#FBRI2025 Plan recherche innovation 2025 filire fort~ recherche innovation 2025 pour la filire...

download #FBRI2025 Plan recherche innovation 2025 filire fort~ recherche innovation 2025 pour la filire fort-bois #FBRI2025 04 Introduction Partie 1 : un plan RDI 2025 pour la filire fort-bois

of 186

  • date post

    16-Apr-2018
  • Category

    Documents

  • view

    224
  • download

    7

Embed Size (px)

Transcript of #FBRI2025 Plan recherche innovation 2025 filire fort~ recherche innovation 2025 pour la filire...

  • Plan recherche & innovation 2025 pour la filire fort-bois #FBRI2025

    Avril 2016

    #FBRI2025

    Plan recherche & innovation 2025

    filire fort~bois

  • 02

    Plan recherche & innovation 2025 pour la filire fort-bois #FBRI2025

  • 03

    Plan recherche & innovation 2025 pour la filire fort-bois #FBRI2025

    #FBRI2025

    Plan recherche & innovation 2025

    filire fort~boisMission confie :

    Antoine DAMECOURTFranois HOULLIERPierre-Ren LEMAS

    Jean-Claude SVE

    Avec lappui de :Alain BAILLY

    Nicolas BLANCJean-Michel CARNUSJean-Franois DHTE

    Georges-Henri FLORENTINThomas FORMERYJean-Marc GUEHL

    Bernard HEOISOlivier PICARD

    Vincent PICHON

    Coordination de la rdaction finale :

    Franoise VEDELE

  • Plan recherche & innovation 2025 pour la filire fort-bois #FBRI2025

    04

    Introduction

    Partie 1 : un plan RDI 2025 pour la filire fort-bois

    Partie 2 : cartographie et analyse des financements RDI

    pour la filire fort-bois et des financements innovants

    Architecture du Plan RDI 2025

    1. Cartographie des financements existants ou mobilisables pour la recherche et linnovation dans la filire fort-bois

    2. Panorama des financements innovants pour la filire fort-bois

    3. Dtail des outils de financements de la RDI et des financements innovants

    Annexes

    Remerciements

    Glossaire

    Priorits

    Accrotre les performances du secteurpar des approches systmes5 projets - 10 actions

    Dvelopper les usages du bois et les nouveaux usages du bois dans une perspective bioconomique en renforant la comptitivit industrielle

    Adapter la fort et prparer les ressources forestires du futur

    4 projets - 9 actions

    4 projets - 10 actions

    Plan recherche & innovation 2025 pour la filire fort-bois #FBRI2025

    A

    B

    C

  • Plan recherche & innovation 2025 pour la filire fort-bois #FBRI2025

    05

    Partie 1 : un plan RDI 2025 pour la filire fort-bois

    pagesProjets

    Sommaire

    12345

    6789

    10111213

    Mobiliser davantage les sciences conomiques, humaines et sociales au service des performances du secteur Doter la France dinnovations systmes pour le secteur fort-boisCaractriser et amliorer les performances du secteur fort-bois Favoriser la transition numrique pour la mobilisation et la logistique fort-bois Moderniser et repenser la formation et lducation pour la filire fort-bois

    Moderniser et adapter lappareil industriel dans la 1re et la 2me transformationValoriser la ressource nationaleDvelopper la construction boisDvelopper les nouveaux marchs, procds et produits

    Renforcer la rsilience aux changements climatiques et renouveler les forts franaisesAmliorer durablement la production et stimuler la foresterie de prcisionPromouvoir le suivi et le pilotage intelligents des fortsAssurer le suivi de la biodiversit forestire et valuer les liens entre biodiversit et services cosystmiques

    [Pr. A.1][Pr. A.2][Pr. A.3][Pr. A.4][Pr. A.5]

    [Pr. B.1][Pr. B.2][Pr. B.3][Pr. B.4]

    [Pr. C.1][Pr. C.2][Pr. C.3][Pr. C.4]

    06

    011

    045

    046

    058

    064

    014016018020022

    026028030032

    036038040042

    096

    0181

    0184

    Plan recherche & innovation 2025 pour la filire fort-bois #FBRI2025

  • 06

    Plan recherche & innovation 2025 pour la filire fort-bois #FBRI2025

    Introduction

    1 Rappel des grands enjeux de la filire fort-bois :Le secteur fort bois, la filire comme les territoires dans lesquels il sincarne, est aujourdhui au cur denjeux globaux comme denjeux plus spcifiquement nationaux.

    Ce secteur est doublement concern par la lutte contre les changements climatiques : dune part, il contribue rduire les missions de gaz effet de serre (en France, il compense au-jourdhui 20% des missions de CO

    2 et il existe un fort potentiel

    damlioration si lon considre lensemble du systme fort sols produits et des effets de squestration, de stockage et de substitution) ; dautre part, les forts sont fragilises par le drglement climatique auquel il convient donc de les adapter ; Les forts sont rputes fournir un grand nombre de services environnementaux (dont la squestration de carbone est lun des plus minents) qui pour autant ne sont pas rmunrs ; 3me en Europe par sa surface et en extension depuis prs de deux sicles, la fort franaise est aussi la plus diversifie, mais elle est peu adapte la demande actuelle de la filire qui porte majoritairement sur les conifres ; Laccroissement des besoins de biomasse associ aux transi-tions nergtique et cologique est susceptible de faire voluer rapidement la situation qui prvaut depuis plusieurs dcennies, o laccroissement biologique des forts excde largement les prlvements, alors mme que la faiblesse des investissements compromet le renouvellement des forts ;

  • 07

    Plan recherche & innovation 2025 pour la filire fort-bois #FBRI2025

    Economiquement et socialement importante - 60 milliards deuros de chiffre daffaires et 440 000 emplois directs et indirects - et compose essentiellement de PME soumises une forte comptition internationale, la 14me filire stratgique nationale (2013) est encore fragile : les spcificits de la fort franaise et de son tissu industriel se traduisent toujours par un fort dficit de la balance commerciale - de lordre d1 milliard deuros/an pour la partie bois proprement dite et prs de 5,5 milliards deuros/an si lon y ajoute les importations dans les secteurs de lameublement (pas uniquement bois) et dans celui des papiers et cartons ; La faiblesse historique des coordinations entre acteurs - aussi bien entre lamont forestier et laval industriel, quentre les diff-rentes industries (bois, meubles, papier, nergie, chimie) - ne fa-vorise pas la cration de valeur ajoute sur le territoire national.

    2Un besoin de recherche et dinnovation pour appuyer la comptitivit et amliorer les performances du secteur

    Face ces enjeux, le secteur a pris des initiatives et sorganise : depuis deux ans, les parties prenantes - professionnels (FBF, FBIE), pouvoirs publics, organisations syndicales, partenaires publics (Ademe, Anah, Bpifrance, Ubifrance puis BusinessFrance, CDC, etc.) - sont mobilises pour laborer une stratgie ambi-tieuse et commune de filire : La Loi davenir pour lAgriculture, lAlimentation et la Fort doctobre 2014 reconnat lintrt gnral des services envi-ronnementaux fournis par les forts, notamment le stockage du carbone dans les produits bois. Elle prvoit llaboration dun programme national de la fort et du bois (PNFB) qui est aujourdhui finalis et en cours dadoption ; Dbut 2014, un Comit stratgique de la filire Bois (CSF Bois) a t cr par le Conseil national de lindustrie (CNI). Un Fonds stratgique de la fort et du bois a aussi t cr pour concourir au financement de projets dinvestissement prioritairement en fort et dactions de recherche et dinnovation. Le bois fait partie des solutions envisages par la Nouvelle France Industrielle, avec notamment lambition de raliser des btiments de grande hauteur en bois.

    Pour amplifier et soutenir dans la dure les actions mises en uvre, il est ncessaire de renforcer la recherche, le dvelop-pement et linnovation dans le secteur fort-bois. Les actions mener dans ce domaine doivent la fois lever des verrous technologiques particuliers, viser la cration de valeur ajoute et la comptitivit des diffrents acteurs. Elles doivent aussi contribuer amliorer les performances globales, conomiques, environnementales et sociales du secteur considr dans son ensemble, comme un systme, en dpassant la segmentation entre lamont et laval qui le pnalise depuis trop longtemps. Ce point est dautant plus essentiel que les performances envi-ronnementales du secteur ne peuvent prendre leur sens quen couplant le fonctionnement des cosystmes forestiers avec la transformation, les usages et le devenir de leurs produits.Lun des objectifs de la mission tait ainsi - au travers des projets et actions quelle propose - de renforcer les cooprations entre

    les acteurs de la R&D (organismes de recherche, tablissements de formation, centres et instituts techniques, dispositifs de soutien linnovation) et de favoriser les innovations qui permettent une meilleure coordination horizontale (dans les territoires) et verticale (le long des filires, chaque tape allant de la gestion forestire aux usages du bois) entre les acteurs socio-conomiques. Linclusion dun volet explicitement ddi la formation, aussi bien initiale que continue, va dans le mme sens ; ce volet est dautant plus important que la formation est un lment cl de la structuration dun cosystme dinnovation et que le numrique modifie profondment, dans ce domaine comme dans dautres, les modalits mmes de formation.

    La lettre de mission du 22 dcembre 2015 (annexe 1) se situe dans ce contexte gnral. Cette mission sinscrit par ailleurs dans le contexte des rflexions prparatoires au PIA3 , le 3me pro-gramme Investissements davenir, et du premier bilan des deux premiers programmes Investissements davenir dont quelques projets, peu nombreux, ont concern le secteur fort-bois. La cartographie des instruments et dispositifs existants - publics ou privs, rgionaux, nationaux ou europens, cibls sur lune ou lautre des composantes du secteur fort-bois, ddis la recherche ou au transfert - faisait donc aussi partie de la mission.

    3 Une dmarche ouverte et appuye sur les initiatives engagesLexistence dun certain nombre de travaux rcents (notamment le rapport du groupe de travail recherche dveloppement innovation du PNFB ou les travaux mens dans le cadre du Comit stratgique de la filire bois) et la brivet du dlai - peine plus de 3 mois - ont amen la mission combiner diff-rentes sources : non seulement