Filire Informatique et Rseaux -...

download Filire Informatique et Rseaux - igm.univ-mlv.frigm.univ-mlv.fr/~duris/NTREZO/20022003/ADSL.pdfNouvelles technologies - ADSL – Filire Informatique et Rseaux 3me anne AGU Fabrice BERLIN

of 27

  • date post

    04-May-2018
  • Category

    Documents

  • view

    212
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of Filire Informatique et Rseaux -...

  • Nouvelles technologies

    - ADSL

    Filire Informatique et Rseaux

    3me anne

    AGU Fabrice BERLIN Elodie PICARDAT Nicolas

  • 14/02/2003 Nouvelles Technologies - ADSL -

    Page 2 sur 27

    SOMMAIRE

    I. Introduction .............................................................................................................3 A. La jeune Histoire dInternet ..............................................................................3 B. La connexion Internet .....................................................................................6

    1. Les avantages.....................................................................................................6 2. Les inconvnients ..............................................................................................6

    C. Lvolution...........................................................................................................7 II. Les technologies xDSL ........................................................................................8

    A. Deux grandes familles.........................................................................................8 1. Les solutions symtriques .................................................................................8 2. Les solutions asymtriques................................................................................8

    B. Description des diffrentes technologies...........................................................9 1. HDSL (High bit rate DSL) ................................................................................9 2. SDSL (Single pair DSL, ou symmetric DSL) .................................................10 3. RADSL (Rate Adaptive DSL).........................................................................10 4. VDSL (Very High Bit Rate DSL) ...................................................................10

    C. Conclusion .........................................................................................................11 1. Avantages ........................................................................................................11 2. Inconvnients...................................................................................................11

    III. LADSL...............................................................................................................12 A. Pourquoi lADSL ..............................................................................................12 B. Comment a marche.........................................................................................13

    1. Techniques de Multiplexage ...........................................................................13 a) FDM (Frequency Division Multiplexing)....................................................13 b) TDM (Frequency Division Multiplexing) ...................................................15

    2. Techniques de modulation...............................................................................17 a) DMT (Discret Multi Tone) ..........................................................................17 b) DWMT (Discrete Wavelet MultiTone ) ......................................................20 c) QAM ou MAQ (Modulation dAmplitude en Quadrature) .........................21 d) CAP (Carrierless Amplitude and Phase Modulation)..................................21

    C. Performances et limites ....................................................................................23 D. Qui peut en profiter ..........................................................................................24 E. Les offres............................................................................................................25

    IV. Conclusion..........................................................................................................27

  • 14/02/2003 Nouvelles Technologies - ADSL -

    Page 3 sur 27

    I. Introduction

    A. La jeune Histoire dInternet

    Quiconque aborde Internet pour la premire fois peut tre pris, juste titre, d'un sentiment de vertige. Les gigantesques rservoirs de la connaissance mondiale semblent s'ouvrir sans rserve tous. Sur les quelques 130 000 serveurs recenss au dbut de l'anne 1996 figurent les sources d'information les plus diverses : Dessins anims, bandes dessines, automobile, musique, films ou produits diverses. D'innombrables bibliothques d'images, de sons et de vidos cohabitent avec les thses scientifiques les plus savantes et les jeux de rles les plus dbrids. Mais comment une telle galaxie communicante a-t-elle vu le jour ? Et surtout, comment a-t-elle fait pour se dvelopper aussi rapidement ? Pour le savoir, il faut reprendre l'histoire son dbut. En ralit, Internet est n il y a prs de trente ans et le principe sous-jacent (un rseau d'ordinateurs communiquant librement entre eux) est n d'une angoisse lie la guerre froide, au dbut des annes 60. La Rand Corporation reoit une requte du gouvernement des Etats-Unis : Serait-il possible de crer un systme de communication infaillible entre toutes les bases dissmines dans le monde ? Le cahier des charges impliquait de crer un modle qui permette la transmission d'informations, mme en cas d'attaque nuclaire. L'architecture informatique alors en vigueur (un puissant ordinateur central reli des terminaux) tait inadapte car trop fragile. Le simple fait d'anantir la source majeure d'information aurait ananti toute communication. La proposition remise en 1964 au Pentagone par les experts Larry Roberts et Paul Baran dfinissait un modle remarquablement ingnieux. Chaque ordinateur du rseau tant potentiellement vulnrable, la communication devait oprer de manire transcender cette faiblesse. L'ide de gnie fut la suivante : Chaque message chang entre deux points se verrait divis en plusieurs paquets, chacun d'entre eux portant un numro et une adresse de destination. Ces paquets individuels pourraient voyager dun point un autre en empruntant des itinraires divers. A l'arrive ils seraient regroups et rordonns afin de reconstituer le message d'origine. Si l'un d'eux manquait l'ordinateur de destination le redemanderait, et le paquet suivrait automatiquement un autre chemin. Il suffirait qu'un colis arrive bon port pour qu'il puisse dire aux autres quel chemin suivre... Grce une telle mthode de communication, baptise Internet Protocol, il semblait impossible de stopper un message transitant de Paris San Francisco.

  • 14/02/2003 Nouvelles Technologies - ADSL -

    Page 4 sur 27

    Le concept propos par la Rand Corporation a alors t jug adquat pour crer l'architecture de communication voulue par l'arme amricaine puisque les premiers essais effectus au National Physical Laboratory en Angleterre s'taient rvls concluants. Du Pentagone l'universit En dcembre 1969, les quatre premiers "noeuds" (ordinateurs) du rseau ont t mis en place sous l'gide du Pentagone, l'ensemble tant alors baptis Arpanet. Ds 1972, il recensait 37 noeuds. En plus des militaires, savants et chercheurs ont commenc se connecter au rseau, trop heureux de pouvoir - partir d'Arpanet - exploiter les ressources d'un ordinateur loign. Et rapidement, le rseau s'est vu dtourn des fins plus pratiques. Les utilisateurs ont tout naturellement pris got au courrier lectronique, Arpanet facilitant l'change de thses et de rapports, et plus gnralement d'informations entre confrres. La messagerie est trs tt devenue la premire utilisation du rseau. Le systme des listes, permettant de diffuser le mme message un grand nombre d'utilisateurs concerns par un sujet, est n peu prs la mme poque... Et l'une des premires listes, SF-Lovers, tait ddie aux amateurs de science fiction. Du fait de sa facilit d'adaptation divers types de machines, Arpanet a connu une croissance continue. Au milieu des annes 70, des universitaires ont invent un standard de communication inter-rseau qu'ils ont baptis TCP/IP (Transmission Control Protocol/Internet Protocol). TCP/IP tant diffus gratuitement, de nombreux laboratoires et universits dcidrent de l'adopter, afin de faciliter la liaison entre leurs rseaux respectifs. La popularit de TCP/IP fut telle qu'Arpanet l'adopta aussi... L'arme amricaine a alors jug la situation suffisamment proccupante pour dsolidariser ds 1977 la partie militaire du lot. Et le rseau a peu peu t rebaptis par ses utilisateurs sous le nom d'Internet. A partir de 1984, plusieurs agences gouvernementales se sont connectes au rseau, ouvrant ainsi tous leurs gigantesques bases de donnes : la NSF (National Science Foundation), la NASA ou certains ministres. Des universits du monde entier ont leur tour rejoint cette communaut virtuelle. A la fin des annes 80, Internet tait compos de plusieurs dizaines de milliers de noeuds raccordant trois quatre millions d'utilisateurs, essentiellement issus du monde scientifique et universitaire. Le destin d'Internet va prendre une nouvelle tournure en 1991, lorsque Tim Berners-Lee, un informaticien du CERN (Centre europen de recherche nuclaire, situ Genve) dveloppe le World Wide Web (littralement : Toile d'araigne mondiale). Grce ce systme, il devient possible de crer trs aisment des "pages" d'informations standardises, et de crer des liens entre les divers serveurs d'Internet.

  • 14/02/2003 Nouvelles Technologies - ADSL -

    Page 5 sur 27

    Pour ce faire, il suffit d'utiliser un langage simple conu par Berners-Lee : l'HTML. La communaut Internet accueille le World Wide Web (alias WWW) avec le plus vif intrt. Les principaux serveurs dcident de prsenter dsormais leurs informations sous forme de pages crites en HTML. L'apparition du WWW est une tape majeure, car tout utilisateur peut dsormais consulter les informations d'Internet sans avoir connatre la moindre commande informatique. Toutefois, pour qu'Internet p