Energies renouvelables - Welcome to the IEC ... · PDF fileest en train de se...

Click here to load reader

  • date post

    11-Sep-2018
  • Category

    Documents

  • view

    215
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of Energies renouvelables - Welcome to the IEC ... · PDF fileest en train de se...

  • Energies renouvelables

  • 2

    Dans ce contexte, lIEC travaille

    llaboration de Normes internationales

    qui serviront la plante dans ce secteur

    du march. Notre mission est de fournir

    des normes daptitude la fonction et de

    scurit dans le domaine des nergies

    renouvelables, ainsi que des systmes

    de certification partout o ils sont

    ncessaires, offrant ainsi un outil essentiel

    ltablissement dun niveau de qualit

    protgeant les consommateurs dans le

    monde entier.

    La normalisation aide ces technologies

    devenir commercialisables en offrant une

    base aux systmes de certifications, en

    promouvant le commerce international de

    produits uniformes et de grande qualit et en

    soutenant le transfert du savoir-faire venant

    des systmes dnergies traditionnelles. La

    nature mme des technologies lies aux

    nergies renouvelables implique que leur

    normalisation exige un effort particulier pour

    soutenir le rythme des dveloppements

    raliss dans ces diffrents domaines.

    La production mondiale dlectricit

    devrait augmenter de 84 % entre 2008 et

    2035, selon une publication de lAgence

    dInformation sur lEnergie (International

    Energy Outlook 2011). La part de la

    production des nergies renouvelables

    augmentant alors de 127 % pour

    reprsenter 23,3 % de la production totale

    dlectricit en 2035 contre 19,3 % en

    2008. Lefficacit de lnergie lectrique

    sera un facteur essentiel du maintien des

    cots peu levs et dune haute qualit de

    services. Lutilisation grande chelle des

    nergies renouvelables (ER) est importante

    pour lavenir pour plusieurs raisons: liminer

    la dpendance aux combustibles fossiles,

    combattre le rchauffement plantaire, et

    accrotre le niveau de vie des personnes

    vivant dans les pays en dveloppement. Une

    grande part des ER constitue un domaine

    mergent de la recherche, des technologies

    et de la fabrication et une nouvelle industrie

    est en train de se dvelopper.

    Energies renouvelables

  • 3

    Dans la normalisation, nous travaillons

    dans trois domaines lis aux nergies

    renouvelables: leau, le soleil et le vent.

    Comit dtudes 4 : Turbines

    hydrauliques.

    Comit dtudes 82 : Systmes de

    conversion photovoltaque de lnergie

    solaire.

    Comit dtudes 88 : Eoliennes.

    Comit dtudes 114 : Energie

    hydraulique convertisseurs de

    lnergie des vagues, des mares et

    des courants marins

    Comit dtudes 117 : Centrales

    solaires thermiques.

    Nous pouvons galement mentionner un

    domaine dactivit supplmentaire, le

    Comit dtudes 105 : Technologies des

    piles combustible. Bien que nappartenant

    pas rellement aux nergies renouvelables,

    puisque les piles combustible ont besoin

    pour fonctionner dune alimentation en

    combustible hydrogne ou hydrocarbure,

    elles sont souvent considres comme

    telles.

    LIEC sengage pour les nergies

    renouvelables et coordonne les divers

    groupes dintrts afin de publier

    rapidement des normes, souvent en moins

    de 12 mois. Dans la certification, le Systme

    IEC pour les essais et la certification de

    conformit des quipements et composants

    lectrotechniques (IECEE) est disponible.

    En matire de conversion photovoltaque, il

    comprend un systme PV IECEE. Pour les

    oliennes, la certification est ltude.

    TECHNOLOGIE NORMALISATION CERTIFICATION

    Energie hydraulique cours deau Comit dtudes 4 : Turbines hydrauliques

    Energie hydraulique ocans

    Comit dtudes 114 : Energie marine

    convertisseurs dnergie des vagues et

    des mares.

    Energie solaire

    Comit dtudes 82 : Systmes

    de conversion photovoltaque

    de lnergie solaire.

    Systme PV IECEE

    Energie olienne Comit dtudes 88 : Eoliennes.

  • 4

    Energie hydraulique

    Les systmes micro peuvent produire

    jusqu 500 kW et sont gnralement

    des installations au fil de leau pour des

    villages et communauts loigns des

    centres industrialiss. Les systmes pico

    ont une puissance allant de 50 W 5 kW

    et sont gnralement destins lusage

    particulier ou des groupes dhabitations.

    Quelques 60 GW de capacit en petit

    hydraulique taient installs dans le monde,

    reprsentant moins de 6 % de lensemble

    de la capacit hydrolectrique. Toutefois le

    petit hydrolectrique va probablement se

    dvelopper dans les dcennies venir si les

    pays trs peupls, comme lInde, poursuive

    leur politique dlectrification rurale.

    Cours deau

    A la fin 2012 environ 16% de la

    consommation mondiale dlectricit

    provenait de la production hydrolectrique.

    Il existe trois centrales hydrolectriques

    dune capacit excdant 10 GW dans

    le monde, au Brsil, en Russie et au

    Venezuela. Quelques-unes des plus grandes

    centrales hydrolectriques au monde, tant

    en puissance brute totale quen production

    moyenne annuelle dlectricit, produisent

    des millions de kilowatts et des milliards de

    kilowatt heures. A lautre bout de lchelle se

    trouvent les petites, micro et pico centrales

    hydrolectriques. Pour nous, petit signifie

    une production jusqu 15 MW.

    Hydro, mot grec signifiant eau , sapplique

    aux cours deau et aux ocans. Les travaux

    de normalisation de lIEC ayant trait aux cours

    deau couvrent aussi bien les projets petite

    qu grande chelle, alors que lnergie des

    ocans est un domaine nouveau pour nous

    dont nous commenons seulement tudier

    le potentiel de normalisation (le march dans

    ce domaine est encore largement au stade

    de la recherche et du dveloppement). La

    production dlectricit provenant des cours

    deau et des ocans devrait tre multiplie

    par plus de sept entre 2012 et 2017 pour

    passer de 760 MW 5,5 GW.

  • 5

    Le CE 114 traite de lnergie marine qui

    comprend les vagues, les mares et toute

    autre source deau capable de convertir

    lnergie des courants en nergie lectrique,

    lexception des barrages dusines

    marmotrices qui sont du ressort du CE 4.

    Les normes produites par le CE 114 vont

    aborder les thmes suivants:

    Dfinition des systmes;

    Mesures de la performance des

    convertisseurs dnergie des vagues,

    des courants de mares et de leau;

    Exigences de lvaluation des

    ressources,

    Conception et capacit de survie;

    Exigences scuritaires;

    Qualit de lnergie;

    Fabrication et mise en service

    industrielle;

    Evaluation et attnuation de limpact

    environnemental.

    Ocans

    Les quipements producteurs dnergie

    marine fonctionnent avec les mares, avec

    les vagues et avec les courants ocaniques.

    Ces quipements sont flottants ou fixes et

    submergs, ils oscillent ou tournent pour

    produire de llectricit. Il semble que les

    recherches aient dbut au Japon dans

    les annes 1940. La technologie existe

    depuis les annes 1970 et des units

    de fonctionnement, principalement des

    prototypes, ont t installes dans plusieurs

    pays dans les annes 1990.

    En 2007, lIEC a cr le Comit dtudes

    114 : Energie hydraulique convertisseurs

    de lnergie des vagues, des mares et des

    courants marins, destin laborer des

    normes dans ce domaine technologique

    mergent.

    Le Comit dtudes 4 : Turbines

    hydrauliques, tabli en 1911, labore des

    normes et des rapports techniques pour

    la conception, la fabrication, la mise en

    service, les essais et lexploitation des

    machines hydrauliques. Ses travaux se sont

    concentrs, et se concentrent encore, sur les

    projets en rivire. Ces projets comprennent

    les turbines, les pompes daccumulation et

    les pompes- turbines de tous types, ainsi

    que les quipements qui sy rapportent, tels

    que les rgulateurs de vitesse et lvaluation

    et les essais de performance. Actuellement

    il se concentre sur lnergie provenant des

    cours deau.

    Les deux principaux moteurs des travaux du

    CE 4 sont, dune part, de nouveaux projets

    grande chelle de centrales hydrolectriques

    au fil de leau en Asie, en Fdration de

    Russie et en Amrique du Sud, et dautre

    part, la rnovation et laugmentation de la

    puissance nominale de centrales existantes

    en Amrique du Nord et en Europe. Dans ce

    but, le programme de travail se concentre

    sur les roues de turbines et de pompes,

    les essais de rception des turbines

    hydrauliques, les essais des systmes

    de contrle, lvaluation de lrosion de

    cavitation et les mthodes de mesures de

    dcharges, ainsi que sur lefficacit, les

    vibrations, la stabilit, laugmentation de

    la puissance nominale et la remise en tat

    des turbines hydrauliques. Lrosion des

    particules fait partie des travaux potentiels

    futurs du CE.

  • 6

    Energie solaire

    Connexion au rseau

    Il est dsormais possible de connecter des

    panneaux solaires au rseau lectrique.

    Ceux qui les possdent peuvent revendre

    leurs surplus dnergie leur compagnie

    dlectricit. Trois dveloppements montrent

    quel point ce secteur est devenu important:

    La plus grande centrale lectrique

    solaire PV au monde, une installation

    de 200 MW Golmud, province