions et de dclarations de

    Doc

    umen

    t tl

    cha

    rg

    depu

    is w

    ww

    .cai

    rn.in

    fo -

    bib

    lio_s

    hs -

    -

    193.

    54.1

    10.3

    5 -

    30/0

    5/20

    12 1

    1h13

    . V

    rin

    Docum

    ent tlcharg depuis ww

    w.cairn.info - biblio_shs - - 193.54.110.35 - 30/05/2012 11h13.

    Vrin

  • Foucault, le pouvoir et lentreprise 55

    revue de philosophie conomique / volume 12, n 2

    principes plus que de dmonstrations. Cest un ouvrage deprospection au conditionnel : un livre-programme, pas un livre-synthse. Les cours au Collge de France qui lui font suite, endpit de leur grande richesse et de leur forte cohrence, restent trsimpressionnistes.

    Luvre de Foucault ne propose donc aucune thorie expliciteet unifie du pouvoir mais plusieurs matrices explicatives : durantla premire moiti des annes 70, lauteur privilgie le coupledomination-discipline. De 1975 1976 il nuance brivement cetteconception un peu binaire et ngative du pouvoir au moyen de lacombinaison pouvoir-droit-vrit. Puis, de 1976 1978, il trace letriangle mdecine-population-norme. De 1978 1979, il laisse de ct ceparadigme au profit de la srie gouvernement-population-conomie. Et lescinq dernires annes de sa vie, il privilgie le schma gouvernement-vrit-subjectivit. Il est bien vident que ces diffrentes matricesconceptuelles se chevauchent sans se superposer et se recoupentplus quelles ne se succdent. Elles ont rpondu galement, demanire toute stratgique, aux diffrents problmes concrets queFoucault sest poss en sa qualit dintellectuel spcifique. Ellescorrespondent enfin, dans sa pense, certaines priodisationshistoriques.

    En nous limitant lpoque moderne, nous pouvons distinguer, la suite de notre auteur, trois grands mcanismes de contrle desconduites : la souverainet, la discipline et la scurit. Pour le diregrossirement, la souverainet, qui a prvalu en gros du Moyenge jusquau XVIII e sicle, consiste poser une loi et imposerune sanction en cas dinfraction celle-ci. La discipline, qui devientrellement importante au XVIII e sicle, ajoute la loi un ensemblede procds de surveillance et de correction. La scurit enfin,paradigme qui se constitue galement au XVIII e sicle, consiste insrer la dviation dans une srie dvnements probables et lesractions linfraction dans un calcul de cot, remplaant ladistinction binaire entre permis et dfendu par la fixation dunemoyenne optimale et de limites acceptables.

    En chafaudant sa notion de discipline, Foucault entendchapper aux thories de la souverainet et aux approches juridi-ques du pouvoir que nous subsumons sous le vocable derationalit rgalienne. Il souhaite aussi se dfaire de lpistmologieunifiante qui caractrise ses travaux des annes 60. De manire

    Doc

    umen

    t tl

    cha

    rg

    depu

    is w

    ww

    .cai

    rn.in

    fo -

    bib

    lio_s

    hs -

    -

    193.

    54.1

    10.3

    5 -

    30/0

    5/20

    12 1

    1h13

    . V

    rin

    Docum

    ent tlcharg depuis ww

    w.cairn.info - biblio_shs - - 193.54.110.35 - 30/05/2012 11h13.

    Vrin

  • 56 Thibault Le Texier

    Revue de philosophie conomique / volume 12, n 2

    similaire, la notion de gouvernementalit doit lui permettre depoursuivre plus avant cette critique de la rationalit rgalienne etdassouplir la conception ngative du pouvoir vhicule par sonapproche disciplinaire. Ave