Entreprenariat offshore, Entreprendre dans les pays émergents

download Entreprenariat offshore, Entreprendre dans les pays émergents

If you can't read please download the document

  • date post

    14-Jan-2015
  • Category

    Business

  • view

    3.240
  • download

    2

Embed Size (px)

description

De nos jours la globalisation nous mene a nous poser de nombreuse question a propos de nos activités de produtions de bien et de services. Car les nouveaux pays emergents tels que la Chine ou l'Inde propose des choix et des prix à notre clientel souvant moins cheres que nos couts de production. Cette dynamique mondiale redessine le tissu economique mondial, la conjoncture et l'ordre mondial. La concurance devient tres compliqué car les cout fixe qui sont propre a notre production national ne nous permet pas de conccurancer ces production offshores, dont les politiques mettent tout en oeuvre pour reccuperer les flux de production et de capitaux.A travers les nouvelles technologie d'information et de communication ces pays proposer a nos entreprises qui se situe dans les pays developpé des solution d'offshoring afin de profiter pleinement de leurs production et dynamique. Rejouis de pouvoir profiter de cela un grand nombre de nos entreprises saissie cet opportunité en y voillant l'edorado. Mais il est claire que cet environement hostile est totalement inconnu pour nos hommes d'affaire car elle est le fruit d'une culture, un pays, une nation tres differentes de la notre.Parmis les choix qui ce presente de nos entreprises, il existe l'externalisation offshore qui consiste a externaliner une partie à une entreprise tiers en zone offshore, la delocalisation offshore qui consiste à implanter une partie de son entreprise en zone offshore ou le spinoff offshore qui consiste à essaimer une partie de son entreprise en zone offshore à travers un entrepreneur. L'entreprenariat dans ce cas consiste à devoir s'implanter et ce develloppé en zone offshore incluant l'ensemble de ces risques et avantages sous forme d'essaimage.L'entrepreneur qui est le centre meme de cette future entreprise et doit faire preuves de certaines qualitées et facteurs synchonone afin de pouvoir mener a bien cette entreprise.C'est une toute nouvelle theorie que nous mettons en evidence ici, le "SPINOFF-OFFSHORE". A savoir que la theorie et l'aboutissement de la pratique, nous illustrons cette pratique a travers des cas vecu et concret afin de mettre en evidence les clefs facteur de succées. Qui conssiste a repondre à cette problematique quel sont les clef facteurs de succées pour réussir l'entreprenariat offshore?l'argumentairePourquoi lire mon livre?De nos jours la globalisation nous mene a nous poser de nombreuse question a propos de nos activités de produtions de bien et de services. Car les nouveaux pays emergents tels que la Chine ou l'Inde propose des choix et des prix à notre clientel souvant moins cheres que nos couts de production. La crise economique nous poussent a reflechir a de nouvelles solution sur l'avenir de nos economies.Cette dynamique mondiale redessine le tissu economique mondial, la conjoncture et l'ordre mondial. La concurance devient tres compliqué car les cout fixe qui sont propre a notre production national ne nous permet pas de conccurancer ces production offshores, dont les politiques mettent tout en oeuvre pour reccuperer les flux de production et de capitaux. Cette conccurance dont le retour ne peut pus se faire car les engagement sont beaucoup trop important de l'odre des pays. nous devons nous positionner dans ce grand echequier ou les regle ce renogocie au fur et a mesure de temps! Comment pouvons nous profiter de cela? et comment pouvons nous nous positioner afin de pouvoir continuer a garde nos pions?A travers les nouvelles technologie d'information et de communication ces pays proposer a nos entreprises qui se situe dans les pays developpé des solution d'offshoring afin de profiter pleinement de leurs production et dynamique. Rejouis de pouvoir profiter de cela un grand nombre de nos entreprises saissie cet opportunité en y voillant l'edorado. Mais il est claire que cet environement hostile est totalement inconnu pour nos hommes d'affaire car elle est le fruit d'une culture, un pays, une

Transcript of Entreprenariat offshore, Entreprendre dans les pays émergents

  • 1. ESSEC La DfenseManagementEducationSpin-off OffshoreEntreprenariat Offshore. Spin-offshore Mmoire pour lobtentionDu Diplme Mastre en Management OprationnelDirecteur du mmoire :Jrme BARTHELEMYAnne : 2007/2008Sinan ATALAN 1MOP 2007 / 2008

2. ESSEC La DfenseManagementEducationSpin-off Offshore La libert de choisir son propre problme constitue le bien le plus prcieux duchercheur .Barry COMMONER,Quelle terre laisserons-nous nos enfants ? Paris, Seuil, 1960, p.73.DEDICACEA mes chers frres qui sont toujours pour moi une source de motivation, dinspiration, qui ontsu me fournir les meilleures conditions de russite et avec qui je partage la directiondATALAN Makine,A ma femme et mes enfants qui mont encourag,Ainsi que toute ma famille,A tous les ingnieurs et membres dATALAN Makine,Et tous ceux qui mont aidSinan ATALAN2MOP 2007 / 2008 3. ESSEC La Dfense Management EducationSpin-off OffshoreREMERCIEMENTS.Je tiens remercier tout particulirement le professeur Laurent Bourgeon de mavoir admisdans le Cursus de 1 an lESSEC en Management Oprationnel, de mavoir initi unediscipline si riche et si proche de la ralit qui est la gestion dentreprise et enfin le DocteurJrme Barthelemy davoir accept dencadrer mon mmoire dont le sujet a fait lobjet dunconsentement mutuel.Je remercie aussi les professeurs et intervenants qui ont assur les cours de MOP delanne 2007-2008 qui ont chacun dentre eux, contribu leur faon et avec leurs savoirsdenrichir mes connaissances en matire de science de gestion.Enfin, je remercie tout le personnel de la bibliothque de lESSEC de Cergy pour leur travailqui ma t fort utile pour retrouver la documentation ncessaire pour la rdaction de cemmoire. EADS a dj annonc son intention dinvestir sur 15 ans environ 2 milliards dEuros en Inde dans les activits de production, recherches et dveloppements dclar mardi Yves Guillaume, le directeur dEADS Inde REUTERS 6 fvrier 2007.Sinan ATALAN3MOP 2007 / 2008 4. ESSEC La DfenseManagementEducationSpin-off OffshoreRESUMEDans un monde qui se dveloppe rapidement, lentreprise est appele davantage intgrerplus de facteurs qualitatifs et de rentabilits dans ses dcisions en particulier la dcisiondinvestissement qui est la dcision la plus importante pour la survie de lentreprise.Lunivers de la rentabilit est un lment clef des entreprises. Il nest gure visible au premierabord, en apparence la technique est partout la mme et les pratiques de gestionstandardises lchelle de la plante. Plus linternationalisation devient ralit, plus il estclair que les grands groupes multinationaux sont amens produire moins chre.Ce travail de recherche est focalis sur lentreprenariat offshore qui inclut la dcisiondinvestissement dans ses dimensions bas cot et sur la contribution de ces dernires dansla limitation de la rationalit du dcideur en corrlation avec la dimension interculturelle et dequalit. Lobjectif essentiel est donc didentifier les clefs facteurs de succs pour ce typedentreprenariat. Lentrepreneur qui est le dcideur principal dans lentreprise, ne se limitejamais untechnicien des critres mathmatiques financiers de la dcisiondinvestissement. Il prend souvent ses dcisions selon des reprsentations subjectives de laralit.Mots cls : LCC, Low cost country, spin off, spin offshore, essaimage, outsourcing,offshoring, pays mergent, nouveauxpaysindustrialis,entreprenariat,EntrepreneurshipSinan ATALAN4MOP 2007 / 2008 5. ESSEC La Dfense Management EducationSpin-off OffshorePLAN DU MEMOIREPrfaceIntroduction gnrale1. Individuel 1.1 Courage2. Organisationnel 2.1 Contrat 2.2 Culture du pays offshore 2.3 Intgration des quipes3 Environnemental 3.1 Relation Diplomatique et lobbying 3.2Comprhension du besoin et culture du client en pays dvelopps. 3.3 Position du pays dans la dynamique mondialeConclusionBibliographieAnnexesSinan ATALAN5MOP 2007 / 2008 6. ESSEC La Dfense Management EducationSpin-off OffshorePrfaceChacun connait, ou croit connaitre, les mots entreprendre et offshore et lesnotions quils recouvrent. Mais elles sont tellement larges en champs daction quilnest pas facile mettre sous forme de rgles thoriques rigides. Lessentiel denos rflexions se font donc sur des histoires vcues, prsentant une large varit de dfis deperformances, de personnes et denvironnements.Je me permets de citer une phrase de Brecht qui dit dans la vie de Galile : La Fonction principale de la science nest pas douvrir une portesur la sagesse infinie, mais de fixer une limit lerreur infinie. Durant mes expriences en tant quentrepreneur, jai accumul diffrents savoir-faire etexpriences. Il a t trs difficile pour moi de les rendre explicites, ce travail sur moi-mmeet lenvironnement qui mentoure ma permis de mieux saisir les enjeux. Lors de mesrecherches, lapproche thorique des ouvrages que jai tudis mont permis dillustrer monexprience par des mots et des thories. Leur analyse ma permis de canaliser lexprienceancre en moi.En 2005, le projet A400M Aircraft de AIRBUS Military o 9 pays dont lAllemagne, la France,lEspagne, la Grande-Bretagne, la Turquie, la Belgique, le Luxembourg, lAfrique du Sud et laMalaisie ont autorit pour travailler sur le projet qui a vu le jour. Attendu depuis 20 ans avecimpatience, le projet a cr chez les sous traitants de lenthousiasme mais galement descraintes, principalement dues aux annonces faites par AIRBUS concernant sa volont dediminuer les cots de R&D dans des pays Offshores dit aussi : LCC (Low Cost Country).Le problme des cots de recherche et dveloppement se posait de manire concrte chezles partenaires sous traitants qui eux avaient des contraintes de comptabilit inflexiblescomposes par des charges fixes telles que les salaires et les licences dexploitations deslogiciels. Mais certains pays arrivent se dmarquer de ce problme tels que lEspagneavec CASA, la Malaisie avec CTRM, lAfrique du sud avec Aerosud et enfin la Turquie avecTAI. Ces 4 entreprises ont lavantage davoir une main duvre moins chre que les autrespays membres du projet.Sinan ATALAN6MOP 2007 / 2008 7. ESSEC La Dfense Management EducationSpin-off OffshoreCette opportunit, qui nous a t mis en vidence travers nos relations en Turquie ainsique dans le secteur Aronautique Europen, nous a conduits la cration dune entrepriseen Turquie dans ce domaine. Aprs de longues ngociations avec certains sous traitants depremier rang de AIRBUS, nous avons dcid, mes deux frres et moi, de monter cetteentreprise dans lingnierie mcanique aronautique et spatiale et offrant ainsi une solutionoffshore en LCC (Low-cost country) (Turquie). Lors de nos ngociations nous avons soumisplusieurs possibilits juridiques afin de trouver le juste milieu. Malgr lenthousiasme etlintrt que portait le projet, les entreprises en question ntaient pas trs rassures car aufinal tout devait se raliser avec de largent. Ce point crucial, a t leur barrire pour dciderde sengager dans cette aventure. Pour nous cela tait une vraie opportunit, donc nous nevoulions surtout pas rater cette occasion pour raliser cette opration ; Alors nous avonsdcid dtre financirement indpendants et de jouer dans la cour des grands qui euxparlent en millions de dollars. Un enjeu conomique gigantesque car les grands groupesnous ont soutenus moralement mais certainement pas financirement, donc, pour dmarrer,nous avons d vendre nos biens ; appartement et voitures, soit le fruit de 20 ans de travailsans compter les terrains doliviers et de figuiers de notre famille depuis plusieursgnrations.A la mise en place de notre structure, lenjeu tait de taille autant du point de vu moral quefinancier. Nous avons t confronts mille et une difficults diplomatiques, bureaucratiqueset financires, pour lagrgation et lautorisation sur les projets militaires auprs desautorits, la formation des ingnieurs et bien dautres encore.Je souhaite donc faire un mmoire sur l entreprenariat offshore afin de pouvoirimmortaliser mon exprience et de mettre en vidence les clefs facteurs de succs pour cetype daction.Sinan ATALAN7MOP 2007 / 2008 8. ESSEC La Dfense Management EducationSpin-off OffshoreIntroduction gnraleDfinition dun facteur clef de succs :Un facteur cl de succs (ou source davantage concurrentiel) est un lmentdes offres actuelles ou potentielles qui a (ou aurait) une valeur pour les clients(utilisateurs, distributeurs, prescripteurs) et/ou un savoir faire et/ou un avantagede cot (actuels ou potentiels dans la chaine de conception, production,distribution et coordination du produit (ou du service). La maitrise conduit crerun avantage concurrentiel. 1Low-cost, un vaste mot la mode depuis le dbut du XXI sicle. Ce terme est compos de 2lments savoir : la production (service ou bien) un bas prix et une qualit quivalente outrs proche de celle des pays dvelopps. Elle sous-entend un certain nombre de pays NPI(Nouveaux pays industrialis) dans lesquels le prix de la main duvre est moins cher. Cespays sont communment appels pays Offshore , le terme peut tre traduit en franaispar ltranger mais cette traduction ne permet pas denglober la totalit du sens duphnomne ainsi ce quil lui est sous jacent propre aux LCC (Low Cost Country).Historiquement, au dbut des annes 80, parmi les LCC ; lInde a su profiter de lexpansiondu secteur informatique en donnant aux entreprises de ce secteur des solutionsdexternalisation offshore plus connues dans ce milieu tel que infogrance , travers sapopulation anglophone de plus dun milliard dhabitants et des universits trs dveloppesdans le secteur informatique (cela reprsente 80 % des programmes informatiques en 2000)Puis dans les annes 90, louverture de linternet au grand public et les installations deslignes numriques (type Numris pour France Telecom) ont permis aux entreprises qui ontune hotline (exemple : bancaires et assurances) de dplacer leurs services en Irlande ouau Maroc grce leurs avantages francophones travers des Call-Center .1T. ATAMER, Diagnostic et dcisions stratgiques, Dunod, 2007.Sinan ATALAN8MOP 2007 / 2008 9. ESSEC La Dfense Mana