EMPLOI JANVIER : Formation 31 janvier 2012

download EMPLOI JANVIER : Formation 31 janvier 2012

of 12

  • date post

    30-Mar-2016
  • Category

    Documents

  • view

    221
  • download

    4

Embed Size (px)

description

Objectif Emploi janvier 2012 : formation

Transcript of EMPLOI JANVIER : Formation 31 janvier 2012

  • VOTRE MENSUEL SUR LEMPLOI !

    Formations& Coaching

    h Se former toute sa vie est essentiel. Pour lesformateurs et les coaches aussi !

    SUPPLMEN

    TGR

    ATUITLA

    LIBR

    EBELGIQUE

    -LADE

    RNIRE

    HEUR

    E/LES

    SPOR

    TS

  • 2 Emploi 3Emploi

    SUPPLMENT DU MARDI 31 JANVIER 2012 SUPPLMENT DU MARDI 31 JANVIER 2012

    c Professionnels

    Comment devenir coach ?

    Parcours. Pour devenir coach professionnel, deux parcours sont possibles : suivredes cours dans une cole, de prfrence o les programmes sont accrdits, ouchoisir la filire portefeuille qui consistes prouver ses formations et passer unexamen officiel ICF.Le processus de certification ICF comprend trois degrs, organis lchelle mon-diale : lassociate certified coach (ACC) soit 60 heures de formation au coachinget 100 heures de pratique -, le professionnel certified coach (PCC) 125 heures deformation et 750 heures de pratique, et le master certified coach (MCC) 200 heu-res de formation et 2 500 heures de pratique. LIFC a dfini 11 comptences essen-tielles (construire un climat fond sur la confiance et lintimit, couter avec beau-coup dattention, poser des questions fortes ayant du sens, planifier et tablir desobjectifs) dont la matrise et le niveau sont vrifis lors du processus de certifica-tion. LICF Belgique compte quelque 100 membres, dont 50% sont certifis,estime Sylviane Cannio.Comment choir une cole ? Il faut privilgier les coles qui ont une reconnaissanceICF. La qualit des formateurs est aussi essentielle. Enfin, il faut que les classessoient limites 16 personnes, sinon on perd en qualit, estime Sylviane Cannio,MCC. En dehors des cours, il est aussi essentiel davoir de la pratique. Ce nest parcequon est bon lexamen quon est un bon coach. Il faut avoir de la bouteille. Audbut, quand on commence, on nose pas poser certaines questions. Cela vient avec letemps. Je rencontre des coaches qui ont 80 ans. Cest trs enrichissant. Cest commedu bon vin, prcise Sylviane Cannio, qui ajoute : Il faut savoir quon ne gagne passa vie en tant que coach. Il faut se diversifier. Mme les tnors font des formations,donnent des confrences Le coaching occupe 60 % de mon temps.

    Le coaching en plein changementh La profession sestautorgule.

    hMais nest pas coach quiveut. Il faut avoir de labouteille, comme lexpliqueSylviane Cannio.

    Coach. Lappellation est la mode.Trop sans doute. Etpuis lappellationnest pas protge.Nimporte qui peutsappeler coach. On adj vu des esthticiennes se dclarercoach en image,regrette Sylviane

    Cannio, matre certified coach (MCC),auteur de plusieurs ouvrages de coaching et cofondatrice de Novaterra, unenouvelle cole de coaching.Pour garder toute sa crdibilit, la pro

    fession de coach a d sautorguler. Encrant notamment lInternationalCoach Federation (ICF) et lEuropeanMentoring&Coaching Council (EMCC).Ces associations se sont, entre autres, mises ensemble pour prsenter les comptences du coach et les dposer, en mai 2011, lObservatoire des professions du Comitconomique et social europen. On a lune dfinition officielle du mtier. Maispas pour autant daccs la professionou de protection. De l limportance dela certification que propose lICF notamment, prcise Sylviane Cannio (voir cidessous).

    Quelle dfinition donner du coach ?Le coaching est un processus dapprentissage lautonomie, un questionnement,explique Sylviane Cannio. Le coach est

    un partenaire de russite. Il va aider sonclient structurer ses ides. Mais il nest nipsychologue, ni gourou, ni conseiller. Il neva pas lui imposer une solution maislaider la trouver en lui. Cest le client luimme qui doit se rendre compte quil a desressources. Cest lui qui doit trouver la solution et la mettre en pratique. Le coachnest quun observateur critique.Active dans la profession depuis plu

    sieurs annes, Sylviane Cannio voit lemtier voluer. Dun coaching de remdiation nous voluons de plus en plus versun coaching de dveloppement, expliquela coach qui donne plusieurs exemples.Dans le coaching de remdiation ou curatif, lide est de corriger une comptence,daider le coach tre plus performantdans son travail. Jai eu le cas dune jeunefemme qui travaillait dans la grande distribution et tait deux doigts du burnout, raconte Sylviane Cannio, qui constate le nombre important de burnoutquon rencontre dans les entreprisespour linstant. Les cas de crise cardiaque,dpuisement professionnel ou de perte demoral ou perte de sens sont nombreux.Cette perte de sens est assez neuve. Lors dela crise de 2008, on a demand aux gensde faire des efforts disant que chacun devait sy mettre pour sortir de la crise. Troisans plus tard, rien na chang. Les travailleurs se demandent alors pourquoifaire tous ces efforts. Ils nen voient pas lesens, note Sylviane Canio, qui revientau cas de cette jeune femme proche duburnout. Elle tait nouvelle dans safonction et voulait tout faire en mmetemps pour faire plaisir tout le monde.En plus, elle avait trois enfants. Sa situation tait intenable. Son employeur lui aalors propos un coaching. Avecmoi, elle aappris mettre des priorits, prendre dela distance par rapport son travail aussi.Elle a aussi dvelopp plus de confiance enellemme dans les cas difficiles.

    Autre cas : celui dun homme de 38ans qui avait dj fait un burnout. Iltait prt replonger. Grce nos sancesde coaching, il a appris dire non, pren

    dre du recul : ce nest quun travail. Il a appris grer son quipe en dlguantmieux, en lchant prise. Quand on montedans la hirarchie, on ne sort plus les poubelles Les autres doivent aussi faire letravail. Cet homme avait 15 personnesdans son service et je lui ai pos la question : Tu veux faire le travail de 15 personnes. Ok, mais vastu tenir longtempscomme cela ? Astu fini de materner tonquipe ?. Jaime bien un peu provoquermes coachs, leur rentrer dedans. Et il suffit parfois de quelques heures pour obtenirun rsultat.Le coaching de dveloppement,

    comme son nom lindique, sadresseplus aux potentiels de lentreprise.Lide est de voir les comptences que lecollaborateur doit acqurir et comment y

    parvenir, explique Sylviane Cannio quivoque le cas dune jeune femme quidevait se prparer dployer ses ailes. Ellea d apprendre se positionner sa justevaleur, sa juste place, ne pas en faire tropni trop peu. Elle a travaill sa capacit devenir plus stratgique.Les entreprises font autant appel des

    coaches pour du coaching de remdiation que pour du coaching de dveloppement, le deuxime devenant de plusen plus courant cependant. Le coachingse structure dans les entreprises en Belgiquemais il ny a pas encore de programmeorganis comme cela se fait aux EtatsUnis. Les demandes sont encore sporadiques. Le coaching vient le plus souvent lasuite dune valuation, mais nest pas encore systmatique, note Sylviane Cannio qui avance une double explication.Le cot et limage. Beaucoup de gens associent le coaching de la psychologie, un aveu de faiblesse, une sorte de punition quand la demande vient de lemployeur. Or ce nest pas du tout le cas. Lapersonne qui fait appel un coach le faitparce quelle souhaite augmenter ses performances. Cest une prise de consciencede ses propres ressources.Le coach ne vient pas avec une recette

    toute faite. Le coach en vient luimme crer sa propre solution. Cest l que lecoaching est si puissant.Lors de ses sances, le coach utilise de

    nombreuses techniques et travaillebeaucoup sur les mtaphores. Jaimeaussi faire des exercices physiques et travailler sur le corps car en gnral les genssont dbranchs. Ils ncoutent pas leurcorps, vivent comme des zombies. Or il estimportant davoir un quilibre de vie, deprendre le temps de respirer, demanger.

    ERIC

    AUDR

    AS/PHO

    TOALTO

    /REPOR

    TERS

    c pingl

    Une formation pour qui ?

    Profils. Parmi 100 personnes quisuivent un programme de base, onestime quil y a :- 15 % de managers- 15 % de DRH qui veulent dcouvrir lemtier pour savoir ce quils achtentquand ils font appel des coachs pourles collaborateurs de lentreprise- 15 % de DRH qui veulent devenircoach eux-mmes, en interne ou enexterne en changeant de mtier alors- 5 % davocats, mdecins, paramdi-caux qui veulent augmenter leurscapacits dcoute- 50 % de gens qui sont en transitionde vie, qui veulent se diversifier, selancer dans le mtier

    D.R.

    CONCOURS

    Envoyez vos rponses pour le 15 fvrier off res-emploi@saipm.com avec vos coordonnes (Nom, adresse, tlphone).Le gagnant sera averti par courrier. Bonne chance tous !

    vous off re 5x2 places de cinma KINEPOLISRpondez la question ci-dessous avant le 15 fvrier et tentez votre chance !

    Question :Quel est le fi lm qui a reu le plus de nominations pour la prochaine

    crmonie des Oscars 2012 ?

    Question subsidiaire :Combien de personnes auront particip au concours pour

    le 15 fvrier minuit ?

    Vous tes la recherche dun emploi ?

    Vous souhaitez trouver la formation qui vous correspond ?

    Vous avez besoin dun coup de pouce efficace pour mener votre recherche demploi ?

    Vous envisagez de crer votre entreprise ?

    Vous souhaitez faire le point sur votre avenir professionnel, connatre les mtiers offrant des opportunits demploi ?

    Pour votre avenir prenez la bonne Direction

    avec le soutien du Fonds Social europen

    DeS SerViceS acceSSibleS SanS renDez-VouS Des spcialistes qui vous accueillent, vous informent et vous conseillent sur la formation, la recherche demploi, la cration dactivits et lorientation.

    Des outils technologiques pour soutenir votre projet professionnel : ordinateurs connects internet, espace disque o stocker vos documents, fax, tlphones, photocopieuses, etc.

    un espace de documentation

    Des offres demploi et de formation

    DeS SanceS DinFormation et DeS atelierS organiSS rgulirement pour

    dynamiser votre r