Effets secondaires des traitements Adaptations nutritionnelles · PDF fileConséquences...

Click here to load reader

  • date post

    28-Sep-2018
  • Category

    Documents

  • view

    216
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of Effets secondaires des traitements Adaptations nutritionnelles · PDF fileConséquences...

  • 66meme journjourn e CLAN de Toulousee CLAN de Toulouse

    Effets secondaires des Effets secondaires des traitementstraitements

    Adaptations nutritionnellesAdaptations nutritionnelles

    Gaelle SORIANO, ditticienne ORL

    Sophie FRAZAO, ditticienne UTNC

    NUTRITION ET CANCERNUTRITION ET CANCER

  • La maladie cancLa maladie cancreusereuse

    Augmentation des dpenses nergtiques

    Perturbations mtaboliques diminution masse musculaire et masse grasse

    Asthnie

    Anorexie

    Dnutrition frquente avant, pendant et aprs le traitement

  • La maladie cancLa maladie cancreusereuse

    Prvalence globale de la dnutrition tous cancers confondus : 40 %

    Chiffres variables selon : Les types de cancer

    Le stade de la maladie Les traitements mis en uvre

  • PrPrvalence de la dvalence de la dnutrition dans la nutrition dans la pathologie cancpathologie cancreusereuse

    Prvalence de la dnutrition mesure un jour donn chez 1903 maladesHbuterne et al.Etude Nutricancer

  • ConsConsquences de la dquences de la dnutritionnutrition

    la tolrance et lefficacit des traitements

    la qualit de vie

    pronostic indpendamment de la maladie tumorale. La dnutrition serait directement responsable du dcs de 5 25 % des patients

  • TraitementsTraitements

    Chirurgie Radiothrapie

    Tte et cou Mdiastinale Abdominale

    Chimiothrapie Hormonothrapie Immunothrapie

    Leurs effets secondaires mettent en pril lquilibre nutritionnel du patient.

  • Prise en charge nutritionnellePrise en charge nutritionnelle

    Elle doit tre prcoce, systmatique et personnalise au patient

    Standards, Options, Recommandations : Bonnes pratiques dittiques en cancrologie

    Dnutrition et valuation nutritionnelle

    La consultation

    Des patients atteints des voies aro-digestives suprieures

    La prestation alimentaire

  • IntIntrt de la prise en charge rt de la prise en charge nutritionnellenutritionnelle

    Etude 186 patients cancreux Perte de poids moyenne 16.8 %

    Prise en charge nutritionnelle : 1 patient sur 2 stabilise le poids,

    amliore certains paramtres biologiques (alb et transferrinmie) de 80 % des patients dont la survie suprieure 6 semaines

    Rf :

    - Bachmann P. Nutrition au cours des radiothrapies et chimiothrapie. Nutrition Clinique et Mtabolisme 2001, 15:308-17

    - Langer CJ, Hoffman JP, Ottery FD. Clinical significance of weight loss in cancer patients: rationale for the use of anabolic agents in the treatment of cancer-related cachexia. Nutrition 2001 ; 17 : S1-20.

  • Effets secondaires de la Effets secondaires de la chirurgiechirurgie

    A COURT TERME Priode de jene

    Avant examens pr-opratoires

    Aprs anesthsie

    Intervention chirurgicale

    Jene post-op (variable ++ selon quipe) Reprise alimentaire progressive

    Hypercatabolisme : augmentation de la DER( + 10 20 %) - amplifi par douleurs, agitations, complications, fivre

  • Effets secondaires de la Effets secondaires de la chirurgiechirurgie

    A MOYEN et LONG TERME Variables selon le type de

    chirurgie : VADS

    sophage

    Estomac

    Pancras

    Intestin grle

    Colon

    Consquences : dysphagie, reflux, satit prcoce, dumping syndrom, malabsorption, diarrhes, constipation

  • Effets secondaires de la Effets secondaires de la chimiothchimiothrapierapie

    Quelque soit le site de la tumeur primitive

    Toxicit sur les tissus sains renouvellement rapide (muqueuses buccale, digestive, bourgeons du got)

    Variable selon protocole (dose-dpendant/drogue dpendant)

    Majore les effets secondaires de la radioTT

    Consquences : altration flore intestinale (diarrhes, constipation), troubles du got et de l'odorat, nauses, vomissements.

  • Effets secondaires de la Effets secondaires de la radiothradiothrapierapie

    ORLMuciteAltration product de saliveModification got /odoratTbles de la

    masticat/dglutitStomatite > Ulcrations

    MEDIASTINALEOesophagite (>ulcre)OdynophagieEvolue parfois vers stnose

    de lsophage ou fistule oesophagienne

    ABDOMINO-PELVIENNE

    VomissementsDiarrhes Douleurs abdominalesEntrite radique chronique

    > malabsorption

    Les effets secondaires peuvent durer plusieurs semaines aprs la fin de la radioTT voire tre squellaires

  • En rEn rsumsum

    Baisse des apports alimentaires

    Anorexie

    Dysphagie

    Malabsorption

    Augmentation des dpenses nergtiques

    Hypercatabolisme

  • Adaptations nutritionnellesAdaptations nutritionnelles

    Perte d'apptit

    Nauses, vomissements

    Dysphagie, odynophagie

    Constipation, diarrhes

  • ConnaConnatre le patienttre le patient

    Outre l'tat nutritionnel et les besoins nutritionnels, il faut valuer :

    Habitudes alimentaires (rgimes, choix des aliments, fractionnement, adaptation de son alimentation)

    Type de mangeur

    Perception de son poids, de son corps

    Dfinir un objectif de poids atteindre/conserver

    S'adapter : permet de faciliter l'adhsion au support nutritionnel

  • Perte d'appPerte d'apptittit

    Un maximum de kcalories sous un faible volume

    Fractionnement

    Stop rgimes restrictifs

    Enrichissement des plats

    Supplmentation orale

  • EnrichissementEnrichissement

    Potage de lgumes

    + 1 c s de parmesan

    + 1 c s d'huile

    + 1 t de jambon cuit

    Pure mousseline

    50 kcal 280 kcal

    + 1 c s de lat en poudre

    + 1 jaune duf

    + 2 vache qui rit

    190 kcal 500 kcal

    Les protines : point trop n'en faut !

  • 19

    Unit Protines Nombre

    Bois s on lacte 200 300 ml 260 720 1 1 30 20

    J us de fruits 200ml 250 330 8 1 1 5

    Crmes 1 25 230 g 1 50 324 6 22 7

    Compotes 1 25 200 g 200 300 6 1 0 3

    Potages 200ml 200 300 8 1 4 4

    CNO dulcors 1 25 200 g 1 70 300 8 1 5 6

    Plats mixs 300 450 g 300 550 1 1 30 6

    Kcalories

    ComplComplmentationmentation nutritionnelle oralenutritionnelle orale

  • Crme HP (125g) Boisson fruite HC (200ml)

    Boisson lacte HP/HC (200 ml) Boisson lacte HP/HC (300 ml)

    Apport Apport caloricocalorico--azotazot

  • Dysphagie, Dysphagie, OdynophagieOdynophagie

    Adaptation du bol alimentaireAdaptation du bol alimentaire Dfaut de transport/dfaut de protection des voies

    ariennes

    Modification de la consistance : normale > facile > molle > mouline > mixe > liquide

    Modification de la texture : lisse (sauces, MG)

    Liquides paissis ou glifis

    Aliments acides, sals, sucrs, pics

  • Dysphagie, Dysphagie, OdynophagieOdynophagie

    ModalitModalit s du repass du repas

    Dure < 45 min (selon fatigue)

    Ustensiles adapts (verre, etc.)

    Installation table, position de tte

    Mise en bouche (volume, rapidit)Travail en collaboration avec orthophoniste

  • NausNauses et vomissements: es et vomissements: originesorigines

    Traitement perturbations de la digestion et du mtabolisme

    Dshydratation

    Stress

    Aigus dans les 24h aprs traitement

    Retards 24h 5j aprs du traitement

    Anticips survenant avant traitement

  • NausNauses et vomissements: es et vomissements: Prise en chargePrise en charge

    Repas lger la veille du traitement et loigner la prise alimentaire des sances

    Fractionner alimentation (toutes les 2 h)

    Eviter odeurs (repas froids, choix des aliments), ventiler la pice

    Boire en dehors des repas

    Choisir des aliments lisses et pais pour lester lestomac (semoule paisse, pure de lgumes)

    Eviter les aliments trop gras, pics, sucrs

    Sucer un glaon au moment de la crise

    Encourager le rattrapage durant les priodes moins troubles

  • DiarrhDiarrhes : origines es : origines

    Chimiothrapie

    Radiothrapie (complications aigues atrophie villositaire ou chroniques ncrose intestinale malabsorption)

    Chirurgie (rsection plus ou moins tendues malabsorption)

  • DiarrhDiarrhes : prise en chargees : prise en charge

    Diarrhes aigues (< 3 semaines) Compenser les pertes en liquides et minraux

    (boissons et aliments riches en Na, riches en K, boissons isotoniques)

    Entretenir la flore intestinale (yaourt ou probiotique)

  • DiarrhDiarrhes : prise en chargees : prise en charge

    Diarrhes chroniques (> 3 6 semaines) Choix des aliments suivant la tolrance du patient pas

    de rgime restrictif

    Aliments qui augmentent la consistance des selles (eau de riz, jus de carottes, bananes crases, pomme rpe, flocon davoine)

    Limiter aliments qui stimulent la motricit intestinale (repas copieux et riches en MG, caf, boissons gazeuses)

    Aliments qui ralentissent le transit (fibres hydrosolubles (pectine et inuline), fibres alimentaires fines (pain, riz et ptes compltes)

    associes un amaigrissement et une altration de ltat gnral malabsorption

  • Constipation : prise en chargeConstipation : prise en charge

    Apport hydrique suffisant et rgulier

    Aliments riches en fibres sauf en cas de subocclusion intestinale (alimentation semi-liquide pauvre en fibres)

    Exercice physique

    Traitement mdicamenteux

  • Au CHUAu CHU 4500 5000 repas servis par jour

    (hors petit djeuner)

    Concept de restauration repensdans un esprit damlioration de la qualit en 2010 Prestations revues pour le petit djeuner

    et les repas

    Une production rorganise en faisant appel une socit extrieure pour les plats pri