En route vers le Br©sil : Le Sommet de la Terre

download En route vers le Br©sil : Le Sommet de la Terre

of 150

  • date post

    08-Feb-2016
  • Category

    Documents

  • view

    214
  • download

    0

Embed Size (px)

description

Rapport de la Table ronde nationale sur l'environnement et l'économie

Transcript of En route vers le Br©sil : Le Sommet de la Terre

  • Postface

    Il nbtait jamais arrive dans lhistoire que 124 chefs dtats et de gouvernements se r&missent lors dune conf&rena internationale. Cest pourtant ce qui est arrivt! au Sommet de la Terre, qui sest termi& le 14 juin 1992 B Rio de Janeiro, apr&s deux semaines de confkence et plus de deux ann6es dintenses prparatifs.

    La plupart des observateurs et des organisations non gouvernementales auraient pr6f6r6 que les r6sultat.a de la Confrence des Nations Unies sur lenvironnementetle d&eloppement(CNUED)aillent beaucoup plus loin. Mais les r&ultats obtenus nen constituent pas moins cYimportant.8 outils que la communaut intemationale peut maintenant utilifwr pour &concilier les activitks tkonomiques du monde entier et le besoin de protiger la plan&te et dassurer un avenir viable8 tous ses habitants. Voici bribvemen t quels sont ces outils:

    l kiconventionssurleschangementscIimatiquee et la diversit biologiques sont deux instruments juridiques internationaux visant B sattaquer aux probl&mes du rkhauffement global de la plan& et deladisparitiondesp&cesanimalesetv&&ales.

    l Le Programme Action 2l, aussi appel4 Agenda 21, est un plan daction non contraignant de 750 pages qui a tk adopt6 par c

  • .

    .

    coop&-ation internationale en vue dun d6veloppement durable dans le tiers-monde, la lutte B la pauvret4, les modhles de consommation non viables, la croissance dbmographique trop rapide, la protection de la sanu, etc.; - la conservation et une meilleure gestion des ressources terrestres: latmosphke, les ressources en sole, la dforestation, la clhdification, lagricuIture viable, la diversit biologique, les biotechnologiee, la pn>&ction dee ocdans et de ses ressources vivantes, leau potable, les produits et d&.hets dangereux, etc. ; - le renforcement du r61e de certains groupes dans les divers aspects de YAgenda 21: les femmes, les jeunes, les peuples autochtones, les organisations non gouvernementales, les autorit& locales, les syndicats, les gens daffaires, les scientifiques, ainsi que le8 fermiers; - de mme que les moyens de mise en oeuvre de vaste programme.

    La LMclaration de principes sur les for4t.a est un document de consensus global sur la gestion, la conservation et un dheloppement viable de toutes les for&s.

    La Dtklaration de Rio sur lenvironnement et le dheloppement est un document de consensus contenant 27 articles visant B influencer le comportement des tats pour quils concilient d&ormais environnement et dkveloppement. Ce texte pourrait devenir aussi important que la

  • Dklaration universelle des droits de 11 lom me de 1948.

    l Une Commission de 1ONU sur le developpement durable sera cr&e dici la fin de 1993 pour surveiller la mise en oeuvre des dtkisions prises 8 Rioet sassurer quelles deviennent des prioritAs r-belles, notamment au sein du systime des Nations Unies.

    LA oh le Sommet de Rio a particulierement d&u, cest au chapitre des moyens de mise en oeuvre: les pays riches nont pas annonce les engagements financiers substantiels que Ion aurait lgitimement pu attendre, compte tenu de limmensit des defis a relever.

    Les engagements annonces A Rio par le Canada se sont cependant r&el& parmi les plus prtkis et judicieux: 145 million& de dettes publiques de pays latino-americains convertis en projets environnementaux, effament de la dette des pays les moins developpes, soutien financier a un nouveau fonds du Programme des Nations Unies pour le developpement (PNUD) pour aider les pays du sud a se doter de plans nationaux de developpement durable, 115 million& pour aider le tiers-monde a mieux gerer ses for&, et un role accru pour le Centre de recherches sur le developpement international (CRDi) en matiere de renforcement des capacitke technologiques des pays en developpement.

    La publication en fknais du present ouvrage a malheureusement 6t6retardee la suite de diffkult& diverses. Nous avons neanmoirwzru utile de le publier, mme si ses textes ont et& rGdig6s plusieurs mois avant le Sommet de Rio, parce quils rendent

    3

  • accessibles au public francophone les questions complexes qui ont fait lobjet de negociations dans le processus de la CNUED. Les engagements sptkifiques pris Rio, un sommaire du contenu de YAgenda 21, la DSwation de Rio, de mme que la trentaine de trait& que les organisations non gouvernementales ont adopts dans le cadre du Forum global (qui se droulait paralllement au Sommet de la Terre), devraient faire lobjet dune prochaine publication.

    Nous en sommes la priode probablement la plus cruciale de la CNUED, celle de lapres-Ko: si tout ce qui a et.6 adopte par la confrence ne demeure quune longue liste de voeux pieux, toute lop&ation se sera alors r&&e inutile ou presque. Si, par contre, B cause de limportante sensibilisation des gouvernements et du public qui a accompagn la tenue de laconfrence, les actions concrtes en faveur dun d&eloppement plus viable et plus juste dans le monde, se multiplient et se gnkalisent, alors pourra- t-on af&mer que Rio naura finalement pas et4 un chec.

    Franois Coutu Agent de communication, Association canadienne pour les Nations Unies (ACNU)

    (LXCNUest un organisme national sans but iucmtif qui se consacre la promotion des objectifs et des programmes des Nations Unies par des activitb dducation et de sensibilisation du public. LAssociation compte24 divisionspartout au Canada et un bureau national sis au 63, rue Sparks, Bureau 808, Ottawa, Ontario, Canada KXP 5A6. La pdpamtion du Sommet de Rio a constituk la priori&!

    a?e lAssociation au cours des deux o!erni&es annks).

    4

  • EN ROUTE VER LE BRSIL

    LE SOMMET DE LA TERRE

    Table ronde nationale sur lenvironnement et lconomie National Round Table on the Environment and the Economy

  • 0 Table ronde nationale sur lenvironnement et lconomie, 1992

    Tous dmits r&ervs. Toute reproduction ou utilisation quelconque, en tout ou en partie, du mat&iel ci-inclus sujet aux dmits dauteur, par quelque procd que ce soit-graphique,~lectmniqueoum~nique,yinCluslaphotocopie,lenregi8t~ment sonore ou les syatemea de recouvrement dnformation, est interdite sana le consentement &xit pr&lable de lditeur.

    Donnes de catalogage avant publication (Canada) Vedette principale du titre : En route vers le Brsil (La S&ie sur le dveloppement durablede la Table ronde nationale) Traduction de : On the Road to Brazil ISBN l-895643-10-4 1. Environnement - Protection. 2. Ressources naturelles - Gestion. 3. Dveloppement durable. 1. Table ronde nationale sur lenvironnement et lconomie (Canada) II. Titre : Le Sommet de la terre. III. Collection.

    HC79.ESO514 1992 333.7 C92-094552-X

    Design, typographie et experts-conseil pour la srie :

    Sla Graphicus Spkialiste en design graphique sur lenvironnement Sims Latham Grcup, 19OK Memorial Ave, Orillia (Ontario) L9V 5X6

    Couverture :

    Zebra Photo Design Studio et Sla Graphicus

    Ce livre a t6 imprimt! en caracths New Century Sckoolbook, Helveticu. sur du papier Choix environnementalu, dont le contenu recy& est sup&ieur d 50~. 100avec 5p. lOOo?e fibrespostconsommation, et avec des encresv&ftaLes. Lacouverturecartonr~!econtientgalementdesmatit?res recy&es et est finie au vernis base deau, dpourvu de cire. Imprim et reli au Canada par The Alger Press.

    Table ronde nationale sur lenvironnement et lconomie National Round Table on the Environment and the Economy Coordinateur de la srie : Daniel Donovan 1, rue Nicholas, bureau 520, Ottawa (Ontario) Kl N 7B7 Tel : (613) 992-7189

    ii

  • L.42 sommet o?i la terre

    Avant-propos

    La Confrence des Nations Unies sur lenvironnement et le dveloppement sera la fois le dnouement dun processus sans prcdent et lamorce dun mouvement essentiel de sensibilisation et dengagement lgard des problmes mondiaux.

    Nousvivons dans un monde de perptuelles complexits et dinterdpendance entre les populations, les territoires et les ressources. Le traitement opportun des problmes mondiaux dans cet ouvrage-aussi modeste soit-il-sinscrit dans le processus exceptionnel menant la Confrence de RiO.

    Depuis la publication du rapport Brundtland intitul Notre avenir tous, des rencontres des organismes des Nations Unies, tant au niveau sectoriel que rgional, se sont doubles dune srie de confrences, sminaires, et rencontres internationales de spcialistes, scientifiques, organisations commerciales et organismes bnvoles. Il en a rsulte un partage unique, aux quatre coins du globe, de donnes, de dfinitions des problmes et de nouveaux moyens daction et ce, presque simultanment.

    Rio, certains de ces intervenants et bon nombre de leurs conclusions convergeront vers un exercice exigeant rserv aux chefs dEtat et aux reprsentants gouvernementaux. Le Secrtariat de la Confrence, sous la direction exceptionnelle de Maurice Strong, leur aura fourni dabondants sujets de discussion et dlments devant faire lobjet de dkisions.

    Lesengagementsdesgouvemementsetdesinstitutions seront ngocis dans un contexte laissant largement place lexpression dune volont politique. Certains protocoles et certaines conventions pourront tre tablis dici juin1992. Les efforts visant tablir une dfinition commune des responsabilits et des dfis lgard du dveloppement durable prendront la forme dune charte ou dune

    . . .

  • En route vers le Brsil

    dclaration. Quant aux interventions spcifiques sur les problmes non traits par les conventions internationales, on en discutera dans le cadre du programme Agenda 21, une srie de mesures proposes pour nous faire entrer de plain-pied dans le 21sicle.

    Pour que ces questions puissent tre tra