En hommage à Michel Vovelle (1933-2018) 8/10/2018 En hommage à Michel Vovelle (1933-2018) Une...

download En hommage à Michel Vovelle (1933-2018) 8/10/2018 En hommage à Michel Vovelle (1933-2018) Une bibliographie

of 54

  • date post

    02-Dec-2018
  • Category

    Documents

  • view

    213
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of En hommage à Michel Vovelle (1933-2018) 8/10/2018 En hommage à Michel Vovelle (1933-2018) Une...

  • BIS-DDC, 8/10/2018

    En hommage Michel Vovelle

    (1933-2018)

    Une bibliographie de ses travaux propose par la BIS.

    Crdit photo : France Kayser

  • Table des matires

    1 Elments biographiques. ............................................................... 3

    2 Auteur. ....................................................................................... 7

    3 Directeur de publication, diteur scientifique. ................................ 12

    4 Prfacier, postfacier... ................................................................ 15

    5 Directeur de thse. .................................................................... 24

    6 Articles & contributions dans des ouvrages collectifs, comptes rendus

    critiques. ................................................................................................. 29

    7 Articles de presse. ..................................................................... 39

    8 Interventions dans les mdias audiovisuels. .................................. 42

  • 3

    1 Elments biographiques.

    Cette notice biographique est issue du Maitron en ligne (http://maitron-

    en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article182018).

    N le 6 fvrier 1933 Gallardon (Eure-et-Loir), mort le 6 octobre

    2018 ; normalien, agrg dhistoire, professeur des universits, directeur de lInstitut dhistoire de la Rvolution franaise ; syndicaliste

    du Snesup ; militant communiste.

    Michel Vovelle naquit Gallardon (Eure-et-Loir) prs de Chartres, de Gatan Vovelle et Lucienne Vovelle, instituteurs publics issus de lcole Normale,

    membres du Syndicat national et pionniers du mouvement Freinet. Gatan Vovelle (1899-1969), stait mari avec Lucienne Verdier, ne le 1er octobre

    1902 Mainvilliers, le 10 aot 1926 : ils eurent trois enfants, Pierre, Jean et Michel. Homme de gauche, il a t partisan de la libre expression selon divers moyens, dans son cas la musique. Au temps du Front Populaire et au sein

    de la Cooprative de lenseignement lac, directeur dcole Gallardon, il anima le groupe dducation nouvelle dEure-et-Loir qui se maintint aprs-guerre. Son

    intelligence, son habilit et sa grande sagesse en font un humaniste : il publia beaucoup, notamment un ouvrage sur Les fossiles, gnralits (1953) avec des dessins comments. Il a t pionnier dans le domaine de la musique, mais aussi

    du cinma, en tant que fondateur de la commission Jeux et chants et de la cinmathque. On peut penser que Michel Vovelle a hrit, dune telle culture

    familiale, un profond humanisme, et un plaisir certain crire. Aprs avoir vcu Chartres partir de 1938 auprs de sa mre, directrice dcole et son pre, instituteur de lcole de garons du boulevard Chasles,

    Michel Vovelle fut lve lcole Normale Suprieure de Saint-Cloud (reu 1er en 1953), il obtint lagrgation en 1956. Assistant (agrg rptiteur) lcole

    (1956-1958), il fut le premier caman littraire , et marqua dj la jeune gnration des normaliens par son abord de lhistoire. En 1958, il fut appel, pour 29 mois, au service militaire, dont 10 mois en Algrie. Communiste, son

    intrt pour le marxisme se prcisa par laide quil apporta son ami Gilbert Moget dans la mise au point de la premire traduction franaise de morceaux

    choisies de Gramsci (1959) aux ditions sociales. Il entama une carrire universitaire comme assistant la Facult des Lettres dAix-en-Provence (actuelle

    universit dAix-Marseille) en 1961. Mais, au cours de la dcennie 1960, il connut des annes trs difficiles marques par la maladie, puis la mort de son pouse, Gaby Vovelle, normalienne, assistante puis matre-assistante en littrature

    compare. Militant syndical actif au Snesup au sein de la tendance Unit et action syndicale , et lu syndical au sein du Conseil de la Facult, il a t aussi

    membre de la cellule Duclos du PCF. Il tait devenu matre-assistant avant dy obtenir un poste de professeur (1972-1983), aprs avoir soutenu son doctorat dtat le 18 juin 1971 lUniversit Lyon II sur Pit baroque et

    dchristianisation en Provence au XVIIIe sicle devant un jury compos de MM. Richard Gascon (Lyon) prsident, Andr Latreille (Lyon) rapporteur, Pierre

    Chaunu (Paris) et Maurice Agulhon (Aix). Il a pous en 1971 Monique Rebotier (1931-2008), professeure agrge dhistoire-gographie au Lyce Vauvenargues dAix-en-Provence, aprs avoir t enseignante en classes prparatoires

    (gographie) au Lyce du Parc Lyon : ils ont vcu dans leur maison aixoise de la Torse, ouverte aux jeunes chercheurs franais et trangers, avec leurs deux

    http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr.janus.biu.sorbonne.fr/spip.php?article9733

  • 4

    filles Claire et Sylvie. Enfin, il a occup aprs 1968 des fonctions lectives lUniversit de Provence : directeur de lUER dhistoire, vice-prsident du conseil

    scientifique. Il militait la Ligue des droits de lhomme et lUnion rationaliste. Professeur dhistoire de la Rvolution franaise lUniversit Paris 1 Panthon-Sorbonne (1983-1993), succdant Albert Soboul dcd en septembre 1982, il

    prit ainsi la direction de lInstitut dhistoire de la Rvolution franaise. Dans un tel cadre universitaire, il fut prsident de la Socit dhistoire moderne (1989-1991),

    prsident de la Socit des tudes robespierristes et de la commission Jaurs du CTHS, et prsident, partir de 1985, de la Commission internationale dhistoire de la Rvolution franaise.

    Mais surtout Michel Vovelle entra dans la bataille du bicentenaire , centre de son action pendant presque dix ans. Au lendemain de la victoire de Franois

    Mitterrand et de la gauche aux lections de mai-juin 1981, encore professeur Aix-en-Provence, il fut charg par le nouveau ministre de la Recherche, [Jean-

    Pierre Chevnement-19849], dun Rapport sur le volet scientifique de la prparation sur Bicentenaire de 1789. ce titre le ministre de la recherche a dcid de la constitution, sous lgide du CNRS, dune Commission de recherche

    historique pour le bicentenaire de la Rvolution franaise. Michel Vovelle a runi alors une commission compose de spcialistes, majoritairement, mais non

    exclusivement universitaires de sensibilits historiographiques diverses et en a pris le Secrtariat gnral, la Prsidence revenant son matre , Ernest Labrousse (auquel il a succd logiquement, au dcs de ce dernier, en 1988).

    Des nombreuses et rgulires runions de cette Commission, sous la tutelle du CNRS, ont merg un thme de recherche, Limage de la Rvolution franaise

    et une fin, la runion dun Congrs Mondial Paris, en juillet 1989. Pour mener bien pareil projet, dans une conjoncture politique, mais aussi intellectuelle, fluctuante, voire conflictuelle (surtout durant la priode dite de cohabitation

    , 1986-1988), Michel Vovelle, tout en assurant lintgralit de son service denseignement (de la premire anne la prparation de lagrgation), la

    direction de nombreuses thses et en poursuivant ses activits de chercheur, a adopt, ce quon peut appeler daprs lune de ses expressions, une ligne jacobino-rpublicaine . Cest ainsi quil a parcouru et la France et le monde,

    parvenant ainsi entraner par sa force de persuasion intellectuelle et son enthousiasme, les principaux reprsentants mondiaux de lhistoriographie

    rvolutionnaire, comme le prouve le nombre impressionnant de participants au Congrs Mondial, runi la Sorbonne. En honorant louverture du Congrs de sa prsence, le Prsident de la Rpublique devait rendre un hommage appuy

    Michel Vovelle, dautant plus quil a rcus lide dun catchisme rvolutionnaire mise par le courant critique autour de Franois Furet. Le

    Prsident a dclar ainsi que l on ne saurait faire lhistoire des seules obsessions du prsent, par une dmarche tlologique aux vertus plus polmiques que scientifiques . Il a remis en personne Michel Vovelle les

    insignes de chevalier de lordre de la Lgion dhonneur la fin de lanne 1989, galement nomm, en 1993, officier de lordre du Mrite. Michel Vovelle a relat

    ces dix annes autour du bicentenaire dans La bataille du bicentenaire de la Rvolution franaise (La Dcouverte, 2017). Par ailleurs, il avait t lu la section 41 du Comit national (1983-1986) et

    la tte de la section 22 du CNU (1992-1993). Toujours membre, quoique critique , du Parti communiste franais, auquel il avait adhr en 1956,

    lENS, ses engagements se concrtisrent par ses nombreuses participations des confrences et des stages de formation politique et syndicale, en particulier

    la FSU, et rcemment autour dun thme, le rveil des Rvolutions , avec les

    http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr.janus.biu.sorbonne.fr/spip.php?article131372http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr.janus.biu.sorbonne.fr/spip.php?article114938http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr.janus.biu.sorbonne.fr/spip.php?article114938http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr.janus.biu.sorbonne.fr/spip.php?article50010

  • 5

    rvolutions arabes. Il prsida galement la Socit des amis de lHumanit. Il a apport sa contribution la commission parlementaire sur les droits des malades

    et la fin de vie, et il a assur pendant vingt ans un cours introductif aux soins palliatifs dans le centre de Villejuif. Ds ses premiers travaux dhistoire sociale sur la Beauce, puis sur la Provence,

    Michel Vovelle a men ses recherches sur le terrain des mentalits en proximit avec les travaux de Robert Mandrou, Georges Duby et Maurice Agulhon, il y a

    ajout sa touche personnelle par un souci de totalisation historique, souvrant ainsi une dialectique du temps long et de lvnement qui rythme, dune crise lautre, les reprsentations collectives lencontre de toute vision fixiste des

    structures sociales. Il sest considr alors, selon ses propres termes, comme un historien de te