ÉTUDE D'UNE PENSÉE CONSTRUCTIVE D'ARCHITECTE Alvar ...

download ÉTUDE D'UNE PENSÉE CONSTRUCTIVE D'ARCHITECTE Alvar ...

of 16

  • date post

    05-Jan-2017
  • Category

    Documents

  • view

    300
  • download

    9

Embed Size (px)

Transcript of ÉTUDE D'UNE PENSÉE CONSTRUCTIVE D'ARCHITECTE Alvar ...

  • ARC-6021 - LA PENSE CONSTRUCTIVE EN ARCHITECTURE | Semestre A-14

    TP1 TUDE DUNE PENSE CONSTRUCTIVE DARCHITECTE

    Par : Sabrina BureauAmlie LapointePascale Mailhot

    Alvar AaltoVilla Mairea (1938)

  • ARC-6021 - LA PENSE CONSTRUCTIVE EN ARCHITECTURE | Semestre A-14

    A. APPROCHE DE LARCHITECTE LA CONCEPTION/ LA CONSTRUCTION

    1

    LA FORT FINLANDAISE

    Le milieu finnois est dterminant dans son uvre (Fleig, V1, 1995, p.13) nous dit Karl Fleig propos du travail dAalto. En effet, il est possible de voir dans larchitecture dAlvar Aalto une grande importance associe sa Fin-lande natale. En ce sens, il est possible dcrire le style de cet architecte non seulement comme fonctionnaliste, mais galement comme rgionaliste.

    Aalto accorde une importance particulire dans la relation que doit entrete-nir le futur btiment avec le site. Fleig nous raconte quil a bien souvent re-fus au promoteur daplanir le terrain o devait se construire le btiment, lui prfrant une implantation plus complexe, mais en respect avec le paysage existant, comme ce fut le cas avec lUsine de Sunila 1936-39). Dans lide de Aalto, luvre humaine et la cration naturelle [] doivent former une unit (Fleig, V1, 1995, p.13), et cest en cette unit que reposent lesthtique et la beaut de larchitecture.

    La tectonique prconise par cet architecte prend galement racine profondment dans la Finlande. En effet, grce Aalto et sa technique de construction de meubles en contre-plaqu courbs, on voit apparatre un grand retour du bois dans le design finlandais. Le bois, un des matriaux de construction offerts en plus grande quantit dans ce pays, prend de plus en plus dimportance dans le travail dAalto, autant lintrieur qu lextrieur. Aalto lui confre plusieurs symboliques trs intressantes analyser. De plus, il sagit du matriau primaire offert proximit.

    BIOGRAPHIE

    Alvar Aalto est n le 3 fvrier 1898 Kuortane, en Finlande centrale. Plus clbre des architectes finlandais, il partagea sa passion de larchitecture avec celle du design, du dessin et de lurbanisme. Ce nest que deux ans aprs lobtention de son diplme quil ouvre sa propre firme darchitecture Jyvskyl, en 1923. Il y collabore grandement avec son pouse, Aino Mar-sio, dans la conception de projets darchitectures.

    Dbutant dans le style noclassique, il adopte ds 1927 le fonctionnalisme international, dont son premier btiment fut limmeuble du journal Turun Sanomat. Il affirma son style moderne par la suite dans plusieurs btiments dimportance historique, comme la Bibliothque de Viipuri (1927-1935) ou encore le Sanatorium de Paimio (1929-1933). Aprs la guerre, Alto met ses talents durbanisme luvre pour aider ramnager la Finlande.

    Lhritage dAalto est fortement marqu par son travail de designer. En effet, cet architecte se faisait un devoir de concevoir les meubles des btiments quil btissait. Ses uvres les plus marquantes en ce sens restent sans aucun doute le Fauteuil no.41 (1931-1932) ; qui a contribu rintroduire le bois dans le design moderne ; et le Vase Savoie (1936), de forme orga-nique, qui est devenu un symbole du design scandinave. Afin de rpondre la demande de plus en plus forte du public, Alvar Aalto et sa conjointe Aino Marsio fondent, en 1935, la socit Artek. Souvent, Aalto trouvait des solu-tions son architecture dans ses exprimentations matrielles et formelles.

    Le style dAlvar Aalto dirige le design scandinave daprs-guerre vers une pense plus humaniste, inspire par la relation entre lhomme et la nature. Il refuse toutes formes gomtriques rigides, linstar du rationalisme. Cest en cette priode quil obtient une recon-naissance mondiale, principalement aux tats-Unis et en Grande-Bretagne. Cest cette poque quil conoit la Maison de la Culture Helsinki (1955-58) et le Dortoir du MIT, Cambridge, Massachusetts (1947-49).

    Au dcs de sa femme, Aalto pouse larchitecte Elissa Mkiniemi qui sera sa collaboratrice jusqu la mort de ce dernier, le 11 mai 1976, lge de 78 ans. Cet architecte aura permis la naissance dun mouvement alternatif au rationalisme omniprsent de lpoque du modernisme. Son travail peut tre reli celui de Frank Lloyd Wright, architecte amricain travaillant sur ces thmes la mme poque.

    A.2 Bibliothque de Viipuri

    A.1 Aino Marsio et Alvar Aalto

    A.4 Dortoir du MIT, Cambridge

    A.5 Alvar Aalto et Elissa Mkiniemi

    A.3 Vase Savoy

    A.6 Usine de cellulose Sunila

    A.7 Mairie de Syntsalo (1949-52)

  • ARC-6021 - LA PENSE CONSTRUCTIVE EN ARCHITECTURE | Semestre A-14 2

    ENTRE TECHNIQUE ET ESTHTISME

    Aalto a commenc sa carrire une tape charnire de la pense en archi-tecture. En effet, il fait ses dbuts dans le modernisme des annes 1920, o le Bahaus et Le Corbusier vhiculaient lide dune architecture rationnelle, machiniste, exalte par les rcentes dcouvertes techniques en construc-tion. Or, il dcouvre que la technique soulve de nouveaux problmes tels que la consommation systmatique et la surexpansion, donc que celle-ci reprsente une des grandes chances de lpoque en terme dinnovation architecturale, tout en tant la fois un des plus grands dangers.

    Ce nest pas la premire fois dans lhistoire que lon peroit une mfiance lgard de la technique. On consent que cette innovation tait ncessaire pour sortir des styles emprunts aux temps davant et retourner la ralit. Cependant, lengouement pour ce mouvement entraina une perte de linten-tion esthtique globale au profit de la technique.

    La position dAlvar Aalto face ce problme darchitecture est quil tait prt accepter les bienfaits de la technique, mais [que la Finlande] tait bien trop ancre dans ses conceptions traditionnelles pour se laisser impres-sionner par le modernisme. (Fleig, V1, 1995, p.14) Ainsi, on comprend dans le style dAalto un respect plus profond de la rpartition des masses et une esthtique qui tient sloigner des murs de verre et des grandes faades blanches contre laspect rustique et naturel de la Finlande. Plutt quopter pour un simple plan libre, Aalto tient relier toutes les fonctions du projet

    aux besoins motionnels et physiques des gens qui habiteront les lieux. Ainsi, cest par ce souci de confort sensible que la pense dAalto se dis-tingue des autres, prenant la forme du human modernism .

    Dans la priode daprs-guerre, les acquis des expriences sociales de la Sude moderne et les conditions de lAmrique industrielle furent les deux circonstances qui imprgnrent lesprit dAalto et influencrent son architecture. Sans se rfugier dans un romantisme qui rejette les avantages techniques et conomiques des temps modernes, il reconnut les dangers de la technique et tenta de dmontrer quelle peut tre mise au service de lhomme plutt que linverse. (Fleig, V1, 1995, p.14)

    Ainsi, il est possible de faire un parallle entre la pense architecturale dAlvar Aalto et la technique soumise prsente par Von Meiss dans ses six catgories dattitudes des architectes face la technique. En effet, pour Alto, ce nest pas en sopposant la technique, mais bien en crant une synthse entre la technique et lhumain que peut se concevoir une uvre architecturale russie. En fait, il faut reconnatre le pouvoir de la technique, mais linclure mme le concept pour quelle fasse partie inhrente du pro-jet sans contredire celui-ci. La priorit du travail dAalto est sur lambiance associe ses ralisations. Il tient souvent masquer la trame structurale, allant vers des formes tires directement du programme, parfois complexes agencer, mais qui permettent au final dapprcier lespace et dy ressentir des motions.

    Voici deux exemples de la pense dAalto face lutilisation de la technique :

    Lglise de Vouksenniska (1957-58)Le concept de cette glise est dutiliser des machines lectriques et des parois mobiles pour sparer la nef en trois salles distinctes. Comme ces lments sont dissimuls et entre en action hors des moments dutilisation

    de lglise (avant le culte), Aalto trouve pertinent dutiliser ici la technique.

    Le Crmatoire de LyngbyLe client souhaitait quAalto intgre son concept un ascenseur lectrique qui, comme dans beaucoup dautres crmatoires, transporte silencieuse-ment le cercueil vers le lieu de crmation. Cependant, Aalto refuse avec indignation. Il explique quil sagit dune question de principe et quil refuse que la machine sempare ostensiblement des morts, puisque cest aux vi-vants de porter les morts leur dernier repos

    Ainsi on comprend quAalto utilise la technique, mais quil empche ferme-ment que celle-ci nentrave lhumain.

    Ce nest pas en sopposant la technique, mais en crant une synthse entre la technique et lhumain quAalto est devenu un des pionniers de notre poque conclu Fleig.

    Je pense que la vie agrable dans un intrieur est une ncessit fondamentale base sur lthique plus que sur lesthtique1 Alvar Aalto

    LArchitecture doit tre au service de lHomme2 Alvar Aalto

    A.8 Alvar Aalto au travail

    A.9 glise de Vouksenniska

  • ARC-6021 - LA PENSE CONSTRUCTIVE EN ARCHITECTURE | Semestre A-14

    B. DESCRIPTION DU PROJET

    3

    DESCRIPTION

    La Villa Mairea est une construction dAlvar Aalto pendant le dveloppe-ment de son fonctionnalisme finlandais. Elle est considre comme lun des chefs-duvre des larchitecture rsidentielle du 20e sicle. Construite en 1939, cette habitation se veut une maison exprimentale ayant pour but de dvelopper des ides sur les ambiances multisensorielles. Btie Noormarkku, en Finlande, cette maison simplante au centre dune paisse fort de pins, sur une petite colline. Elle est un excellent exemple des dsirs dAalto de crer une unit entre luvre architecturale et la nature.

    CLIENTS

    Ce projet est, pour Aalto, sa premire rsidence personnalise destine un client. En effet, cette maison est conue pour Harry et Maire Gullichsen, un riche coupl