Etude de cas : Nourrir les Hommes à .Etude de cas : Nourrir les Hommes à Madagascar ... Étude

download Etude de cas : Nourrir les Hommes à .Etude de cas : Nourrir les Hommes à Madagascar ... Étude

of 8

  • date post

    13-Sep-2018
  • Category

    Documents

  • view

    213
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of Etude de cas : Nourrir les Hommes à .Etude de cas : Nourrir les Hommes à Madagascar ... Étude

  • Etude de cas : Nourrir les Hommes Madagascar

    Adaptation et contextualisation des programmes Les tudes de cas choisies dans la zone AEFE de ltablissement, seront en nombre

    volontairement limit de manire construire une culture gographique large.

    Pr-requis : thme III du programme de 5me

    : Des hommes et des

    ressources . La question des ressources alimentaires . La scurit alimentaire

    mondiale . tude compare de la situation alimentaire dans deux socits diffrentes. Thme introductif du programme de Seconde : Les enjeux du dveloppement Du

    dveloppement au dveloppement durable

    Problmatique

    1. Quels dfis alimentaires? Croissance des populations, croissance des productions.

    La Terre peut-elle nourrir 9 milliards d'hommes ?"

    2. Comment assurer la scurit alimentaire ?

    3. Dvelopper des agricultures durables est-il possible?

    Dure : 7 8 squences dune heure rparties de faon gale entre le traitement de

    lEtude de cas et la mise en perspective

    Objectifs dapprentissage La dmarche par laquelle les connaissances sont acquises, la recherche permanente du sens, l'exercice du raisonnement et de l'esprit critique contribuent la formation des lves ; ces oprations leur donnent une vision dynamique et distancie du monde, fondement ncessaire

    d'une citoyennet qui devient au lyce une ralit effective (Bulletin officiel spcial n 4 du 29 avril 2010) 1) Identifier et localiser :

    - Nommer et localiser les grands repres gographiques terrestres..Nommer et localiser un lieu dans un espace gographique.

    En relation avec la problmatique, le contexte ou la situation gographique. Ces lieux ne manquent pas dans le

    corpus : rgions littorales daquaculture, rgions linscurit alimentaire plus forte, pays exportateurs de riz

    destination de Madagascar

    2 ) Changer les chelles et mettre en relation :

    - Reprer un lieu ou un espace sur des cartes chelles ou systmes de projections diffrents. Madagascar lchelle

    nationale (dsquilibres spatiaux en matire nutritionnelle), lchelle du bassin du sud-ouest de lOcan indien,

    lchelle mondiale.

    -Mettre en relation des faits ou vnements de localisations spatiales diffrentes (approches diachroniques et

    synchroniques).Confronter des situations gographiques : Situation alimentaire de Madagascar compare celles

    dautres pays du Sud et du Nord dans le cadre de la mise en perspective (autres pays dAfrique subsaharienne, Brsil,

    agriculture productiviste de pays du Nord)

    3) Exploiter et confronter des informations

    -Identifier des documents (nature, auteur, date, conditions de production) Diversit du corpus documentaire (documents

    statistiques dacteurs de la coopration bilatrale ou multilatrale, cartes, articles de presse, paysages agraires)

    - Prlever, hirarchiser et confronter des informations selon des approches spcifiques en fonction du document ou du corpus

    documentaire. Selon la problmatique dfinie ici : Quels dfis alimentaires? Comment assurer la scurit alimentaire ?

    Dvelopper des agricultures durables est-il possible? Indispensable pour la prparation lpreuve mineure du

    baccalaurat : Mettre en relation des documents en montrant lintrt que cette confrontation a pour la question

    gographique tudie en cours.

    - Cerner le sens gnral dun document ou dun corpus documentaire, et le mettre en relation avec la situation gographique

    tudie. Indispensable pour la prparation lpreuve mineure du baccalaurat.

    - Critiquer des documents de types diffrents (textes, images, cartes, graphes, etc.) Ici documents de la presse crite mais

    aussi ceux manant des ONG et des organisations internationales. Dconstruire les ides reues du Madagascar.

    Intrt et les limites ventuelles pour la comprhension de la question gographique. Indispensable pour la

    prparation lpreuve mineure du baccalaurat.

    4) Organiser et synthtiser des informations

    - Dcrire et mettre en rcit une situation gographique. Rdiger un expos construit et argument en utilisant le vocabulaire

    gographique spcifique : rpondre la question pose de manire construite et argumente : Madagascar est-elle en

    mesure dassurer la scurit alimentaire de sa population ?

  • Scurit alimentaire Madagascar. Quelle situation alimentaire Madagascar ? Rechercher des lments dexplications. Quelles solutions peut-on envisager pour relever le dfi

    alimentaire malgache (comment augmenter la production agricole, sa qualit?) Sinsrer dans le

    march mondial est il envisageable ? Est-il possible de nourrir durablement la population malgache ?

    Etats des lieux et Les dfis

    1. Des chiffres

    Population totale (millions): 18,6

    Esprance de vie la naissance: 56

    Population urbaine: 27%

    Nombre de personnes sous-alimentes (millions): 6,6

    Proportion de personnes sous-alimentes dans la population totale: 35%

    Disponibilit nergtique alimentaire par habitant (kcal/jour): 2 030

    Contribution des protines la disponibilit nergtique totale (%/kcal): 9%

    Malnutrition infantile, poids insuffisant: 42%

    Malnutrition infantile, retard de croissance: 48%

    Taux de mortalit infantile (pour 1 000 naissances vivantes): 126

    http://www.fao.org/countries/55528/fr/mdg/

    2. Un rgime alimentaire fond sur le riz

    En dehors de l'Asie, Madagascar est l'une des plus anciennes rgions de riziculture. Les

    systmes de production de riz aquatique sont bien dvelopps et les rizires en terrasses sont

    frquentes le long des routes entre Antananarivo et Antsirabe. La culture du riz s'observe

    dans tous les districts du pays (.) Le riz est l'aliment de base des habitants de Madagascar.

    La consommation de riz par tte d'habitant au cours de l'anne 2000 s'est leve 140 kg de

    riz cargo. De nombreuses familles consomment du riz trois fois par jour, et il est indigne

    dans la plupart des cas.

    http://www.fao.org/rice2004/fr/p9.htm

    3. Une agriculture de subsistance

    Photographies vidoprojetes. Riziculture en pays betsileo et Sainte- Marie : paysages

    de riziculture inonde et tavy.

    1

  • Des explications

    4. Des explications proposes par USAID

    Malgr un potentiel agricole norme, la majorit des 20 millions dhabitants de Madagascar

    lutte pour satisfaire ses besoins nutritionnels. Deux-tiers de la population est compos

    dagriculteurs travaillant uniquement pour leur subsistance, dont la plupart vivent avec moins

    d1$ par jour et 38%, sous-aliment. Une faible productivit agricole limite la disponibilit

    alimentaire destine la consommation ou la formation de revenu. La pauvret et labsence

    dinfrastructures rurales, (systme dirrigation, rseau routier, marchs intermdiaires et

    installations de stockage appropries) limitent laccs lalimentation... Un accs

    insuffisant la sant, leau et aux services dassainissement facilite lapparition des

    maladies hydriques ou imputables au manque dhygine et influe directement sur la capacit

    des gens utiliser les aliments. Des catastrophes naturelles rcurrentes telles que cyclone,

    inondation et scheresse aggravent les dfis poss une population dj vulnrable.

    http://www.usaid.gov/mg/fr/aliment.html

    Des rponses 5. Sinsrer dans les changes : lEtat importe du riz asiatique

    6.

    Toamasina

    Le vary mora vendu Ar 900. Le riz bon march tant promis par le rgime de la

    Transition est maintenant vendu officiellement Toamasina. Il a fait l'objet d'une

    crmonie particulire() Toamasina est donc la premire bnficiaire de ce riz provenant

    de la Birmanie. La population de Toamasina obtiendra un riz de qualit et le moins cher de

    tout Madagascar, puisque nous allons le vendre 900 ariary , a annonc le prsident de la

    HAT, Andry Nirina Rajoelina, dans son discours douverture officielle de la vente du vary

    mora dans le quartier de Tanambao V. ()

    Chaque foyer n'aura droit qu' cinq kilos au plus et ce deux fois par semaine. Cela a t

    organis pour viter toute spculation , a averti le chef de la rgion Atsinanana. Et de

    continuer que les 15 000 autres tonnes de riz qui vont tre dbarqus au port de Toamasina

    sont destins toute l'ex-province de Toamasina. Ainsi les rgions de l'Est pourront toutes

    bnficier de ce vary mora .

    Jol Valencio. Jeudi 24 fevrier 2011

    http://www.lexpressmada.com/4852/toamasina-madagascar/21214-le-vary-mora-vendu-a-

    ar-900.html

    7. Le rle des organisations internationales : le PAM

    8.

    La scheresse est une des causes principales de la faim Madagascar, un pays en proie aux

    catastrophes naturelles. Alors quon sattend des conditions climatiques de plus en plus

    arides, laction du PAM, qui amliore laccs la nourriture, est dautant plus importante. Le

    PAM apporte une assistance vitale beaucoup de malgaches qui luttent chaque jour pour

    nourrir leur famille. Lagence a mis en place des programmes de repas scolaires pour attirer

    les enfants vers lcole et les aider se concentrer. De plus, pour renforcer le statut

    nutritionnel et sanitaire des coliers, le PAM distribue des pastilles de dparasitage et des

    supplments de fer et d'acide folique dans trois rgions au sud du pays.

    http://fr.wfp.org/

    2

    http://documents.wfp.org/stellent/groups/public/documents/liaison_offices/wfp203582.pdf

  • 3 tmoignages de lactivit du PAM

    Servir mon pays Juvence, 12 ans, vit avec sa mre et ses 3 frres et surs Anjatoka. Sa mre travaille

    dans le petit commerce et subvient tant bien que mal aux besoins de sa fami