Embryologie et anatomie du sein - Sénopôle - Centre...

of 67 /67
Embryologie et anatomie du sein Dr Edwige Bourstyn Dr. Roger Mislawski DIU des maladies du sein Université Paris VII

Embed Size (px)

Transcript of Embryologie et anatomie du sein - Sénopôle - Centre...

  • Embryologie et anatomie du sein

    Dr Edwige Bourstyn Dr. Roger Mislawski

    DIU des maladies du sein Universit Paris VII

  • EMBRYOLOGIE

    du SEIN

  • Le sein se dveloppe pendant les phases embryonnaire ( de la fcondation au 2e mois) et ftale (3e mois la naissance).

  • 4 e semaine (embryon de 8 mm)

    n Dbut du dveloppement de la mamelle avec lapparition de la crte mammaire (paississement bilatral linaire de lectoderme depuis laisselle jusqu laine)

    n Le long de cette crte apparaissent 2 bourgeons mammaires, symtriques, en position pectorale

  • CRETE MAMMAIRE (EMBRYON DE 8 mm

  • 6 me semaine

    n Disparition de la crte mammaire n Persistance des 2 bourgeons mammaires

    qui donneront larole n Fin de la phase embryonnaire

  • 5me mois

    n Le bourgeon mammaire met des prolongements pleins dans le msoderme (15 20).

    n Ces prolongements se ramifient et se

    dilatent leurs extrmits.

  • 6 SEMAINES 4 MOIS

  • 7e et 8 e mois

    n Les prolongements se creusent dune lumire canaux galactophores

    n Les canaux galactophores souvrent au

    niveau dune dpression situe lemplacement du futur mamelon

  • 6 MOIS NAISSANCE

  • Conclusion

    n Lembryologie montre que le sein est une unit cutane et glandulaire

    n Lembryologie rend compte dun certain nombre danomalies ; n Sein surnumraire n Mamelon surnumraire

  • Topographie des seins accessoires

  • Sein surnumraire

    Clich F. Perret

  • Mamelon surnumraire

  • ANATOMIE du

    SEIN

  • Anatomie du sein

    n Anatomie descriptive n Situation et morphologie n Structure

    n Vascularisation : n Anatomie descriptive n Anatomie fonctionnelle

  • Situation du sein n Paroi antrieure du thorax n en regard des 3me et 7me cte nMamelon : 4me EIC, en dh de la

    verticale centrale du sein nUn seul repre fixe : le sillon sous

    mammaire

  • Situation du sein

  • Morphologie du sein Distinction : segment thoracique sous claviculaire (pas de

    limite prcise) n segment sus arolaire n PAM n segment sous arolaire n prolongement axillaire (inconstant) Division en 4 quadrants: +++

    nSupro-interne et externe nInfro-interne et externe

  • Structure du sein n Peau n Mamelon n Arole et muscle arolaire n Glande mammaire n Graisse n conjonctif

  • Structure du sein : peau

    nPeau est paisse en priphrie et samincit au voisinage de larole

    nAdhre intimement la glande ce

    niveau alors quelle en est spare par une couche graisseuse au-del

  • Structure du sein : mamelon et arole

    - Le mamelon : cylindrique, pigment, spar de larole par un sillon . Il prsente les pores galactophoriques (15 20)

    - Larole : disque cutan pigment. Il comporte des glandes sbaces (tubercules de Morgani).

    - Prsence dun muscle peaucier annex l arole et au mamelon qui sentrelace autour des canaux

    - ils forment une unit : la plaque arolo mamelonnaire (PAM)

  • Coupe sagittale

  • Figure 1. Normal anatomy of the nipple-areolar complex.

    Nicholson B T et al. Radiographics 2009;29:509-523

    2009 by Radiological Society of North America

  • La glande mammaire (1)

    Discode aplatie davant en arrire, de contour irrgulier.

    Masse dense. Compose de 15 20 lobes et galactophores

    spars par des cloisons fibreuses que lon ne peut distinguer chirurgicalement ni dissquer les exrses mammaires (tumorectomies, zonectomies, quadrantectomies..) se font la demande, sans support anatomique

  • Glande mammaire

  • Glande mammaire (2)

    n Unit de base ; acinus n Les acini se drainent par un canal de 3e ordre (canal

    alvolaire) n Des acini +canaux se runissent pour former un lobule

    avec un canal de 2e ordre (canal lobulaire) n Plusieurs lobules se runissent pour former un lobe

    glandulaire qui se draine par un galactophore (canal de 1er ordre)

    n Les galactophores convergent vers le mamelon sous lequel ils prsentent une lgre dilatation

  • Acinus mammaire

  • Coupe sagittale

    Lobule mammaire Lobe glandulaire

  • Graisse + conjonctif

    On distingue 2 couches graisseuses n La couche antrieure pr glandulaire nexiste pas au

    niveau de la PAM. Elle est cloisonne par des traves conjonctives : les ligaments de Cooper qui relient la peau la glande en formant les crtes de Ducret

    n La couche post est limite par le fascia superficialis, elle est spare de laponvrose de GP par du conjonctif lensemble peau-glande-graisse glisse sur la GP

  • Moyens de fixation du sein

    Pas de moyen de fixation hormis: - les attaches cutanes au niveau de la PAM - Le sillon sous mammaire - les traves conjonctives Plan de glissement au devant du grand

    pectoral sans adhrence

  • Moyens de fixation du sein

    Sillon sous mammaire

    PAM

  • Vascularisation artrielle et veineuse du sein

  • Vascularisation artrielle du sein

    n Troncs artriels n Leur ramification en 3 rseaux :

    n sous-dermique n Pr glandulaire n rtro glandulaire

    n Vascularisation commune de la peau et de la glande

  • Troncs artriels n Art. sous-clavire :

    n Artre mammaire interne n thoracique sup.

    n Aorte thoracique : Artres inter costales n Artre axillaire:

    n Branche thoracique du tronc acromio-thoracique

    n Artre thoracique externe (ou mammaire ext.) n Branche thoracique de la scapulaire inf.

  • Troncs artriels du sein

    20- Mammaire interne

    16- Br. Thoracique du tronc Acromio-thoracique

    18- Mammaire externe 19- Branche thoracique de la Scapulaire inf.

    15- art. thoracique sup.

    2-Intercostale sup.

  • Artre mammaire interne

  • Rseaux artriels du sein

    1-6-7-Rseau rtro glandulaire

    2- Rseau pr glandulaire

    3- rseau sous dermique

    4- cercle pri arolaire

    Artriole perforante du ligament de Cooper

    5- Anastomoses intra glandulaires

  • rseau sous dermique

    n Il vascularise la peau n Forme un rseau anastomotique entre les branches qui viennent de :

    n lartre acromio-thoracique, n lartre thoracique (scap.inf)

    n Il met des artres perforantes qui cheminent dans les ligaments de Cooper et se jettent dans le rseau pr-glandulaire

  • Rseau pr et rtro glandulaire Rseau pr glandulaire provient de 2 pdicules : n - supro externe : art mammaire externe n Aborde la glande par le prolongement axillaire n - interne : mammaire interne, perfore les 2me

    et 3me EIC n Elles sanastomosent en un rseau pri arolaire. Le rseau rtro glandulaire provient des art.

    intercostales et aborde la face postrieure de la glande

  • Les veines du sein

    n Rseau profond : se draine vers les veines

    axillaire et mammaire interne et au-del vers le systme azygos

    n Rseau superficiel : tributaire du systme veineux de la paroi abdominale et thoracique

  • Lymphatiques du sein

  • Lymphatiques du sein

    nI) Anatomie descriptive nII) Anatomie fonctionnelle

  • Anatomie descriptive

  • Lymphatiques cutans

    Double rseau : - Plexus superficiel ou dermique - Plexus profond ou sous dermique Ce rseau communique avec celui des territoires voisins n Collecteurs principaux se dirigent Vers les ggl. Axillaires

    n Collecteurs accessoires se dirigent : n Voie sus claviculaire n Voie mammaire interne n Sein oppos

  • Lymphatiques cutans

  • Lymphatiques glandulaires

    Rseau superficiel + rseau profond anastomoss n Se drainent par deux types de collecteurs:

    n Certains suivent les galactophores se jettent dans un plexus sous arolaire

    n Dautres quittent la glande par sa priphrie

    Les collecteurs se drainent vers Nuds axillaires +++ Nuds mammaires internes

  • Rseau lymphatique de la glande mammaire

    Plexus Sous arolaire

    Collecteur Mammaire int.

  • Les ganglions axillaires (1)

    n 5 groupes : n Infrieur n Mammaire externe n Scapulaire n Central n Sous claviculaire

    n 10 40 ganglions n Forment une masse continue

  • Ganglions axillaires

    Gr. Thoracique Ext.

    Gr.scapul. inf

    Gr. central

    Gr. V. axillaire

    Gr. Sous-clviculaire

  • Les ganglions axillaires (2)

    n Sigent n Sous laponvrose clavi-pectoro-axillaire qul

    faut ouvrir pour les aborder n Le long des vaisseaux axillaires( artre au

    dessus de la veine) n Dans la graisse axillaire traverse par un

    rameau perforant n Au contact :

    n Nerf du grand dentel (dd) n Nerf du grand rond (ar.)

  • Creux axillaire (coupe)

    AV AR

  • n Creux axillaire : coupe sagittale (ct droit)

    AR AV

  • n Creux axillaire :coupe horizontale (seg. Suprieur, ct droit)

    37- Grd. pectoral

    32- grd dentl

    30- Nerf du grd dentel

    29-sous scapulaire

    28-gl. axillaire

  • Vaisseaux du creux axillaire

    n. Gr dentel

    r.perforant n. Grd rond

  • Collecteurs affrents des ganglions axillaires (1)

    n Voie principale : n A partir du plexus sous arolaire n Tronc externe se dirige vers laisselle et reoit

    un tronc de la moiti sup. de la glande. n Tronc interne passe sous larole et reoit un

    tronc de la moiti inf. de la glande. n Ces deux troncs se terminent dans le groupe

    ganglionnaire thoracique externe

  • Collecteurs affrents des ganglions axillaires (2)

    n Collecteur transpectoral : suit le rameau pectoral de lart. acromio-thoracique et se draine dans le groupe sous claviculaire

    n Collecteur rtropectoral : suit le bord infrieur du grand pectoral pour rejoindre le groupe sous claviculaire

  • Vision statique du drainage lymphatique

    n Ralit de la topographie nodale n Tumeur interne ; ganglions mammaires

    internes n Tumeur externe ; ganglions mammaires

    externes ou sous claviculaires n Une tumeur se draine dans le groupe qui

    lui est le plus proche et de l essaime vers les autres relais.

  • Anatomie fonctionnelle

  • n Ganglion sentinelle a renouvel les connaissances

    n Le drainage de la glande aboutit

    constamment un ou deux nuds axillaires de premier niveau (sentinelle)

    n Cest partir de lui que la circulation vers les autres ganglions se fait de faon non systmatique

  • n Pas denvahissement du ggl : pas de mta dans une autre chane

    n Le ganglion sentinelle est indpendant de la localisation de la tumeur

    n Le ganglion sentinelle peut tre aussi bien axillaire que mammaire interne : il est propre chaque cas

    n Il est reprable (injection)

  • CONCLUSION

  • Importance du drainage lymphatique du sein

    n Lextension des cancers du sein

    n Champs dirradiation

    n Les repres du curage axillaire n La technique du ganglion sentinelle n Squelles de la chirurgie (lymphoedme, trouble

    motricit paule)