ELEMENTS SEMIOLOGIQUES EN FAVEUR DE LA CAUSE EN FAVEUR DE ...pe. · PDF fileSecondaires...

Click here to load reader

  • date post

    10-Sep-2018
  • Category

    Documents

  • view

    221
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of ELEMENTS SEMIOLOGIQUES EN FAVEUR DE LA CAUSE EN FAVEUR DE ...pe. · PDF fileSecondaires...

  • ELEMENTS SEMIOLOGIQUES ELEMENTS SEMIOLOGIQUES EN FAVEUR DE LA CAUSE EN FAVEUR DE LA CAUSE

    DDUNE FRACTURE UNE FRACTURE VERTEBRALE EN IRMVERTEBRALE EN IRM

    M. CHAN, B. HEUGA, S. NARQUIN, A. BELGOUR, M. CHAN, B. HEUGA, S. NARQUIN, A. BELGOUR, JP. TASUJP. TASU

    POITIERS, FRANCEPOITIERS, FRANCE

    Remerciements au Pr F Debiais, rhumatologue et aux manipulateurs du CHU de Poitiers

  • INTRODUCTIONINTRODUCTION

  • La fracture vertLa fracture vertbrale (on ne parle plus de tassement brale (on ne parle plus de tassement vertvertbraux) est une complication caractbraux) est une complication caractristique de ristique de l'ostl'ostoporose. oporose. On estime que 20 On estime que 20 30 % des fractures vert30 % des fractures vertbrales sont brales sont cliniquement symptomatiques. Mmes asymptomatiques, cliniquement symptomatiques. Mmes asymptomatiques, ces fractures sont un facteur de risque de survenue ces fractures sont un facteur de risque de survenue d'autres fractures vertd'autres fractures vertbrales et/ou pbrales et/ou priphriphriques, en riques, en particulier de la hanche, ce qui augmente la morbiditparticulier de la hanche, ce qui augmente la morbidit et la et la mortalitmortalit et diminue la qualitet diminue la qualit de vie. La dde vie. La dcouverte d'une couverte d'une fracture vertfracture vertbrale modifie donc la stratbrale modifie donc la stratgie thgie thrapeutique. rapeutique.

  • L'examen de rL'examen de rffrence pour le diagnostic de fracture est la rence pour le diagnostic de fracture est la radiographie standard. radiographie standard. Le pourcentage de femmes caucasiennes mLe pourcentage de femmes caucasiennes mnopausnopauses es ayant une fracture vertayant une fracture vertbrale sur les radiographies brale sur les radiographies standard, est de 10 % standard, est de 10 % 5050--54 ans et de 55 % 54 ans et de 55 % 80 ans et 80 ans et plus (1). plus (1). Une fracture vertUne fracture vertbrale nbrale nest pas toujours dest pas toujours dorigineorigineostostoporotiqueoporotique ; une cause tumorale doit toujours tre ; une cause tumorale doit toujours tre voquvoque car le traitement se car le traitement savavre totalement diffre totalement diffrent.rent.

  • Les objectifs de cette prLes objectifs de cette prsentation sont :sentation sont :-- de rappeler les critde rappeler les critres cliniques et radiographiques en res cliniques et radiographiques en faveurfaveurde lde lorigine dorigine dun tassementun tassement-- de dde dtailler la stailler la smiologie en imagerie par rmiologie en imagerie par rsonance sonance magnmagntique, examen de rtique, examen de rffrence pour ce diagnostic rence pour ce diagnostic causalcausal-- de proposer un protocole dde proposer un protocole dacquisition en IRM.acquisition en IRM.

  • Causes des FV bCauses des FV bnignesnignes

    Une fracture vertUne fracture vertbrale dbrale dorigine borigine bnigne possnigne possde de de nombreuses causes :de nombreuses causes :

    OstOstoporose:oporose:Primitive: post mPrimitive: post mnopausique chez la femme, dite snopausique chez la femme, dite snile chez lnile chez lhomme ( > 70 ans)homme ( > 70 ans)Secondaires: corticothSecondaires: corticothrapie, rapie, dysthyrodysthyrodiedie, maladie de Cushing, h, maladie de Cushing, hmochromatose, mochromatose, hypogonadismehypogonadisme, immobilisation prolong, immobilisation prolonge, hyper calciurie, he, hyper calciurie, hparine au long parine au long

    courscours

    Autres:Autres:OstOstopathies: ostopathies: ostomalacie, omalacie, ostostodystrophieodystrophie rrnale, maladie de Paget, spondylite nale, maladie de Paget, spondylite tuberculeusetuberculeuseOstOstogenogense imparfaite, maladie de Gaucher, angiome agressif, se imparfaite, maladie de Gaucher, angiome agressif, hystiocytosehystiocytose, , chordomechordome, ,

  • Causes des FV malignesCauses des FV malignesLes fractures dLes fractures dorigine maligne sont en rapportorigine maligne sont en rapport avec avec des ldes lsions : sions :

    Secondaires :Secondaires : les cancers les cancers ostostophylesophyles sont le sein, la prostate, sont le sein, la prostate, le poumon, le rein, la thyrole poumon, le rein, la thyrode, le clon.de, le clon.

    Une hUne hmopathie :mopathie : mymylome, lymphome, lome, lymphome, plasmocytomeplasmocytome

    Les tumeurs primitives du rachis sont plus rares :Les tumeurs primitives du rachis sont plus rares :angiosarcomeangiosarcome, tumeur , tumeur cellules gcellules gantes antes

  • Les critLes critres cliniques et res cliniques et biologiques dbiologiques dorientationorientation

  • CritCritres cliniquesres cliniquesEn faveur dEn faveur dune fracture dune fracture dorigine origine ostostoporotiqueoporotique ::

    MMnopausenopauseCorticothCorticothrapie au long coursrapie au long coursDouleurs calmDouleurs calmes par le reposes par le reposPas de complications neurologiquesPas de complications neurologiquesPas dPas daltaltration de lration de ltat gtat gnnralral

    En faveur dEn faveur dune fracture dune fracture dorigine maligne :origine maligne :Femme non mFemme non mnopausnopauseeHomme < 70 ansHomme < 70 ansAntAntccdent de ndent de noplasieoplasieDouleur mal calmDouleur mal calmes par le reposes par le reposSignes de compression mSignes de compression mdullaire ou radiculairedullaire ou radiculaireAltAltration de lration de ltat gtat gnnralral

  • CritCritres biologiquesres biologiques

    Devant une FV suspecte sur les critDevant une FV suspecte sur les critres cliniques dres cliniques dtailltaills s prprccdemment, il faut rdemment, il faut raliser des examens biologiques aliser des examens biologiques suivants : suivants :

    NFS (numNFS (numration formule sanguine), VS (vitesse de ration formule sanguine), VS (vitesse de ssdimentation) , dimentation) , calccalcmiemielectrophorlectrophorse des protse des protines du sang, ines du sang, recherche drecherche dune protune protinurie de inurie de BenceBence--Jones.Jones.

    Ces examens seront normaux en cas dCes examens seront normaux en cas dostostoporose.oporose.

  • Quelle(s) imagerie(s) rQuelle(s) imagerie(s) raliser?aliser?

  • Quelle(s) imagerie(s) rQuelle(s) imagerie(s) raliser?aliser?Les radiographies standards (Les radiographies standards (rachis face et profil)rachis face et profil)

    de 1de 1re intention ,re intention ,Permettent la confirmation du diagnosticPermettent la confirmation du diagnosticDonne des Donne des llments dments dorientation : orientation :

    SiSige ge dorsodorso lombaire ou lombaire lombaire ou lombaire MultiplicitMultiplicit des ldes lsionssionsFV < 25% de la hauteur du corps vertFV < 25% de la hauteur du corps vertbralbralAtteinte centrale ET symAtteinte centrale ET symtriquetriqueRespect des corticalesRespect des corticalesConservation du mur postConservation du mur postrieurrieurRespect de lRespect de larc postarc postrieurrieurSpongieux dSpongieux daspect normal en dehors de la FVaspect normal en dehors de la FVClartClart gazeuse au sein de la fracturegazeuse au sein de la fractureAbsence de fuseau para vertAbsence de fuseau para vertbralbral

    BENINBENINAu dessus de T5Au dessus de T5Souvent uniqueSouvent uniqueFV >50% de la hauteur vertFV >50% de la hauteur vertbralebraleFV latFV latralisralise sur le cliche sur le clich de facede faceEffacement des corticales osseusesEffacement des corticales osseusesRupture du mur postRupture du mur postrieurrieurLyse de lLyse de larc postarc postrieur (vertrieur (vertbre borgne)bre borgne)Spongieux lysSpongieux lys distance du foyer de FVdistance du foyer de FV

    Masse para vertMasse para vertbralebrale

    MALINMALIN

  • FV porotiques bnignes :SiSige ge dorsodorso lombaire ou lombairelombaire ou lombaireMultiplicitMultiplicit des ldes lsionssionsAtteinte centraleAtteinte centraleRespect des corticalesRespect des corticalesConservation du mur postConservation du mur postrieurrieurRespect de lRespect de larc postarc postrieurrieurSpongieux dSpongieux daspect normal en dehors de la FVaspect normal en dehors de la FV

  • Fractures malignes :Sur nSur nimporte lequel des segment du rachisimporte lequel des segment du rachisFV latFV latralisralise sur le cliche sur le clich de facede faceEffacement des corticales osseusesEffacement des corticales osseusesLyse de lLyse de larc postarc postrieur (vertrieur (vertbre borgne)bre borgne)Spongieux lysSpongieux lys distance du foyer de FVdistance du foyer de FV

    Vertbre borgne: atteinte dun pdiculeCorticales floues avec ostolyse, aspect convexe du mur postrieur

  • Fractures malignes :FV latFV latralisralise sur le cliche sur le clich de facede faceSpongieux lysSpongieux lys distance du foyer de distance du foyer de FVFV

    Aspect plus atypique car lostocondensation htrogne tumorale rend lvaluation des critres de malignit plus difficile

  • Quelle(s) imagerie(s) rQuelle(s) imagerie(s) raliser?aliser?En cas de doute sur une origine maligne (sur le bilan En cas de doute sur une origine maligne (sur le bilan clinicoclinico--biologique, biologique, sur le bilan radiologique), on peut faire pratiquersur le bilan radiologique), on peut faire pratiquer: :

    Scintigraphie osseuse:Scintigraphie osseuse:La vertLa vertbre fracturbre fracture fixe le traceur. e fixe le traceur. En cas de fixations multiples, il existe une suspicion dEn cas de fixations multiples, il existe une suspicion dorigine maligneorigine maligne

    OstOstodensitomodensitomtrietrie ::intintressant car permet de confirmer le diagnostic ressant car permet de confirmer le diagnostic ddostostopopnienie

    Le scanner :Le scanner :Surtout en complSurtout en complment de lment de lIRM (si celle ci est douteuse ou impossible en raison de contreIRM (si celle ci est douteuse ou impossible