Étude EY Finance 2020

download Étude EY Finance 2020

of 24

  • date post

    13-Feb-2017
  • Category

    Documents

  • view

    217
  • download

    1

Embed Size (px)

Transcript of Étude EY Finance 2020

  • tude EY Finance 2020Services bancaires en Suisse et au Liechtenstein

  • 1 | tude EY Finance 2020

    Table des matires

    03 05

    07

    Introduction:

    Rsum et principaux rsultats

    Chapitre 1:

    Objectifs et approche

    Chapitre 2:

    Prsentation des participants

  • 2tude EY Finance 2020 |

    1709

    22

    Chapitre 4:

    Modle oprationnel financier

    Chapitre 3:

    Orientations oprationnelles et priorits financires

    Conclusion:

    Contacts

  • 3 | tude EY Finance 2020

    Rsum et principaux rsultats

    Ladaptation au changement rglementaire induit par la crise financire internationale a fortement sollicit les budgets et lattention des CFO tout au long de la dernire dcennie. A peine dptrs de ce fardeau rglementaire, les CFO ralisent quils ont, dans lintervalle, t oublis par leur entreprise qui, pour la plupart, ne tiennent plus compte des opinions fournies par leur fonction financire pour prendre des dcisions ou grer leur activit. Le rle des CFO se limite dsormais aux tches de contrle et de conformit.

    Ils doivent donc rclamer leur retour la table des dcisions et redonner de la valeur leur fonction au sein de lentreprise. Parmi les professionnels de la finance ayant particip ltude EY Finance 2020 Survey, 84 % indiquent qu tre un meilleur partenaire de lentreprise compte parmi leur trois principales priorits, tandis que 40 % le placent au premier rang. Pour y parvenir, le CFO doit fournir une vision sur lallocation optimale de ressources limites, savoir le capital, les liquidits, le bilan, en vue de soutenir une croissance rentable et de demeurer comptitif dans un march voluant rapidement, volatil et qui se dirige vers lre numrique.

    Alors que les banques investissent toujours plus dans leurs capacits de gestion et danalyse des donnes, la finance et les fonctions de risque ont un rle de plus en plus central. Les processus et systmes supportant ces fonctions sont essentiels pour traduire les objectifs de lentreprise en termes de performance ainsi que les besoins, les prfrences et les comportements des clients. En rponse, les responsables financiers ont accru leurs efforts en vue damliorer les capacits de leur organisation satisfaire les nouvelles demandes. 75 % des participants ltude ont confirm avoir identifi la ncessit de procder aux investissements correspondants.

    Mieux atteindre ses objectifs nest toutefois pas tche aise. Dans le secteur de la banque prive, la stratgie et le maintien de la culture dentreprise sont des composantes cls de la russite. Lactivit requiert des services financiers bass sur un conseil adapt au client et ncessitant des ressources hautement qualifies. Paralllement, lefficacit en matire

    de cots demeure une priorit, dautant plus que les leviers habituels de la dlocalisation (+3 %) et de lexternalisation (-1 %) semblent tre puiss. En consquence, la capacit de ces organisations trouver un quilibre entre la valeur apporte aux affaires et la rponse quotidienne aux demandes oprationnelles continuera dtre un enjeu.

    Sans surprise, la technologie et les donnes actuellement utilises devront tre entirement revues pour permettre la fonction financire de relever les dfis de demain. Concernant le modle oprationnel financier, 56 % des participants au sondage ont class les donnes parmi leurs trois principaux dfis relever dici 2020, tandis que la technologie enregistrait le plus fort cart entre la situation actuelle et le niveau requis lavenir.

    Afin de surmonter ces dfis, les banques vont devoir concentrer leur action sur trois activits prioritaires :

    Renforcer la valeur de la fonction du CFO apporte lentreprise. Comprendre les services de conseil demands par le secteur et les diffrencier clairement des services de conformit, tels que le reporting rglementaire.

    Etablir les fondations propres lre numrique. Investir dans une plateforme capable de rpondre et de supporter la demande danalyses manant des entreprises et les exigences rglementaires concernant la cohrence des donnes, la frquence du reporting et la granularit.

    Amliorer la performance oprationnelle de la fonction financire en ne travaillant pas plus, mais mieux , en tudiant les possibilits offertes par la robotisation des modles oprationnels et en ralignant le modle pour mieux soutenir la prise de dcision par une raffectation des bonnes comptences, l o cela simpose.

    Daniel Haudenschild Partner, Finance Advisory Leader, Suisse

    Elizabeth Whitfield Partner, Financial Accounting Advisory Services, Suisse

  • 4tude EY Finance 2020 |

    Principaux rsultats

    A. Identification des enjeux

    B. Rponse apporte au march

    C. Dfinir les priorits

    D. Progresser

    E. Transformation du dpartement de finance

    F. Faire face aux dfis

    G. Externalisation du dpartement de finance

    Les banques considrent lvolution rglementaire, latteinte des objectifs de croissance ainsi que la gestion des cots et des marges comme les principaux enjeux stratgiques oprationnels dici 2020

    Les banques ont dj beaucoup investi en vue de rpondre leurs enjeux oprationnels. Cependant, le potentiel doptimisation est toujours lev

    Globalement, 84 % des participants placent la capacit de la fonction financire soutenir la prise de dcision de lentreprise parmi leurs trois principales priorits

    Les banques cantonales, rgionales et prives risquent de perdre du terrain par rapport aux acteurs internationaux, car des efforts importants sont encore ncessaires pour galer le niveau atteint par les banques internationales et trangres qui sont plus avances dans le respect de leurs priorits financires

    Les responsables financiers prvoient que les principales amliorations de leur modle oprationnel dici 2020 seront apportes aux aspects de la technologie, des donnes, de lefficacit oprationnelle et de la dimension humaine, mais ne voient pas la ncessit dtre une organisation de premier ordre pour atteindre leurs objectifs

    56 % des participants ont indiqu la technologie et les donnes parmi les trois principaux dfaut auxquels sera confront leur dpartement de finance dici 2020

    Dici 2020, les professionnels de la finance rduiront lexternalisation et augmenteront la dlocalisation de leurs activits

  • 5 | tude EY Finance 2020

    Chapitre 1:Objectifs et approche

    Notre tude EY Finance 2020 avait pour objectif de collecter des informations sur les dfis auxquels sont confrontes les fonctions financires au sein des institutions bancaires de Suisse et du Liechtenstein. Par ailleurs, nous avons souhait comprendre quel impact les tendances actuelles et futures auront sur les fonctions financires dici 2020. Plus particulirement, nous voulions savoir comment celles-ci volueront au regard de divers aspects, avec deux objectifs prioritaires en tte :

    Identifier les principales orientations stratgiques oprationnelles qui impacteront les fonctions financires dici 2020 et valuer ltat de prparation de celles-ci en vue de relever les dfis et saisir les opportunits qui en dcouleront (voir Chapitre 3. Orientations oprationnelles et priorits financires).

    Evaluer le degr de maturit actuel du modle oprationnel financier et le niveau auquel la fonction financire devra slever lavenir (voir Chapitre 4. Modle oprationnel financier).

    Le sondage a t ralis au cours de lt 2015. Les informations ont t recueillies auprs de professionnels de la finance en Suisse et au Liechtenstein. Un aperu des participants ltude est prsent au prochain chapitre.

  • 6tude EY Finance 2020 |

  • 7 | tude EY Finance 2020

    Chapitre 2:Prsentation des participants

  • 8tude EY Finance 2020 |

    Les rsultats de notre tude sont bass sur des donnes recueillies auprs de professionnels de la finance de 25 banques en Suisse et au Liechtenstein. Dans loptique de procder une analyse diffrencie, les banques ont t divises en trois groupes : les banques internationales et trangres (BIE), les banques cantonales et rgionales (BCR)

    et les banques prives (BP). Les diffrences de nature et de segment dactivit respectif de ces trois groupes impliquent des diffrences entre les fonctions financires analyses tant au niveau de la taille que des responsabilits qui leur sont confies.

    Chapitre 2: Prsentation des participants

    Participants en fonction du lieu

    Responsabilits de la fonction financire des participants

    Banques participant ltude

    Nbre de banques %

    Banques internationales et trangres (BIE) 10 40%

    Banques cantonales et rgionales (BCR) 8 32%

    Banques prives (BP)1 7 28%

    Nombre total de banques concernes par ltude 25 100%

    1 Y compris gestionnaire dactifs

    Participants par ETP au sein de linstitution financire

    20%

    56%

    24%

    Est de la Suisse et

    Liechtenstein

    Sud de la Suisse

    Nord de la Suisse

    60%24%

    16%1-20

    21-80

    81+

    32%

    40%

    40%

    52%

    60%

    64%

    72%

    76%

    92%

    100%

    100%

    Project management

    Finance IT

    Mergers & aquisitions

    Customer and market reporting

    Tax

    Risk management

    Treasury

    Finance operations

    KPI and performance management

    External reporting

    Internal reporting

    32%

    40%

    40%

    52%

    60%

    64%

    72%

    76%

    92%

    100%

    100%

    Gestion de projet

    Finance IT

    Fusions et Acquisitions

    Rapports clients et de march

    Fiscalit

    Gestion des risques

    Trsorerie

    Oprations de finance

    KPI et gestion de la performance

    Rapport externe

    Rapport interne

  • 9 | tude EY Finance 2020

    Chapitre 3:Orientations oprationnelles