Erable jaspe gris invasive

Erable jaspe gris invasive
Erable jaspe gris invasive
Erable jaspe gris invasive
download Erable jaspe gris invasive

of 3

  • date post

    02-Mar-2016
  • Category

    Documents

  • view

    216
  • download

    0

Embed Size (px)

description

 

Transcript of Erable jaspe gris invasive

  • M. Halford, G. Frisson, E. Delbart et G. Mahy. Unit Biodiversit et Paysage (GxABT) Cellule dappui la gestion des plantes invasives - Passage des Dports, 2 5030 Gembloux Gwenn.Frisson@ulg.ac.be

    1

    Conseils de gestion*

    A FAIRE

    - Semenciers : abattage. Simple coupe pour les arbres de diamtre > 20 cm et coupe avec traitement chimique de la souche pour les individus de diamtre 20 cm. Le badigeonnage de souche na pas t test. Il est conseill de leffectuer immdiatement aprs la coupe et en priode de descente de sve (fin dt dbut dautomne). Produit conseill : Roundup Max une dilution de 1:32.

    - Jeunes individus : grer avant quils ne produisent des graines. Lge de la maturit sexuelle a t estim une dizaine dannes.

    - Individus de diamtre < 4 cm : arrachage manuel. Parcours de lentiret de la zone envahie et arrachage de tous les individus. Les rsidus de gestion seront mis scher en tas et rgulirement surveills.

    - Individus de diamtre > 4 cm : arrachage ou coupe. Larrachage est plus difficile pour les individus de ce diamtre. Il peut se raliser deux : une personne plie la tige pendant que lautre coupe les racines laide dune scie ou dune hache. Si pas possible : coupe 1 m de hauteur et badigeonnage de souche. Une clef dextirpation** pourrait galement tre utilise (non test).

    A NE PAS FAIRE

    - Ne pas planter, ni distribuer.

    - Ne pas grer sans plan de gestion : organiser les travaux secteur par secteur.

    - Ne pas couper les jeunes semenciers sans dvitaliser la souche (traitement chimique).

    - Ne pas disperser les rsidus de gestion.

    - Ne pas couper (risque de rejets abondants).

    *recommandations formules aprs 27 mois de suivi, entre 2008 et 2010. ** weed wrench sur http://el.erdc.usace.army.mil/pmis/pmishelp.htm

    FICHE

    SYNTHETIQUE

    DE

    GESTION

    Espce : Erable jasp de gris

    Acer rufinerve Siebold et Zuccarini 1875

    Famille : Aceraceae (section Macrantha)

    Origine : Japon

    Les plantes invasives en Rgion wallonne

    Acer rufinerve : jeune semencier ( gauche) et fourr envahissant de jeunes tiges ( droite)

    T. Rafalowicz

  • M. Halford, G. Frisson, E. Delbart et G. Mahy. Unit Biodiversit et Paysage (GxABT) Cellule dappui la gestion des plantes invasives - Passage des Dports, 2 5030 Gembloux Gwenn.Frisson@ulg.ac.be

    2

    Les jeunes individus sont vigoureux et rsistent bien la coupe. A ltat de fourr ( gauche), les tiges coupes rejettent

    abondamment (au milieu et droite).

    La premire opration consiste abattre les semenciers. Les souches des arbres adultes ne rejettent pas aprs la coupe ( gauche).

    Certains jeunes semenciers (environ 40%) rejettent de souche (au milieu) tandis que dautres pas ( droite). Pour limiter tout risque de

    repousse, il est prfrable de traiter chimiquement les jeunes semenciers aprs la coupe.

    Lespce prsente un systme racinaire traant faiblement ancr dans le sol ( gauche) qui facilite larrachage manuel des jeunes tiges (

    droite). Lopration devient toutefois plus difficile avec les individus de plus gros diamtre (> 4 cm).

  • M. Halford, G. Frisson, E. Delbart et G. Mahy. Unit Biodiversit et Paysage (GxABT) Cellule dappui la gestion des plantes invasives - Passage des Dports, 2 5030 Gembloux Gwenn.Frisson@ulg.ac.be

    3

    Acer rufinerve montre une forte aptitude la multiplication vgtative. Par exemple, des racines adventives sont facilement

    gnres partir de tiges couches...

    ...do mergeront des rejets verticaux qui, aprs plusieurs annes, peuvent devenir de jeunes semenciers capables de produire

    des graines qui se dissmineront par le vent via les samares (anmochorie). Cest pourquoi il est important de surveiller les

    zones gres.

    Lespce prsente galement une forte capacit de bouturage : des rejets apparaissent partir de fragments de tige

    coupe. Leur taux de survie est lev, mme aprs avoir subi des dgts importants.